Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Deux mois de prison pour deux articles révisionnistes

Les Français savent-ils que le délit d’opinion existe en France ?

Sans donner son nom, plusieurs médias rapportaient mercredi 6 juillet 2016 qu’on blogueur français a été condamné à de la prison pour avoir voulu réviser l’histoire de la Seconde Guerre mondiale.

L’homme aurait publié deux articles sur le sujet, auxquels auraient été apposés des commentaires également incriminés. Les deux textes, publiés en 2014 et 2015, remettaient en cause l’existence des chambres à gaz dans les camps de concentration durant la Seconde Guerre mondiale. Le second portait pour titre : « Chambres à gaz : aucune preuve à ce jour. »

Le blogueur a été condamné à deux mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris pour « contestation de crime contre l’Humanité ».

Le tribunal a insisté sur la « gravité » des propos du blogueur et sur « leur caractère répété » et « explicite », soulignant que la stratégie du prévenu était de démontrer « au besoin par l’absurde » que si les chambres à gaz n’ont pas existé, l’extermination de six millions de juifs n’a pas pu avoir lieu.

La LICRA, association à but lucratif, était bien sûr en embuscade : le blogueur devra lui verser 1000 euros de dommages et intérêts.

Voir aussi, sur E&R :

Parce que lire n’est pas (encore) interdit,
rendez-vous chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Au lieu de faire tous ces procès à l’aide des lois dites "mémorielles" maladroites, les autorités feraient mieux de créer un groupe de travail composé d’experts de différentes spécialités historiques et scientifiques, qui pourraient démontrer de manière claire et irréfutable ce qui s’est passé et arrêter une bonne fois pour toutes ces discussions oiseuses ..... A titre d’exemple, les archéologues arrivent à établir couramment des faits qui se sont produits il y a des milliers d’années en partant de restes infimes alors que dans le cas présent, on ne leur demande même pas d’établir des faits récents qui se sont produits il y a moins d’un siècle, alors que cela couperait court à toutes les discussions ..... On marche complètement sur la tête !!!

     

    • #1504660

      Sur un malentendu, certains auraient a rembourser 80 milliards d’indemnités...Y sont pas fous...

      Et puis c’est de notoriété publique que ca a eu lieu, il n’y a donc pas a fournir de preuves..

      A moins que tu sous entendes que les juifs soient capables de mentir...


    • Il ne faut surtout pas faire de recherche……..


    • #1504692
      le 07/07/2016 par Frederic Bautista
      Un blogueur condamné pour deux articles révisionnistes

      Les autorités ne sont pas stupides...
      Si ce n’est pas fait c’est qu’il y a des raisons pour cela.

      Personnellement je pense que ce n’est pas le centre du problème.
      Savoir ce qui c’est exactement passé, ou pas, ce n’est pas ça la vraie question.

      La vraie question c’est le pourquoi de l’instrumentalisation évidente qui en est fait.
      C’est dans la raison profonde de cette instrumentalisation qu’est le problème.

      Et les raisons profondes ne sont jamais celles qui motivent ceux qui se sentent touchés par ce qui est présenté en argument de façade. Comme toujours, dans le domaine de la politique et de la manipulation, on parle aux gens de ce qui les touchent pour obtenir leur adhésion.


  • encore une fois, tout le monde y était :
    la LICRA, le CRIJF, le JBEB et le ZBOUB

     

  • #1504698

    je suis tout disposé à prendre à ma charge son amende et à lui versé un salaire pour son chemin de croix, vous avez un mail et mon IP, je suis facile à trouver ;-)


  • C’est ainsi avec les nations sous domination, croire ou non en Dieu et s’en prévaloir n’a aucune incidence, mais en matière d’holocauste, tout athéisme est rigoureusement verboten !

    Mais depuis quand la vérité a t-elle besoin d’une loi ?


  • #1504711

    Hier encore, je lisais les travaux de Carlo Mattogno, téléchargeables en PDF. Dans la foulée, j’ai lu un entretien de Jean-Claude Pressac au cours duquel il réfute les thèses de l’italien. Sur Youtube on trouve un entretien de Mattogno qui donne son point de vue sur le français.

    Ce n’est que dans la publication, la discussion et le débat que la vérité historique évoluera. Tout le reste n’est que matraquage à des fins idéologiques contemporaines.

     

  • Sur la photo j’ai reconnu un voisin de mon père , un gitan et à coté de lui un oncle à ma tante , un communiste ,puis à sa droite un mec qui aimait tout le monde et surtout la femme à gauche qui était de droite , une espagnole qui couchait avec le type au fond a gauche un chrétien , ceci dit , tous des tatoués à l’encre de poulpe etc etc ............



  • Le tribunal a insisté sur la « gravité » des propos du blogueur et sur « leur caractère répété » et « explicite », soulignant que la stratégie du prévenu était de démontrer « au besoin par l’absurde » que si les chambres à gaz n’ont pas existé, l’extermination de six millions de juifs n’a pas pu avoir lieu.



    Mathématíquement et en logique une preuve par l’absurde est un raisonnement recevable. En rhétorique c’est beaucoup plus délicat, on peut facilement verser dans l’à peu près et le sophisme en l’utilisant.

    Néanmoins je doute que si la démonstration avait été parfaite le ou la journaliste aurait eu l’honnêteté ou même la possibilité professionnelle de le relever ?

    Journalistiquement, c’est un peu cavalier quand même comme procédé, de se moquer de quelqu’un, sachant que de toutes façons si ce dont quoi on se moque était parfaitement corrigé, le verdict de la loi serait le même, et qu’alors on ne dirait plus rien pour ne pas avoir d’ennui...


  • #1504722
    le 07/07/2016 par super repentant
    Deux mois de prison pour deux articles révisionnistes

    Si le blogueur a affirmé sans démonstration (ou preuves, si vous préférez), c’est effectivement un peu fâcheux ; mais si démonstration il y a, cela renforce encore une l’aspect abject de ces lois mémorielles.


  • #1504724

    Plus la liberté d’opinion sera réprimée ; plus on sera tenté d’accréditer les versions non officielles.. sil n’y avait rien a cacher, alors pourquoi les réprimer ??? donc creusons là ou on nous interdit de creuser, là se cache sans dôute un trésor : la Vérité peut être ?

     

    • #1505188

      le temps de oreille ouverte est révolu. j’entends mais ma cervelle analyse comme un anti virus. rien ne s’enregistre qu’après un diagnostique par l’anti virus anti mediamensonge mise a jour al’heure même de l’actualité mondiale.


  • #1504742
    le 07/07/2016 par The Shoavengers
    Deux mois de prison pour deux articles révisionnistes

    Un grand bravo à ce blogueur pour cette distinction honorifique. Niveau 8 sur l’échelle de Richter-Ananas. Courage à lui.


  • Expliquez-moi ce que la Licra vient faire là ? Son domaine de compétence est de s’occuper d’Histoire ?

     

    • #1505240

      La loi Gayssot ne fait pas de l’histoire (officiellement). Elle se veut la sanction de propos racistes et/ou qui incitent à la haine. La négation de la shoah est rattachée à l’incitaion à la haine. La licra se porte donc toujours partie civile dans ces procès en tant qu’associatin antiraciste.... On peut appeler ça un coup fourré, mais c’est ainsi que la loi et ficelée et ce qui permet à cette association scélérate d’être toujours de la partie.


  • #1504753

    Le second portait pour titre : « Chambres à gaz : aucune preuve à ce jour. »




    Quelle est la meilleure façon de prouver le contraire ? Apporter des preuves rationnelles et irréfutables de leur existence, ou interdire judiciairement la réflexion sur le sujet ?


  • Plus ça empirera et plus ils mentiront.

    Plus ils mentiront et moins ils toléreront les idées non conformes.

    Leur maintien au pouvoir est à ce prix alors même que les partis populistes voir anti-systèmes sont en passe de faire sauter le verrou démocratique

     

    • #1504914

      Le problème de l’homme au regard du mensonge, quel que soit le sujet, c’est qu’il n’a pas, l’homme, de mémoire suffisante pour l’entretenir au long cours.
      Sauf à entretenir une mémoire que la science, quelle qu’elle soit, viendra démonter demain...


  • #1504786
    le 07/07/2016 par réveillez-vous
    Deux mois de prison pour deux articles révisionnistes

    le blogueur devra lui verser 1000 euros de dommages et intérêts.



    Y à moyen d’un p’tit billet...


  • #1504913

    2 mois de prison pour deux textes sur un blog...bientôt aussi de la prison pour un commentaire écrit à l’arrache sur Youtube...c’est ce qu’ils appellent le progrès.
    C’est à la fois inquiétant et source d’espoir. En effet pour que l’escroquerie démocratique en soit réduite à ne plus pouvoir sauvegarder les apparences et qu’elle fasse tomber le masque sous des assauts a priori bénins -on ne parle pas ici de guerilla armée, d’actes de terrorisme, d’exécution physique de personnalités politiques, économiques...mais d’un pauvre texte sur un blog internet- il faut que le système se sente particulièrement vulnérable !


  • #1505010

    La révision de l’histoire est synonyme de crimes contre l’humanité, donc en France la profession d’historien devrait finir par disparaître un jour ou l’autre !


  • Quoi qu’ils fassent,le montant des amendes et les mois de prison ne changeront rien, à part s’en mettre plein les poches .


  • #1505143
    le 08/07/2016 par Francois Desvignes
    Deux mois de prison pour deux articles révisionnistes

    Heureusement le ridicule ne tuant pas, la justice n’en mourra pas

    Elle sera seulement ridiculisée une nouvelle fois.


  • Je vais me boire un bon jus d’ananas vu qu’il fait chaud, j’ai le droit ?


  • #1505204

    ...."soulignant que la stratégie du prévenu était de démontrer « au besoin par l’absurde » que si les chambres à gaz n’ont pas existé, l’extermination de six millions de juifs n’a pas pu avoir lieu."
    Pour faire 10 tonnes de confiture de mirabelles il faut 6.000.000 de mirabelles... hors nous ne disposons dans tous nos vergers que de 3.5000.000 mirabelles environ... il me parait donc impossible d’arriver au 10 tonnes de confiture...

     

  • #1505229

    Et pourtant, c’est bien grâce au révisionnisme si Joseph Hirt s’est fait démasquer... Un professeur d’histoire à Turin a remarqué que quelque chose clochait au niveau du tatouage (comme une impression de déjà vu !)... Il a fait une enquête (donc recherche de preuves et autres évidences) et le responsable des camps (sic !) affirma que le marquage n’est pas celui de Joseph Hirt... Acculé par les faits, Joseph (et pas Jacob le menteur !) avoua ses mensonges (pas que le tatouage, il a aussi joué la grande évasion)... Il devrait y avoir jurisprudence, non !


  • #1505263
    le 08/07/2016 par Francais et alors ?
    Deux mois de prison pour deux articles révisionnistes

    L’instrumentalisation du procès de Nuremberg, une pièce en trois actes

    - "Il n’y a que la Vérité qui blesse" dirent un jour des hommes quête de sagesse
    - "La Vérité suinte la haine !" répondit le trio CRIJF-LICRA-FRANCISRAEL
    - "La Justice A NOUS va passer" prophétisa alors Haziza


  • #1506322
    le 09/07/2016 par cestceluiquiditquiest
    Deux mois de prison pour deux articles révisionnistes

    Cela fait beaucoup penser à l’inquisition.
    P.S. : une démonstration par l’absurde n’est pas ce qui à l’air d’être mentionné dans l’article (par le tribunal) ...


  • #1506430

    La vérité est immuable, l’homme lui est subjectif !


  • #1507704

    Vous avez pas envie de savoir quel est ce blog condamné ? Moi c’est la première chose que j’aimerais savoir. Webarchive doit en avoir une copie, il s’agit seulement de connaître l’adresse du blog. Or les pouvoirs en place n’ont pas l’air de vouloir révéler ni le nom ni l’adresse ce blog...


Commentaires suivants