Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

"Malgré tout, il semble bien que vous êtes la seule voix d’unité et de vérité"

Bonjour M. Soral,

 

Je suis musulman (coraniste) et on nous a enlevé toute possibilité de nous exprimer depuis des décennies.

Un musulman qui critique ce système est forcement « anti-juifs » dans l’inconscient collectif et donc partial, voire menteur.

C’est pour ça que même un intellectuel musulman ne sera jamais pris au sérieux.

Ce handicap qu’on nous a collé sur le front, aujourd’hui, c’est sur le vôtre qu’on le colle.

Désormais, Soral veut dire « anti-juifs », partial et menteur.

Malgré tout, il semble bien que vous êtes la seule voix d’unité et de vérité.

Vous mettez en avant des justes parmi les juifs, ce qui prouve vos motivations « saines » de patriote, comme je le suis moi-même car j’aime la France qui m’a tout donné.

D.

Voir aussi :

24 septembre
Courrier des lecteurs
"On ne peut cacher le soleil avec un tamis"
16
17 septembre
Courrier des lecteurs
Réponse à Éric Zemmour sur l’islam
134
14 septembre
Courrier des lecteurs
Le démantèlement de La Poste vu de l’intérieur
57
12 septembre
Courrier des lecteurs
La vie d’un vaurien qui en valait plus...
20
8 septembre
Courrier des lecteurs
Soutien d’un chauffeur routier musulman et patriote
37
12 août
Courrier des lecteurs
Un Algérien parle aux Français
55
30 juillet
Courrier des lecteurs
"Je me suis engagée en devenant adhérente de E&R"
18
9 juillet
Courrier des lecteurs
"La peur doit changer de camp"
5
29 juin
Courrier des lecteurs
L’espoir renaît
11
26 juin
Courrier des lecteurs
Lettre sur le courage et la détermination
4
21 juin
Courrier des lecteurs
Soutien suisse à Dieudonné et Alain Soral
10
16 juin
Courrier des lecteurs
Faut-il émigrer ?
41
14 juin
Courrier des lecteurs
Réflexions sur la conférence d’Alain Soral à Moscou
8
12 juin
Courrier des lecteurs
Soutien d’un Franco-algérien scandinave
6
8 juin
Courrier des lecteurs
Lettre d’un juif du quotidien, inquiet
50
4 juin
Courrier des lecteurs
La cérémonie "politique" de Verdun vue de l’intérieur
44
2 juin
Courrier des lecteurs
"Je ne sais plus quoi penser de mon propre pays"
53
29 mai
Courrier des lecteurs
Lettre d’un jeune Rennais contre la "couardise" et la "rêverie" des antifas
24
26 mai
Courrier des lecteurs
Des juifs orthodoxes antisionistes d’Israël s’adressent aux Français juifs
43
24 mai
Courrier des lecteurs
Étudiants, résistez à la pensée unique
37
12 mai
Courrier des lecteurs
Où sont les autres intellectuels français ?
5
1er mai
Courrier des lecteurs
Lettre d’un futur ex-militaire
27
29 avril
Courrier des lecteurs
Face au déchaînement judiciaire, les soutiens nombreux et fidèles
4
27 avril
Courrier des lecteurs
"Cette certitude exaspérante de se faire prendre pour des cons"
15
24 avril
Courrier des lecteurs
Lettre d’une étudiante française, musulmane, voilée et révoltée
41

Pour comprendre pourquoi l’Empire diabolise l’islam,
lire chez Kontre Kulture :

Faire connaître Alain Soral autour de vous avec la boutique E&R :

Plus nécessaire que jamais, militer pour la réconciliation nationale avec Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1529336
    le 06/08/2016 par Le musulman patriote.
    Courrier des lecteurs

    Nous sommes de plus en plus nombreux à prendre conscience de l’analyse "soralienne". Lisez "bio" toute la panoplie Kontre-Kulture. C’est bon pour la santé mentale. On aime la France pour ce qu’elle est et nous sommes tristes de la voir aux mains de ces vautours mondialistes. Je me suis réconcilié avec le nationalisme. Je suis devenu anti européen et je me suis libéré à 45 ans du carcan SOS sionisme euhhhh racisme je voulais dire ;-)


  • #1529525
    le 07/08/2016 par Camille
    Courrier des lecteurs

    Pour l’instant c’est ni tu ni vous mais bientôt ce sera nous.


  • #1529560
    le 07/08/2016 par goy pride
    Courrier des lecteurs

    coraniste



    De nos jour le musulman qui considère le coran comme la référence suprême de la religion islamique est étiqueté de "coraniste" ! En effet ce mouvement naissant de musulmans qui intuitivement ont fini par comprendre qu’il y a avait quelque chose de louche dans cette obsession et sacralisation des hadiths et de leurs compilateurs dérange au plus au point les wahhabites ! Donc ces derniers et leurs affidés font tout pour discréditer ces gens utilisant leur cerveau en les étiquetant de "coranistes" comme si se référer au coran devait être une tare pour un musulman !
    Les musulmans intelligents ont compris que les hadiths ont été au cours de l’histoire un instrument de manipulation politique au service des princes. Le système de validation de l’authenticité des hadiths est absolument indigne de la grande civilisation islamique. C’est une honte qui ternie par son manque de sérieux la civilisation islamique aux yeux des non musulmans. Les dits "coranistes" sont ceux qui essaient de mettre de l’ordre là dedans en utilisant notamment la méthode préconisée par Imran Hossein, c’est à dire en premier lieu tout simplement vérifier si un hadith est en contradiction ou non avec le coran. Ensuite faire un travail de recherche historique. Par exemple si un hadith au contenu plutôt étrange fut découvert comme par "hasard" pile-poil au moment où un sultan en avait besoin on a déjà une piste pouvant aider à déterminer la validité de ce hadith indépendamment de ce que ces savants soumis au pouvoir en pensent...

     

    • #1529660
      le 07/08/2016 par Hakim Bey
      Courrier des lecteurs

      C’est bien dit !


    • #1529693
      le 07/08/2016 par autrement
      Courrier des lecteurs

      Ton commentaire est intéressant.
      Aldo Stérone , dans ses vidéos, a en effet, expliqué, preuve à l’appui, que plusieurs fois dans l’histoire, certains hadiths sont arrivés "pile-poil, au bon moment", "personne ne connaît l’interprétation"...bla bla bla... pour remplir les objectifs de nombreux califes sanguinaires.
      Les musulmans, eux-mêmes, sont effrayés de lever le couvercle du contenu des hadiths. Généralement, ils ne savent pas les aberrations qui ont été écrites.
      Et quand ils les découvrent (parce que quelqu’un leur montre), ils disent "il faut remettre les choses dans le contexte" tellement certains hadiths sont violents, et salissent la partie des idéologies religieuses monothéistes qui n’est pas problématique.
      En effet, ce réveil intellectuel des musulmans qui comprendront la supercherie de très nombreux hadiths, signera la fin de la monarchie saoudite, et la mise au chômage des milliers de mecs qui travaillent en Arabie Saoudite pour propager la parole wahhabite (=version dangereuse et intolérante envers tout ce qui n’est pas comme lui) : il y a des immeubles remplis de types qui reproduisent toute leur vie, les mêmes livres wahhabites.


    • #1529906
      le 07/08/2016 par Jérémie Delage
      Courrier des lecteurs

      Tous les savants musulmans considèrent le Coran comme "la référence suprême de la religion islamique". Et les savants du hadith offrent une classification très pointue des traditions recueillies, dressant la biographie détaillée de chaque transmetteur afin d’en évaluer la fiabilité.

      Chacun est libre d’y croire ou de ne pas y croire, mais il faut d’abord acquérir de solides compétences dans ces sciences avant d’en discuter les fondements. Sauf erreur de ma part, Aldo Stérone n’est pas un muhhadith reconnu. Imran Hosein est un savant intéressant mais il n’est peut-être pas qualifié dans ces sciences qui constituent une discipline à part entière.

      L’un comme l’autre peuvent poser des questions pertinentes mais il serait intéressant de savoir ce que des muhaddithun reconnus auraient à leur répondre. Ça pourrait être intéressant de "donner la parole à la défense", non ?

      Tiens, tout ça me fait penser à un hadith célèbre :

      "Dieu ne réduira pas l’étendue du savoir en l’arrachant [du cœur] des hommes, mais Il amenuisera le nombre des savants jusqu’à ce qu’il n’en reste plus : les gens mettront à leur tête des ignorants qu’ils interrogeront et ces derniers les conseilleront sans savoir. Il s’égareront et égareront."

      À méditer...


    • #1529998
      le 07/08/2016 par autrement
      Courrier des lecteurs

      @MrDelage

      tu viens nous rabâcher un hadith pessimiste truqués qui fiche le moral à 0 aux gens manipulables et fragiles, pour tenter de convaincre , alors que l’on est justement en train de dire, que les hadiths sont infestés d’inepties.
      En gros, c’est comme de la provocation ? Ou bien tu fais exprès ...


    • #1530055
      le 07/08/2016 par Divers
      Courrier des lecteurs

      @Jéjé
      "Chercher des muhaddithun reconnus" va à l’encontre de ton hadith.

      Les deux positions s’annulent.
      Le serpent qui se mord la queue.


    • #1530062
      le 07/08/2016 par paramesh
      Courrier des lecteurs

      "Dieu ne réduira pas l’étendue du savoir en l’arrachant [du cœur] des hommes, mais Il amenuisera le nombre des savants jusqu’à ce qu’il n’en reste plus : les gens mettront à leur tête des ignorants qu’ils interrogeront et ces derniers les conseilleront sans savoir. Il s’égareront et égareront."

      À méditer...



      vite médité : c’est le haddith qui défend les hadiths, ou comme dirait l’autre, la raison raisonnante.
      ce genre de pilpoul revient à dire que Dieu n’a même pas été capable de révéler un coran compréhensible au commun des mortels d’où la nécéssité d’un intermédiaire : le prêtre, un clergé doté de super pouvoirs.
      je croyais naïvement que le musulman était seul face à dieu, sans intermédiaires.
      mais c’est vrai que je n’ai lu que le coran et cet haddith semble dire le contraire.
      Mais qui donc a raison ?
      tout cela me rappelle étrangement les rapports bizarres entre la thorah et le talmud


    • #1530193
      le 08/08/2016 par autrement
      Courrier des lecteurs

      Par ailleurs, je voudrais rappeler, à toutes fins utiles que pas mal de trolls avec des idéologies islamiques délétères circulent, et ils prennent des noms français , comme pour bien fracturer l’inconscient collectif qui chercherait la réconciliation.

      De plus divers et paramesh ont très bien exprimé mon idée.

      Enfin, jérémyDelage, tu n’es personne pour juger Imran Hosein comme pas adapté. En effet, si il y a bien une personne qui a mis au grand jour la dangerosité et l’infantilisme de de la pensée Wahabite, c’es bien Sheikh Imran Hosein et Alain Soral qui lui a tendu la main. Tout est logique.

      De même que Aldo Stérone, fait une analyse fine des hadiths. Dans sa voiture, il a invité des gens comme Piero SAn Giorgo, et quand il analyse les hadiths, il les prend, et en analyse souvent le contexte, ainsi que les "chaines de transmission" comme tu dis.

      Un exemple concret de ce que GoyPride a dit pour les hadiths qui arrivent "pile-poil", est donné par Aldo Stérone : la soi-disant "sira du prophète Mahomet" (biographie du prophète Mahomet).
      Ce livre écrit par Abu Hicham, a été écrit de force, sous la contrainte, avec des menaces de mort , en tout genre. Dans l’introduction même de ce livre "pilier", l’auteur a dit "Je ne peux pas tout dire"

      @Jéjé : Bukhari, qui est ta référence idolâtrée, lui-même dans un de ses livres a mis en garde contre Abuhicham comme étant un ivrogne de première classe. Dans le langage moderne d’Alain Soral, on appelle cela des "islamo-racailles"

      Fais une petite recherche sur la chaîne de Aldo Stérone, et tu verras. Cela te fera du bien.
      Moi, j’ai regardé toutes ses vidéos.
      Donc Jéjé, il faudrait que tu arrêtes ton auto-manipulation et celle d’autrui, car ça ne passe plus.


    • #1530370
      le 08/08/2016 par Jérémie Delage
      Courrier des lecteurs

      À Paramesh :

      Lire le Coran est une chose, le comprendre en est une autre (et c’est valable pour moi aussi, bien évidemment...).

      Le Coran lui-même établit la supériorité des (authentiques) savants sur les autres :

      s.39 v.9 : "Ceux qui savent et ceux qui ne savent pas sont-ils égaux ?"
      s.35 v.8 : "Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Dieu."
      s.9 v.122 : "Pourquoi, de chacun de leurs clans, quelques groupes ne viendraient-ils pas s’instruire en religion afin d’avertir leur peuple à leur retour vers eux ? Peut-être craindront-ils."

      À Autrement :

      Pour commencer, un autre hadith pour toi :

      "Ne te mets pas en colère !"

      Je m’appelle bien Jérémie Delage, et j’écris depuis longtemps sur ce forum sous mon vrai nom, contrairement à toi... D’ailleurs, de quoi as-tu peur mon enfant ?

      Tu réponds avec beaucoup d’agressivité, d’arrogance et d’ignorance. La racaille, ici, c’est toi.

      Je n’ai fait que rappeler humblement une chose évidente : avant de proclamer à tort et à travers que "les hadiths sont truffés d’inepties", et que tout y est faux, il faut prendre le temps d’étudier les choses sérieusement et écouter ce que les savants traditionnels ont à en dire.

      J’ai bien dit "les savants", pas "les wahhabites". Vous êtes au courant qu’il existe de nombreuses autres écoles de pensée en Islam ? Toutes se réfèrent aux hadiths, Imran Hosein y compris, et toutes ont développé une méthodologie un peu plus développée que "c’est truffé d’ineptie"...

      Je l’ai fait dans des termes courtois et argumentés. Penchez-vous sérieusement sur le sujet avant de me répondre à l’emporte-pièce...

      Que Dieu nous guide tous...


    • #1530591
      le 08/08/2016 par autrement
      Courrier des lecteurs

      @Jéjé

      1) Ce n’est pas parce-que tu écris avec Jérémie Delage que c’est vrai. Les faux profils bétons pullulent sur internet
      2) Jusque preuve du contraire, tu peux dire tout ce que tu veux, tu peux te cacher derrière un double discours, ou tout simplement être un salafisé qui du haut de son âge, se permet de critiquer Imran Hosein, bien plus âgé et expérimenté.
      La raison raisonnante comme disait "divers", c’est exactement le type de raisonnement que tu utilises pour embrouiller ton auditeur, en râbachant des versets de coran et des hadiths pour bien marteler cela à ton auditoir, qui souvent préférerait que tu lui cites la Bible, ainsi que des paroles de Jésus, qui tiennent la route, et qui ne soient pas empruntes de cet occultisme pessimiste qui sème la zizanie dans les familles françaises.

      Les lecteurs doivent savoir que l’expression "Que Dieu nous guide" est un vocable islamique traduit de l’arabe. Ce type de vocable est très souvent utilisé par les wahabites arrogants, qui se considèrent au-dessus de tous les autres, dans leur chaussette au-dessus du jogging dans les baskets Nike.

      La France en a assez de cela, et tu abondes de messages depuis je ne sais quand en perturbant la situation de ce site.

      Ce n’est pas la première fois que les gens te rappellent à l’ordre.

      Le commentaire de GoyPride mérite mieux que tes critiques sur Imran Hosein. C’est limite irrespectueux


    • #1530667
      le 09/08/2016 par Iskandaar
      Courrier des lecteurs

      ce genre de pilpoul revient à dire que Dieu n’a même pas été capable de révéler un coran compréhensible au commun des mortels d’où la nécéssité d’un intermédiaire : le prêtre, un clergé doté de super pouvoirs.



      Le Coran ne parle pas de « super pouvoir » mais de facultés lesquelles sont reconnues aussi bien dans la Thora et l’Évangile. On parle de « doués d’intelligence », le ilm (science) étant un don du Créateur et non quelque chose qui s’acquiert, relevant donc de l’inné. on peut s’instruire (accumuler des données) mais la capacité de compréhension ou de mise en relation (hikma) relève de la faculté.

      Il n’y a pas d’intermédiaire entre le serviteur (abd) et son Seigneur (en terme de prières, œuvres etc..), mais il peut y avoir un intermédiaire dans la faculté afin de comprendre le texte révélé. Ce sont deux choses distinctes. Rien d’extraordinaire jusqu’ici...

      Tout ceci n’a rien à voir avec les Hadiths ou « muhaddithun » qui constituent encore un autre débat très ’moderne’ en réalité, ça n’est que depuis très récemment que l’on associe Hadith et « Science » par « réflexe pavlovien », mais cela n’a aucun fond. Les hadiths peuvent certes faire partie de la science mais ce n’est pas la science, ni ne la constitue, loin de là.



      c’est à dire en premier lieu tout simplement vérifier si un hadith est en contradiction ou non avec le coran. Ensuite faire un travail de recherche historique.



      On ne va pas réinventer la roue, cela porte un nom, exégèse pour le premier cas, historiographie pour le second. Imran Hossein ne les a pas inventés, c’est juste du bon sens de sa part au sujet de choses qui ont toujours été connues.

      La focalisation sur les hadiths permet surtout d’empêcher l’accès aux sciences réellement essentielles, l’ignorance profitant à tous les fossoyeurs des peuples, musulmans comme non-musulmans...


    • #1530775
      le 09/08/2016 par Jérémie Delage
      Courrier des lecteurs

      Dieu établit que :
      « L’être humain est ce qu’il y a de plus querelleur... » (s.18 v.54)

      Et Il ordonne :
      « Alors concurrencez-vous dans les bonnes choses. Tous, vous reviendrez à Dieu, et Il vous instruira sur vos désaccords. » (s.5 v.48)

      Et son dernier Prophète promet :
      « Je réponds d’une demeure aux abords du paradis à qui délaisse la polémique vaine, même s’il a raison ; et d’une demeure au centre du paradis à qui renonce au mensonge, même lorsqu’il plaisante ; et d’une demeure aux cimes du paradis à qui parfait son comportement. » (Rapporté par Abu Daoud).

      À bon entendeur, à Dieu !


  • #1529596
    le 07/08/2016 par Dany Dan
    Courrier des lecteurs

    Tous les musulmans patriotes doivent se regrouper derrière Alain SORAL s’ils veulent être reconnus et respectés

     

    • #1529625
      le 07/08/2016 par Djel
      Courrier des lecteurs

      Bonjour à tous,

      Nous le sommes déjà, car Monsieur Soral pour moi n’a jamais été en contradiction avec le Coran,
      Vive E&R et vive la France.


    • #1529641
      le 07/08/2016 par Bé Hache Elle
      Courrier des lecteurs

      @Dany dan,
      Les musulmans ont versé leur sang abondamment à la 1ère et 2ème guerre mondiale, à la guerre d’Indochine etc... Ils ont été présents et d’un soutien sans faille à ce pays pendant les grands évènements du 20ème siècle. Ils n’ont pas été reconnus ni respectés pour autant.
      Ils subissent une discrimination massive à l’embauche, au logement etc... c’est la communauté qui subit le plus violemment les affres de la crise économique.
      Je pense que les musulmans de ce pays continueront à soutenir ce pays pour des motifs bien plus nobles que la recherche de ta reconnaissance et respect condescendants ...


    • #1529844
      le 07/08/2016 par Décaféiné
      Courrier des lecteurs

      Bé Hache Elle, ceux qui sont respectés sont ceux qui ceux sont battus, pas leur descendants. Et si vous aimez tant l’Histoire, poussez la logique jusqu’au bout. Légion Nord-Africaine de Bonny et Lafont, ce qu’il s’est passé en 1944 en Ciociarie. Méritent-ils le respect ?


    • #1530018
      le 07/08/2016 par kasiar
      Courrier des lecteurs

      Franchement je me sens personnellement plus proche philosophiquement d’Alain Soral que de n’importe quel guignol qui passe à la télé


  • #1529846
    le 07/08/2016 par Clara Imbert
    Courrier des lecteurs

    Je voudrais surtout souligner que Mr Soral a toujours fait clairement la différence entre un juif-sioniste (Nicolas Sarkosy) et un juif du quotidien (Jacob Cohen).

    C’est un homme au grand coeur, qui rêve au plus profond de son coeur et de son âme d’une France réconciliée et Dieu sait que cet espoir lui coûte extrêmement cher : agressions physiques, insultes, menaces et surtout beaucoup de temps dans les tribunaux !


  • #1529937
    le 07/08/2016 par Untel
    Courrier des lecteurs

    Avant tout je précise que ce message n’est pas destiné personnellement à l’auteur de cette lettre, mais à toute personne qui penserait pouvoir signer elle-même ce genre de courrier .

    "patriote"... sommes nous certain d’avoir la même vision de la patrie française ? Je pose cette question sans dérision, sans grincement. Juste par soucis de vérité et de profondeur.
    Nous qui fréquentons ce site, avons-nous les mêmes désirs et les mêmes crainte quant à la France ?

    En dernier recours, seriez-vous prêts à vous battre aux côtés de "chrétiens" français contre vos co-religionnaires (et peut-être "cousins" de même origine) inassimilables, ou manquant de bonne volonté ? Il faut mesurer à quoi peut engager telle ou telle allégeance avant de la proférer. Je ne demande pas de réponses à ces questions complexes. J’engage simplement à les méditer pour éviter à chacun de se répandre en vaines paroles. Comment réagit votre système de valeur (honneur, préceptes musulmans...) face à ces éventualités ? Qu’est ce qui résistera le mieux au jeu de liens, d’affects, qui risquent d’être mis en branle par un contexte difficile en France ? votre patriotisme ou votre sentiment d’appartenance communautaire (islam, famille, quartier...) ?
    En cas de guerre civile, personne n’est noir au blanc, les camps se forment grossièrement et les individualités disparaissent. Les exactions et les injustices sévissent dans les 2 camps. Quelles injustices supporteriez-vous le mieux ?

    Je ne souhaite à personne ces temps difficiles, mais sachons regarder en face l’abîme qui nous sépare de ces rêves très pieux que nous aimons proclamer à tout bout de champ. Et que ceux qui ne se voient pas aller au bout de leur engagement, tout en comprenant l’intérêt objectif de ce pays qu’ils aiment et respectent, se retirent tout de suite du "combat" et cessent d’envoyer de faux signaux au parti de la réconciliation. Car une réconciliation conditionnée au seul temps de la paix romaine (celle du consumérisme mondialiste) n’a aucun sens, et aucun avenir pour nous qui souhaitons voir tomber ce système.

    Que chacun fasse son travail de vérité
    .

     

    • #1530047
      le 07/08/2016 par Say
      Courrier des lecteurs

      Et toi du coup ta vision c’est quoi ?
      Tu viens parler de guerre civile et tu te la racontes patriote ?

      Un Français qui aime la France rejette cette hypothèse merdique.
      Un vrai chrétien ne prend pas part à la guerre, t’as déjà oublié que tu avais deux joues ?
      Es-tu chrétien, français, ou les deux ?


    • #1530085
      le 08/08/2016 par Bronchade
      Courrier des lecteurs

      « Je ne souhaite à personne ces temps difficiles ». Avant de t’exciter tout seul, fais fonctionner ton cerveau et relis le commentaire Say.


    • #1530197
      le 08/08/2016 par lahire
      Courrier des lecteurs

      Merci Untel pour ce commentaire sensé.
      Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour ce pays ?


    • #1530752
      le 09/08/2016 par Untel
      Courrier des lecteurs

      @Lahire
      exactement. Et votre commentaire vaut aussi pour les desouches déchristiannisés (ou pas). Qu’ont-ils fait pour sauver leur pays jusqu’ici ? Jusqu’à quel inconfort sont-ils capables d’aller pour sauver ce concept de plus en plus flou qu’est la France, et qui semble leur échapper toujours plus ?
      Non pas que tout homme se doive au maquis. Mais disons que si l’on propose un combat et une alliance inédite à des populations avec qui l’on espère vivre encore longtemps, il faut assurer derrière.
      Les futurs "harkis" qui choisiraient le parti de la France (non sioniste), jusqu’à combattre certains de leurs frères, pourraient-ils tolérer que leurs alliés ne donnent pas tout pour la victoire, au risque de leur faire perdre la face (une nouvelle fois) ?


    • #1535013
      le 15/08/2016 par Karim
      Courrier des lecteurs

      Untel, les questions que tu poses sont fondamentales.
      Ma réponse :
      Je suis musulman de parents médecins, moi même ingénieur.
      J’ai été élevé à l’école républicaine laïque, à un moment où ce mot avait du sens et où la France n’était pas encore régie par la religion de la Shoah.
      L’appartenance religieuse n’est pas pour moi un critère de jugement.
      J’éprouve un mépris et un dégoût absolu pour la racaille (que j’ai du mal à considérer comme faisant partie du genre humain, et qui ne sont pas plus musulmans que la pègre des favelas de Rio n’est catholique)
      Donc ma réponse à ta question est très simple, je n’ai pas à faire de choix car c’est inscrit dans mes gênes. Je me battrai avec mes camarades patriotes Chrétiens, Musulmans et Juifs pour une France souveraine et propre.
      Amen.


  • #1530365
    le 08/08/2016 par aldo
    Courrier des lecteurs

    question à ce musulman patriote : pure fiction, mais demain une guerre eclate entre la france et la palestine, vous etes de quel coté ?

     

    • #1530597
      le 08/08/2016 par Ay
      Courrier des lecteurs

      LOL vraiment c’est marrant ce genre de questions ou vous essayez coûte que coûte de remettre en question le patriotisme d’un musulman avec DES scénario fantasmés !

      ton patriotisme t’as T’ Îl poussé à suivre ton gouvernement et t’engager dans l’armée française pour dezinguer du Syrien. ? Non. Pourtant la France est officiellement en guerre contre ce pays. Seulement le peuple français lui n’adhère pas à cette guerre, car Îls sait que son interet n’y est pas et qu IL n’est aucunement pret â mourir pour un gouvernement qui fait du peuple français sa chaire à canon. Ce n’est pas une guerre ni une cause juste.

      De manière générale, un Francais Musulman ou pas, ne participera pas à une guerre qui n’est pas la sienne et peu importe le pays à combattre.
      D’ailleurs dans l’état actuel des choses qui serait réellement pret â mourir pour la France ? Êt en quel honneur ? Mourir pour les décisions politiques de trous de balles tels que Hollande ou Valls ? Quel déshonneur ! Le suicide est certainement plus honorable.

      Cette question pourra être posée quand deja au sein des élites qui nous gouvernent, nous aurons fait le menage En passant un bon coup de carcher ! Êt qu’enfin la France retrouve une dignité politique et œuvre dans le bon sens , celui des Francais.

      De là nous pourrons clairement répondre à ce genre de questions en identifiant ceux qui serait pret â mourir pour une cause noble, celle de la pâtrie, a laquelle tous les francais peuvent s’identifier et se reconnaître sans aucune distinction.


    • #1530620
      le 08/08/2016 par Djamel
      Courrier des lecteurs

      Pour moi, français et musulman, c’est simple : Du coté des justes.

      La France, c’est avant tout des valeurs. C’est également comme cela que je vois l’islam.
      Avoir des valeurs, et défendre nos intêrets ne sont pas incompatibles. Au contraire.

      Donc faire la guerre aux Palestiniens, si c’est une guerre injuste, non merci.
      Dans le cas contraire, ça me pose pas de problème.

      Il ne suffit pas que le chef de l’état ordonne, pour que j’execute.


    • #1530800
      le 09/08/2016 par Untel
      Courrier des lecteurs

      @Djamel

      réponse pleine de bon sens... dans un monde de solitaires atomisés.
      c’est à dire qu’à aucune époque glorieuse les gens ne pensaient comme toi. Le prestige, autrefois, était de servir le Roi, le chef.
      Le prestige, aujourd’hui, c’est de servir ses idées. L’obéissance est-elle encore une vertu ?
      je me rend bien compte que le libre examen protestant a gangrené tout le monde occidental, immigrés compris.
      s’il fallait que chacun examine la cause à laquelle on l’invite pour vérifier si elle est juste selon ses principes, personnes ne bougerait et ne collaborerait à rien. Il n’y a pas de guerre juste. Il n’ya même pas d’entreprise "juste" en un sens suffisamment universel pour contenter tout le monde, surtout dans une société multiethnique, multiconfessionnelle, etc. Le fait même de bâtir une cathédrale rencontrerait tellement d’obstacle de nos jours, certains criant à l’exploitation, d’autres aux conditions de travail, etc.
      La seule vision acceptable de la guerre est celle de la défense de ce que l’on est derrière une bannière. La question que posait mon commentaire était : avons-nous la même chose à défendre ? les mêmes symboles ? la même bannière ? vous me direz : La France. Oui mais est-ce que la France, concept de plus en plus vague, recouvre les mêmes choses entre nous, et suffisamment ?
      Parce qu’en même temps l’idée de guerre totale, engageant des populations non militaires est abjecte et récente (ère démocratique). C’est le lot de nos époques revendicatives et vaniteuses, obsédées d’opinions et de moralisme (cette religion vidée de sa substance). Il faut par exemple se rappeler que la plupart des guerres entre européens aux temps médiévaux étaient plus de la nature des combats pour un prix - une bande de territoire, un trône, une succession, un titre - et l’idée de détruire la dynastie du royaume perdant n’y était pas présente, car il ne s’agissait pas de conflits idéologiques purs.
      Je repense à l’échange que j’avais eu avec quelqu’un sur ce site, au sujet des hooligans, qui ne se battent pas "pour avoir raison" (obsession typiquement rationaliste/démocratique) mais pour des objets/symboles (fanion, devise...). Ils appartiennent en ce sens à l’ancien monde. Et à ce propos je me demande : le monde musulman a-t-il lui aussi un passé similaire ? a-t-il eu ses jeux olympiques ? ses guerres de "gentlemen", entre ennemis privés, ou n’a-t-il connu que les guerres publiques, de conquête intégrale ? est-ce une spécificité européenne ?


  • #1531595
    le 10/08/2016 par redsniper06
    Courrier des lecteurs

    Pour aller plus vite qu’un long discours si intéressant soit-il je propose à tous de regarder de plus près le dessin de Loic Sergeat publié sur ER le 3 mai 2015 (Front de la foi) dans les dessins de la semaine.


  • #1531598
    le 10/08/2016 par petit_poney
    Courrier des lecteurs

    Je suis musulman (coraniste) et on nous a enlevé toute possibilité de nous exprimer depuis des décennies.



    Je suis également musulman et dire "qu’on nous a enlevé toute possibilité de nous exprimer" n’est absolument pas compatible avec le paradigme islamique. Il n’y a qu’un occidental coupé de toute transcendance pour penser ainsi (les hommes naissent libres et égaux et mon cul sur la commode) . Le croyant, quant à lui, sait que la liberté n’est pas innée, qu’elle ne se mendie pas, qu’elle s’arrache dans l’effort (le Djihad, c’est ça).

    La vérité est que nous, musulmans de France avons fait preuve d’une faiblesse indigne de la confiance que Dieu nous a accordé, tombant dans tous les pièges, c’est pourquoi nous sommes dans les chiottes de la France aujourd’hui.

    Pas à cause des juifs, mais à cause de nous !

    Le Coran : "ce qui t’arrive de bien vient de Dieu, ce qui t’arrive de mal vient de toi et de tes péchés".

     

    • #1531694
      le 10/08/2016 par Le pur sang d’érable
      Courrier des lecteurs

      Le Coran : "ce qui t’arrive de bien vient de Dieu, ce qui t’arrive de mal vient de toi et de tes péchés".
      .

      Et ton cul sur la commande ?