Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Des CRS, surveillants de baignade l’été, pourront être armés sur les plages du 20 juillet au 22 août

Cet été, 297 des CRS qui officient comme maîtres-nageurs sur les plages, pourront être armés. C’était une demande des syndicats de police.

 

En Tunisie et en Côte d’Ivoire dernièrement, des touristes sur les plages ont été la cible de terroristes. Conséquence directe de la tuerie de Magnanville ou nouvelle mesure de l’état d’urgence, sur les plages françaises, certains maîtres-nageurs, chargés de la surveillance des plages, pourront être armés, avec un étui adapté à leur tenue.

C’est ce qu’a annoncé ce mardi matin Nicolas Comte, le porte-parole du syndicat SGP Police-FO, au micro d’Europe 1. « On a vu qu’aujourd’hui les policiers étaient des cibles “de choix” pour les terroristes, a-t-il précisé. C’est aussi pour pouvoir assurer la sécurité des baigneurs et être prêts à réagir en cas d’attaque armée sur une plage ».

[...]

« Dans un contexte où les forces de l’ordre sont particulièrement exposées au risque de confrontation avec des individus armés extrêmement dangereux, la nécessité d’intervenir pour les neutraliser m’amène à prévoir par la présente note l’armement des personnels CRS sur les plages pour la saison estivale 2016 », aurait écrit dans une note interne qu’a pu se procurer LCI, le Directeur central des Compagnies républicaines de sécurité, le 24 juin.

Lire l’article complet sur lexpress.fr

Sur le terrorisme estival, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants