Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Damas accuse Médecins sans frontières

"Une branche des services de renseignement français opérant en Syrie"

L’ambassadeur syrien à l’ONU Bachar Jaafari s’en est pris mardi à Médecins sans frontières (MSF), accusant l’ONG française de travailler pour les services de renseignement français.

Un tir de missile a fait au moins onze morts lundi, selon MSF, dans un hôpital soutenu par MSF dans la province d’Idlib (nord de la Syrie).

« Ce prétendu hôpital a été installé sans la permission du gouvernement syrien par le soi-disant réseau français appelé Médecins sans frontières qui est une branche des services de renseignement français opérant en Syrie  », a déclaré à la presse M. Jaafari.

« Ils assument toutes les conséquences de cet acte parce qu’il n’ont pas consulté le gouvernement syrien », a-t-il ajouté.

L’ambassadeur français François Delattre a immédiatement exprimé « sa condamnation la plus ferme des propos révoltants du représentant du régime de Damas, qui montre une fois de plus son vrai visage ».

L’ambassadeur de Syrie à Moscou avait accusé lundi l’aviation américaine d’avoir « détruit » l’hôpital soutenu par MSF, tandis que Washington a mis en cause le régime syrien et son allié russe.

M. Jaafari a réitéré cette accusation contre Washington, affirmant que Damas dispose « d’informations crédibles » à ce sujet. « Il est plus facile de diffamer le gouvernement syrien ou nos alliés », a-t-il ajouté.

Il s’exprimait à l’issue de consultations au Conseil de sécurité sur la situation en Syrie.

Juste avant ces consultations à huis clos, M. Delattre avait réitéré la ferme condamnation par la France du bombardement de l’hôpital.

« Les attaques contre les structures de santé en Syrie par le régime ou ses soutiens sont inacceptables et sont constitutives de crimes de guerre », avait-il déclaré à des journalistes. « Dans ce cadre, il est essentiel pour la France que le Conseil de sécurité assume ses responsabilités, y compris pour la protection des infrastructures médicales  ».

Les ONG, des outils transnationaux au service de l’Empire ? Lire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1399540
    le 17/02/2016 par AC de V
    Damas accuse Médecins sans frontières

    Cas intéressant. Si l’hôpital n’est pas signalé comme telle aux parties au conflit (toutes les parties et au premier chef la seule armée régulière en Syrie c.-à-d.- celle qui répond a l’autorité du président Bachar-) alors il n’y a pas crime de guerre. On se demande pourquoi et comment MSF peut opérer sans l’accord du Gvt local dans une zone sous son contrôle. J’ai vu MSF se faire virer du Mozambique pour moins que cela en 2006. Il y a un truc qui ne marche pas.

     

    • #1399730
      le 17/02/2016 par VORONINE
      Damas accuse Médecins sans frontières

      Beaucoup de gens envoyés dans des zones de conflit , ou l’on ne se rend pas par plaisir, et ll’humanitaire trouve vite ses limites , le font car ils sont en mission : humanitaires, journalistes, commerciaux, transporteurs, conseillers, membres de compagnies militaires privées, enseignants , géologues et prospecteurs etc....travaillent pour le "bureau des légendes". Parfois ils sont identifiés et éliminés , parfois ils sont identifiés ,pris en otage et l’état français finit par payer pour les récupérer.


    • #1399788
      le 17/02/2016 par AC de V
      Damas accuse Médecins sans frontières

      @VORONINE : Tout à fait juste.
      Cependant il y a plus facile comme "légende" que d’être chez MSF ou les admissions sont assez difficiles surtout pour le personnel méd. En fait l’humanitaire des grands noms (MSF, Croix Rouge) n’est pas forcément un vivier d’informateurs très facile à exploiter pour cette raison même. Chez MSF je pense qu’il y a en revanche beaucoup d’idiots utiles qui font du renseignement « soft » au niveau des ambassades de France en pensant qu’ils agissent pour la bonne cause.


    • #1400088

      De toutes manières ca fait partie de leur panoplie standard de coups bas :
      Les pourritures derrière tout ça on surement bombarder eux-memes leur propre hopital clandestin de prétendue ONG humanitaire pour pouvoir ensuite accuser l’armée syrienne régulière et leurs alliés russes.
      On sait que derrière MsF c’est goldman-sachs, bloomberg et microsoft...
      dis-moi qui te paye... qu’on voit pour qui tu bosses !
      Il n’y a pas de limites à leurs bassesses.


  • #1399644
    le 17/02/2016 par amar rabah
    Damas accuse Médecins sans frontières

    L’ambassadeur syrien se trompe : MSF ne travaille pas pour les services de renseignements français ( c’est à dire gaulois) mais pour les Services sionistes d’Israël en France .... On ne doit pas en vouloir aux syriens ; ils n ’ont pas une connaissance parfaite des subtilités des affaires françaises , ils ne maitrisent pas la langue française , la culture française et la francophonie comme par exemple les maghrébins ... Nous avons pourtant alerté les intellectuels syriens dans les réseaux de résistance arabe que les français gaulois dans leur ensemble ne sont pas contre leur pays et leur état et que les fanfaronnades de Fabius et de l’ UMPS , ne concernent en rien et ne traduisent pas les positions des français de souche ou des français de nationalité , majoritairement réticents aux positions pro sionistes et pro wahabistes du gouvernement socialiste et ses succursales comme la MSF de Bernard Kouchner ...

     

    • #1399815
      le 17/02/2016 par mais...
      Damas accuse Médecins sans frontières

      Il y quand même un petit lien entre la France et la Syrie, et des francophones dans le pays
      (mandat français de 1920 à 1946) mais plus pour longtemps si la destruction de la Syrie et le démantèlement de la France et de son rayonnement continuent.


    • #1400203
      le 18/02/2016 par Gallier
      Damas accuse Médecins sans frontières

      @ mais
      Même si la Syrie était Sous Mandat français le siècle dernier, ce n’est certainement une garantie de maîtrise de la langue française pour autant.
      Dans mon Administration en Allemagne où je mêne des entretiens avec les réfugiés syriens, je n’ai eu qu’un seul ressortissant de ce pays qui parlait un français tant soit peu compréhensible. La majorité de mes "clients" sans formation supérieure ne parlent que l’arabe ou le kurde et ceux qui sont passés par une Université parlent avant tout l’anglais (à des niveaux différents selon leur spécialité). Donc, mes entretiens se déroulent en présence d’un interprète (arabe et kurde) ou en anglais, mais très rarement en allemand bien que ce soit la langue de travail (et officielle du pays).


  • #1399672
    le 17/02/2016 par jojo l’affreux
    Damas accuse Médecins sans frontières

    La région est massivement bombardé par les Russes depuis 15 jours et par les Turcs depuis dimanche...
    Sinon tout le monde savait que MSF avait ouvert un hôpital là puisqu’on en avait déjà parler dans les journaux, et oui il y avait très certainement plein de barbouze dedans et oui ça aurait été plus prudent de l’installer de l’autre coté de la frontière, en Turquie.


  • #1399917
    le 17/02/2016 par Arrière garde
    Damas accuse Médecins sans frontières

    Bizarrement, kouchner l’intouchable n’est lui non plus toujours pas en prison, probablement car de gôche !

     

    • #1400093

      vivement le FN au pouvoir , pour avoir le droit de leur demander des comptes !!!!!
      c’est pourquoi , de nombreuses personnes qui ont abusé et pillé le pays , veulent fuir la France si ça se produisait -
      j’espère que tout ira vite pour bloquer les aéroports , les routes et même les gares , afin d’éviter la fuite de tous ces escrocs -