Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

Lettre sur le courage et la détermination

Cher Monsieur Soral,

Et oui Cher !! car au combien vous mette Cher. Nous arrivons au point de rupture avec ces hommes politique, médiatique, qui vous salisse a longueur de journée.

Je ne les supporte plus,je ne les hais pas, j’ai de la peine pour eux. Je me dit « pauvre gars, en être obliger d’en arriver la ! » Le temps est venu pour moi de vous faire par de toute mon admiration,des mes encouragements.

Je n’ai pas une grande culture, et pas non plus une grande instruction, mais je pense avoir l’intelligence de l’instinctif, nos cœur savent si l’on prend le temps de l’écoutée.

Mon esprit essaye tant bien que mal de démêler le vrai du faux, et quand celui-ci est trop faible, le cœur prend le relais, et une vérité s’en échappe.

Mr Soral, votre courage et votre détermination dans la juste cause, me donne de l’espoir, au combien votre combat est difficile, et je ne peu en mesuré la dureté derrière mon petit écran.

Je vous suis depuis de nombreuse années, en catimini, éparpillant de si de la vos idée, vos analyse. Leurs limpidité, leurs sincérité, sont devenus une évidence immuable. Je me doit de vous faire une confidence, grâce a votre détermination, j’ai repris les études.

Et a une époque ou j’était au service d’agence d’intérim multipliant les misions précaire, étant au service du plus offrant, j’ai révolutionner mon mode de fonctionnement, maintenant je suis au service de personne en situation de handicap.

Et s’est bien grâce a vous que j’ai trouvez la force de reprendre une formation. Où maintenant je me sens utile a mon prochain. Où j’ai le sentiment du devoir accomplit.

Mes fautes d’orthographes sont légions, vous me pardonnerez, j’aurai pue prendre le correcteur sur l’ordinateur, mais tout comme vous je veux être authentique, dans mes force et mes faiblesse. Et ces fautes font partie de moi !

Ne lâchez rien, je vous soutien ! Nous vous soutenons. Nous vous aimons. Tout mes encouragement aussi a l’équipe de E&R, qui font travail des ré-information, et subisse aussi les foudres du pouvoir ! A vous aussi ne lâchez rien !!

Très cordialement

F.

Voir aussi :

24 septembre
Courrier des lecteurs
"On ne peut cacher le soleil avec un tamis"
12
17 septembre
Courrier des lecteurs
Réponse à Éric Zemmour sur l’islam
132
14 septembre
Courrier des lecteurs
Le démantèlement de La Poste vu de l’intérieur
57
12 septembre
Courrier des lecteurs
La vie d’un vaurien qui en valait plus...
20
8 septembre
Courrier des lecteurs
Soutien d’un chauffeur routier musulman et patriote
37
12 août
Courrier des lecteurs
Un Algérien parle aux Français
55
6 août
Courrier des lecteurs
"Malgré tout, il semble bien que vous êtes la seule voix d’unité et de vérité"
33
30 juillet
Courrier des lecteurs
"Je me suis engagée en devenant adhérente de E&R"
18
9 juillet
Courrier des lecteurs
"La peur doit changer de camp"
5
29 juin
Courrier des lecteurs
L’espoir renaît
11
21 juin
Courrier des lecteurs
Soutien suisse à Dieudonné et Alain Soral
10
16 juin
Courrier des lecteurs
Faut-il émigrer ?
41
14 juin
Courrier des lecteurs
Réflexions sur la conférence d’Alain Soral à Moscou
8
12 juin
Courrier des lecteurs
Soutien d’un Franco-algérien scandinave
6
8 juin
Courrier des lecteurs
Lettre d’un juif du quotidien, inquiet
50
4 juin
Courrier des lecteurs
La cérémonie "politique" de Verdun vue de l’intérieur
44
2 juin
Courrier des lecteurs
"Je ne sais plus quoi penser de mon propre pays"
53
29 mai
Courrier des lecteurs
Lettre d’un jeune Rennais contre la "couardise" et la "rêverie" des antifas
24
26 mai
Courrier des lecteurs
Des juifs orthodoxes antisionistes d’Israël s’adressent aux Français juifs
43
24 mai
Courrier des lecteurs
Étudiants, résistez à la pensée unique
37
12 mai
Courrier des lecteurs
Où sont les autres intellectuels français ?
5
1er mai
Courrier des lecteurs
Lettre d’un futur ex-militaire
27
29 avril
Courrier des lecteurs
Face au déchaînement judiciaire, les soutiens nombreux et fidèles
4
27 avril
Courrier des lecteurs
"Cette certitude exaspérante de se faire prendre pour des cons"
15
24 avril
Courrier des lecteurs
Lettre d’une étudiante française, musulmane, voilée et révoltée
41

Retrouvez Alain Soral chez Kontre Kulture :

Faire connaître Alain Soral autour de vous avec la boutique E&R :

Pour soutenir Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1496793
    le 26/06/2016 par Gilles
    Courrier des lecteurs

    F., ton orthographe n´est pas pire, probablement meilleure que la moyenne des élèves sortant de troisième, qui recoivent tous le brevet, car le correcteur recoit l´ordre de " valoriser les graphies positives ". En gros, la franc-maconnerie ouvre grande les portes de la réussite. Quand au baccalauréaut, parfois, c´est pas mieux...
    Courrier intéressant car il révèle la faille de ceux qui n´ont pû faire de bonnes études, faute d´argent souvent, l´EN étant devenue une garderie pour fabriquer des gens peu sûr d´eux, car ne maîtrisant pas le langage, parlé, écrit, lu. Tout cela est voulu, sinon on ne multiplierait pas l´enseignement de langue étrangère, dés le primaire, inutile a des élèves ne maîtrisant pas la " langue source " comme ils disent, le francais. F. a donc conscience de sa faiblesse et courbe l´échine. Mais par le truchement d´internet, et du père Soral, F. s´est rendu compte que tout cela n´était pas une fatalité,

    Il était prévu de montrer les lettres des poilus à leurs femmes, simples francais, mais devant la graphie et l´orthographe parfaite de nos aieux, on a renoncé, pour ne pas mettre en évidence la merde, pas d´autres mot désolé, de l´EN. Mieux vaut enseigner le slam, le verlan, le SMS, une 3ème langue vivante, la Djamel histoire. Et maintenant l´interdisciplinarité, enfumage final qui consiste à comparer les domaines. Activité intéressante à un certain niveau d´analyse, et même necessaire ; suicidaire quand on ne maîtrise pas les fondamentaux.
    F., il ne faut pas s´en faire, Soral ne cesse de dire " un espèce ", vilaine faute, il faudrait le féminin. Ca n´enlève rien à l´ensemble.

    Soral est dangeureux, car il n´a pas de public type, et regroupe beaucoup de gens normaux.

     

    • #1497067
      le 27/06/2016 par Unquidamparmidautres
      Courrier des lecteurs

      Voilà la plus belle manifestation d’humanité qu’il m’ait été donné de voir par le truchement du courrier des lecteurs, et quelle superbe première réponse. Merci.


  • #1497287
    le 27/06/2016 par Clara Imbert
    Courrier des lecteurs

    Dieu sait à quel point Mr Soral a besoin, plus que jamais, d’encouragements et de soutiens. Ce courrier contribue à remonter son moral qui est mis à dure épreuve.

    Les courriers se suivent et sont différents les uns des autres. Chacun y amène sa plume, ses émotions et lorsque nous les lisons (je n’en rate pas une), nous sommes toutes les fois émerveillés ! Merci à vous et nous souhaitons le meilleur à Mr Soral que nous considérons comme étant le plus grand dissident de notre époque. Longue vie à Lui.


  • #1497355
    le 27/06/2016 par HdnP
    Courrier des lecteurs

    Très beau message.
    Pour les fautes d’orthographe, si je prends l’exemple très, très, proche de moi,
    d’une enfant blackboulée par un divorce ( féminisme) non voulu et subi puis trimbalée comme beaucoup par l’éducation nationale défaillante avec pour résultat 20 fautes par pages.
    Cet enfant devenu jeune adulte a pris sur son petit salaire de minima social de se payer des cours de français auprès d’une vielle institutrice.
    Ce qui l’a amené à reprendre sérieusement la voie des concours professionnels, grâce à la rédaction presque parfaite à l’écrit.
    Elle est aujourd’hui jeune cadre responsable « du scolaire » dans une commune de banlieue.
    La force est en soi, pas dans le système.