Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Démission du ministre israélien de la Défense : "Des extrémistes contrôlent le pays"

Le ministre israélien de la Défense Moshe Yaalon claque la porte du gouvernement, en prenant soin de faire connaître publiquement la rupture avec le Premier ministre. La crise couvait entre les deux hommes depuis des semaines.

 

Ancien chef d’État-major, membre du Likoud, le parti de Netanyahou, Moshe Yaalon est un homme respecté en Israël. Loin d’être une colombe, il n’a cependant pas supporté certaines dérives morales de dirigeants israéliens soutenus par une partie de l’opinion publique.

[...]

Un haut responsable de l’armée a également dénoncé récemment le climat actuel en Israël. Il établissait un parallèle avec l’Allemagne de l’entre-deux-guerres, qui a vu la montée du nazisme. Ces déclarations ont déclenché une polémique. Le ministre de la Défense a défendu la liberté de parole des généraux, à la grande colère du Premier ministre.

[...]

L’arrivée à ce poste stratégique de la Défense de ce politicien connu pour son populisme et ses déclarations à l’emporte-pièce inquiète même. Avigdor Lieberman a déjà menacé de bombarder l’Iran, l’Égypte et Gaza. Il se dit prêt à liquider les chefs du Hamas. En tant que chef de l’armée, il serait appelé à gérer la Cisjordanie occupée, alors qu’il a multiplié les diatribes anti-arabes. Il habite lui-même dans une colonie en territoire occupé.

« A ma grande tristesse, des éléments extrémistes et dangereux ont pris le contrôle d’Israël et du parti Likoud, s’alarme Moshe Yaalon. Ils en ébranlent les fondations et menacent de nuire à ses habitants. »

Lire l’article dans son intégralité sur rtbf.be

 


 

Les juifs et les Israéliens raisonnables ont raison de s’inquiéter de la tournure ultra extrémiste que prend le pouvoir de l’État hébreu : si la paire Netanyahou-Lieberman fait ce qu’elle annonce à grands cris (élimination des chefs du Hamas, guerre à l’Iran, mise au pas définitive du Liban pour neutraliser le Hezbollah), plus aucun juif ne sera en sécurité sur terre. La raison peut-elle raisonner la folie ?

- La rédaction d’E&R -

 


 

Israël est « infecté par les graines du fascisme », selon l’ancien Premier ministre Ehud Barak

Alors que l’actuel Premier ministre de l’État hébreu, Benjamin Netanyahou, remanie son gouvernement de manière controversée, Ehud Barak l’a accusé de « fascisme », ajoutant que le « gouvernement doit être renversé ».

 

 

Barak, qui a dirigé le pays pendant plus de dix ans dans les années 1990, avant de devenir ministre de la Défense sous Ehud Olmert puis sous Benjamin Netanyahou, a commenté le dernier remaniement gouvernemental effectué cette semaine par son ancien supérieur.

En effet, Netanyahou a décidé de remplacer le ministre de la Défense Moshe Ya’alon par Avigdor Lieberman, président controversé du parti d’extrême-droite Israel Beytenou (« Israël Notre Maison »), plutôt que de former une coalition avec l’Union sioniste, de centre-gauche.

Ya’alon a démissionné vendredi, à la fois du gouvernement et du parlement, assurant manquer « de foi » en Netanyahou, qui avait pourtant tenté de le contenter en lui offrant le poste de ministre des Affaires étrangères.

Dans une interview avec la chaîne de télévision israélienne Channel 10 vendredi, Ehud Barak a décrit ce départ de Ya’alon comme une « purge », assurant que cela « devrait être un feu rouge pour tous ceux d’entre nous observant ce qui se passe dans le gouvernement ».

Il a ensuite déclaré qu’Israël avait récemment connu une série d’événements indiquant que ses gouvernement successifs sont « infectés par les graines du fascisme ». Cela a commencé avec l’assassinat controversé par un soldat israélien d’un assaillant palestinien blessé, qui était au sol, a affirmé Ehud Barak, rappelant que Netanyahou avait alors soutenu le militaire.

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

La situation politique en Israël, entité gouvernée par l’extrême droite, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Même constat en France où l’extrêmisme d’un lobby sioniste menace de nuire à l’ensemble de la population. En assimilant tous les juifs à leur projet dans l’inconscient collectif ils ne font qu’alimenter l’antisémitisme par la confusion et l’amalgame, car le français moyen qui est déjà mis à rude épreuve par son gouvernement ne comprend pas pourquoi il est interdit de critiquer la différence de traitement entre les français, ce qui crée haine et frustration .. le parti pris et la soumission de nos dirigeants devient de plus en plus insupportable pour tout le monde et les tensions augmentent au lieu de s’apaiser. A se demander si ce n’est pas voulu ?!

     

    • Bonjour, c’est le fameux " c’est comme ça !"
      Voulu oui et non, l’usurocratie est une dictature de faits. Les membres du gouvernement ne sont probablement pas tous dupes mais ils ne font que prêcher le propre paroisse bon an mal an en étant dans le pur déni des souffrance du peuple. Rien à tirer de tout ça ! Barrez vous des systèmes hors-sol des villes !


  • La vache !!! Si même dans l’armée israélienne ça dénonce l’extrémisme sioniste...

    S’en est limite incroyable...
    Mais surtout c’est même plus particulièrement révélateur de la folie sioniste, là c’est carrément la preuve la plus irréfutable qui soit.

    En revanche, c’est pas très rassurant que des militaires de leur niveau en se contentant de démissionner, leur laisse donc tout simplement et techniquement la place pour continuer leurs délires... (concrètement ça revient à ça)

    C’est quoi la suite alors si les hauts responsables militaires conscients laissent les fous en place ?
    Qui va les arrêter alors ?
    La ça devient flippant...


  • On est au-delà de l’extrémisme avec Bibi et sa bande ! A vrai dire l’adjectif suffisamment intense pour exprimer ce à quoi on a à faire ici n’existe tout simplement pas dans le langage humain. C’est tout simplement au-delà des mots !

     

    • Détrompez-vous ami, le mot existe et c’est : psychopathes. Ceux-là servent activement et par tous les moyens imaginables, leur névrose skyzoparanoïaque, dans le plus grand asile d’aliénés à ciel ouvert du monde. Là, s’agitent hyperboliquement, l’hypersuperstition et l’hyperviolence organisées selon un des shéma les plus archaïques et rudumentaires encore en vigueur. Avec tous les excès, les perversités, les errements dramatiques que cela implique. Aggravés encore par la débauche de moyens financiers et techniques, et les alliances et transferts d’énergie mis à disposition par leurs puissants congénères expatriés. Oui ça s’appelle une monstruosité et c’est ici et maintenant.



  • "Des extrémistes contrôlent le pays"



    Ces mêmes extrémistes sont pourtant les grands copains de notre El Blancot


  • Processus d’autodestruction en marche.

    A force de vivre dans l’immoralité votre conscience vous rattrape.

     

  • Du temps que je séjournais là-bas, j’avais l’habitude d’entendre, de mes amis les plus ouverts à la réalité, qu’un jour Israël sombrerait dans la guerre civile. J’avais notamment un ami au kibboutz qui refusait de tuer des Arabes, mais se disait prêt à tirer dans le tas le jour où des colons empêcheraient la paix.
    Ca commence drôlement à y ressembler.

     

  • Devinez quoi, Liberman et sa clique d’ultra-extrémiste, représente les russophones d’Israël.... tiens donc...

     

    • Les israelites russophones n’ont pas grand chose à voir avec les russes orthodoxes , qui les ont supporté pendant des siècles .Il ne faut pas oublier que les slaves distinguent la citoyenneté et la nationalité .On trouvait ainsi, après la 2GM. , des citoyens soviétiques de nationalité française . Et puis quoi ! , ces gens ont quand meme torturé et assassiné le fils de Dieu !


    • Les Russes d’Israël n’ont jamais été sionistes. Ils ont quitté la terre natale dans les années 1990 par le biais d’une manipulation à l’échelle planétaire, et ont été empêchés de faire machine arrière.
      Ils étaient patriotes, laïcs, ouverts sur le monde et une grande partie d’entre eux avaient fait des mariages selon leur cœur, en dehors de toute communauté.
      Ils n’ont jamais aimé Israël qui les a traités de façon totalement inhumaine.
      Voir "Russes errants sans terre promise", chez K.K.
      Lieberman ne les a jamais représentés. Personne ne les représente.


  • Patapouf 1° nous a fait regretter Sarkoléon
    Netanyaou nous fait regretter Sharon.
    De mal en pis.

     

  • L’egyptair, l’attentat de trop meme pour des militaires sionistes ?


  • Comme la quasi-totalité des français qui cumulent goyisme et koufardisme je ne comprends toujours pas pourquoi je devrais arrêter de m’en foutre que dans tel ou tel pays lointain des méchants "extrémistes" soient au pouvoir et veuillent réduire en cendres les extrémistes d’en face. En quoi la situation du Levant nous concerne t-il plus que celle du Pérou ou de Pétaouchnock ? Au nom de quoi les français devraient se soucier du sort de ces parfaits étrangers, plutôt que de celui d’autres parfaits étrangers ?

     

    • Pour une raison tres simple - outre l’aspect humaniste - c’est que la situation au Pérou ou ailleurs n’interfere nullement avec NOTRE politique. Valls est lié à tout jamais à Israel, pas au Pérou à ce que je sache, Cucu est lié à Israel pas au Pérou, Flamby voit des "anti semites" partout pas des anti peruviens....
      C’est à cause d’Israel que nous allons combattre au moyen orient, c est aussi à cause d’israel que nous eu 150 morts au Bataclan, pas à cause du Pérou !!!
      Voilà, au nom de la France, que nous devons nous soucier du sorts des palestiniens (qui eux ne sont en aucun cas des extremistes...).
      Capito "par un français" ????


    • Remarque symptomatique d’un manque de culture historique affligeant, on vient pourtant de commémorer le centenaire des accords Sykes-Picot signés entre la France et la Grande Bretagne en 1916, qui avaient scellé à jamais le sort du Moyen-Orient en le plongeant dans une aire d’interminables confrontations.
      A part ça, la France n’a rien à y voir…

      Fidèle à lui-même, @un français pense que le monde s’est mis en marche le jour de sa naissance…
      Ouvrez quelques livres cher ami, vous serez plus digne du pseudo que vous vous êtes octroyé.


    • Je pense que les deux internautes qui ont trouvé à redire à mon commentaire de bon sens paysan laissent s’exprimer, non pas leur sens aigu de la métapolitique ou de l’histoire, mais leur solidarité tribale ou confessionnelle. Pour se sentir ainsi concerné par la situation du Levant, il faut en être.


  • Ce sont les rois de la manip, ils préparent un autre crime de masse en Palestine (probablement pour cet été), pour ne pas perdre la face aux yeux du monde ils créent un faux clivage, les bons et les méchants (ce ministre et le story telling qui l’accompagne est l’événement de scission, il est aussi extrémiste que les autres), et les médias sous contrôle passent ça en boucle pour vous lobotomiser le cerveau (pour vous préparer à accepter l’inacceptable)
    Une fois le génocide terminé les bons reprendront le pouvoir (ils feront mines d’avoir bataillé politiquement) en prétextant avoir chassé le camps des méchants, et les moutons des nations seront satisfaits devant autant d’humanisme et de respectabilité retrouvée.

    La vraie question c’est combien de palestiniens ils prévoient de massacrer cet été, car ce genre d’événement médiatique est la seule chose que cela présage ?

    Ps : perso je suis pour que l’on s’occupe de nos affaires en France et que l’on reprenne la main sur nos médias et nos politiciens, ce qui arrive aux palestiniens est une honte mais c’est à eux de le gérer, c’est leur terre, leur honneur, leur combat.
    Nous n’avons pas à importer ce conflit en France, ceci étant dit si nous soignons la France, ce conflit ne durera pas.

     

    • Amen ! je n’aurais pu mieux dire !


    • Bon je crois que t’as répondu à ma question (cf mon com plus haut) ... effectivement c’est tout à fait leur style ça.

      Sinon concernant la Palestine cet été, je plussoie à 200%, j’ai pas mal suivi la presse "d’en face" ces derniers temps et vu le discours ambiant (entre les menaces via tunnel, le car brulé, etc...), j’me suis dis que ça sentait le conditionnement pour une nouvelle campagne de l’armée la plus morale du monde... clair et net.... et puis en plus c’est souvent tous les 2ans minimum d’façon.

      Par contre je sens qu’on va pas être épargné non plus, entre :
      - notre situation avec un gouvernement qui n’a plus que le terrorisme comme parade
      - Israel pour qui l’intérêt serait double, devier les regards & asseoir la propagande "comme ici"
      - et vu que c’est jamais bon signe les grands déplacements comme vient de faire manu à la maison mère.

      Je sens que l’été va être sanglant... ici aussi...


  • Ça sent le false flag à l’horizon, ... avec la collaboration des lopettes sionistes qui usurpent le pouvoir en France.


  • Merde alors, je pensais qu’il était démocrate et humaniste Netanyahou.

    On m’aurait menti ?

    Merde, quand même ! !!!


Commentaires suivants