Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Crimée : les médias allemands déforment les propos de Poutine

Heureusement ils sont bientôt en faillite

Pour Die Welt et Die Zeit, les derniers articles sur Vladimir Poutine ont été peu inspirés. Cette presse soi-disant de qualité, indépendante et objective, a semblé incapable de traduire correctement ses déclarations sur les attentats déjoués en Crimée, promettant une « vengeance cruelle » alors qu’il ne l’a jamais dit.

 

L’objectivité et l’indépendance de la couverture des événements clé par certains médias font fuir de plus en plus de lecteurs, qui laissent parfois des commentaires indignés, supprimés ensuite par des modérateurs attentifs. Citer des témoins non existants, mentionner des preuves-photos sans les rendre publiques, proposer une traduction libre en y ajoutant ses propres idées, autant d’éléments qui montrent que nous sommes entrés dans une nouvelle ère de spéculations médiatiques.

À qui cela peut-il être bénéfique ? Seulement à ceux qui embrasent les conflits décrits.

 

« On se vengera de la mort des deux Russes »

De quoi s’agit-il au juste ? D’une traduction infidèle ou d’une manipulation médiatique ? Une heure seulement après la déclaration du président russe sur l’attaque ukrainienne avortée en Crimée, Die Zeit proposait une telle version des faits :

« Les forces spéciales russes disent avoir déjoué un attentat préparé par l’Ukraine en Crimée. Le président Poutine promet de se venger, l’Ukraine de son côté dément tout ».

Vient ensuite une citation soi-disant attribuée à Vladimir Poutine : « On se vengera de la mort de deux Russes ».

De cette manière le journal a interprété ces paroles : « La Russie a subi des pertes, deux militaires ont été tués. Nous n’allons pas rester de marbre face à cette action ». Peut-être aurait-il fallu laisser un peu plus de temps pour vérifier la traduction ? Ne soyons pas naïfs ! C’est à coup sûr ce que le journal entendait communiquer…

 

Ces troupes de Poutine qui « se vengent cruellement des civils »

Mais les pêchés de la presse « objective et indépendante » ne s’arrêtent pas là. Un article de Die Welt avait pour titre Voilà comment les troupes de Poutine se vengent cruellement des civils et faisait référence à certains Syriens et activistes russes qui racontaient les crimes militaires perpétrés prétendument par les forces aérospatiales russes. La rédaction voulait également en appeler à la conscience des lecteurs : « Massacre de masse : ça se passe devant vos yeux à Alep, ayez honte, vous autres ! », disait un lien placé au-dessous de l’article.

 

 

Or, quelques heures plus tard le titre de l’article était modifié (L’arme incendiaire inflige des pertes humanitaires considérables). Le lien lui-aussi a curieusement disparu par la suite.

Lire la suite de l’article sur fr.sputniknews.com

 

Sur l’actuelle bataille du discours, lire chez Kontre Kulture

 

La supposée « objectivité des médias », voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • vive Poutine et la Russie
    les médias allemands déforment les propos de Poutine ainsi que les médias Français qui lui crachent à la gueule sans grand intérêt vu que le peuple ne les écoute plus et s’est aperçu que les manipulations ne servent plus à rien -
    on l’a vu dans l’affaire Syrienne et Lybienne avec les 2 gros cons qui sont au pouvoir lors de ces dossiers -
    pareil avec l’Iran , du jour au lendemain , ils sont passés de pas fréquentables à
    " je te cire les pompes si tu me laisses installer des usines chez toi "


  • Je ne voudrais pas paraître obsédé par l’idée que ce soit Sion qui contrôle les meRdias occidentaux mais une fois encore l’intuition m’oblige à le croire. Accuser Poutine d’avoir utilisé les mots "vengeance cruelle" est un exemple typique de projection dont sont coutumiers les spécialistes de l’inversion accusatoire des membres de la communauté organisée. Ce sont eux qui raisonnent en terme de vengeance et non de justice pour avoir l’idée de prêter ce mot de vengeance à quelqu’un qui ne l’a pas prononcé.


  • Les merdias Français et Allemands feraient mieux de faire un petit reportage concernant Mr Soros ,ce qui serait très intéressant ,mais un vrai reportage ,sur les dires de ce Mr et les différents financements des ONG ,Fémens ,et Sociétés , et de savoir comment c’est construit sa fortunes etc etc...........Ou alors ,peut être que ce Mr lâcherait quelques petits billets à la presse ? au lieu de baver des conneries sur Mr Poutine .


  • La Crimée : au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes les Criméens - à 80% russes - ont opté pour le rattachement à la Russie . Mais les tenants du "droit des sionistes à disposer des peuples" ne l’entendent pas de cette oreille et accusent Poutine d’impérialisme !


  • Contre le patriote Poutine tous les coups sont permis . Pour les médias, presque tous sionistes, le Patriote voilà l’ennemi - sauf évidemment le patriote israélien, modèle insurpassable d’Héroïsme et d’Humanisme (au phosphore blanc) .

     

    • On est dans la lignée
      — des armes de destruction massive.
      — des massacres de Kadhafi, Assad...
      — mais aussi du "Plan Fer à Cheval"...
      tous véhiculés en son temps par cette même presse.
      Il faudrait leur rafraichir la mémoire. Ils alourdissent leur dossier.


  • La presse allemande est la plus aggressive de l’UE en ce qui concerne propagande contre la Russie. Vous voyez pourquoi les dissidents ont organise le Friedenfahrt sur Moscou pour expliquer aux russes que le gouvernement et la presse ne representent pas le peuple allemand. Il ne faut pas oublier que le 3eme Reich(regime nazi) n’est pas dissoud. Donc l’UE est la prolongation du 3e Reich, ce qui veut dire que nous tous des "nazi".Quand BHL, AZIZA et autres traitent Soral, Dieudo et nous les fans de nazi, ils savent bien le fond. Je ne plaisante pas. L’Allemagne est en guerre avec plus de 140 pays dans le monde depuis plus de 70 ans. Pour l’empire l’Allemagne est pays ennemi qu’il faut combattre, alors que ce meme empire se cache derriere l’Allemagne en l’entrainant dans des guerres coloniales. Cette histoire est complexe, pour la comprendre, il faut rassembler bcp des documents.

    Cordialement

     

    • La Friedenfahrt relayé par le parti de Starikov par ailleurs ...

      Un parti qui s’est vu refuser la participation aux prochaines législatives malgrès les centaines de milliers de signatures validant sa participation....