Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

David Cameron déclare que le Brexit pourrait engendrer une nouvelle guerre mondiale

Devant les médias, le Premier ministre britannique s’est livré à une démonstration de patriotisme européen, assurant qu’un Brexit déboucherait sur une ère d’isolationnisme et pourrait conduire à une véritable guerre généralisée.

 

Dans un discours considéré par les médias britannique comme l’un des plus chargés en émotions de ces derniers mois, David Cameron s’est exprimé à la télévision en évoquant l’image très symbolique de « ces rangées de pierres tombales blanches entretenues avec amour dans les cimetières de guerre du Commonwealth » comme preuve du « prix qu’a payé ce pays » pour assurer la paix sur le continent européen.

 

 

« Chaque fois que nous tournons le dos à l’Europe, tôt ou tard, nous le regrettons », a martelé David Cameron, ajoutant que « le Royaume-Uni et l’UE s’influencent mutuellement ».

« Lorsque les choses vont mal en Europe, nous ne pouvons pas juste fuir et penser que nous pourrons être à l’abri des conséquences », a-t-il dit.

En réponse aux partisans du Brexit, David Cameron a déclaré que, tout au long de l’histoire, les affaires britanniques avaient été mêlées à celles de l’Europe « pour le meilleur comme pour le pire ».

« Blenheim, Trafalgar, Waterloo : voilà ce qu’est l’héroïsme de notre pays dans les grandes guerres », a solennellement proclamé David Cameron.

Le chef d’État britannique a poursuivi en clamant haut et fort que l’UE était un facteur de paix et qu’un Brexit contribuerait à un accroissement de l’instabilité sur le continent européen et dans le monde.

« Peut-on vraiment être sûr que nous pourrons vivre en paix ? » a-t-il demandé à l’auditoire, avant de répondre « pour ma part, j’en doute vraiment ».

« Durant des décennies, l’Union européenne a contribué à réconcilier les pays en conflit. Il va de l’intérêt national du Royaume-Uni de rester au sein d’une Europe unie pour éviter tout conflit futur entre pays européens », a-t-il déclaré.

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

Chantage, panique ou menace ? Les véritables enjeux du Brexit sont sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cameron serait-il le Churchill du XXIème siècle ?


  • Rien que ça ? Et pourquoi pas l’extinction de notre soleil ?


  • La menace du sioniste a bout de souffle...

     

  • Au prochain discours de Cameron : Pluie de feu, rivière de sang et la mort par foudroiement pour tous les anglais. Et ce, dès le lendemain du Brexit. A l’aube.


  • la même technique de merde que El Blancos qui prédisait la guerre civile si le FN prenait des régions -
    on voit la déchéance que ça engendre sous leur mandat : affaire d’agressions sexuelles , terrorisme ( suite aux guerres en lybie et Syrie ) , escrocs de haute voltige ( cahuzac , thévenoud and co. ) , magouilles avec des chefs d’état et entourage , soutien de Parasites qui sont en train de piller les français , justice à 2 vitesses , etc .....
    qu’est qu’ils ne feraient pas ces fumiers pour continuer à exploiter le peuple ?

     

  • Ceci est une menace claire , et moi je le crois ce sataniste de 1er ordre de toute façon tout les grands changements et grands bon technologique se font dans le sang et l elimination . Un precurseur de la pensée de cameron disait si le peuple ne veut pas de ce qu on lui demande il faut donc changer de peuple , on y est.


  • On se fait avoir avec cette notion ridicule de "Brexit" L’Europe, en fait, n’est rien. Juridiquement rien, politiquement rien et historiquement peu de choses (je parle de ce machin qui multiplie les traités et les fonctionnaires internationaux et ne parvient pas à pondre une constitution lisible).

    C’est un stratagème des ploutocrates yankees pour racketter les peuples européens et les tenir en tutelle tant qu’ils restent hébétés par les effets de leurs bombardements. Car il faut rappeler que l’Europe a été écrasée sous les "carpet-bombing" de nos amis et libérateurs. Même Pompéi a été bombardée ! C’est dire la finesse avec laquelle les américains interviennent sur le "vieux continent". Et quand ils reçoivent une petite piqûre de guêpe, ils poussent des hurlements (le 11 septembre)

    Il ne s’agit pas de "Brexit", il s’agit de foutre les américains dehors. "US, Go Home !". Retourne chez toi à Chicago, Obama, là où tu te trouves mieux qu’à Rome ou à Paris. Que peux-tu comprendre à la civilisation ? Rien. Alors fout le camps ! L’unité européenne peut se faire sur le programme suivant : "dehors les gringos !"

    Donc de rien, rien ne peut sortir.


  • Mais c’est le UKIP / FN / FPO qui jouent sur les peurs hein...


  • Les menaces maintenant...


  • Le pire est qu’il n’a peut-être pas complètement tort, mais la responsabilité n’en revient évidemment pas aux gens qui voteraient "mal", plutôt à ceux à qui ça ne convient pas...


  • Cameron ne veut que les avantages de l’Europe tels que facilités des échanges économiques et financiers mais rejette ses inconvénients comme le chaos migratoire et le grand remplacement de populations voulus par sa collègue Merkel.
    Obama aussi y met du sien dans le chantage au Brexit en menaçant la Grande Bretagne d’attentats par l’entremise de son bras armé Daech.


  • Bla bla bla... la même menace que celle de Netanyahu : si vous reconnaissaez la Palestine, vous aurez des attentats en Europe.


  • Je crois que c’est l’heure.

    L’heure du courage, en se redressant, ou l’heure de couler un bronze dans son pantalon, en pissant dans les coins.
    Sans compter que la sortie de l’UE n’est pas la seule carte sur la table, il y a aussi la montée des droites nationales un peu partout, même aux States, les migrants qui poussent aux portes bien plus que prévu, de façon continue, en même temps que des attentats qui reprennent anarchiquement et sporadiquement, le tout dans un contexte économique de plus en plus tendu, où les gouvernements commencent à toucher sérieusement aux codes du travail et à la liberté d’expression, avant la mainmise sur les comptes bancaires. Et tout ça, sans oublier le climat qui va partir sérieusement en couille et la surpopulation galopante du tiers monde qui va amplifier à terme le phénomène des migrants, en le généralisant grassement.
    ça fait beaucoup de critères favorisant des troubles sérieux, et j’ai clairement l’impression que la situation dépasse les calculs du Système, pour le coup : on est entré dans l’improvisation en direct live pour tous, et ça, camarades, c’est très rare et c’est chaud devant, si on regarde l’Histoire et le passé. Quand le Système perd un peu la main, en général, ça fait boum derrière.
    Les caisses de dynamite reposent pas loin des braises, désormais.
    Je sais quand ça va péter, car les gens sont devenus égoistes et égocentrés, même dans le milieu natio : c’est évidemment quand les comptes bancaires des particuliers seront touchés que tout commencera.

    ouvrez grand les yeux, le spectacle va commencer.

    (et c’est les boules, car les FN et autres partis natio ailleurs ne sont désormais plus utiles, car c’est trop tard, ce sont les événements qui vont s’imposer).

     

  • Ouh la la que j’ai peur !

    Non mais sans déconner......et pourquoi pas aussi une attaque d’extra-terrestres ?

    Cameron, Sarko, Valls.....la camisole, Valium 500 matin, midi, soir, et HP direct !

    Adishatz

    H/

     

  • Allons monsieur Cameron, encore un peu plus grosse la ficèle !!!

    Et pourquoi pas la fin du monde tant qu’on y est ? Si la Grande Bretagne quitte l’UE, que se passera-t-il ? A la City, rien "ça leur en touchera une, sans faire bouger l’autre" et c’est bien là l’essentiel. Pour le reste de l’Europe ce serait un immense espoir !

    Mais l’on peut faire confiance aux oligarques européistes, pour que malgré la décision souveraine du peuple britannique, les affaires continues et que Bruxelles survive : voir l’habile traité de Lisbonne -ratifié par nos parlementaires en 2008- dans le dos du peuple français !

    L’Union Européenne c’est comme l’Union Soviétique, Gagarine et la démocratie en moins !


  • D’abord une guerre mondiale, ensuite le retour des dinosaures et la mort du soleil.

     

  • Depuis les accords de Maastricht,je n’ai pas franchement vu du développement économique si vanté mais plutôt de l’augmentation de chômage,du nivellement par le bas,une dette exponentielle des Etats et dernièrement de l’invasion.
    Avec un bon travail de sape des consciences en ce qui concerne l’origine et l’histoire(constat en tout cas pour la France)
    Bref,que les ingrédients d’un cocktail explosif.
    Je ne vois pas où est l’héroïsme à se taper dessus.
    Quelle bande d’hypocrites !
    Il est clair qu’on n’a pas le même logiciel de lecture...
    Salutations


  • ’David Cameron déclare que le Brexit pourrait engendrer une nouvelle guerre mondiale’
    Peut-être même une guerre intersidérale !!!


  • De par sa bouche, il oublia d’énumérer que la planète Terre éclaterait pour former un anneau supplémentaire de Saturne. Si Si, c’est vrai, je le tiens du hennissement de mon cheval puisque vous je vous le dis, les yeux dans les yeux. Mais avant que la Terre n’éclate, une pluie de sauterelles envahiront nos champs, nos villes, la foudre s’abattra tombera comme des lames, l’eau des océans, mers et lacs se retireront....
    Ah, sacrés politicards, toujours les mêmes balivernes, les mêmes arguments, ils ne se renouvellent pas dans le mensonge - Peu mieux faire, 0.-


  • Cameron fait son numéro de "bouffon du roi". Financièrement, la city de Londre est un état dans l’état, et en cas de Brexit, rien ne changera économiquement. Historiquement parlant, les anglais ont toujours réussi à sournoisement mettre le chaos en Europe, quelque soit l’époque. Le plus fameux épisode est la fausse paix signée avec l’allemagne par le diplomate Chamberlain, juste avant avant la 2ème guerre mondiale.


  • Il fait un concours de démagogie avec Hollande ou quoi ? Ces guignols qui nous bassinent à longueur d’année avec leur démocratie, leur antifascisme, utilisent tous des méthodes perfides pour contrôler les masses.
    Ils dénoncent les droites populistes qui joueraient sur les peurs mais ils font exactement pareil, en bien pire ! Voilà que Cameron nous menace de la guerre si on ne vote pas dans le sens qu’il souhaite !
    Ces menaces n’ont aucun fondement, certains pays européens n’appartiennent pas à l’UE et c’est pas pour ça qu’on risque de leur faire la guerre...de toute façon il n’a aucun argument, alors qu’on voit clairement que le Royaume-uni ne se porte pas mieux qu’avant sont adhésion à l’UE...
    Tout foire dans l’UE sauf pour les financiers et multinationales et il trouve encore le moyen de la défendre, comme si l’UE était le graal institutionnel ! Espérons que les britanniques ne tombent pas dans le panneau !


  • Si l’Angleterre sort de l’Europe, il ne se passera absolument rien. Le "dimanche anglais" continuera. C’est une manière d’être. L’Angleterre est le pays où il ne se passe jamais rien, rien de significatif. Les anglais ont horreur que des choses arrivent. Une révolution par exemple. Ils ont bien fait une révolution et 1688 mais quelle est chiante ! Etudier l’histoire anglaise, c’est éprouver une intense impression d’ennui. Le système électoral anglais, ahurissant, est fait pour cela. On étouffe tout ce qui bouge. Si les feuilles des arbres avait le bon goût de ne pas bouger, ils seraient contents ..

    C’est donc l’Europe en fait qui risque de rentrer dans l’Angleterre qui n’aura donc nul besoin de sortir de quoique ce soit. L’Europe devient peu à peu anglaise. Un tableau de Gainsborough, des paysages nébuleux, de philosophes fumeux et utilitaristes. Chiant. Il ne s’y passera plus rien. Rien. Un club de gentlemen sans conversation ! On devra apprendre à jouer au cricket, à apprécier le gigot bouilli à la confiture, et à admirer le dernier fauve d’Europe en ordre de marche, espèce en voie de disparition, la Reine, symbole incarné du non événement et en plus machine a fabriquer de faux événements (discours, anniversaire, jubilé, etc). Très forts les anglais. Mais chiants.


  • He bin, le petit voyage d’Obama au Royaume Unis pour expliquer ce qui les attendent si ils votent pas bien comme il faut, aura été bien productif pour les ricains...

    En bon petit chien en laisse, Cameron à bien obéit à ses maîtres, surtout après le déballage des Panama Papers qui n’ont pas eu l’effet escomptés !!!


  • II a oublié de dire que l’eau s’arrêtera de couler sous les ponts, également ...


  • amis forumeurs , juste pour votre info aucune banque anglaises n a provisionné quoi que ce soit sur un Brexit , donc il n en y aura pas meme s il faut bourer les urnes à la G bush en Floride.
    et si le vote serait en faveur d un brexit , on passera au dela de la decision du peuple .

     

  • Cameron fait du populisme en entretenant la peur de la guerre. On dirait que la Grande-Bretagne n’est pas mieux lotie que la France ! Ce procédé est parfaitement indigne de quelqu’un qui se déclare démocrate...plutôt démoncrate !
    Cameron est responsable de la géopolitique qu’il a menée au service de l’Otan. Les citoyens doivent être informés avant le referendum mais pas dirigés par ce père fouettard.


  • J’en ai perdu mon stérilet !


  • Il agite le chiffon rouge mais qui organise la guerre ?
    Sous de faux prétexte, l’OTAN qui considère les hommes comme des lapins organise avec ses valets, la chasse partout dans le monde.
    Renonçons à être dans ce jeu et disons m..... à l’union européenne.
    Si nos dirigeants veulent se battre, ils le font mais entre eux. Le peuple ne veut plus aller à l’abattoir.


  • Il dit autant de conneries, que Hollande, ou Obama...
    C’est dommage qu’on n’ai pas coulé ces cons d’anglais à Trafalgar, comme on les a démoli à Yorktown...Ce qui donna l’indépendance aux USA....
    Quand à Napoléon, il était apprécié du petit peuple anglais.

    D’ou mon concept : Ils racontent n’importe quoi !


  • Sacré CAMERON, l’humour anglais y’a pas à dire c’est fort ... mais là quand même, c’est pas un peu exagéré ... isn’t it ? Ceci dit, il est optimiste, il aurait pu évoquer une possible réélection d’HOLLANDE donc ...

    Perso, je préfère l’humour de CAMBRONNE et envoie à la p... de Washington un profond "MERDE" des plus franchouillard, non mais ...

    En attendant le FREXIT et autres EXIT, vive le BREXIT, vite !


  • Ce porte parole des multinationales gangsters oubli un truc : une guerre mondiale ne peut avoir lieu qu’avec l’engagement des peuples, et qu’aucun peuple n’a envie de taper sur un autre, il semblerait, plutôt, qu’ils aient envie de botter le cul de leur classe dirigeante respective. Alors avec leurs armées de mercenaires, ils peuvent, tout au plus, foutre la merde style Maiden ou la Syrie , même peut être pire, c’est sur, ça risque de saigner, mais ce ne seront que des conflits régionaux et limitées dans le temps, car déclenchés par des manipulations que l’on découvre de plus en plus vite, et donc, qui perdent, vite, leurs forces, pas une guerre mondiale. .


  • Et sur le bandeau du haut on voit :
    "De la classe moyenne et fauchée, les trucs de survie de Candida Crewe "
    surréaliste.


  • Il nous prend pour des enfants le Cameron ?

    Qu’il réserve ses salades à d’autres, car avec nous, ce genre de manipulation, cela ne marche plus, pour autant que cela ait déjà marché. En effet, tout ce qui nous a été personnellement proposé venant de l’UE, la réponse a été un "non" systématique, même le coup de la prostate de Tonton cela n’a pas marché.

    Donc Cher Monsieur Cameron, causez toujours, tout ce que vous racontez nous passe largement au dessus de la tête.


  • C’est plié :

    - Les Anglais votent le Brexit, tous les pays de l’UE l’imiteront
    - Les Anglais ne votent pas le Brexit, d’autres pays le feront pour eux-mêmes.
    - Les élections sont truquées : la rupture sera consommée entre l’État et la Nation (comme en France), l’État en mourra, la nation en ressuscitera

    Mais dans les trois cas de figure, le PM a raison : la guerre est inscrite

    C’est ce qu’ils veulent !


  • Ils ont une trouille bleue que l’UE capote ,car si c’était le cas ,ils seraient obligés de s’expliquer de toutes les traîtrises faites aux paravents ,c’est bien cela qui les paralyse et sont prêt à dire et à raconter n’importe quoi pour faire peur .Toutes ces déclarations ne sont pas faites pour prévenir ,mais pour filer le trac au peuple . Mais en fait le trac ,ce sont eux qu’ils l’ont.


  • Un homme politique c’est une girouette ou un chômeur. Là, Cameron se fout bien de la gueule du monde en disant en gros que le Royaume Uni est la copine des autres pays de l’Union Européenne. Et la guerre de cent ans, ça vaut autant que les chambres à air ?


  • Chiche, qu’ils dégagent de l’Europe pour voir !!!


Commentaires suivants