Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Croatie : un ministre dénonce l’immigration et la "pseudo-gauche"

Entretien avec un musulman accusé de révisionnisme et diffamé par Finkielkraut

Ministre de la Culture accusé de révisionnisme, Zlatko Hasanbegovic est le personnage le plus controversé du gouvernement ultraconservateur croate. Une tribune publiée mardi 24 mai dans Libération et signée par plusieurs intellectuels européens parmi lesquels Alain Finkielkraut ou Annette Wieviorka dénonce notamment son « idéologie » destinée à « mettre en cause les vérités historiques et les valeurs fondamentales » de l’Union européenne.

 

Depuis sa nomination, cet historien musulman, considéré comme l’idéologue du HDZ, le parti nationaliste au pouvoir, multiplie les attaques contre la presse, les ONG et les artistes au nom de la lutte contre les restes du communisme dans le pays. Il se défend dans un entretien au Monde.

 

Vous êtes très critiqué par les milieux culturels, plusieurs milliers d’artistes demandent votre démission, n’est-ce pas un problème ?

Je suis critiqué par une partie de la communauté culturelle et artistique, mais je suis soutenu par une autre. Je dois faire face à une sorte de guerre culturelle. Dans notre société postcommuniste existent en effet toujours des divisions sur les interprétations du passé, notamment yougoslave. Mais, dans mon cas, le cadre d’un débat courtois et civilisé a été dépassé. Il y a une hystérie, une campagne de diffamation, venant d’une pseudo-gauche qui continue à exercer une sorte d’hégémonie culturelle et sociale sans prendre en compte la chute du communisme.

[...]

 

Vous avez été l’éditeur du penseur d’extrême droite français Alain de Benoist et du suprémaciste blanc Tomislav Sunic. Êtes-vous toujours proche de ces deux hommes ?

La thèse de Tomislav Sunic est un travail universitaire de politologue sur la « nouvelle droite » européenne, soutenu aux États-Unis dans les années 1980. C’est un travail scientifique très apprécié, cela ne veut pas dire que je soutiens tout ce qu’il dit. En ce qui concerne Alain de Benoist, on dit qu’il est controversé, mais, d’après moi, il est l’un des plus grands intellectuels français. Nombre de ses travaux ont joué un rôle prépondérant dans ma formation intellectuelle.

 

Vous êtes l’un des organisateurs des commémorations du massacre de Bleiburg, où chaque année viennent défiler des nationalistes avec des symboles oustachis. Pourquoi continuez-vous d’y aller ?

Vous vous concentrez sur cinq provocateurs, les symboles oustachis sont un folklore marginal. Bleiburg est le symbole de la souffrance du peuple croate et de la persécution infligée par les communistes yougoslaves. Après la seconde guerre mondiale, ceux-ci se sont débarrassés d’une façon brutale de leurs opposants – pas seulement des militaires sans armes, mais aussi de civils. Il y a eu des exécutions brutales de plusieurs dizaines de milliers de personnes. Et les crimes de Bleiburg ont été un des tabous les plus importants et les plus sévèrement gardés du communisme yougoslave.

 

Vous ne mettez pas autant de ferveur à commémorer l’insurrection du camp d’extermination de Jasenovac, où sont morts plus de 80 000 juifs, serbes ou gitans…

C’est votre impression, j’ai le même respect pour toutes les victimes de n’importe quelle guerre. Il y a une différence notable entre Bleiburg et Jasenovac. Pendant cinquante ans, il a été interdit de commémorer les crimes perpétrés à Bleiburg, alors que les manipulations des crimes perpétrés à Jasenovac et l’exagération du nombre des victimes étaient des éléments constitutifs du régime communiste yougoslave et de son idéologie.

[...]

 

Votre gouvernement s’est clairement rapproché du premier ministre ultraconservateur hongrois, Viktor Orban, qui n’a jamais caché son rejet de l’Islam. Qu’en pense un musulman comme vous ?

Je ne vois pas en quoi Viktor Orban représenterait l’avant-garde de l’islamophobie. Il a certes pris position contre l’immigration. Mais toute sorte d’immigration chaotique et non contrôlée est un problème de société, pour les migrants comme pour le pays d’accueil. Si soudainement il arrivait une immigration incontrôlée de bouddhistes ou de taoïstes, les résistances à l’immigration seraient absolument identiques.

M. Orban ne conteste pas que l’Islam fait partie de l’Europe, il a d’ailleurs récemment reçu le mufti de Bosnie. C’est la différence avec Alain Finkielkraut, qui pense que l’Europe n’est que judéo-chrétienne, qui critique l’Islam et participe à la campagne de diffamation contre moi en me reprochant de mener une « alliance dangereuse entre le catholicisme intégriste et l’islamisme radical », ce qui a provoqué des éclats de rire en Croatie.

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comment peut-on être Croate ? Il semble que tu aies maintenant la réponse Finkie !

     

  • A rappeler que le terme judéo-chrétienne est une tartufferie....


  • Ce mec là c’est un bonhomme, il est carré dans ce qu’il dit.


  • Ce personnage est un oustachi-nostalgique déclaré. Cependant il faut savoir que les oustachis ont bati leurs carrieres uniquement sur le massacre de civils . Se sont les serbes qui furent majoritaires dans le camp de Jasenovac et non les juifs. Chaque village serbe de Croatie, de Bosnie et de Vosjvodine a subit la main des oustachis ( un exemple parmis des milliers d autres : une ecole de Prebilovci en Croatie ou 130 enfants serbes de 8 ans maximums furent égorgés , les fillettes violées ainsi que leur maitresse, et les plaies recouvertes de sel pour accentuer la torture). Massacres tellement horribles que meme les faschistes italiens et les nazis furent horrifiés. A l instar de leurs amis albanais , les croates sont un peuple frustré qui souffre d un manque de passé historique glorieux a faire valoir. D ou leur haine virale des serbes, guerriers fiers et courageux qui ont prouvé leurs aptitudes....La ou c est étonnant, c est que Finkelkraut a été l un des principaux supporters du renouveau oustachis avec le président Croate Franjo Tudjman. Il lui a apporté son soutient , a participé a des campagnes de désinformations honteuses sur les serbes. Aujourd hui , il critique le régime qu il a autrefois soutenu. Etonnant aussi que la communauté juive mondiale, le centre S.Winsental ...ont de meme soutenu le renouveau oustachi malgré qu ils fussent bien au courrant du contexte historique et des réalités. Pour les mondialistes , il fallait detruire la Yougoslavie , stimuler les haines , et soutenir le salafisme bosniaques et le terrorisme albanais. Tan pis s il faut soutenir en meme temps des neo-nazis. Aujourd hui, les Balkans sont la porte d entrée des migrants pour l Europe.

     

    • "....des serbes, guerriers fiers et courageux qui ont prouvé leurs aptitudes..." Oui,le monde se souvient du courage incroyable qu’il a fallut pour massacrer les civils de Srebrenica .Et tu nous répondra sans doute,que ce n’est que de la désinformation des médias occidentaux .On connait votre refrain....


    • On ne peut pas réduire cela aux gentils pauvres serbes contre les méchants croate ou gentils croate contre méchants serbes, les analyses binaires sur E&R à ce que je sache on essaie de dépasser ça.
      Que ça soit les ustachis ou cetnicis, les massacres c’est des 2 cotés (les américains c’est pas pire que les nazis et vis versa, la guerre propre ça n’existe pas). Quand à dire que la Croatie est un peuple haineux sans gloire, il suffit de regarder la forme du pays pour voire qu’il s’agissait d’un rempart aux percées turcs en Europe. Comme dit le père Soral " l’idéologie découle de la géographie" (ou quelque chose comme ça ^^).Ils ont été en Serbie pas en Croatie c’est un fait. Les musulmans là bas sont des chrétiens qui ont dû se convertir à l’islam pour ne pas se faire tuer.
      Il faut pas oublier que la Yougoslavie a quand même tenu longtemps, aussi dans des village serbe de croatie ou bosnie il y a aussi eu des mélanges, les gens ont réussis à cohabiter.
      ce qui est triste c’est qu’avec la guerre et le nombre d’abrutis idiots utiles DES DEUX COTES il est possible de déclencher une autre guerre en 2 min, il est pour cela important et j’ai espoir que les futurs générations ne tomberont pas dans le panneaux
      cordialement


    • Reponse a Antoine v : Srebrenica est une arnaque de plus fomentée par "l empire ". Et c est pas moi qui l affirme mais Edouard Baer, ancien agent de la CIA , envoyé spécial en Bosnie de 1991 a 1994 : voila un extrait de son interview (interviey entier sur le lien) : "Srebrenica est une histoire exagérée et, malheureusement, beaucoup de gens sont manipulés. Le nombre de victimes est le même que le nombre de Serbes et d’autres tués mais Srebrenica est le marketing politique...."
      Markale (bombardement d unmarché a Sarajevo par les bosniaques eux memes pour accuser les serbes) a servit a l OTAN comme raison pour bombarder les serbes de Bosnie. Idem pour Racak au Kosovo. C est un petit 11 septembre a chaque fois pour pouvoir agir a sa guise tout en obtenant l aval de l "opinion internationale " manipulée . Srebrenica s inscrit dans ce contexte pour létimité d avantage l action de l OTAN. ...Quand un ancien agent de la CIA s estime avoir ete dupé par sa hierarchie dans le conflit et confirme que Srebrenica est une arnaque , j ai envi de le croire , surtout lorsque je constate que des types comme bhl, finkelkraut , glucksman, Kouchner martelent eux aussi que se sont les serbes qui ont commis un genocide dans cette ville. Franchement , avec toutes les techniques de surveillance disponibles a l epoque, 8 000 types se seraient fait fusillés sans aucune image ou bande son ? A chaque fois que les medias evoquent Srebrenica, en elle met la vidéo sur laquelle 3 ou 4 musulmans bosniaques se font fusiller par un groupe paramilitaire serbe. Par contre , les vidéos dans lesquelles les serbes se faisaint couper les tetes par les afghans de Bosnie, la c est silence radio du coté de ces memes medias occidentaux. Qu aujourd hui il y aient encore des neuneux qui croient au massacre de Srebrenica, je me dis que la clique a BHL a bien fait son boulot !

      le lien convcernat Baer : https://nadiasaadasghaier.wordpress...


    • reponse a john ruu : il n y a pas de gentil serbes ou croates ou de mechants serbes ou croates. Il y a simplement des faux-culs , laches et ignomignieux croates qui ont historiquement toujours realisés des actes inhumains mais toujours sous le patronat d une grande puissance qu elle fut l Autriche Hongrie , l Allemagne nazie ou l OTAN. Idem pour les musulmans bosniaques (Empire Ottoman , A-H et Allemagne nazie) et les albanais (Empire Ottoman, Italie fasciste ,Allemagne nazie ,et OTAN).
      Ne comparez pas l incomparable : les crimes oustachis furent de loin plus important que ceux des tchetniks et encore plus bestiaux que ceux des nazis. La comparaison oustachi-tchetnik est un heritage des communistes de Tito qui souhaitaient ainsi équilibrer les crimes pour calmer les véleittés possibles d apres guerre et surtout condamner définitivement l oposition tchetnik. Pensez vous que De Gaulle aurait ete assez stupide pour décorer de la Croix de Guerre . le chef des tchetniks Draza Mihailovic ? Vous parlez de geographie croate mais vous oubliez de préciser que se sont les serbes chassés du Kosovo, ,qui etaient aux confins militaires de Krajina, qui etaient responsables de la protection des frontieres de l Autriche-Hongrie et donc de la Croatie.
      De plus les slaves qui se sont convertis a l Islam, ce n est pas pour la raison que vous avez evoqué : "pour rester en vie..".Parce que si cette raison aurait ete valable, tous les slaves se seraient convertis (pourquoi tuer les uns et pas les autres ? Stupide argument). La vrai raison reside dans le fait que les chretiens payaient beaucoup plus d impots que les musulmans ou convertis. Avec un peu de jugeotte vous pouvez constater que les regions qui sont massivement passées a l Islam , sont les regions les plus pauvres des Balkans, a savoir la Bosnie, le Sandzak , le Kosovo et l Albanie. Non seulement leur conversion leur permettait d alleger le poids fiscal du foyer, mais en plus d acceder a des postes administratifs importants. Je maintien et confirme : les croates , bosniaques et albanais ont prouvé historiquement qu ils ont une mentalité et attitude de collabos. C est indéniable. Et c est aussi l une des raisons pour lesqualle ils haissent les serbes . Je rapellerai tout simplement que Soral est un grand ami de la Serbie et des serbes qu il qualifia dans une de ses vidéos "le peuple le plus guerrier d Europe".


    • #1490457
      le 17/06/2016 par Andartes Alexis Veliouchiatis
      Croatie : un ministre dénonce l’immigration et la "pseudo-gauche"

      Kara Georges a absolument raison, pas par partis pris, mais parce que ’’les faits sont les faits’’....

      Petite précision peu connue : une grande partie des ’’musulmans’’ balkaniques sont en fait des descendants d adeptes d une hérésie chrétienne gnostique syncretique, venue d Asie mineure, (les ’’bougres’’..qui s est répandue jusqu en Italie du nord et en France du sud =les ’cathares’...) ; Ces héretiques manichéens ont préféré se convertir a l Islam naissant, plutot que de se retrouver obligés de rentrer dans le giron de l ’Eglise officielle( celle d’ avant le Schisme catholikos\orthodoxie...)*


  • Qu’il aie tort ou raison, voilà au moins un homme qui assume ses idées et ne se laisse pas intimider par les tenants du politiquement correct !!!


  • "Vous ne mettez pas autant de ferveur à commémorer l’insurrection du camp d’extermination de Jasenovac, où sont morts plus de 80 000 juifs, serbes ou gitans…"
    cette question on se la pose en France mais dans l’autre sens et comme reponse on a la celebre replique de claude Sarraute a une arménienne !!!


  • "alors que les manipulations des crimes perpétrés à Jasenovac et l’exagération du nombre des victimes étaient des éléments constitutifs du régime communiste yougoslave et de son idéologie."

    Ils ont fait ça les communistes ? Heureusement qu’on était de ce coté-ci du rideau de fer sinon nous aurions été soumis au mème genre de propagande !