Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Dallas : 5 policiers tués lors d’un rassemblement contre les violences policères

Un bilan extrêmement lourd. Quatre policiers ont été tués et sept blessés jeudi par les tirs de snipers embusqués pendant un rassemblement à Dallas, une ville du sud des États-Unis, pour protester contre la mort de deux hommes noirs tués par les forces de l’ordre. Une vingtaine de coups ont été entendus ce qui a provoqué un mouvement de foule.

 

« Ce soir, il semble que deux snipers ont tiré sur 11 policiers depuis une position en hauteur pendant une manifestation (...) Trois policiers sont décédés, deux sont en train d’être opérés et trois sont dans un état critique », a indiqué David Brown, le chef de la police locale dans un communiqué

[...]

Les premiers tirs ont été entendus vers 21 heures, heure locale (4 heures du matin, à Paris). Ils auraient été tirés depuis le parking d’un hôtel dans le centre-ville de Dallas, dans le Texas. Le quartier a été complètement bouclé. Des unités du SWAT sont sur place. Au moins deux suspects ont été placés en garde à vue.

Lire l’article complet sur bfmtv.com

 

Les premières images d’un des tireurs (qui sera abattu) :

 

Stratégie de la tension intercommunautaire avec deux snipers expérimentés ?

Les précédentes tensions raciales aux États-Unis, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Du coup là , c’est un crime raciste ou pas ??

     

  • l’Injustice viens toujours par paquet de deux avec sa petite soeur la vengeance !


  • Dallas...snipers...çà vous dit rien ?

     

  • Rien de plus lâche et abject qu’un sniper si ce n’est l’utilisation d’un drone ou un attentat à la voiture piégée .

     

    • Entièrement d’accord ! Et c’est là que l’on voit l’inversion totale des valeurs à notre époque ! Combien de films n’ont pas été fait mettant en scène de manière héroïque des snipers ! Alors que selon les critères traditionnels de la chevalerie, de la guerre...c’est d’une lâcheté inouïe ! Il y a une hypertrophie de la valorisation et glorification de la performance technique (habileté du tireur) venant complètement occulter l’aspect hautement immoral de l’acte. Certes on pourra arguer que le degré d’immoralité d’une telle technique de guerre variera en fonction du contexte, par exemple ce genre de technique de guerilla est-elle immorale quand mise en pratique par une pauvre tribu de Peaux-Rouges de quelques dizaines de guerriers tentant de résister à une armée moderne aux effectifs humains quasiment illimités ? D’ailleurs c’est pour cette raison que le snipers de l’armée US sera mis en scène par Hollywood dans un contexte de combat où il sera seul face à une armée entière ennemie, occultant le fait majeur que ce sniper fait lui même parti d’une machine de guerre colossale !


    • Je pense que vous manquez d’intelligence tactique. Le support est quelque chose de très important. Le sniper a très souvent un rôle clé dans les interventions, il protège les arrières de ses camarades qui interviennent au sol. Il peut avoir des décisions cruciales à prendre et n’a pas le droit à l’erreur.
      Cela demande surtout une grande précison, beacoup de sang froid et peu d’entre nous serait capable de rester des heures sans bouger quitte à se pisser dessus.

      Mais vous avez surement raison héros du clavier, les snipers sont de piètres combattants...


    • Peut-être mais d’un autre coté, un sniper ne fait pas de dommages collatéraux : one shoot one kill.
      Il reste donc bien plus propre que le missile ou la voiture-piégée.


    • Il n’y a rien de lâche dans ce type de tactique si elle concerne la défense du foyer ou du territoire face à des ennemis supérieurs en nombre et belliqueux. Si votre village était attaqué par des mercenaires « sympathiques » style daesh vous seriez bien contens d’avoir deux/trois bons tireurs du coté de chez vous. L’usage d’armes à feu n’a rien de chevaleresque, mais ça n’est pas la question.


  • Un sniper embusquer...ok...généralement on ne connait pas la personne (comme en ukraine),mais là, on a déjà une photo d’un suspect.Toujours les mêmes histoires.

     

  • Aaaaaaah, la merveilleuse société américaine multiculturelle et ses communautarismes...
    Vu que nos maîtres adorent prendre exemple sur les Etats-Unis, voilà à quoi nous serons bientôt confrontés...

     


    • Aaaaaaah, la merveilleuse société américaine multiculturelle et ses communautarismes



      Je ne veux pas te foutre les glandes mais sors dans les rues de France, d’Allemagne, d’Angleterre et ouvre les yeux, tu te rendras compte que le cheval de Troie du multiculturalisme a été installé dans tous les pays occidentaux.


    • C’était prévisible. Les autorités locales ne sanctionne pas lourdement les assassinats contre la communauté noir. Le scénario n’a rien de surprenant. Les noirs ne sont pas des animaux que l’on tire comme des lapins n’en déplaise a certains. Et l’immigration des États-Unis n’a rien a voir avec ceci. Les "blancs" ne sont pas plus chez eux que les "noirs" aux usa. Et tu peux vivre dans une société multiculturelle sans que ça finisse en guerre général comme le prétende certains plus haut.


    • C’est ça continuez la victimisation et à nier la réalité... ça finira en guerre civile.
      La population afro-américaine n’est pas présente à plus de 50% dans les prisons yankees simplement à cause du racisme. C’est parce que c’est la catégorie de population la plus criminogène et la plus violente et c’est bien pour ça que les flics sont encore plus chaud avec elle qu’avec les autres citoyens. Si vous voulez régler le problème des "brutalités" policières, il faudra travailler sur les causes en amont : sur la quantité d’arme en circulation et sur la "culture" afro-américaine d’ultra-violence dite "gangsta".


    • Domba, tu as malheureusement bien raison, nous sommes déjà dans le même schéma en Europe, et j’ai bien peur que de tels actes arrivent bientôt sur le Vieux Continent


  • Le début de nouvelles émeutes, sans nul doute... celles de 1992 étaient particulièrement violentes, (surtout sur la côte Ouest).


  • 2 choses :

    - Au Texas, il semblerait que l’on ait droit de se balader avec une arme d’assaut en bandoulière.
    - Dans la vidéo suivante, le "suspect" semble aussi hébété que la foule après les coups de feu.

    https://www.youtube.com/watch?v=FkI...

    7/7/16. Tout a commencé un 7/7 à Londres.
    La magie du chiffre 7 si cher à Christine Lagarde.


  • Rappelons que les Policiers américains sont devenus depuis quelques années « les tueurs à gages » des Banksters, et s’en prennent à des populations désemparées, plongées dans la misère.

    En marge des 100 millions de personnes sans emplois États-Unis, il y a actuellement, 21 millions de personnes, soit environ 7 % de la population américaine qui vit dans la rue.

    Ce fait divers (certainement encore un coup monté par la CIA) n’a probablement pour but que de justifier une augmentation de la répression policière aux États-Unis.


  • Et pourquoi donc n’y a t il pas de manifestations quand c’est un policier noir qui tue un blanc désarmé allongé par terre (filmé) , comme à Salt Lake en 2014 ou le petit Jérémy 7 ans, cinq balles dans la tête en 2015 ?....
    Et si le policier qui tire est asiatique, il compte pour quelle couleur ?

     

    • Bien sûr qu il faut denoncer aussi se meurtre de l enfant de 7 ans noir ou blanc la n est pas la question c est la police qui est complètement dégénéré est sous controle mentale ,la couleur n est qu une question de facilité pour les non poursuites devant les tribunaux pour la mort d un noir pauvre ghettoiser . Les policiers noirs blancs latinos trempent tous dans des affaires de meurtres et de corruptions totale diffusant la drogue et les mouvements violents aux usa alors arrêtez de faire croire que qui que se soit se rejouirait de la mort d un enfant pour aucune raison , a part peut être les racialistes suprematistes sionistes coutumiers du fait et defendus par ton gouvernement en ton nom et le mien sans que l on y fassent grand chose . Ça fait mal je sais mais nous devons arrêter de croire en la police comme alliée de la population mais comme les chiens de berger du troupeau de mouton mais qui tue sans attendre le loup dans notre cas .


  • Il y a un petit coq chétif qui tire par la tignasse les USA afin de l’amener à la guerre civile. Avant la probable élection de Trump certaines cliques de l’oligarchie accélèrent les choses avant de perdre les commandes...

     

  • C’est comme dans "plan black" le dernier roman de Chester Himes !


  • Rappelons que les Policiers américains sont devenus depuis quelques années « les tueurs à gages » des Banksters, et s’en prennent à des populations désemparées, plongées dans la misère.

    En marge des 100 millions de personnes sans emplois aux États-Unis, il y a actuellement, 21 millions de personnes, soit environ 7 % de la population américaine qui vit dans la rue.

    Ce fait divers (certainement encore un coup monté par la CIA) n’a probablement pour but que de justifier une augmentation de la répression policière aux États-Unis, ou encore justifier les crimes contre les afro-américains.


  • Au fait j’y pense... le Texas n’est pas le seul état des USA qui a prévu une clause lui permettant de sortir des Etats-Unis et devenir indépendant quand il le souhaite.
    Une sorte d’équivalent à notre "article 50".

    De plus y a pas eu des grandes manoeuvres militaires tout autour de cet état il y a quelques mois, voir 1an ou 2 ?
    De mémoire je crois avoir lu plus d’une fois que le Texas en a de plus en plus marre du gouvernement US ... pour résumer.

    Et comme par hasard une crise qui peut dégénérer tombe sur eux... tiens donc... que de coïncidences...

     

    • Vous avez raison, le Texas c’est la GB de l’UE. Je pense qu’il va se séparer des USA pendant même le règne de Obama. Hier Obama avait dit que ce qui se passe aux USA ce n’est pas le problème des noirs, des blancs ou des spaniques, c’est le problème de l’Amérique.

      Cordialement


    • Au niveau historico-judiciaire, les Etats Unis doivent remettre le texas au Mexique !

      C’est comme de Guantanamo. les Ricains ne font que louer le territoire pour
      quelque centaines de dollars par an et ce depuis avant la révolution cubaine !!! ....

      Les cubains réclament la restitution depuis de cette enclave illégale au niveau des lois internationales ! le rapprochement des relations entre ces deux pays...


  • Quel triste spectacle ce pays, ils ne causent plus, ils s’entretuent !


  • Combien ça coûte de mandater deux idiots et de les armer via un black interposé ?
    Combien ça rapporterait de déclencher des conflits civils alors que les élections arrivent ?


  • Le Texas voulait sortir des États-Unis et devenir indépendant, et l’a fait savoir juste après le BREXIT. Peut-être une relation de cause à effet ?

     

  • Vendetta, quand tu nous tiens. La police made in western tue à bout portant des hommes noirs physiquement maîtrisés et se trouve systématiquement relaxée par les tribunaux.

    Les drames se sont paradoxalement multipliés depuis que Obama est président. Résultat : les citoyens noirs se font justice car le système judiciaire n’incarne pas la Justice.

     

  • un prétexte de plus pour Obama de désarmer le peuple américain


  • C’est bizarre, ils font des manifs à 4 heure du matin aux USA ?

     

  • Ceux qui n’ont jamais été aux Etats-Unis ne savent pas qu’aux States aucune incartade n’est tolérée, le conducteur européen qui s’arrête pour pisser contre un arbre se fait embarquer pour exhibitionnisme ! Et vous ne pouvez pas piquer une tête dans l’océan sans mettre votre voiture au parking (20 dollars la journée) . Sinon c’est la fourrière garantie (300 dollars) . Ah la "libre" Amérique !

     

    • @René
      Sans prendre la défense absolue des policiers US, leur job est de faire appliquer les lois. Ils ne sont pas responsable des décisions politiques. Pour reprendre votre exemple, les conducteurs européens n’ont qu’à ne pas uriner contre un arbre. Imaginez si tout le monde respectait les lois seulement lorsque cela leur convient...
      En plus, ce n’est pas très brave cette mentalité de jouer les victime au lieu de prendre ses responsabilités. Une communauté qu’on n’a pas le droit de nommer, maître dans l’art de la victimisation est critiquée pour cela et avec raison... N’oubliez pas !


  • C’est très curieux ; avant ces tirs contre les policiers, la police américaine était mise en cause pour la tuerie injustifiée de deux citoyens noirs. Maintenant que cinq policiers ont été tués, elle est à nouveau en pole-position morale, puisque le bilan s’établit à deux contre cinq.
    On se pose inévitablement la vieille question latine "Cui Bono" ? (A qui profite le crime ?)

     

  • la stratégie de la "tension ethnique "a encore de beau reste aux U.S ?!


  • En meme temps faut pas oublier que les Texans sont des "Cowboy" avec la bible dans une main et le flingue dans l’autre comme dans les vieux western dès qu’il y a un problème,ils règlent ça à coups de flingues sauf que là les armes sont diverses et ont évolués depuis ce temps mais la tradition reste la meme...


  • Ah qu’est ce que j’aime quand l’Amérique montre son vrai visage !

    Un pays de cowboys sans cervelle.

    Entre ça, le Brexit et la France qui bat l’Allemagne, je trouve le début de l’été très satisfaisant. Y a quand même de quoi se réjouir. C’est pas grand chose, mais ça fait du bien quand même. Ce sont des petits détails qui permettent de garder de l’espoir.


  • Prenez bien note, il ont 10 ans d’avance, rien de plus.

    Ne vous imaginez surtout pas que ce n’est pas en train de se préparer chez nous.

    Aucun parti ne vous protègera de ça.

    Pire le meilleur parti pour lequel vous pourriez voter, vous l’amènera sur un plateau.

    Mais c’est comme les abcès, plus tôt on ouvre mieux c’est.

     

  • Allez voir les statistiques !
    Depuis 2015, le nombre de caucasiens étasuniens tués par des policiers est plus élevé que le nombre d’afro-étasuniens et de beaucoup. Est-ce qu’on hurle systématiquement au racisme lorsque ce sont des caucasiens qui sont abattus par des policiers dont certains de ces officiers sont noirs et latinos ?
    Il existe pourtant plusieurs incidents de policiers latinos et noirs qui ont abattus des civils caucasiens et noirs. Les merdias n’en font aucunement mention..
    Il y en marre de l’hypocrisie des médias et de certains gauchisses...

     

    • Pathétique

      Des vies perdues, qu’on soit noir, blanc ou jaune ou même vert. Une vie perdue est une vie perdue. A la place des couleurs il y’a juste des êtres humains.

      pathetique


    • @lucifer666

      C’est justement ce que je suis en train de dire. Allez dire ça aux merdias qui pour eux les caucasiens victimes des forces policières ne sont pas dignes d’être mentionnés ni dans le journaux ni à la télévision...


    • ’’’Depuis 2015, le nombre de caucasiens étasuniens tués par des policiers est plus élevé que le nombre d’afro-étasuniens et de beaucoup.’’’

      Le problème c’est que vous ne prenez pas en compte le pourcentage des deux groupes ethniques dans le population total.
      Au final il y a plus de noirs tués par des policiers par 100 000 habitants noirs que de blancs tués par les policiers par 100 000 habitants blancs.
      C’est un piège qui attrape beaucoup de gens qui se lance sans y penser dans les ’’statistiques’’.
      Un autre exemple, il y a plus d’homicides aux USA qu’au Honduras sauf que si vous comparer le nombres d’homicides au nombre de la population, le taux d’homicide du Honduras est largement plus élevé que celui des USA !


    • Non,il faut bien aborder les statistiques ethniques, puisque le débat s’articule
      là dessus. (comme le mouvement "Black Lives Matter", ou les accusations de racisme "anti-noir " envers la police )

      Et les chiffres qui sont disponibles,ça donne une autre vision de la situation.
      C’est loin d’être un problème aussi simple que les média le présente...mais on peut pas écarter la couleur de peau non plus, c’est une des composantes de ce débat. (parmi d’autres)


    • @Ned Stark,
      Reprenons si vous le voulez bien sous un autre angle : si l’on considère qu’il y a moins de noirs et de latinos que de blancs dans la police américaine et qu’il se trouverait un nombre de mort égal dans les deux communauté (blanche et autres), alors on peut dire que celle, minoritaire, tue plus de blancs que l’autre.
      Quant au Honduras, cela fait toujours plus de morts bien que ce ne soit que le taux qui diffère.
      Les taux sont toujours autant compliqué qu’ils nous resserrent vers le mode de pensée qui nous revient le mieux.
      Pour exemple Valls est à 20% d’avis favorables dans les sondages. Voyez, même truqué, comme c’est positif : en revanche personne ne dit, n’écrit qu’il est à 80% d’avis défavorables...
      Pire, vous en trouverez pour raconter que partant de 5% de la primaire, il a multiplié son pactole par 4 ; du jamais vu !


  • Que ce soit la mort du vendeur de CD ou la mort de ces policiers aucune n est JUSTIFIÉE.

    Apportons un message de paix et non de guerre civile en accusant l un en défendant l autre.

    En ce moment même les rappeurs Snoop Dogg et The Game sont en direct du QG de la Police pour apporter leur soutien et apporter un message de PAIX.

    Saluons cette belle initiative.


  • Et combien d’indiens massacrés à la Winchester ?
    Les USA, c’est le pays le plus avancé technologiquement, et le plus arriéré moralement.
    Qui sème le vent...

     

  • Les policiers racistes qui tuent des blacks savent qu’ils ne risquent pas grand chose par la justice aux ordres de Wall Street et de la FED car en retour ces banksters seront bien protégés par la police face au peuple en colère !

     

  • Je sais que ce commentaire est trop général en ce contexte précis mais je ne puis m’en empêcher :
    Ce qu’il y a de drôle avec la légalité du port d’armes aux états unis, c’est que si on l’abolissait, dans deux cent ans il y aurait toujours des "cow boys"


  • Vaut mieux que ça pète d’abord chez-eux que chez-nous,voilà pour tous les fanatiques du multiculturalisme et des sociétés communautarisées comment se termine invariablement le "vivre ensemble" après quatre décennies de manipulation médiatique,sociologiques et affairistes judéo-sionistes qui n’auront réussi qu’une seule chose:détruire les défenses immunitaires et les valeurs morales de l’Occident ...
    Prions que pour Trump soit élu président et remette un peu d’ordre dans le merdier,car si la Clinton,cela va être hilarant,son va tous pouffer d’ici peu dans des abris sous terre en bouffant du cadavre juste pour espérer vivre une semaine de plus !!!

     

    • Que tu es naïf ... Donc Trump va "sauver" l’Amérique ?

      Tu comprends pas qu’on se fout de toi ? Et que face à Clinton on t’as mis un "méchant" ?
      T’es sur ER et t’as toujours pas compris que c’est du cinéma tout ça ?

      Il y a même pas deux semaines Trump avait déclaré être très "proche" de Nethanyahu et qu’il fallait poursuivre les colonies à Gaza ?

      Donc pour toi les Noirs sont responsables des bavures policières ?

      Concrètement tu le fais exprès ou t’es vraiment candide ?

      Sur quel point t’aimerai qu’on revienne ?


  • J’espère qu’ER va diffuser prochainement un article sur les rappeurs Snoop Dogg & The Game qui ont défilé vers le QG de la LAPD à Los Angeles avec beaucoup d’afros américains pour faire la paix.

    Cette démarche s’inscrit dans une réconciliation apaisée !

     

  • Le climat aux USA est tellement délétère qu’il peut basculer à tout moment.
    La banalisation du racisme anti-blanc est tellement avancée que des milices anti-blanches se forment avec comme projet de tuer du blanc, et ce aux regards de tous, ils discutent tranquillement sur Twitter. Par contre, dès qu’on change de cible, là, la censure tombe, sèche et implacable.
    Il faut dire que la pauvre formation des policiers américains ne les a jamais aidé, mais il faut constater la réalité qui, là-bas comme ici, est celle d’une société multiculturelle (et donc multi-raciste) : il y a une disproportion énorme entre le nombre de noirs dans la population américaine et les crimes qu’ils commettent (puisque les statistiques ethniques ne sont pas interdites là-bas). Avec un tel constat, on comprend que ce soit difficile de se remettre en question, et on comprend que ce soit même impossible quand pendant toute ta jeunesse, tu es bercé dans la "culture" (humour) du rap et du hip-hop, de la violence latente, de la maille, des putes et de la coke...

    Dernière idée en vogue du communautarisme victimaire afro-américain : semer le chaos afin que le gouvernement instaure la loi martial, que les élections soient annulées (éviter le "danger Trump") et qu’Obama reste au commande...

    Tout ça arrive à point nommé pour nous distraire de l’émancipation véritable en ce moment décisif où se fissure de toutes parts l’aliénation du Capital mondialiste, et pour pouvoir nous enchaîner à de nouveaux fers, en attendant de réparer le moteur de notre esclavage à tous.

    Sursaut pour mettre au bas les chaînes de notre aliénation marchande ou 3ème guerre mondiale du Capital : il faut choisir !

     

    • @Bananonyme,je suis entièrement d’accord avec vous,ceux qui voient tout sous le prisme ethnique ou religieux,de quel coté qui soient placés sur l’échiquier, ne sont que les idiots utiles du N.O.M qui n’attend qu’une chose:c’est que ça pète pour de bon,pour avoir ensuite un sérieux prétexte pour pouvoir asseoir de manière beaucoup plus brutal sa dictature,qui relève pour l’instant du "soft-totalitarisme" et pour avancer plus vite par rapport à leur agenda.
      Pour vos derniers paragraphes vous remplacez "communautarisme victimaire afro-américain" par communautarisme victimaire arabo-musulman","éviter le danger Trump" par "éviter le danger Marine Le Pen" et "qu’Obama reste aux commandes" par "que l’UMPS reste aux commandes" et vous avez résumé la mentalité de beaucoup de nos compatriotes franco-maghrébins et la situation de pré-guerre civile qui règne aussi en France aujourd’hui...


  • Remarquez la similitude de trame entre les événements de Dallas et d’autres tueries antérieures : premières versions plusieurs tireurs, seconde version acte isolé... Tiens donc...



  • Des snipers embusqués



    Ce ne sont donc pas des manifestant qui ont tiré. Méthode déjà utilisée ailleurs.


  • De même qu’en France le Système a besoin du vote immigré pour rester en place, les USA ont besoin d’un vote massif de la communauté afro-américaine et Latino pour élire Clinton, et vous verrez, ça fonctionnera.


  • Le message d’Obama sur cet évènement est édifiant :"rien ne justifie..."
    c’est un peu comme le "pas d’amalgame", à la longue ça finit par rentrer, justifier et amalgamer, sont trop forts ces propagandistes du Système.


Commentaires suivants