Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Deux mois de prison ferme pour un spectacle comique : Dieudonné sera jugé en appel en décembre

L’humoriste français Dieudonné Mbala Mbala, condamné par défaut par le tribunal de première instance de Liège en octobre 2015, sera rejugé par la cour d’appel de Liège le 16 décembre prochain. Il n’avait pas fait opposition à sa condamnation mais avait préféré faire directement appel.

Dieudonné avait été condamné à 2 mois de prison et à une amende de 9 000 euros pour avoir tenu des propos antisémites et révisionnistes lors d’un spectacle [Rendez-nous Jésus !, NDLR] donné à Herstal le 14 mars 2012.

Il avait été poursuivi sur base de différentes préventions liées à l’incitation à la haine et à la tenue et à la diffusion de propos discriminatoires, antisémites, négationnistes et révisionnistes lors de ce spectacle. La représentation avait été organisée par le comité de jeunes de Bressoux-Droixhe et avait rassemblé un public de 1 100 personnes.

Dieudonné Mbala Mbala avait été condamné par défaut avec un jugement longuement motivé. Le tribunal lui ordonnait par ailleurs de publier à ses frais l’intégralité de ce jugement dans deux quotidiens francophones.

Dieudonné n’avait pas fait opposition à sa condamnation par défaut mais avait décidé de faire directement appel. La date de l’audience a été fixée au 16 décembre 2016.

Retrouvez Dieudonné chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants