Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

"Je préfère une France proche de Le Pen et Mélenchon qu’une France où l’argent est roi"

Bonjour M. Soral,

Je suis la fille d’une catholique française du Limousin et d’un Marocain musulman, réfugié politique, partisan de Ben Barka, assassiné par l’État français. J’ai grandi en Seine-Saint-Denis et vécu au Maroc. Je suis pour certains une bâtarde et pour d’autres un espoir pour la France, fière de ce que je suis avec l’intensité de deux peuples anciens qui ont traversé les siècles.

J’ai connu les humiliations du racisme mais j’ai aussi connu la solidarité des banlieues, où les enfants jouaient entre eux au bas des tours, dansaient le smurf, où il n’y avait pas de distinction d’origine, de religion, ni de préjugés. À cette époque encore les gens espéraient l’assimilation républicaine.

Je sais que les Arabes sont des peuple fiers et nationalistes. Et je leur dis : je comprends votre colère et vos humiliations, je suis passée par là. Mais j’appelle tous les immigrés, de toutes les générations, à se mobiliser contre Macron. Ne tombez pas dans le vote communautaire. Je sais que certains ne pourront pas voter Le Pen, mais le courage demande de prendre des risques. Et il ne fait aucun doute que je combattrai les excès du FN.

Je préfère une France proche de Le Pen et Mélenchon qu’une France livrée aux ravages de la mondialisation. Un système où l’argent est roi, où l’humain n’est plus rien, où les gens sont montés les uns contre les autres. Je connais l’importance de la famille musulmane, je sais qu’elle est en profonde contradiction avec celle de Macron. Je pense à mes tantes au bled mais aussi à mes ancêtres Poilus. Je suis cette fierté enracinée au plus profond de moi.

Ne vous y trompez pas, Macron c’est la mort de la France. Une France sans avenir pour les prochaines générations. Aujourd’hui je ne peux pas me taire, la situation est trop grave.

Je sais que beaucoup de descendants d’immigrés ne se retrouvent pas dans l’image que l’on donne d’eux. Ceux qui ont réussi ne sont jamais représentés, on présente toujours des caricatures, alors je vous le dis, immigrés de toutes générations mais, au-delà, Français de toutes origines : unissez-vous ! Tout sauf Macron, résistez ! Ne vous laissez pas manipuler.

L.

 

Voir aussi :

19 mai
Courrier des lecteurs
"La France tombera très bas mais se relèvera très haut"
7
10 mai
Courrier des lecteurs
Soral Président !
9
8 mai
Courrier des lecteurs
Un musulman : "J’ai voté pour Marine au premier tour, pas au second"
162
5 mai
Courrier des lecteurs
Soutien d’un juif du quotidien à Alain Soral et Marine Le Pen
17
2 mai
Courrier des lecteurs
Je suis français musulman et je vote Marine
9
27 avril
Courrier des lecteurs
"Marine Le Pen doit tendre la main aux musulmans"
116
22 avril
Courrier des lecteurs
Les catholiques avec Alain Soral
11
14 avril
Courrier des lecteurs
Soutiens de France et de Navarre !
4
24 mars
Courrier des lecteurs
Lettre d’un "éloigné du piège SOS Racisme"
5
16 mars
Courrier des lecteurs
Trois remerciements complémentaires
11
10 mars
Courrier des lecteurs
Le Théâtre de la Main d’Or, épicentre de la résistance française
8
3 mars
Courrier des lecteurs
Lettre d’un Corse né en Corse de parents corses
15
25 février
Courrier des lecteurs
Un soutien franc et enthousiaste
16
21 février
Courrier des lecteurs
Lettre d’un éducateur belge
7
1er février
Courrier des lecteurs
Quand Facebook désactive certains comptes...
13
26 janvier
Courrier des lecteurs
Lettre d’un ancien "électron libre" d’extrême gauche
17
Décembre 2016
Courrier des lecteurs
L’esprit critique, clef de l’avenir de nos enfants
24
Décembre 2016
Courrier des lecteurs
Au lycée aussi, on souffre de la dictature
43
Décembre 2016
Courrier des lecteurs
Encouragements et remerciements depuis la Côte sauvage
15
Décembre 2016
Courrier des lecteurs
Des Français anonymes s’éveillent à la politique
5
Décembre 2016
Courrier des lecteurs
S’en sortir par le haut avec Alain Soral et E&R
10
Décembre 2016
Courrier des lecteurs
Des patriotes de souche et de branches réagissent à l’affaire Conversano
36
Décembre 2016
Courrier des lecteurs
Double soutien à Alain Soral suite à l’émission Niveau zéro
99
Décembre 2016
Courrier des lecteurs
Grand soutien d’un petit étudiant !
8
Novembre 2016
Courrier des lecteurs
Demande de soutien d’un infirmier
43

Les ravages du mondialisme cher à Macron, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1714242
    Le 29 avril à 14:58 par lancien
    Courrier des lecteurs

    Merci à cette Dame pour son analyse d’une très grande lucidité, et d’une honnêteté à souligner. C’est un plaisir et un honneur de la compter dans les rangs des patriotes.

     

    Répondre à ce message

  • #1714262
    Le 29 avril à 15:28 par Violaine
    Courrier des lecteurs

    Et oui, les gens manquent de courage politique, ils vont sacrifier la France à Macron plutôt que de prendre le risque de voter FN.

    Qu’est ce que pourrait faire le FN en 5 ans, pas grand chose, sinon poser les bases d’un renouveau politique.
    Alors que Macron, on sait déjà ce qu’il va faire, sous les beaux éléments de langage ce ne sera qu’ encore plus de précarité, de casse sociale, de flexibilité...

    Certains disent que l’abstention ou le vote blanc pourrait faire élire Mme LePen sans avoir à se mouiller, mais il faudrait encore avoir les chiffres concret et cohérents d’une telle stratégie.

    Après on nous parle des législatives, comme si cela allait permettre de régler l’affaire ou de changer la donne en cas de victoire de M.Macron, je ne suis pas expert, et je n’ai pas les chiffres (encore une fois) mais tous ces petits calculs me semblent bien inappropriés face à la gravité de la situation.

     

    Répondre à ce message

  • #1714856
    Le 30 avril à 05:19 par SR.F
    Courrier des lecteurs

    Moi je pensez qu’avec Asselineau et sa pédagogie cela va changer les choses
    Force est de constatez qu’il n’en est rien.Je me suis donc trompé.
    L’homme providentielle n’est pas arrivé.
    cette homme providentielle ne viendra pas du camps des Jacobins.
    Ah ce Bismark et ce De Gaulle même combat
    L’un a rétabli le jacobinisme judeomaçonique en 1871 l’autre l’a fait en 1944.
    Tout ces apparatchik de la politique qui aillent tous au Diable.

     

    Répondre à ce message

  • #1714883
    Le 30 avril à 08:40 par alterne interne
    Courrier des lecteurs

    Ceux qui ont réussi ne sont jamais représentés, on présente toujours des caricatures

    C’est aussi une variable d’ajustement, Attali souhaitant l’émergence d’une classe moyenne musulmane, a intérêt à ce que soient placées sur le devant de la scène quelques unes de ces exceptions qui confirment la règle. Forcément.

     

    Répondre à ce message

  • #1714953
    Le 30 avril à 10:41 par Fred
    Courrier des lecteurs

    Très bonne analyse, et ça parle de vécu que beaucoup d’entre nous ont eu.

    C’est simple votez le Pen c’est continuer d’avoir du social, voter macron c’est au revoir les aides sociales...

    Je pense au seigneur des urnes maintenant

     

    Répondre à ce message

  • #1715232
    Le 30 avril à 17:14 par Guillaume
    Courrier des lecteurs

    Vous m’avez fait sourire, je me rappel ma jeunesse à bagnolet à l’époque où Sydney avait son émission hip hop et tout les petits pré-ados se prenaient pour les rois du smurf en bas de l’immeuble alors que moi, une douzaine d’année, j’étais plutôt skateboard. Au fait, je suis blanc Français baptisé, puisque maintenant il faut le préciser, quelle misère que cette nouvelle époque dévastatrice, mondialement dévastatrice où tout le monde se regarde de travers.
    Bon la suite est moins drôle mais si le "changement" à 5 ans de retard, 5 ans de perdition, je pense que les prochaines années vont être bien pires, et vous faîtes bien de le rappeler à TOUTE la France.

     

    Répondre à ce message

  • #1715538
    Le 1er mai à 00:11 par PieGhi
    Courrier des lecteurs

    Le meilleur choix possible se fait toujours en pleine conscience, l’inconscience cesse quand la conscience gouverne.

     

    Répondre à ce message

  • #1715899
    Le 1er mai à 13:16 par Untel
    Courrier des lecteurs

    Je suis la fille d’une catholique française du Limousin et d’un Marocain musulman, réfugié politique, partisan de Ben Barka, assassiné par l’État français. J’ai grandi en Seine-Saint-Denis et vécu au Maroc. Je suis pour certains une bâtarde et pour d’autres un espoir pour la France, fière de ce que je suis avec l’intensité de deux peuples anciens qui ont traversé les siècles.



    Après avoir lu la suite, ce paragraphe me suffit. Vous n’êtes une synthèse de rien de tout, vous êtes marocaine et musulmane, point barre. Une famille ne peut se déchirer entre plusieurs identités, ce n’est bon pour personne, sauf à glorifier les pathologies, l’absence de repères, les conflits permanents.
    Votre mère n’était catholique que de nom, elle a choisi un autre destin pour ce qui sortirait d’elle.
    La France, pour exister, désirera toujours que votre "cas" se répète le moins possible, c’est comme ça, on ne va pas dire le contraire pour ne froisser personne. De la FRANChise, c’est de cela dont nous avons besoin, après 30 ans de faux-sourires et de terreur politico-sociale.

    Votre message me parle, il résonne, il sort du puits de ces 50 dernières années, de notre histoire commune (quoique, je n’ai jamais vécu au Maroc pour ma part) mais c’est 50 années que nous ne voulons pas revivre, et vous en êtes, malgré tout le symbole. J’ai du respect pour votre histoire, de la tendresse peut-être, mais peu d’espoir que la lumière vienne de personnes déchirées, sinon totalement assimilée à la culture extérieure (toujours les mêmes cas : un homme arabe, une femme française, jamais l’inverse... car c’est toujours dans ce sens qu’un pays se fait conquérir, depuis l’enlèvement des Sabines... pourquoi les migrants sont tous mâles ? parce que la conquête est un truc de mecs).

    J’aurais toujours de la tristesse de voir des française, des blanches, "catholiques du limousin", abandonnées dans les "quartiers", et finissant par porter le voile de la conquête islamique, après avoir épousé bien naturellement les hommes de leur entourage. Cela me serrera toujours le cœur, et résonnera toujours comme une défaite, je n’y peux rien. D’une défaite bien plus profonde, bien plus ancrée que les atteintes culturelles trop superficielles du mondialisme américain, lesquelles ne laisseront que peu de traces, à la libération.

    Je reste toujours avec les mêmes incertitudes : quel visage revêt, pour chacun de nous, la France que nous voulons ?

     

    Répondre à ce message

    • #1716423
      Le 1er mai à 22:10 par Igor Meiev
      Courrier des lecteurs

      quel visage revêt, pour chacun de nous, la France que nous voulons ?




      J’y répondrais comme De Gaulle.



      C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns.
      Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France . Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne




      Le "avant tout" est primordial. Il n’interdit pas l’ajout migratoire, mais le restreint. Il en interdit l’excès. Ce n’est pas tant la France que nous voulons qui importe, mais la France, comme tout pays, telle que la réalité l’a conçue. Race blanche : ethniquement affirmer autre chose c’est prétendre qu’en Chine on n’a pas les yeux bridés. C’est foutaises et mensonges. Se mentir. Pour le reste l’Histoire parle et l’héritage des siècles est présent, héritage de nos aïeux. Veut-on prétendre que la France est autant musulmane que chrétienne ? Très bien, mais en ce cas c’est accepter qu’on puisse tordre la réalité dans l’autre sens et affirmer que tel ou tel pays musulman qui l’est de façon légitime, historique, ancrée, est autant chrétien que musulman.
      Tout cela n’est pas raisonnable : la réalité historique avant tout.

       
    • #1717756
      Le 3 mai à 15:54 par awrassi
      Courrier des lecteurs

      De quel droit te permets-tu de juger de la francité des gens ? Cette dame n’a pas choisi son destin. Si la France n’avait pas participé à la chute de Abdelkrim El Khattabi, puis des communistes marocains, son père ne serait jamais venus se réfugier dans le Limousin. Idem pour moi ; je n’ai rien demandé, mais mon père a crû bien faire en nous évitant la famine dans son Algérie natale, parce que la France avait crû bon d’aller la conquérir ... pour éviter que tu ne meurs de faim peut être ! Il y a trop d’émigrés, soit ! Il y a trop de réfugiés, soit ! Mais ne jette pas la pierre aux victimes qu’ils sont !!

       
  • #1717142
    Le 2 mai à 21:35 par ledaron
    Courrier des lecteurs

    Si les arabo-musulmans étaient communautaristes ,leur lobby ne laisserait pas les démagos de tout poil s’essuyer sur eux comme on s’essuie sur un paillasson.Les bouilleurs de cru ,les LGBT ou la communauté juive sont autrement plus communautaire au sens ou ils défendent du fait de leur organisation,beaucoup mieux leurs intérêts que la pseudo-communauté musulmane,sa désignation par les faiseurs d’opinions n’étant qu’un rideau de fumée permettant de cacher les véritables communautaristes ( n’est pas le CRIF qui veut !!!).Bref, Le Pen se sert à outrance de la peur du petit blanc ( pléonasme ?) comme marche-pied à son accession au pouvoir,pour le coup les musulmans comme d’habitude ne sont que la variable d’ajustement de la stratégie des uns ou des autres.

     

    Répondre à ce message

  • #1717171
    Le 2 mai à 22:05 par banzai
    Courrier des lecteurs

    ....entre ce qui relève de l’émotionnel et de l’affectif, de l’intelligence et de la raison choisi ton con camarade, mais n’oublie pas que les tyrans règnent aussi par l’élection du peuple.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents