Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Débat : Le Pen et Mélenchon font de la politique, les autres de la figuration

Étrange campagne que celle-là, avec émissions pour chacune des deux primaires diffusées à la télévision. Et ce lundi 20 mars, un débat entre les cinq principaux candidats à l’élection présidentielle. Du jamais vu, en effet, sachant que, traditionnellement, le seul débat concernait naguère les finalistes de l’élection suprême, ce, entre les deux tours.

[...]

Sur le fond, ce débat illustre assez bien la phrase de Manuel Valls selon laquelle « la droite a gagné la bataille des idées ». En effet, plus personne ne se risquerait aujourd’hui à prétendre que « l’immigration est une chance pour la France » ou que la délinquance de masse « relève avant tout du fantasme sécuritaire ». Idem pour les frontières. Tout le monde en veut, qu’elles soient strictement françaises ou plus largement européennes.

[...]

La différence se joue plutôt sous l’angle politique : Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon se retrouvent souvent sur la même ligne, nonobstant leurs itinéraires personnels et leurs cultures politiques d’origine. Bref, ce sont les deux à avoir une vue globale, alors que les trois autres ne portent sur le sujet qu’un simple regard comptable.

Là où ce que l’on ressent de manière diffuse éclate au grand jour, c’est lors de la dernière partie du débat, consacrée à la politique étrangère. À l’occasion, François Fillon se réveille un peu, se rappelle à la fois son vieux tropisme gaulliste et ses promesses de précampagne désormais plus ou moins avortées. Un peu tard, toutefois, pour combler le retard pris sur les deux trublions qui, eux, semblent avoir une vision autrement plus stratégique de la question, avec en commun la condition d’une véritable diplomatie française ayant pour préalable une sortie de l’OTAN. Rien de bien neuf sous le soleil, mais il était intéressant de constater que cette union des patriotes des deux rives n’était pas seulement vue de l’esprit ; surtout à la vision d’un Emmanuel Macron explosant en plein vol, dans une envolée géopolitique digne des grandes heures de Raymond Devos, et sans nul doute destinée à demeurer dans les bêtisiers télévisuels des décennies à venir.

Lire l’intégralité de l’article sur bvoltaire.fr

 

Revoir le débat en intégralité :

(Si la vidéo ne se lance pas, la visionner ici.)

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Comprendre les enjeux du moment avec Kontre Kulture :

La campagne présidentielle analysée par Alain Soral,
chaque semaine sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’aurais bien rajouté dans ce débat De Benoist, Chouard, Cousin, Soral, Dieudonné, De Lesquen et Ryssen ; là je ne me serais pas ennuyé...
    On peut rêver.

     

    • + Michel Drac, Jean Michel Vernochet, Youssef Hindi, Pierre de Bragues, Lucien Cerise, toute l’équipe de Meridien Zéro, liste non exhaustive du talent que l’on trouve sur les sites de la dissidence ... Et le héros absolu : Monsieur Hérisson, l’homme qui pique.


  • Macron c’était la denrée dans"la soupe aux choux"


  • Mélanchon le révolutionnaire de gauche qui est pour le maintient de la France dans l’Europe et dans l’OTAN et comme pour Macron et Hamon favorable à une immigration sans limites.
    les français(e)s lucides auront compris que s’ils veulent un changement radical ça se fera uniquement avec Marine Le Pen.

     

    • Changement radical qui se fera avec une femme...qui a plus de couilles que les 4 autres réunis.
      La femme est l’avenir des cons et l’homme n’est l’avenir de rien. (Poète du 20 ème siècle...Renaud Séchant)


    • Bonjour, même si je suis en accord avec votre message quant a un vote Marine Lepen,il convient quand même de rectifier quelques inexactitudes concernant le programme de Mélenchon.*
      Mélenchon est pour la sortie de l’OTAN,c’est écrit en toutes lettres dans son programme,et il est pour une sortie des traités européens,de façon conjointes avec les autres pays de l’UE après négociation si celle ci réussit,et de façon ulilatérale si la négociation échoue.
      Merci


    • Faux, Mélenchon est le seul qui a fait part de son souhait des sortir des guerres et de l’OTAN,A aucun moment dans le débat Marine ne l’a précisé, elle s’est contenté de critiquer les musulmans et les banlieues, sans jamais remettre en question les commanditaires de ce CHAOS. Seul Mélenchon le fait. Bravo à lui il a gagné des points.


    • Les français qui ont compris cela l’on déjà fait depuis bien longtemps. M’est-avis que ce débat n’aura pas fait gagner de nouveaux candidats à Le Pen. Mais simplement confirmer ceux qu’elle avait déjà.


    • Hahaha on a pas regardé le même débat à mon avis !


    • Mélenchon est pour la sortie de l’OTAN.Si l’homme ne te plait pas,sa culture politique et son verbe haut force le respect,son programme est cohérent,souverainiste.N’oublie pas qu’il n’était pas invité au diner du CRIF.Ces gens là s’y trompent rarement,malheuresement.Pas un hasard si Philippot a puisé nombre de ses idées et de ses combats dans les rencontres politiques organisées par JLM pendant la campagne de 2005.
      Après un débat pareil,je pense avoir cerné plus que jamais les électorats de JLM,Hamon,Fillon,évidemment MLP.
      Par contre celui de Macron,en dehors de l’étudiant ou le diplomé d’école de commerce dont la famille a toujours voté à droite,sincèrement,c’est Hercule Poirot qu’il faudrait convoquer...


    • Ne tombez pas dans la mauvaise foi a priori... et intéressez-vous un minimum aux programmes avant d’asséner des contres vérités
      Melenchon quoi qu’il en dise est contre le maintient de la France dans l’Europe car il sait pertinemment que son plan A sera refusé.
      Melenchon est pour sortir immédiatement de l’OTAN, il l’a dit textuellement hier.
      Melenchon a énormément changé son discours concernant l’immigration et notamment illégale. Il est juste pour la régularisation sans faille des sans papiers qui travaillent et payent leur impots depuis X années comme vous et moi.

      Donc de grâce je veux bien qu’on soit dans l’idéologie pure et dure mais ne faites pas comme nos adversaires. Et Melenchon est le seul qui ait fait un sous entendu concernant la communautarisation et notamment le CRIF et son diner. C’etait évident. Reconnaissez-lui au moins ça


    • Lepen veut rester dans l’Europe et dans l’OTAN.


    • Aux trolls de Mélenchon,

      Depuis quand leur idole prône la sortie de l’OTAN ?
      Depuis quand Mélenchon prône la sortie de l’Union Européenne ?
      Je vous invite à vous référer aux vidéos de l’UPR (oui, oui) pour mettre en lumière son arnaque.
      Mais vous pensez ce que vous voulez, si vous vous croyez plus intelligent que Soral, que faites-vous sur ce site ?


    • C’est pas beau de mentir, Pinocchio ! Tu vas avoir un Grand Nez...
      Mélanchon, qu’on aime ou qu’on aime pas : est pour la sortie de l’ OTAN....


    • @ The Mediavenger

      Quelle superbe argumentation. Je suis Alain Soral depuis 12 ans, et il ne me semble pas que ce site soit une annexe du Front National .
      Tu crois que t’es plus intelligent que Soral ?? Retourne dans ta cours de recré ça me semble mieux.
      Soral m’a ouvert les yeux comme beaucoup ici, mais désolé, quand je vois comment MLP se comporte avec les musulmans, sans JAMAIS je dis bien JAMAIS faire un pas vers eux, toujours etre dans l’invective et la stigmatisation, tout-en bien évidemment, faisant les courbettes nécessaires a l’avant garde, je me dis que question soumission il faudra revoir sa copie.
      Donc je ne suis pas un troll de Melenchon, mais je voterai pour lui ! Et il me semble qu’il n’est pas interdit a un homme politique de changer et prendre conscience de certaines choses !
      Mais gardez-vos œillères, c’est bien.


    • @ Andalou

      Suivre E&R et ne pas s’être aperçu que l’association est proche du FN depuis le début, et c’est moi qui porte des oeillères ? Je rigole.
      Et puis si vous appelez "cours de récré" des arguments de fond qui vous dérange, alors effectivement, on ne vit pas dans la même réalité.
      Bref, j’ai bien compris que vous voulez voter Mélenchon parce qu’il vous taille une pipe. A bon entendeur.


    • Allez, j’enfonce le clou pour les mélenchonistes. Piqué sur un autre article E&R. Sans rancune.
      "Il (Henri Emmanuelli) lancera le courant Nouveau monde en 2002, avec Jean-Luc Mélenchon, dans le but de pendre le contrôle du PS, ce qui échouera."
      ET :
      MM. Emmanuelli et Mélenchon créent le courant Nouveau Monde
      LE MONDE | 28.09.2002 à 11h31

      Cap à gauche ! A Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), du 27 au 29 septembre, les deux minorités de gauche du PS, Démocratie et égalité d’Henri Emmanuelli, et la Gauche socialiste (GS) de Jean-Luc Mélenchon, qui avaient obtenu 27 % au congrès de Grenoble, en novembre 2000, vont fusionner. Ce nouveau courant, qui s’appellera Nouveau Monde, a déjà fait une victime : la Gauche socialiste.
      Mis en minorité aux rencontres de Nantes de la GS, fin août, Julien Dray avait d’abord accepté, en y mettant des conditions, ce rassemblement. Mais, le 16 septembre, M. Dray a rompu avec M. Mélenchon, qu’il accuse de "liquider" une GS que le député de l’Essonne entend bien maintenir. Depuis, les deux anciens compères se sont lancés dans une guerre impitoyable, chacun réunissant son propre "conseil national" et prétendant avoir l’appui de la majorité de la GS. Seul député de la GS, M. Dray a le soutien des Bouches-du-Rhône et du Nord, mais il ne serait suivi que par 20 % à 30 % de ses militants.
      Dans un communiqué, M. Dray et plusieurs de ses proches – Marie-Noëlle Lienemann, Laurence Rossignol, Delphine Batho, Harlem Désir, Gérard Filoche et Patrick Mennucci, tous membres du bureau national du PS – ont fait savoir que la GS " se maintiendrait en tant que telle jusqu’au dépôt des motions" pour le congrès. Mais une délégation de la "GS maintenue" se rendra à Argelès.
      Le projet d’"appel d’Argelès", qui devait encore être débattu, affirme qu’" en France, l’alternative à gauche peut s’appuyer sur une base solide : un salariat ultramajoritaire". Ce texte, qui porte la marque de M. Emmanuelli, depuis longtemps attaché à l’idée de faire du PS " le parti du salariat", préconise de " sortir du compromis bancal entre ceux qui veulent accompagner la mondialisation libérale et ceux qui en contestent la logique et les effets". Au " socialisme d’accompagnement", qui a été " lourdement sanctionné"le 21 avril, le nouveau courant oppose " une contestation sans équivoque de la mondialisation libérale".........
      Aucune sortie de l’Euro ni de l’OTAN. Toujours la même rengaine d’une "autre Europe" qui n’existera jamais.


    • Aller, une dernière pour la route, parce parfois, il faut répéter longtemps :
      Extrait de Wikipédia :

      Front de gauche (France)

      Le Front de gauche (initialement « Front de gauche pour changer d’Europe ») est une coalition de partis politiques français, mise en place par le Parti communiste français (PCF), le Parti de gauche (PG) et la Gauche unitaire (GU) lors des élections européennes de 2009. Souhaitant rassembler les forces de la gauche antilibérale hostiles notamment à l’Europe libérale et à la ratification du traité de Lisbonne, cette formation rassemble plusieurs tendances de la gauche communiste, socialiste, écologiste, républicaine, de gauche radicale ou d’extrême gauche.


    • @Berbet : "Marine Le Pen est pour rester dans l’Otan et l’UE".
      Concernant l’Otan c’est faux, elle l’a dit plusieurs fois qu’elle veut en sortir, et historiquement le FN s’est toujours opposé à l’interventionnisme américain depuis les années 90 (Fin de la guerre froide) c’est strictement factuel ce que je raconte.
      Dire Le Pen est pour le maintien de la France dans l’Otan c’est comme dire que Macron est anti-système, que Fillon n’est pas libéral ou que Hamon est pro-Russe.

      Pour les Mélanchiste, oui Mélanchon a affirmé clairement qu’il était pour la sortie de l’Otan, mais il faut quand même s’en méfier pacqu’il était pour l’intervention en Lybie il n’y a pas si longtemps. Il a changé depuis qu’il a vu que ca ne lui a pas rapporté beaucoup de points.

      Il a un programme souverainiste ? C’est possible mais il a voté Masstricht quand il était au PS, et il est mal vu par les anciens communistes qu’il avait pris de haut (voir ce que dit Maxime Gremetz sur Mélanchon). Et il n’a jamais fait son méa culpa la dessu pour prouvé qu’il a évolué depuis le temps.

      Le medef en a plus après le FN que Mélanchon, et quand on connait ses réseaux (Grand Orient) il faut quand même être méfiant.


    • @bébert



      Lepen veut rester dans l’Europe et dans l’OTAN.




      Le Pen veut que la France regagne sa souveraineté, donc en finisse avec l’UE, l’euro et l’OTAN.
      C’est facile à vérifier : il suffit d’aller sur le site du FN plutôt que de croire aveuglément les pseudo-arguments de plus en plus grotesques de anti-FN.


  • JLM PlanA infaisable techniquement et le plan B est le passage en force du planA...
    Forcer les autres à suivre ou accepter ses idées porte un nom.
    MLP piquant les arguments d’Asselineau, c’est de bonne guerre, la seule a parler de l’article 5 de notre constitution, car après tout le chef de l’Etat est le garant de la constitution et forcé de constater que dans l’UE, notre constitution est piétinée !
    Ce débat était nullissime, en tous cas pour une présidentielle... Pour une législative ça se discute.
    Il me tarde un vrai débat avant le second tour entre MLP et Asselineau !

     

  • Retour au réel...
    J’ai regardé tout le débat.
    Mâcron n avait aucune idée propre.
    Il sortait les mêmes idées que les autres car il parlait après eux...


  • Débat absolument bidon, Mélenchon à la baguette et délivrant à sa guise, tel un chef d’orchestre, les autorisations à gauche quant à choisir le bon moment pour se rebeller contre Le Pen et Fillon, Hamon et Macron, copains comme cochons, comme au diner du CRIF et qui font semblant de s’opposer sur le financement des campagnes ou sur le revenu universel, une scène absolument grotesque.

    Cette pantomime parfaitement réglée n’avait pour but que d’isoler Marine et de neutraliser Fillon dans ses velléités de rejoindre cette dernière et sur certains sujets régaliens, ce dernier fut donc transparent et d’aucune aide pour Le Pen hier, bien au contraire.

    Le constat est que la troïka maçonnique a largement dominé le débat dans une alliance tacite, le passage le plus vicelard aura été lorsque Mélenchon a senti le danger d’une Le Pen évoquant une situation catastrophique pour les handicapés et les autistes, l’interrompant pour demander aux autres candidats s’ils étaient d’accord avec elle, sous entendu tout le monde l’était et pour tuer dans l’œuf l’avantage qu’elle pouvait en tirer et sur le plan de l’émotion collective.

    C’est là qu’on voit à quel jeu joue Mélenchon, n’accordant des satisfecit à Le Pen uniquement sur des thématiques qu’il a forcément en commun avec elle, puisque souverainiste de gauche, mais tant qu’elles ne remettent pas en cause et fondamentalement l’universalisme à la sauce ultra gauche, dont l’immigration de masse.

    Mélenchon, social traitre de la nation et surtout dont le rôle et dans cette campagne, est de promouvoir indirectement Macron, le poulain de Hollande, Cazeneuve et Le Drian, cela passe par un non alliance avec Hamon et une opposition frontale avec le FN concernant l’Islam, l’immigration et l’union Européenne, pour mémoire, il avait voté "oui " à Maastricht en 1992, donc il est contre le Frexit.

    Mélenchon, agent des loges, ancien sénateur et donc pur produit de l’oligarchie, restera dans l’histoire comme celui qui aura neutralisé Marine et par deux fois aux présidentielles, Macron, lui, s’occupera de Marion Maréchal et dans l’avenir, tout est prévu dans le plan des mondialistes et sur le long terme.

    Absolument pathétique.


  • Il y a quelque temps j’avais écouté 10 secondes de Macron, c’est puissant.
    Puissant de connerie et de fausseté. Il n’est pas humainement acceptable.
    Comme dit Alain Soral, on est crédible quand on est vrai, qu’on parle vrai.


  • A ce grand débat il manquait la moitié des candidats.
    Pourquoi les autres candidats ne se groupent-ils pas pour faire annuler cette élection, considérant que cette farce entube les valeurs et principes de la République ?

     

  • Mélenchon et Le Pen seraient crédibles si, face à l’enjeu de cette élection, ils faisaient cause commune. Le clivage arrange toujours les mêmes, pas d’Union Sacrée et les petites gens peuvent aller se rhabiller... Pour combien de temps encore ???

    Le Conseil National de la Résistance, c’était les communistes, les gaullistes, les royalistes...

    L’union fait la force, la division sert le prince.

     

  • Ce que certains appellent "approche comptable" est en fait du réalisme. Approche réaliste aussi en politique étrangère de Fillon dont on perçoit l’expérience contrairement à M. Macron. La vérité, c’est que nous ne sommes plus libres, et que cette liberté doit être reconquise pas à pas. La sortie de l’OTAN, oui, ou du moins du commandement militaire, mais il faut le faire intelligemment, sous peine de connaître le sort de la Grèce avec M. Tsipras : les chantages à très haut niveau laminent les meilleures intentions. Notre situation est extrêmement difficile à tous points de vue.

     

    • On peut voir dans votre enfoncage de portes ouvertes et votre expression de " réalisme comptable " (sic) ni plus ni moins que l’expression de la lâcheté et de l’absence de volontarisme réel et de courage politique réels. Bref, l’acceptation par avance du renoncement. Le vote Fillon dans toute sa splendeur.


    • Le volontarisme peut s’accomoder de différentes méthodes, et on a le droit d’avoir des appréciations différentes à ce sujet. J’ai tendance à me méfier des grandes menées volontaristes qui ne mesurent pas les difficultés du réel. Je pense que, fréquentant ce site, vous avez connaissance des puissances qui s’opposent à toute évolution.


    • Bref, vous répétez et confirmez ce que je dis. Ce que confirme également, ironie de l’histoire, Fillon lui-même, et qui a été rapporté par De Villiers dans un ouvrage récent. C’est le candidat rêvé pour les gens qui n’ont pas la moindre exigence. À partir de là, pourquoi les candidats eux-mêmes se fatigueraient avec de tels électeurs ? Je fréquente en effet assidûment ce site, et au vu de sa ligne et de son contenu on peut trouver proprement stupéfiant qu’il y ait encore des gens ici qui soient prêts à voter pour des candidats des deux partis qui alternent au pouvoir depuis des décennies avec les résultats calamiteux que l’on sait.


  • Hamon, Fillon ont des visions comptables et incarnent la vieille illusion politicienne de l’opposition gauche/droite.
    Macron, lui, est un pur comptable aussi finalement et incarne le développement logique de la politique actuelle qui justement ne fait plus de politique. La technocratie bancaire n’a même plus besoin de la politique puisqu’elle suit le chemin pragmatique et responsable du progrès en retirant la souveraineté nationale...
    Et le "progrès" c’est tenir ses engagements vis à vis de l’UE comme le dit si bien Macron par euphémisme, pour ne pas dire que la France doit restée soumise à la technocratie, aux banques, aux lobbys...


  • Ou alors MLP est très très grande, ou alors ce sont tous des nains (a part MLP qui est une femme donc semble avoir une taille normale).

    Moralité, probablement tous des complexés en recherche de domination....

     

  • Merci mr Soral et votre équipe de faire un article positif sur les différentes interventions qu’a pu avoir Marine Le Pen durant le débat d’hiers soir, le seul quasiment que j’ai pu retrouver sur la toile car, apres avoir taper dans google j’ai pu encors constater que rous les sondages place notre futur présidente ( j’y crois ) en avant dernière ou dernière place alors que je suis sur que pour beaucoup de français, comme beaucoup de mes collègues de travail qui ne sont plus dupe ou ne sont plus des moutons, elle à était très, voir la plus convainquante, c’est à ce demander pour ceux qui ne le savent pas encors si via google on essaye pas de manipuler également l’opinions publique de tous les moyens possible et inimaginaux. Je tiens a prècisé que je ne suis pas raciste comme les médias essaye de nous le faire croire pour chaque soutien de Mme Le Pen, j’ai de la famille de confession musulmane qui ce sont très bien intégrés et aussi des amis juif anti-sionniste, qui travaille d’arrache pied et qui sont également conscient que l’on ne peut pas via notre système sociale ou de santé acceuillire toute la misère du monde alors que l’on a déjà un taux de pauvreté et de chomage inconsidérable. Je suis soldat français, d’un coté je suis manipulé par nos élites et j’ai parfois j’ai honte d’être sont bras armée dans des conflits qui ne sont pas les notres et de l’autre j’ai ce sentiment de patriotisme qui m’envahis quand je pens à mes enfants ou à nos enfants pour lesquels nous allons transmettre un pays qui je l’éspère sera plus vivable qu’il ne l’ai aujourd’hui. Bref, je suis desolé pour les fautes d’orthographe et également de peut être m’éparpiller sur le sujet, mais il y aurait tellement de choses a dire sur notre système monarchique européen actuel que parfois, étant conscient de ne pas avoir la même intélligence ou methode de raisonnement de Mr Soral ( peut être un jour après les élections plus présent politiquement, je l’éspère ) il m’arrive parfois ne pas savoir par ou commencer ni par lesquel finir. Merci a toute l’équipe du site et égualement à son président pour le travail que vous faite et qui me reinforme chaque jours depuis sa création, j’en fait la publicité chaques jours au travail afin je l’espère comme le dirait chouard de planté cette graine qui germera dans le temps. Sortons de l’oligarchie financière, rétablissons nos frontières, remétons de l’ordre dans notre pays et arretons d’assassiner le peuple sur tout les points plutôt que de le protéger


  • Ce matin j’allume RMC, qu’est ce que j’entends pas ? "Macron le plus convaincant à 29 % !!"
    LOL !! Ils sont repartis de plus belle ceux-là !! du coup 4 heures d’émission politiques le matin en partant de ce constat...incroyable mais vrai !!
    Il est évident que Macron a été complètement ridicule dans ce débat et ne faisait pas le poids vis à vis de ces mamouths (même corrompus) de la politique...il s’est selon moi complètement descridités à moins que les Français regardent le débat comme un show à la "The Voice" ou "Secret Story" en votant pour celui qui a la plus belle gueule, ce dont je doute, même si les français sont des putains de moutons, quand même...

     

    • idem, ce degré d’ironie m’a frappé en entendant rmc ce matin.
      RMC/BFM/l’express/libé/i24news= groupe next radio tv possédé en grosse partie par drahi, patron de macron, ce dernier lui ayant permis d’acquerir sfr quelques jours apres son accession au ministere de l’economie, quand montebourg bloquait l’offre de rachat.
      ces médias roulent ostensiblement avec toute la mauvaise foi la plus obscene pour faire élire leur salarié.
      Ce sont des fake news malhonnetes.


  • Pour ma part, j’ai apprécié que le sujet de la sortie de l’euro ne soit effleuré qu’une minute ou deux à la fin ( grâce à Macron en plus ). Le débat n’a donc aucun sens vu que cette question essentielle n’a pas été posée. Pour les retraites, le contrôle aux frontières, la politique de santé etc... Bruxelles exige et tape sur les doigts des pays, surtout le nôtre si leurs directives ne sont pas appliquées. Ils parlaient comme si la France était indépendante, c’était marrant.
    Et sur la question de la laïcité, l’ambiance Corse sur le plateau était géniale. Mieux valait tambouriner sur le tout-puissant lobby catholique et l’importance de la loi de 1905, grand moment ! Mélenchon est totalement hors sujet et démagogue, rien qu’un discours de façade très abstrait et pour sa monarchie présidentielle on a envie de lui dire : " Mais Jean-Luc, c’est pas ta république universelle qui l’a engendré ? ". Pauvre idolâtrie républicaine ou quand le serpent des enfers se mord la queue. Malgré ses faiblesses émotionnelles et argumentatives, le naturel de MLP l’a fera gagner. Comme dit l’abbé, les femmes fonctionnent d’abord avec leur coeur et on l’a encore bien vu hier face aux deux vieux briscards qui sont toujours dans la politique politicienne et les pirouettes. Fillon a noyé le poisson dans un discours administratif HEC et Mélenchon dans un discours post-adolescent d’université. On va vraiment assister à un raz-de-marée.

     

    • Bon point de vue, j’aimerais être aussi optimiste sur le raz de marée, qui aura bien lieu je n’en doute pas, mais aura-t-il suffisamment de force au second tour pour balayer les forces du Système ?
      Effectivement, Marine a certaines faiblesses d’ordre émotionnel et argumentatif, et il aurait été pas mal qu’Asselineau soit en face pour renvoyer Fillon et Macron dans leurs buts avec son expertise imparable sur l’UE, l’euro et les finances publiques. Marine a bien les qualités d’un chef d’Etat par sa vision générale des problèmes qui sont évidemment tous liés, mais pêche sur les questions techniques (ce qui n’est du reste pas du ressort d’un chef d’Etat), alors qu’Asselineau est davantage un technicien qui excelle dans son domaine. Il aurait évidemment toute sa place dans un gouvernement d’union nationale, soit à Bercy, soit aux affaires européennes, mais pas à l’Elysée... En tous cas sa campagne a l’immense mérite de travailler l’opinion en faveur de Marine et on ne va pas s’en plaindre. Ses voix seront décisives au second tour...


  • Rappelons également que Mélenchon est le seul sur le débat concernant la laïcité, qui s’est offusqué de la présence de personnel politique dans des évènements communautaires (ie : diner du crif).
    Bref, n’en déplaisent à certains, il a été le plus convaincants et le plus courageux. Marine Lepen a semblé un peu sûr de sa présence au 2eme tour, se contentant d’attaquer Macron. On verra si ça paye.

     

  • j’ai regardé les 3/4 de ce débat mlp n’a pas franchement été a son avantage, perso je m’en fou elle aura mon vote, il est grand temps de renverser la table !!! mais elle n’a pas les qualités de débateurs qu’avait son pére, l’escroc traitre social melenchon par exemple a été bien meilleure qu’elle !!

     

  • La nullité des 5 débattants est telle à part Mélenchon et Le Pen, qu’ils vont se faire dépasser par des Dupond-Aignant, Cheminade et consors.
    Tous les anciens minisres vont être vomis par l’élection.


  • frederic@

    Marine Le Pen mesure 1 m 74 et elle portait des talons. Macron mesure 1 m 73, Fillon 1 m 75, Mélenchon 1 m 74 et Hamon 1 m 69.

    Pour le reste, Mélenchon est certes pour la sortie de la France de l’OTAN mais sur les questions d’immigration et de sécurité, c’est du gauchisme digne de Christiane Taubira. Rien à en tirer.

     

    • C ’est la première fois que j ’ ai regardé Macron un peu longuement et j ’ai le sentiment que ce type est chauve au poins sur le devant et que des implants recouvrent sa calvitie mais ça fait quand même effet moumoute . Ce n ’ est qu ’une impression.


    • #1687946

      Tout est quasi parfait dans votre commentaires sur les tailles, excepté 1 chose :

      Que Marine Le Pen a déclaré juste avant le débat qu’elle avait pris soin de porter des chaussures plates pour ne pas trop souffrir de devoir rester debout durant 3 heures.


  • Ah ! ce matin sur toutes les télé.....Macron , Macron....il est le meilleur...
    et bien moi , je l’ai trouvé très superficiel inaudible très nul , presque
    hautain et frimeur....

    Pas de chance les deux plus nuls étaient Macron , Hamon , pas
    étonnant que le pays en soit arrivé là , et ils voudraient nous en
    remettre une dose de Socialisme , alors NON stop !

     

    • Il ’était d’une agressivité incroyable et d’une nullité comme peu d’hommes politiques le sont. A tel point que je me suis dit que c’est madame gigou déguisée haha...regardes même parfois quand il est pas interrogé il fait des grimaces absurdes et on sent qu’il veut exploser....Pourquoi ? Je sais même pas.


  • J’hallucine quand je vois des commentaires pro-Mélenchon sur E&R. Ce n’est pas parce qu’E&R a mis en valeur quelques sorties bien mises en scène du monsieur qu’il est sur une ligne patriote.
    Le mec n’a pas de casseroles, mais des cocottes-minutes et des marmites géantes aux pieds. A ce niveau d’amnésie, seule la médecine peut sauver ces fans perdus.

     

    • ""Le mec n’a pas de casseroles, mais des cocottes-minutes et des marmites géantes aux pieds."

      En tout cas en terme de trollage, t’en connais un rayon toi ! Et en terme de fan lobotomisé, c’est pas mal non plus..On peut supporter le FN sans forcément raconter n’importe quoi sur celui qui peut créer la surprise ! hé oui..Il a 65 ans , c’est sa dernière épopée.

      Soit tu sors tes sources sur les superbes et énormes casseroles qu’il aurait, soit (...) tu m’auras compris.


    • Archi-merde

      Y’a pas assez d’articles de ton idole sur E&R ? Tu veux des sources ? Comme Manon ? Qu’est-ce qu’il te faut de plus ? des aveux signés de sa main ?
      Tiens, j’en avais oublié une au sujet de la Mélanche. Il était pas à l’université d’été du MEDEF il y a un ou deux ans ? Cherche et tu trouveras.


  • Un exemple de traitement médiatique totalement mensonger ? Ceci :

    http://www.985fm.ca/actualites/nouv...

    Le FM 98.5, c’est la radio ’’d’informations’’ la plus écoutée du Québec. Bien que Québécois, je suit avec beaucoup d’intérêt l’actuelle campagne présidentielle française. Hé bien, je crois, au contraire, que Marine Le Pen est la grande gagnante de ce débat, et de loin. On est loin, très loin, de l’avoir attaqué de toute part. Celui qui fut vraiment attaqué de toute part, c’est Macron. Des duels Hamon-Macron, Fillion-Macron et Mélenchon-Hamon-Fillion-Macron, il y en eut bien davantage. Et pour cause : les politiques corrompus et la gauchiasse s’entredéchirent, puisque c’est tout ce qui leur reste. Marine Le Pen s’est montrée comme la plus cohérente, et la plus efficace (enseignement Français (plus que juste ’’en français’’), évocation du ’’burkini’’, dénonciation de l’hypocrisie ’’laicité : paravent du fondamentalisme islamique’’, ’’Traité de Lisbonne’’, ’’affaire Whirlpool’’, etc. etc.), forçant ses adversaires à se peinturer eux-mêmes dans un coin. Le débat a mis en exergue que seul Le Pen et Mélenchon ne sont pas DIRECTEMENT responsables du marasme qui constitue le coeur de toute cette campagne de colère légitime du peuple français contre ses politiques, contre l’Union Européenne, et contre les mondialistes apatrides. Marine 2017 !

     

    • Étant aussi Québécois, visiteur quotidien de E&R je ne peux que seconder. Marine Le Pen a très bien fait au débat. Mais sans vouloir excuser le 985FM, car il est responsable de ce qu’il publie, c’est un article de l’Associated Press. Ceci étant dit, trop de médias du Québec ont la très mauvaise habitude de publier des dépêches de l’Associated Press, l’Agence France-Presse ou Reuters quand vient le temps de couvrir l’actualité internationale. C’est parfois par idéologie (Gesca, Radio-Canada) et d’autres fois par manque de moyens ou incompétence (Québecor) mais dans tous les cas, quand on connait l’historique et les missions de ces agences ont comprends aisément pourquoi la population en générale est totalement désinformée sur des sujets comme la géopolitique, l’État profond, les révolutions bidons à la Maidan, la Syrie. On comprend mieux aussi la russophobie pathologique des commentateurs à gages et leur anti-Trumpisme primaire.


  • L’avantage de ce "show", destiné à mettre en valeur Mr Macron, est de montrer aux français ce qu’est devenue leur démocratie. ..MLP n’a pas eu les meilleurs arguments, mais heureusement grâce à la nullité des autres elle aura évite le pire, elle aurait du davantage argumenter sur l’Europe et les candidats du mondialisme,ce qui est grave est que les vrais enjeux de la présidentielle ne sont pas évoqués, MLP n’est pas sûre d’être au second tour, français réveillez vous, il s’agit de votre liberté de vos valeurs, de votre avenir, ce cirque médiatique d’inspiration américaine est destiné à masquer les vrais enjeux qui sont d’une gravité extrême meme s’il faut évidemment voter MLP, ceci est grave et décevant, question pourquoi participer à un débat face à Macron avant le premier tour ?Piège !


  • Je n’ai vu que les 30 dernières minutes mais c’est assez pour dresser un constat.Celui-ci est accablant pour Macron.Sa prestation a été soporifique,un discours bateau dont on ne retient même pas une seule phrase.Pas de programme,pas de vision,pas la stature,un clone de Hollande en plus jeune.Le comble a été sa répartie sur l’international et son naufrage lors de sa dernière intervention.
    Hamon a aussi été l’autre grand perdant de ce débat,à aucun il n’a parlé de la France et où il voulait l’emmener,il est plus comme un candidat pour la préfecture que pour être président.
    J’estime que Fillon ne s’en est pas trop mal tiré mais loin de Mélenchon et Le pen qui ont survolé le débat sur la fin.
    Le vrai choix se trouve entre Marine Le pen et Jean luc Mélechon,les 2 ont la stature et l’autorité qu’il faut pour reprendre la France en main,le vote utile ce sont ces 2 candidats.
    Une dernière chose pour constater que Hamon et Macron sont les grands représentants de l’oligarchie,anti-Syrie,anti-Russie,anti-Iran....
    Hamon n’est là que pour gêner Melenchon.


  • C’est dommage que Marine se fasse épingler sur la question du vêtement religieux. Je suis intimement persuadée qu’autour de cette table les pseudo défenseurs de cette liberté seront les premiers à lui porter l’estocade en temps et en heure, et à l’inverse j’imagine mal MLP présidente s’attarder sur cet accessoire vu le nombre des préoccupations authentiques des Français qu’elle aura à fixer.

     

    • #1688656

      Sur ça et sur la légitime défense des forces de l’ordre... On a aussi l’impression que son discours tourne en boucle et qu’il y a des carences sur des domaines, notamment dans le social, la santé, l’écologie, l’industrie. Parce que répéter en boucle " patriotisme économique " ne nous dit pas comment l’on va sortir la tête de l’eau. Une politique de grands travaux dans de nombreux domaines semble la plus adaptée pour une reprise. On est victime de nos pachydermes du CAC 40 qui freinent l’innovation en trustant presque toutes les finances, par ex.dans l’énergie, avec EDF et Aréva dans le rôle des corniauds de tête qui foirent leur transition et projets comme des brelles, dans le même temps, Macron qui autorise la vente d’Alshtom énergie à Général Electric, pendant que Siemens rachète un espagnol, devenant ainsi le numéro un mondial de l’éolien offshore. Si ça ne sont pas des preuves de la bêtise de nos élites, alors qu’est-ce donc ? Le patriotisme économique ne rendra pas nos élites économiques et industrielles moins stupides, moins fourbes, qu’elles ne pourraient l’être. Alors moi, je suis désolé, mais ça ne me suffit pas ce genre de discours sur le patriotisme économique. C’est juste un préalable, pas un programme. Je souhaite que les types qui permettent la vente de nos bijoux de familles soient punissables, plutôt que requérir une légitimité de défense des forces de l’ordre qui existe déjà dans les faits. Je souhaite une complète réforme du système de santé qui a montré son inefficacité avec une croissante des cancers. Abolition du médecin traitant : ça instaure un monopole qui permet au plus stupides des médecins d’assurer le paiement de leur baraque. Virer les ARS de Fillon. La sécu, son rôle est de rembourser, pas d’être une nouvelle Stasi, ni un dictat. Contrôle des savoirs en continue des médecins + affichage des notes. Révision, tous les 5 ans, des protocoles ( diag et traitement ) et démocratisation des instances qui les rédigent. Fini les médecins nazis qui te prennent pour une quiche en t’imposant des stupidités préhistoriques sans rapport avec les dernières données scientifiques. Prise en charge des médecines par les plantes et les phages. Développement des filières "phage", "naturopathie" etc ...Y vraiment de quoi faire tellement c’est moisi. Malheureusement, vu les débats, je pense qu’on peut remettre tout ça pour quand Marion aura 50 balais. Ce débat était une mascarade. J’ai retenu : patriotisme-immigration. C’est insuffisant pour vaincre


  • J’aurais bien aimé voir asselineau dans ce "débat" dommage...


  • Pas Mélenchon ! Cet homme m’inspire aucune confiance. J’attends le jour où ses "supporters" vont se rendre compte de "vrai" visage de Mélenchon. Un coup, il est content que ça soit Trump. Maintenant, il est contre Trump. Hier, il était contre l’OTAN. Faudrait rappeler à ce cher Jean-Luc que Trump est contre l’OTAN et représente un vent de changement. Pas mal de gens que je connaisse sont persuadés que Mélenchon changera les choses. Son programme est peut être beau et je reconnais ses talents d’orateur mais je le sens que ce type serait prêt à trahir les siens pour le pouvoir, j’espère me tromper. J’espère que Marine parviendra à passer ! Vas-y Marine ! On y croit !


  • #1688141

    Du point de vue strictement du mérite c’est Mélenchon qui devrait diriger le pays maintenant c’est vrai qu’il est un peu mou sur certains sujets immigration,islamisme...


  • #1688155

    Dans ce débat on aura au moins vu le vrai visage de Macron , beaucoup de similitudes avec Sarkozy,le ton autoritaire,les gesticulations et les sourcils triangulaires.


  • Mélenchon a lui aussi fait un travail fictif pour lequel il a été payé ainsi que sa fille !Le maire de la ville ou Mélenchon a exercé cet emploi bidon a déposé 2 plaintes qui n’ont jamais été relayées par les merdias officiels et la justice !Le maire s’en explique dans une vidéo sur youtube !!


  • #1688261

    Il ne manquait que les buzzers et Laurence Broccolini et la soirée aurait été sensationnelle !


  • Cher Amis ER.

    Je viens juste de voir le débat, orienté par les journalistes avec la complicité des 4 -ons piège à con.

    On ne parle pas de l’Europe et de ses inconvénients de perte de liberté ( monnaie, armée, politique, économique, sociale...) ce qui veut dire qu’aucune promesse ne peut être garantie vue que le prochain président sera soumis à la commission et à son bon vouloir. Donc voter pour cela ne sert à rien. L’accent sur ce point essentiel n’a pas été mis. Tous est là, c’est la pierre angulaire de tout l’édifice.

    (Macron, il est trop fort pour parler pour rien dire.)

    En fait quelque soit le prochain président il semble que cela sera super pour nous. On n’a pas à s’en faire.

    Le FN est vraiment performant en économie et géopolitique mais on en parle peu, on parle de plein de choses secondaires et c’est voulu.

    Bernard Monot aurait été le bien venu pour expliquer ce que cela signifie la sortie de l’Euro.

    Je pense (hélas) que le prochain sera Fillon, toujours mieux que haut l’andouille mais vraiment pas le top.


  • Pour ceux qui n’aurait pas fait l’effort de regarder ou d’écouter cet insipide débat, et ceux qui éprouverait une sympathie pour Merluchon, sachez que ce dernier affirme vouloir inscrire le "suicide assisté" comme droit fondamental dans la constitution de sa 6e République. Je pense que c’est bon a savoir pour situer idéologiquement (surtout "maçoniquement" ) le bonhomme par delà les beaux discours.


  • Si vous dénoncez le fait que les six autres candidats n’étaient pas invités, pourquoi vous être présentés et par votre présence avalisé cette injustice, ce débat antidémocratique. Vous n’êtes pas digne d’être président car vous avez démonté être incapables de vous battre pour les autres et pour la démocratie. Indignes que vous êtes.


  • Il y aura d’autres débats, marine le sait et elle est plutôt du genre diesel


  • #1688426

    Un débat qui n’en est pas un tant le cadre imposé ne permet pas (c’est bien entendu fait exprès) d’aborder les questions sensibles.
    Pas de fond non plus, exercice imposé de médiocrité auquel se plient ces misérables candidats à la fonction suprême en république maçonnique.
    A ce mauvais théâtre, le seul a avoir cette fois-ci tiré son épingle du jeu est Mélenchon. Marine Le Pen, par son manque évident de culture politique et historique, n’a pas su saisir les opportunités qui s’offraient à elle pour écraser les sinistres cloportes présents sur la scène mais est au contraire tombée dans les pièges de l’ennemi, comme celui de la laïcité par exemple.
    Franchement, n’importe quel citoyen (ré)informé aurait aisément pu envoyer au tapis tous ces clowns.
    C’est dommage car ce rendez-vous manqué pour Marine Le Pen (elle n’était objectivement pas aussi en forme que d’habitude) ne lui a pas permis de se démarquer mais a au contraire fait le jeu du système qui veut la voir opposée à Mélenchon.
    Sur la forme, on relèvera que les classiques pour un bon débat truqué étaient bien présents, c’est ainsi que l’on place Micron au centre de l’image à l’ouverture et à la fermeture de cette pitrerie télévisuelle de même que le "hasard" le choisit pour parler en dernier. Bref, que du réchauffé de communicants FM.
    Il suffit d’ajouter le lendemain le résultat d’un sondage bidon qui place Micron en tête de la course et le décor est bien planté !
    Tellement prévisible tout cela...


  • MLP souhaite faire un référendum et demander l’avis du peuple pour un frexit et ça se respecte, quant à Melenchon il parle bien, il est très bon dans les débats mais il faut regarder son CV, et vous verrez bien qu’il appellera à voter contre MLP et pour Macron,30 ans de PS, en plus il est bel et bien pour l’ouverture des frontieres sans limite, comme l’a dit
    Duhamel, une fois n’est pas coutume, il a ete le picadore et Macron le matadore de MLP


  • Des hypocrites !! On déplore que tous les candidats ne soient invités mais on se présente et on cautionne l’injustice dans une émission antidémocratique. Aucun d’eux ne se bat pour faire triompher la démocratie et la justice, ils disent une chose et font autre chose. Aucun d’eux ne mérite d’être président.
    Un seul de ces candidats présent sur le plateau aurait conditionné sa présence à l’émission par la présence de tous les autres candidats, TF1 aurait plié.


Commentaires suivants