Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

Le démantèlement de La Poste vu de l’intérieur

Bonjour,

Je veux juste « confirmer » une information du quotidien L’Est républicain que vous aviez relayée dans votre site. Cela concernait un malheureux facteur qui s’était suicidé à Pontarlier.

Je suis moi-même postier. Je travaille en tant que guichetier (chargé de clientèle) et j’ai exercé la fonction de facteur autrefois. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point nous sommes devenus de la merde ! Il y a un esprit mercantile, il y a des pressions considérables sur les employés pour vendre tout et n’importe quoi aux clients. La Direction de la Poste a un mépris incroyable envers les facteurs et les guichetiers. On est des animaux pour eux. Il y a une lutte des classes : les cadres contre les subalternes. Si on n’atteint pas nos objectifs de vente on est très mal noté et c’est un moyen de pression redoutable. Si un fonctionnaire reçoit en trois années successives la note A (mauvais), il sera rétrogradé, perte d’indemnité, blocage de la mutation, etc. S’il reçoit la note D (très très mauvais), il risque un licenciement. Je ne peux pas vraiment en parler de manière exhaustive. Il faudrait contacter les syndicats.

Franchement, je déteste mon travail. J’y retourne chaque jour avec la sensation d’avoir un fusil dans le dos. Je sais qu’Alain Soral dira : « Il fait la pute pour le système. » Peut-être bien que je fais la pute pour la Poste, mais en tout cas ma hiérarchie me déteste car je dis tout haut ce que je pense et je le paie très cher. Personnellement, je pense que les vraies putes sont ceux qui veulent réussir en écrasant leurs collègues. Et je peux vous certifier que les ordures de ce genre sont légion chez-nous. La Poste a commis l’exploit de créer des tensions entres les agents. Beurk ! C’est invivable. J’ignore de quoi sera fait l’avenir car je ne suis pas commercial dans l’âme. J’aime rendre service aux gens (à l’ancienne).

Autre chose : on souffre beaucoup d’être en sous-effectif. On n’arrive pas à travailler normalement. On s’en prend plein la gueule. J’arrête là ma complainte. Je vais continuer a faire le tapin pour la Poste car j’ai des crédits à payer...

Ah, autre sujet : je suis allé dans mon ancien quartier à Paris (anciennement la rue de Flandre), aujourd’hui c’est l’avenue de Flandre. J’y suis retourné par nostalgie car j’y ai de bons souvenirs d’enfance. Une vision d’horreur pour moi : déjà il y a une surpopulation (vraiment trop de monde au quai de la Marne). Ensuite je suis allé du métro Riquet jusqu’à Stalingrad et j’ai failli avoir une crise cardiaque : putain, la vache ! Une très grande portion de l’avenue de Flandre est occupée par ces parasites de clandestins (faux réfugiés). Pauvre France ! No comment ! J’invite Vincent Lapierre à se rendre sur place pour constater les dégâts.

Bon, j’espère que ma longue bafouille n’a pas été trop chiante pour vous. Je sais que le fond et la forme ne sont pas très soignés. Le but pour moi c’était de passer le message.

L.

 

Voir aussi :

24 septembre
Courrier des lecteurs
"On ne peut cacher le soleil avec un tamis"
16
17 septembre
Courrier des lecteurs
Réponse à Éric Zemmour sur l’islam
133
12 septembre
Courrier des lecteurs
La vie d’un vaurien qui en valait plus...
20
8 septembre
Courrier des lecteurs
Soutien d’un chauffeur routier musulman et patriote
37
12 août
Courrier des lecteurs
Un Algérien parle aux Français
55
6 août
Courrier des lecteurs
"Malgré tout, il semble bien que vous êtes la seule voix d’unité et de vérité"
33
30 juillet
Courrier des lecteurs
"Je me suis engagée en devenant adhérente de E&R"
18
9 juillet
Courrier des lecteurs
"La peur doit changer de camp"
5
29 juin
Courrier des lecteurs
L’espoir renaît
11
26 juin
Courrier des lecteurs
Lettre sur le courage et la détermination
4
21 juin
Courrier des lecteurs
Soutien suisse à Dieudonné et Alain Soral
10
16 juin
Courrier des lecteurs
Faut-il émigrer ?
41
14 juin
Courrier des lecteurs
Réflexions sur la conférence d’Alain Soral à Moscou
8
12 juin
Courrier des lecteurs
Soutien d’un Franco-algérien scandinave
6
8 juin
Courrier des lecteurs
Lettre d’un juif du quotidien, inquiet
50
4 juin
Courrier des lecteurs
La cérémonie "politique" de Verdun vue de l’intérieur
44
2 juin
Courrier des lecteurs
"Je ne sais plus quoi penser de mon propre pays"
53
29 mai
Courrier des lecteurs
Lettre d’un jeune Rennais contre la "couardise" et la "rêverie" des antifas
24
26 mai
Courrier des lecteurs
Des juifs orthodoxes antisionistes d’Israël s’adressent aux Français juifs
43
24 mai
Courrier des lecteurs
Étudiants, résistez à la pensée unique
37
12 mai
Courrier des lecteurs
Où sont les autres intellectuels français ?
5
1er mai
Courrier des lecteurs
Lettre d’un futur ex-militaire
27
29 avril
Courrier des lecteurs
Face au déchaînement judiciaire, les soutiens nombreux et fidèles
4
27 avril
Courrier des lecteurs
"Cette certitude exaspérante de se faire prendre pour des cons"
15
24 avril
Courrier des lecteurs
Lettre d’une étudiante française, musulmane, voilée et révoltée
41

Sur la Poste, chez Kontre Kulture :

 

Comprendre les ravages du capital avec Kontre Kulture :

 






Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1558095
    Le 15 septembre à 19:02 par Marcus algus
    Courrier des lecteurs

    "Il faudrait contacter les syndicats."

    et t’attends quoi pour t’encarter ?

     

    Répondre à ce message

    • #1559273
      Le 17 septembre à 09:47 par rem
      Courrier des lecteurs

      ha ha ha ha ha ha ha ha ha , j’arrete j’ai mal aux cotes..
      excuse moi mon ami, mais croire au syndicats, c’est comme croire a la politique aujourd’hui : c’est pathétique.. ils sont corrompus comme les autres, regardé le patrimoine de certain et leurs relations et vous comprendrez tout seul..
      c’est comme dire que charlie hebdo ou le canard enchainé ( avec la clef) sont des journaux dissidents.
      allez un petit pour la route : ha ha ha ha ha !

       
  • #1558135
    Le 15 septembre à 19:51 par H.M.
    Courrier des lecteurs

    Vous vous rendez compte qu’à une époque pas si lointaine, un Charles Trenet pouvait écrire une chanson comme "Douce France"...
    Qu’est-ce qui s’est passé ?
    Il s’est passé que, trahison des élites, prise du pouvoir par la finance et la banque, dette inextinguible, sionisme devenu tout puissant, impérialisme immonde "au nom des droits de l’homme", postes de responsabilité gangrenés par la franc-maçonnerie, j’en passe et des meilleurs... Je me rends compte après-coup que c’est un résumé de "Comprendre l’empire".
    Résultat : on vit une époque de merde. Nos élites occidentales ( les visibles comme les invisibles ) ont une responsabilité accablante. Je les hais.
    Mais à titre personnel, je pense qu’il est absolument préférable de voir la réalité en face plutôt que de faire l’autruche. C’est pourquoi ce genre de témoignage est si important.

     

    Répondre à ce message

  • #1558229
    Le 15 septembre à 21:27 par Bisounours
    Courrier des lecteurs

    Bienvenu dans la réalité du secteur privé !, le socialisme Macaron et le fachisme européen.

     

    Répondre à ce message

  • #1558237
    Le 15 septembre à 21:34 par dalilou11
    Courrier des lecteurs

    bonsoir
    Je confirme vos faits sur la poste ; j y ai travaillé trois mois c etait pour obtenir un cdi je vous confirme que les travailleurs de la poste sont traités comme des moins que rien ; j y allais à reculons mais le souci c’est que tout le monde s en plaint mais quand il s agit de se défendre il n y a plus personne. Mais il n y a pas qu a la poste j ai également travaille a la caf la bas c est pire que tout. Les syndicats ne servent à rien on a été plusieurs à se plaindre d une chef harceleuse mais au final elle a eu gain de cause .le système est celui de la guerre 39.45 c est à dire la délation ;les cdi vont tout simplement accuser à tort les cdd de faits injustifies tout cela pour ne pas etre la cible de cette femme qui nous a servi de chef.mais bon le système aime les esclaves

     

    Répondre à ce message

  • #1558371
    Le 16 septembre à 00:58 par Gibis
    Courrier des lecteurs

    Cher Postier,
    Très touché par votre courrier, je voudrais vous adresser quelques mots de soutien.
    Vous êtes évidemment dans une situation très déplaisante et comme des millions de gens vous subissez des pressions idiotes de la part de votre hiérarchie, qui ne voit plus que la "rentabilité" financière .....
    Mais contrairement à ce que vous écrivez, vous ne "tapinez" pas et je suis au contraire convaincu qu’a votre place et à votre manière, vous résistez efficacement aux dérives actuelles du système en défendant l’intérêt des usagers en leur "rendant service" comme vous aimez le faire .....
    Par ailleurs, je ne peux évidemment absolument pas me permettre de parler à la place d’Alain Soral, mais je ne pense pas du tout qu’il dirait que vous "tapinez" pour le système et je crois au contraire qu’il a beaucoup d’estime pour les gens comme vous, qui se battent sur le terrain quotidiennement pour tenter d’aider les humbles.
    Recevez, Cher Postier, mes cordiales salutations !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1558390
    Le 16 septembre à 01:45 par dav
    Courrier des lecteurs

    Il faudrait contacter les syndicats.

    la blague

    ce sont eux qui vous ont mis dans le merde mon cher ami

     

    Répondre à ce message

    • #1558449
      Le 16 septembre à 08:34 par Fred79
      Courrier des lecteurs

      Exact !
      Les syndicats dans le privé comme dans le public, ce sont eux qui tapinent pour le système, du moins les dirigeants.
      Et les bases militantes font comme les CRS, elles obéissent aux ordres sans se poser de questions.

       
    • #1558524
      Le 16 septembre à 10:25 par Victor
      Courrier des lecteurs

      Le capitalisme c’est l’exploitation de l’homme par l’homme...
      le syndicalisme... c’est le contraire (Coluche)

       
    • #1558909
      Le 16 septembre à 19:21 par DUCROS
      Courrier des lecteurs

      T’étais pas obligé de leur faire confiance. Rien ne t’y forçait. T’as un logos, sers-t’en. A quoi ça sert que Soral se décarcasse à pédagogiquer ?

       
  • #1558460
    Le 16 septembre à 09:05 par Cedric
    Courrier des lecteurs

    Je pense que les "futurs Montaigne" avocats, médecins, ingénieurs de la rue de Flandre doivent être très choqués de votre vision des choses...
    Concernant la poste, j’ai une anecdote rigolote : je voulais arrêter mon boulot de maçon il y a quelques années (2011). J’ai fait une tournée avec un pote qui pouvait m’y faire rentrer et j’ai halluciné. Il faut rouler, distribuer les AR, reprendre des sacs pleins à craquer, attendre les rouleurs en vélo, ramener les paquets et lettres non distribuées et/ou perdues au dépôt, mais aussi...peu de gens le savent : trier le courrier et surtout trier des kilos de pubs. Tout ça pour 1200e/mois. Un postier en vélo peut y passer la journée complète. Ce boulot est inhumain. Rien à voir avec le nanar "bienvenu chez les ch’tis". Scandaleux.

     

    Répondre à ce message

  • #1558462
    Le 16 septembre à 09:10 par Du guesclin
    Courrier des lecteurs

    ce n’est pas qu’à la poste ; c’est un peu partout pareil ; notre monde est devenu un monde d’enc...

     

    Répondre à ce message

    • #1560080
      Le 18 septembre à 11:56 par Yasmine
      Courrier des lecteurs

      Et le monde ne moufte pas ; aime t-on ça ? Où subit-on l’expérience de la grenouille MORTELLEMENT piégée par une eau chauffée à feu doux ?

       
    • #1560674
      Le 19 septembre à 12:20 par Berlioz
      Courrier des lecteurs

      Il n’y a pas à chercher midi à 14 heures... Le sadisme c’est du sadisme, rien de plus.

       
  • #1559702
    Le 17 septembre à 20:41 par lmanu59
    Courrier des lecteurs

    On est avec vous, cher Postier. Les salauds qui ont mis la France dans cet état vont le payer car, on n’oubliera rien.

     

    Répondre à ce message

  • #1560330
    Le 18 septembre à 19:48 par Vince
    Courrier des lecteurs

    Comme tous les services publics... C’est exaspérant. Ils ont tout détruit sous couvert d’économie et pourtant nous n’avons jamais eu autant d’impôts. Par contre la BCE peut imprimer 1000 milliards pour les bourses, ça ne gène personne. En 5 ans Sarkozy avait économisé 11 milliards en détruisant la Police, la justice, la poste, l’armée, etc. Par contre il a fallu 600 milliards pour les banques et soutenir le dollar en vendant l’or de la France.
    Clairement nous sommes des esclaves, vous, autant que le contribuable qui ne travaillerait pas. Le pire est que la bourgeoisie de Saint Germain ne consomme plus... Pierre Jovanovic Dans Independenza TV expliquait avoir vu des antiquaires de la rue des Saints Pères fermés, des plans de licenciements chez des chaînes de magasins réservées au très riches.
    Finalement on va tous être au même niveau à peu de choses prêt. Les gens qui profitent du système ne sont pas en France. Et je me réjouis que la bourgeoisie commence à sentir ce que nous vivons. Ils peuvent aller où ils veulent, ce sera pareil. Aucun pays n’est épargné.
    Pour l’après il faudra nationaliser, c’est essentiel. Nationaliser pour une raison très simple : plus on produit à grande échelle, moins les coûts fixes s’appliquent au prix. C’est vrai sur l’électricité qui est notre meilleur atout économique. Si vous avez demain une usine totalement robotisée, le véritable enjeux sera le coût de l’électricité et la formation.
    Donc nous ne devons pas perdre espoir. Cet électro-choque est nécessaire. Quand nous passerons cette sale période qui approche, ceux qui auront tout fait pour survivre pourront profiter d’une nouvelle époque avec un bon technologique.
    Nous pourrions le faire maintenant (avec 1000 milliards on fait beaucoup), mais nos maîtres en ont décidé autrement.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents