Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Débordée par les commentaires anti-"migrants", France 3 Midi-Pyrénées crache sur son propre lectorat

Certains de vos commentaires sur Facebook sur l’arrivée
des migrants dans la région sont insupportables

La publication ce jeudi matin sur notre page Facebook d’une vidéo sur l’arrivée à Toulouse de migrants de Calais a déclenché un torrent de commentaires. Certains sont empreints d’humanité mais beaucoup donnent la nausée. Nous avons décidé de réagir.

C’est une simple vidéo. De quelques secondes. Une vidéo réalisée durant la nuit par une équipe de journalistes de France 3 Midi-Pyrénées. On y voit des hommes, fatigués, tous d’origine afghane, débarquer d’un bus et récupérer leurs bagages. Quelques instants plus tard, ils seront installés dans un centre de la Croix-Rouge à Toulouse. Car ces hommes sont ce que l’on a pris désormais l’habitude d’appeler des « migrants », des réfugiés. Quelques heures auparavant, ils « vivaient » dans des conditions inhumaines dans la « jungle » de Calais.

 

 

Cette vidéo, strictement informative, publiée sur notre page Facebook, a déclenché un flot de commentaires. La plupart de ces commentaires sont haineux. Ils rejettent, a priori, sans les avoir rencontré, sans connaître leur histoire, des individus, des êtres humains, simplement parce qu’ils viennent d’un pays étranger, que leurs « traditions », leur « mode de vie » ne seraient pas exactement les mêmes que les nôtres.

Mais cela va plus loin, « accusant » ces hommes d’être des violeurs en puissance, des agresseurs d’enfants. C’est insupportable.

 

 

Lire la suite de l’article sur france3-regions.francetvinfo.fr

Les promoteurs oligarchiques du mondialisme,
à découvrir chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les femmes et les enfants sont toujours envoyés dans la ville d’à côté !

     

  • Ce qui n’est jamais dit et passé sous silence - caché par des "ils sont comme nous, mais viennent juste d’un autre pays, qu’est ce que vous leur reprochez ? - c’est tout simplement que cela fait PLUS DE MONDE DANS LE PAYS ARTIFICIELLEMENT alors même que l’emploi générale de la population est à l’agonie.

     

    • vous êtes déconnecté de la réalité de ces pays ou ils se tapent même des petits garçon de manière "traditionnelle " tellement la frustration sexuelle est grande chez eux . ( Ce n’est pas un fantasme , renseignez vous sur les "coutumes" Afghanes .
      Ils se rendent compte jour après jour que tout ce qui leur est interdit chez eux , leur est permis, ici , mieux ils ont droit a plus de tolérance et de clémence que les locaux , pour eux une femme dans la rue est une femme disponible qui n’a pas son mot a dire .
      Il n y a pas de femme seule dans les rues de ces pays .. Vous arrivez a comprendre ca ?
      Apres 8 ou 10 agressions que nos médias ne pourront plus cacher , ce truc va nous exploser a la gueule c’est une certitude, c’est une guerre civile avec milices d’auto défense qui vont naitre si l’état ne protège plus ses propres citoyens .


  • Le journal qui fait désormais directement la leçon à ses lecteurs voilà une nouvelle avancée !

     

  • Qu’est ce que France 3 n’a pas compris dans le terme "réseau social" ? Si tu n’as pas envie de savoir ce que pensent tes lecteurs sur tel ou tel sujet et bien tu te retire des réseau sociaux tout simplement et tu assumes de perdre une grande partie de ton publique qui n’a pas envie de bouffer de la pensée unique sans pouvoir exprimer son point de vue.

     

    • Une partie des lecteurs.. pas forcément représentative.. Je suis moi-même anti-immigrationistes sans pour autant éprouver de l’animosité concernant ces « pauvres ».. Beaucoup de ces migrants sont des immigrés économiques et n’ont bien evidement aucune raison de venir en France surtout pour prendre la place de logements sociaux alors que des français dorment dehors...

      De façon générale l’opinion contre l’immigration n’est pas entendus à la télé.. face à cette frustration c’est normale que les gens soient motivés pour ventiler leur agacements sur les réseaux sociaux.. Parfois un agacement qui se transforme en une bêtise laide et méchante.. Contre-productif le débat ne se trouve pas là..

      Se faire coincer dans une fausse opposition méchants contre les migrants et gentils pour les migrants c’est déjà un échec car ça participe au cirque médiatique...


  • Si , par souci de charite, d´humanite , de compassion , on accepte d´acceuillir ces migrants , alors , ce n´est pas 20 ou 30 000 qu´il faut recevoir , mais 100 millions, ceux qui parviennent jusqu´ici ne sont pas les plus misereux , ce sont comme tout le monde le sait , a 80% des hommes jeunes qui ont prefere fuir que de " se battre " pour leur pays . Quelle que part ce sont des laches Ceux qui restent , qui ne peuvent pas venir , sont pour la plupart des enfants et des femmes qui vivent dans des conditions epouvantables , qui plus est abandonnees par leur mari ou frere.
    pourquoi , au lieu de depenser des milliards pour tenter d´integrer ces gens , ne pas utiliser ces sommmes gigantesques au niveau europeen , pour les aider au developpement de leurs pays ?

     

    • Parce qu’une fois développés, ces pays cesseraient de fournir au capital apatride l’unique et redoutable moyen (le chômage) de subjuguer le prolétariat !


    • Des lâches, des lâches... j’aimerais bien vous y voir. On n’est plus en 1914 mon p’tit monsieur. La guerre, c’est à coup de drones, d’avions de chasse et de missiles balistiques. Le patriotisme, l’honneur, la défense, cela n’est rien devant les résultats matériels concrets désirés par l’oligarchie : plus c’est sanglant, mieux c’est.
      Je suis contre le remplacement de population mais je comprend parfaitement l’attitude des immigrés et à leur place je ferai pareil.


  • Des migrants afghans ? Ils ont attendu 15 ans après l’invasion de leur pays pour s’enfuir ? Une patience qui frise l’exploit, de vraies graines de champions !!! "France 3", le "cheval de 3" du mondialisme qui "s’oc 3" le droit de dire qui est un bon lecteur et qui est un mauvais. Quant à "la jungle" de Calais, si les médias mainstream eux-mêmes l’appellent ainsi, c’est bien qu’elle abrite des sauvages, non ?


  • Il semblerait que la situation s’inverse.
    Je m’explique : Les merdias -Rances(3)- ne supportent plus l’opposition frontale du peuple.
    Jusqu’à TRES récemment c’était l’inverse. On dirait qu’on est en train d’énerver très forts les planqués-humanisto-progressivo-casse-couillos-suventionnés du Système.
    Le peuple a de moins en moins peur, et il est aussi très énervé.
    De l’autre côté, ils n’ont pas encore les chouettes mais j’espère que ça ne saurait tarder.
    Tiens, pour rire, je dirais qu’on a nos migrants d’Halloween.
    Migrants, réfugiés, et autres expressions "ouin-ouin" : bien !
    Parasites, violeurs, délinquants : pas bien !
    C’est vrai quoi, quand on ne connait pas quelqu’un, on lui offre sa femme et sa maison, c’est bien connu.
    Quelle bande d’abrutis congénitaux (les journalopes).

     

    • "la situation s’inverse"
      c’est l’effet recherché hein, plus on parle du nomade parasite violeur et voleur moins on parle des nomades parasites des banques qui nous volent (et qui violent des mômes également) surtout en situation de crise économique, il faut inverser la situation en effet
      après il y a tous les abrutis de base, journalistes etc, qui croient réellement participer à un projet humanitaire alors qu’il ne s’agit pas de réfugiés, et pour le petit pourcent de réfugiés(qui vident le grand israel), se sont des victimes des guerres fabriquées par ces mêmes nomades de la finance.


  • Un schisme se fait de plus en plus prégnant entre deux parties de la population. D’un côté les petites gens, qui s’accrochent à l’idée que leur pays n’est pas qu’un "hôtel", qu’il n’est pas qu’un territoire de salariés encadrés par l’administration, qu’il est encore la terre de leurs aïeux et de leurs enfants, une maison, un foyer. De l’autre côté on a les dévots de la modernité, citoyens du monde et humanistes (car totalement déraciné et sans culture), dont le rêve, le fantasme universel du monde du Beau, de l’axe du Bien, n’est encore crédible que du fait qu’ils sont les derniers bon petits salariés du tertiaire à pouvoir jouir du capitalisme dégénéré mais qu’ils n’en ont pas conscience. Capitalisme qui n’a pas encore atteint sa phase terminale, celle où les petits journaleux et autres diplomés Bac +X ne seront plus qu’une pincé d’affreux abrutis et d’affreux cyniques, la dictature des 1%, qui seuls pourront "jouir sans entrave" et dont l’humanisme sera relégué au rang d’utopie derrière un peloton de mercenaires armés (de toutes origines bien sûr).

     

  • "Cette "haine de l’autre" est irrationnelle."
    dixit Fabrice Valéry, Rédacteur en chef adjoint chargé des éditions numériques de France 3 Midi-Pyrénées.

    Tout à fait d’accord avec toi Faf, çà n’a rien de rationnel de traiter ses lecteurs de "haineux" (haters en anglais) alors qu’ils ne font qu’anticiper les conséquences de l’absence d’une politique rationnelle !
    "Gouverner c’est prévoir" : est-ce que tous les pro-migrants que tu soutiens ont bien pris conscience que tôt ou tard nous serons submergez par cette invasion (désolé d’appeler les choses par leur nom) et qu’on ne pourra plus les accueillir décemment ! Or c’est bien ce que vous demandez non ?!
    Donc remets-toi en question, Faf, et essaies de retrouver la raison et les tiens, c’est pas quand tu seras le seul blanc sur la place que tu pourras l’ouvrir : il sera trop tard ! Et tu te feras enculer à sec par Mamadou qui te confondra avec une chèvre, toi comprendre ?


  • "Car ces hommes sont ce que l’on a pris désormais l’habitude d’appeler des « migrants », des réfugiés"
    Non mais ho, France 3. C’est VOUS, médias qui avez, avec les politiciens, imposé le terme « migrants » . Faut arrêter de se foutre de la gueule du monde. C’est votre malhonnêteté qui est insupportable.


  • Croire qu’on sait et venir marteler la vérité auprès des "pauvres lecteurs"... sans risquer évidemment quoique ce soit du côté de ceux qui vous emploient. Quelle incroyable et pourtant si facile, banale arrogance.


  • J aime pas les donneurs de leçons, surtout de l envergure de cette nouvelle génération de journalistes-moralistes.
    Et j aimerais leur dire ceci :
    Je vis dans une jolie et riche ville touristique .Il en reste encore quelques unes. On a de la chance.
    En bas de chez moi, tous les 50 mètres, des sans logis.
    Vous vous souvenez messieurs et dames politiques et journalistes ?
    Ceux qui vous intéressaient il y a quelques années.
    À cette époque, vous n aviez que ça a la bouche.
    SANS PAPIERS blabla SDF blablabla. Vous étiez sans doute en campagne pour une élection quelconque non ?
    Aujourd’hui encore ils meurent dans nos villes.
    De solitude davantage que de froid ou de faim.
    Ils me font mal.
    Ils y a beaucoup de jeunes, l âge de mes gosses.
    On échange un regard, quelques mots.
    Je lâche quelques pièces, un sandwich...
    L hiver, il y a les distributions de soupe, les bénévoles du froid !
    Ça vous parle messieurs les donneurs de leçons ?
    Pour eux vous faites quoi ?
    Pour nos vieux, pour nos agriculteurs, pour tous ceux qui, petites gens VOUS DONNENT À BOUFFER
    ou vous ont offert ce pays que vous ne voyez même pas...
    Ce pays que vous allez laisser crever sans un VRAI regard, sans un souvenir, comme ces jeunes gens des rues.
    Ouvrez les yeux. réveillez vous.
    Ou bien ouvrez vous même vos maisons, n hésitez pas. Il doit bien y avoir chez nous au moins dix mille généreux donneurs d exemple, heureux de pouvoir contribuer pleinement à ce magistral chaos organisé.


  • L’égalité et la réconciliation sont pour 2080 donc. En attendant, il reste toujours la méthode "Omaha Beach".


  • Pour qui ils se prennent ces connards, à faire la leçon à leur audience, a fortiori quand elle dit la vérité et pose les bonnes questions ???

    Là on est en plein dans le clash entre la réalité et l’idéologie d’une caste politico-merdiatique qui vit dans son petit monde, dans sa tour d’ivoire, et bien sûr dans le déni le plus grossier de la réalité !


  • Hahaha, tu la sens bien ta redevance petit citoyen de l’Axe du Mal ?...


  • La liberté d’expression existe en France, mais uniquement pour les "élus" qui peuvent tout se permettre, voyez Zemmour . Quant aux goyim ils n’ont que le droit de répéter le baratin et les mots d’ordre des sionistes, sinon c’est la correctionnelle, avec de plus en plus souvent "incitation à la haine", formule qui est de plus en plus invoquée pour tout et n’importe quoi .


  • C’est tout à fait normal d’être "ulcéré" de la situation ; elle devient tellement aberrante tellement flagrante comme un nez au milieu du visage .
    Un collègue vient d’être expulsé de son HLM juste avant la trêve hivernale et c’est la galère on le soutient comme on peut....
    L’aide sociale du boulot lui propose une enveloppe de 15 euros par jour, pour une période de 15 jours pour se loger ....
    Soit 225 euros ! Après "tu te démerdes"
    Peut être devrait il se faire passer pour un migrant..... ?!


  • 51 clandos Afghans, pour la plupart, expulsés de Norvège sont arrivés à Mourmansk. Se croyant en Europe, ils ont décidés de sortir pour s’amuser et de peloter des femmes Russes à la discothèque locale le "Gandvik". Le problème est venu du fait qu’à Mourmansk, les hommes n’ont pas tous subi un lavage de cerveau au profit de la tolérance « éclairée » de l’ Europe. A en juger par les commentaires des utilisateurs de réseaux sociaux locaux, ils ont essayé de fuir et de se cacher, mais ils ont été trouvés et « éduqués. » Si des escadrons entiers de la police n’étaient pas arrivés, la situation aurait été vraiment mauvaise pour les "clandos" en particulier compte tenu du froid de Mourmansk.

    Résultats : 18 à l’hôpital, 33 dans la prison locale, et un désir brûlant de leur part de rentrer chez eux !

    Article en anglais
    http://thisisengland.org.uk/migrant...


  • J’en avais parlé dans un précédent commentaire, ce témoignage copié-collé sur une page Facebook. Authentique.

    "30 septembre, 18:31 ·
    Jeudi, entre midi et deux, quelques brasses à la piscine. 3 hommes, des migrants, se sont appropriés une des lignes d’eau. Sans nager ils bloquaient l’accès au mur par leur présence et l’un d’eux s’est carrément frotté, voire masturbé, au passage d’une nageuse qui tentait de repartir dans l’autre sens, lui dans l’eau face au mur, tout en la fixant. Je n’ai pas osé intervenir, ni en parler aux maitres nageurs. L’autre nageuse est sortie choquée et n’a rien dit non plus ... on s’est regardées, dépitées. Je n’ai pas osé parce qu’ils étaient migrants. Ma fille3 m’a reprochée mon manque de réaction, migrants ou pas il fallait dénoncer m’a t-elle dit, c’est une attitude dégueu et intolérable. S’ils avaient été des hommes "ordinaires" je n’aurai pas laissé faire, je le sais bien. Pourquoi me suis-je tu ? peur sans doute que l’on relie mon intervention à leur situation de migrants .. pas d’amalgame, pas de stigmatisation etc ... j’ai eu tord... "

    Je suis désolé FR3 pour ce témoignage raciste et nauséabond. A part ça, en ce qui concerne les cours de journalisme, chercher l’info, la recouper etc... je reste à votre disposition.

     

  • Ses Afghans ...cool !!!

    Ils ont un truc en Afghanistan , ça s’appelle " bachi baza " ou " bachi bouzouk " ou un truc dans le genre , où des hommes baisent des jeunes garçons ... une tradition ... en l’occurrence ...

    Vous voyez l’topo ?!?

     

    • L’Afghanistan ça fait plus d’un siècle et demi (!) que le pays est déstabilisé par l’occident par rapport à son positionnement géostratégique (stopper au nord du pays l’expansionnisme russe).. La pratique dont vous parlez c’est celle des warlords (chefs de guerre) qui ne sont qu’une mafia dans un pays sans lois.. Les Talibans ont mis un arrêt à ces pratiques barbares ainsi qu’a l’activité principale des warlords narcotrafiquants... C’est bizzar qu’on nous invente des histoires comme quoi les Talibans coupaient les doigts des petites filles ayant du vervis à ongles*.. qu’on nous parle de cette Islam talibanesque rétrograde qui oppresse les femmes sans parler des mafias kidnappant des ados ? Le choc des civilisations ?

      Pourtant ceux qui ont remplacés les Talibans, c’est bien les warlords, cela même qui ont remis les paysans à la culture de l’opium et rétabli le kidnapping d’ados dans les milieux ruraux.. Dans tous les pensionnats du monde les jeunes garçons faibles ou efféminés se font abusés par des camarades veritables prédateurs fortement testostéronés..
      Qu’une telle pratique de prédation se soit répandue en Afghanistan comme une traînée de poudre prouve à quelle point le pays à régressé et que l’instruction à disparue..

      C’est dans la Perse voisine que les mariages temporaires chiites (prostitution), en échange d’argents pour la dot.. sont autorisés et les attouchements homesexuels tolérés chez certains chiites. Khomeini avait également autorisé le changement de sexe.. et comme la fornication homosexuelle étant interdite les homosexuels sont entrés dans la brèche transgenre et pour vivre leur perversité sexuelle librement se font mutilés..

      *les femmes musulmanes en orient mettent depuis toujours du héné sur les ongles..


  • En clôturant les commentaires, le puritanisme journalistique aura le même effet que celui de la Pravda qui ne voulait pas publier les courriers des lecteurs "réservés" sur les bienfaits "revendiqués" de la politique du polit buro.

    La politique du tapis de la Pravda n’a pas empêché mais justifié la dissidence

    Et la censure de fr3 aura pour effet certain d’inaugurer , tôt ou tard, une chasse au colored, en mode safari.

    Pari tenu : il ne faut jamais aller contre le courrier des lecteurs.

    Car il vaut mieux qu’ils s ’épenchent sur leurs claviers que, pas désespoir d’être entendus, ils en viennent à appuyer sur une gâchette.

    Pas parce que ce serait "mal" : ce n’est jamais mal de se défendre et ceux qui prétendent le contraire ne cherchent qu’à vous désarmer pour mieux vous tuer.

    Mais parce que les lecteurs sont plus nombreux que les journalistes, les gouvernants et les immigrés réunis (...)

    Et ligués contre nous. (...)

    En définitive, l’assassin c’est fr3 : en censurant les lecteurs, les journalistes conduisent les Français à leur guerre civilo-allogène.

    Les puritains ont toujours été des criminels habillés des oripeaux de leur hypocrisie.


  • On "vote avec ses pieds" , c’est à dire que l’on vire son récepteur (et puis ça fait une belle économie de redevance) ; c’est simple et hygiénique ; essayez , vous verrez !


  • Je suis hors sujet,mais là trop c’est trop....j’irai voter,et FN,quitte à me fourrer le doigt dans l’oeil,je m’en fout,faut bien tenter quelque chose.


  • C’est ça le Service Public France 3 aujourd’hui, de cracher sur le public


  • C’est une honte que notre argent public serve cette propagande


  • Toujours cet obsédant cliché qui est récurrent en ce qui me concerne depuis plus de ...45 ans : " la désintégration lente mais effective de l’empire romain " aussi bien de l’intérieur mais accélérée par les invasions indigènes !! Sauf que cette fois ci , elle est " voulue " et non subie comme par le passé : le système importe les envahisseurs pour accélérer le processus ! La création et la destinée de l’Europe n’étant qu’une pierre d’achoppement dans la constitution du mondialisme atlantiste !

     

  • Moi ch’uis pas contre les migrateurs – puisqu’y faut pas dire migrant, c’est péjoratif- ! Bah non ! Je ne suis pas pour non plus d’ailleurs… Simplement que je considère que ceux qui sont pour n’ont qu’à les prendre CHEZ EUX ! Parce que c’est trop facile d’être généreux avec l’argent public, c’est-à-dire l’argent des autres ! Qu’ils les prennent donc chez eux ! Qu’ils les nourissent, les vêtissent, les logent, leur apprennent la langue, un métier, qu’ils leur donnent de l’argent de poche en attendant qu’ils soient à flot, puis qu’ils leur donnent la moitié de leur travail et… leurs cuisses. Enfin on se comprend, ou celle de leur femme, ou de leurs filles, parce que quand on aime on ne compte pas et on donne toujours le meilleur de ce que l’on a, or passé un certain âge... Parce que ce n’est pas de froid que meurent les pauvres dans la rue, c’est de solitude, donc le droit à l’amour est essentiel, fondamental, le plus important… Et quand on voit tous ces jeunes hommes dans la fleur de l’âge, fougeux étalons cruellement séparés des femmes de leur peuple... Ah oui au fait : eux y zont droit au sexe opposé, pas de théorie du genre svp, y viennent de cultures ‘primitives’ –guillemets obligatoire-, proche de la Nature, donc ils ne sont pas encore arrivés à ce stade de l’Evolution et il faut respecter la Diversité…
    Pour finir : non je ne participerai pas aux milices d’auto-défense. Oui je les laisserai … faire ce qu’ils veulent, faire ce qu’ils doivent, faire ce pour quoi on les a fait venir... Parce que le scénario est écrit d’avance : les patriotes vont encore être les couillons de services qui se sacrifient pour faire le ménage, et après… tous nos actes d’auto-défenses seront présentés comme des actes de violence, de haine, de racisme, milices nauséabondes, pogroms-les-plus-sombre-de-notre histoire, la bête immonde, le ventre est encore fécond, l’Histoire se répète, n-avons-nous-rien-appris, blablabla etc. On s’est déjà fait avoir en 40, que ça nous serve de leçon. Oui, souvenez-vous ! Pendant que nous prenions des risque et occasionnellement que l’on passait au peloton d’exécution, la gauche caviar, elle, collaborait : Bousquet, Laval, la francisque-de-Mitterand… Après quoi on a eut droit à 70 ans d’insultes. Réécriture de l’Histoire par les collabos qui s’inventent Résistants, et se sont les patriotes qui deviennent des ‘fachos’ ! Des italiens ! Un comble ! Ce révisionnisme-là, il est plus qu’autorisé. Il est endémique, systémique, capillaire, pavlovien…


  • Je m’etonne qu’ils n’aient pas utilisé l’adjectif "nauséabond", terme très prisé par certains... Ce qui aurait pu permettre par la même occasion de faire un comparaison rapide avec "les heures les plus sombres..." Bref toujours la même rangaine, si vous voulez pas des envahisseurs vous êtes des salauds blablabla... Mais cela n’a pas d’importance dans le fond de se faire insulter par des traitres ou des collabos, c’est plutôt une marque de valeur d’après moi !


  • Le petit texte à la fin de l’article "La nausée" (réciproque), c’est la complète, jambon-oeuf-fromage comme dirait le Hitler noir pseudo-comique au regard de Haine, y a tout dedans, le parfait petit nécessaire de l’anti-raciste.

    Comme ils ont la mémoire courte, ces porteurs d’un discours de rejet et de haine.
    Ils ont oublié leurs larmes, devant le journal de 20 heures qui montrait le petit corps d’Aylan, mort échoué sur une plage de la Méditerranée.
    Ils ont oublié les images de guerre, des bombes sur Alep.
    Ils ont oublié que peut-être, leur grand-père a franchi les Pyrénées pour échapper à la mort et à la dictature de Franco.
    Ils ont oublié que leur voisin est peut-être un enfant des boat-people.
    Ils ont oublié que leur mère a peut-être sauvé la vie d’enfants juifs dans le maquis de Vabre.
    Ils ne savent pas, peut-être, qu’on ne quitte pas son pays pour le plaisir d’aller s’entasser sous des tentes, dans la boue, dans le nord de la France.

    Ça commence par Aylan, les bombes des méchants russes (alors que celles des occidentaux sont douces et apaisantes) et ça finit tout en violons sur les enfants juifs.
    Et puis alors, merde, quand même, la conclusion qui tue :

    Qu’on ne quitte pas son métier de médecin ou de professeur d’université pour le plaisir de venir un jour balayer nos rues.

    Des hordes de médecins et de professeurs d’université donc, ça paraissait évident en les voyant, on hésite entre le fou rire et la déprime. Ce que toutes ces "élites" déconnectées ne voient absolument pas, c’est que la marmite va leur péter à la gueule, très rapidement au point où c’en est, et malgré la doctrine E&R qui est de ne pas prôner la violence, ça va être sanglant pour eux, quand le petit peuple va les attraper.


  • Je pensais que le Service Public était tenu par une obligation de neutralité. N’y aurait-il pas là une base pour une action en justice ? Mais je n’imagine pas un instant que quelqu’un sera assez fou pour traîner ces "journalistes" devant le Tribunal Administratif, qui ne verra sans doute là qu’une défense des "principes républicains" et de la "liberté d’expression"...


  • Les médias de l’ancien monde tentent une percée dans le nouveau média. C’est normal, on a tous un loyer, un crédit ou des courses à faire. On ne peut pas leur jeter la pierre, à la vitesse ou l’audience diminue, ils seront prochainement eux aussi des migrants, des clandestins de l’information lol. Sauf qu’ils veulent imposer les règles de l’ancien monde (la censure ou pensée unique comme vous voudrez) au nouveau. Cela ne fera qu’accélérer leur chute.


  • Que feraient ces mème personnes et ces même pays, si les rôles étaient inversés ?


  • le pire est que ces journalistes militants qualifient france 3 de "leur chaine" alors que c’est la chaine des contribuables et que ces journalistes sont avant tout des parasites.
    Je remarque aussi que ces "migrants" sont tous des hommes jeunes. Aucune famille la dedans. Ce sont donc bien des immigres economiques qui n’ont rien a faire en France ou il y a deja 6 millions de chomeurs et 15 millions de pauvres.


Commentaires suivants