Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Deux condamnations pour Jean-Marie Le Pen

La critique des Roms ne coûte pas autant que celle des chambres à gaz

Ce mercredi, l’ancien leader frontiste a été condamné à Nice et à Paris pour des propos sur les Roms et les chambres à gaz.

 

Semaine chargée pour Jean-Marie Le Pen. Déjà mis en cause via son majordome Gérald Gérin dans le scandale des « Panama Papers », l’ancien président du Front national a été condamné ce mercredi à Nice et à Paris dans deux dossiers différents pour ses propos sur les Roms et les chambres à gaz, « détail » selon lui de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale.

À chaque fois, la justice a sanctionné les propos outranciers de l’ancien candidat à la présidentielle. Montant de la note : 5 000 et 30 000 euros d’amende pour « provocation à la haine et à la discrimination ethniques » et « contestation de crime contre l’humanité  ».

L’immunité parlementaire qu’invoquait le cofondateur du parti d’extrême droite n’a pas été retenue par les juges. La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a déclaré coupable Jean-Marie Le Pen de contestation de crime contre l’humanité après ses propos sur les chambres à gaz - qualifiées de « détail » de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale - et l’a condamné à 30 000 euros d’amende.

Jean-Marie Le Pen devra en outre verser au total 10 001 euros de dommages et intérêts à trois associations parties civiles.

[...]

« Et pourquoi pas 300 000 euros ? », s’indigne l’ex-président du Front national, contacté par L’Obs, à deux doigts de réitérer : « Ces réactions sont disproportionnées. Il y a un mystère autour des chambres à gaz, c’est ça ? Je ne vais quand même pas aller à Auschwitz demander pardon ! »

[...]

À Nice, l’ancien leader frontiste a aussi été condamné ce mercredi à 5 000 euros d’amende pour « provocation à la haine et à la discrimination ethniques » pour des propos discriminatoires à l’égard des Roms, tenus en 2013.

La justice a en outre condamné Jean-Marie Le Pen à verser 1 000 euros à chacune des parties civiles représentées par les associations SOS Racisme, Ligue des droits de l’homme et Prales (pour la défense des droits des Roms). Une peine de 25 000 euros d’amende avait été requise à l’audience le 18 février. Jean-Marie Le Pen, qui n’était pas présent au délibéré, pas plus que son avocat, a dix jours pour faire appel.

Le 4 juillet 2013, lors d’une réunion publique à Nice, Jean-Marie Le Pen avait évoqué la présence « urticante et disons odorante » des Roms à Nice :

« Vous avez quelques soucis, paraît-il, avec quelques centaines de Roms qui ont dans la ville une présence urticante et disons odorante. Ceci n’est que le petit morceau de l’iceberg », avait-il lancé.

Avant de promettre – toujours avec beaucoup de retenue : « Je vous annonce que dans le courant de l’année 2014, il viendra à Nice 50 000 Roms au moins. Puisqu’à partir du 1er janvier, les 12 millions de Roms qui sont situés en Roumanie, en Bulgarie et en Hongrie auront la possibilité de s’établir dans tous les pays de l’Europe ».

Lire l’intégralité de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

Jean-Marie Le Pen s’exprime sur E&R !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1437194

    La grande classe.
    Du Talleyrand.


  • #1437200

    soutien a jean marie !!!


  • #1437235

    C’est combien d’annees d’etude encore pour avoir les competences necessaires de pouvoir juger ce qui est ou n’est pas un "detail de l’Histoire" ? C’est quelle filliere ?

    Est-ce autorisé de se contre foutre de la Shoah ?


  • #1437248
    le 06/04/2016 par Mo’Truckin’
    Deux condamnations pour Jean-Marie Le Pen

    Et pour dire que les juifs de France sont l’avant-garde de la République française ?
    C’est combien ?

     

  • #1437263

    C’est normal que si vous manquez le respect à l’égard de " l’avant-garde " , la pénalité soit supérieur par rapport à " l’arrière -garde ". Voir les déclarations de manolo la tremblotte.


  • #1437274

    Je serais curieux de savoir combien d’argent au total la licra, sos racisme, la ligue de ci et de ça, ces pseudo ’parties civiles’, ont récolté/amassé depuis qu’elles existent et sévissent dans les tribunaux. A combien se monte le racket ? El Blancos lui n’a pas droit au délestage pécuniaire, aux coups de règle sur les doigts, ça pose aucun problème et ça devient 1er ministre.


  • #1437294
    le 06/04/2016 par N’importeQuoi
    Deux condamnations pour Jean-Marie Le Pen

    Pour les Roms, ce qu’il a dit sur l’odeur, ce n’est pas très grave... Je pense qu’on lui a reproché surtout le mot "urticante". Parce que s’il avait dit que le problème Roms c’est "le bruit et l’odeur", comme l’autre aujourd’hui gâteux, çà serait passé tranquille. D’ailleurs, "urticant", c’est extrêmement plus grave que "bruyant", tout le monde est d’accord. Cette affaire pue, quoi !


  • #1437309

    et rien pour la vieille perruche qui clame ouvertement son islamophobie dans le journal Le Monde...comme toujours deux poids deux mesures.


  • #1437311

    Merde ! ça rapporte les chambres à gaz !!!
    Alors que des pays gazier vivent dans la misère !!!


  • #1437406

    Stupéfaction. Très sincèrement lorsque je n’avais pas encore entendu l’interview en question sur le point de "détail" je pensais que les propos étaient bien pires...au départ je pensais qu’il avait dit que la Shoah était un détail... c’est pas ce qu’il dit...
    Mais bon j’vais me taire, on est fliqué de partout, pour un mot qui ne correspond pas à la doxa... nous voilà contraint à l’autocensure. Vive la République !


  • #1438019
    le 07/04/2016 par pleinouest35
    Deux condamnations pour Jean-Marie Le Pen

    Nous retiendrons de cette affaire que les historiens eux-mêmes ne devraient plus être libres de déterminer une hiérarchie des faits marquants dans leur déroulement ; il serait temps que la République édite un "livret des vérités officielles", pour nous éviter de fauter. Mais après tout, n’est-ce pas déjà ce qu’elle fait à l’école avec la Révolution française ?


Commentaires suivants