Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Deux policiers blessés dans un guet-apens à Savigny-sur-Orge

Bientôt des morts pour parachever la campagne politico-médiatique antipolice ?

Deux policiers sont tombés dans un guet-apens à Savigny-sur-Orge. Agressés par une quinzaine de jeunes, ils ont tous les deux été blessés.

Mardi 21 février vers 19h, deux agents de la police municipale de Savigny-sur-Orge patrouillent dans leur véhicule dans la Grand Rue, une voie étroite, quand un individu donne des coups de pied sur la portière. Le conducteur sort de la voiture et aussitôt, une quinzaine de personnes surgit d’une ruelle adjacente et les agresse.

Les agents sont d’anciens militaires. Ils se sont défendus à mains nues, sans même sortir leurs matraques. « Pendant 8 minutes, ils ont reçu des coups de pied et de poings, ils ont été ceinturés. Ils se sont défendus comme ils pouvaient en attendant les renforts », explique le maire de Savigny, Éric Mehlhorn. « Je salue leur maîtrise. Ils n’ont même pas sorti leurs tonfas face à des agresseurs à mains nues. La légitime défense, c’est répondre à la hauteur de l’attaque. Ils ont fait preuve de courage. »

L’un des deux a été mordu à la main et l’autre, frappé à la tête, a un hématome à l’arcade sourcilière. Une plainte a été déposée et une cellule psychologique mise en place au commissariat.

À ne pas manquer, sur E&R :

 

L’ingénierie du chaos analysée par Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Assaut, John Carpenter 1978


  • "Mordu à la main" comme des chiens enragés !


  • "L’un des deux a été mordu à la main "

    Sérieux ?...


  • Justice pour les deux policiers ?
    Comme dirait l’autre "Oui mais dans ce sens-là ça n’intéresse personne !"


  • A mourir de rire la cellule psychologique.

    Cela fait longtemps que l’on a compris, qu’elle était destinée à détournée la colère des victimes d’envers les véritables responsables : l’oligarchie mondialiste, dont les agresseurs, sont les parfait idiots utiles.


  • Que veut dire "répondre à la hauteur de l’attaque" 2 policiers contre apparemment 15 délinquants ...

    Lorsque tous les policiers seront à l’hôpital pour avoir répondu, à la hauteur de l’attaque, donc sans arme, qui protègera la population ?


  • Vous croyez que flamby va aller les voir ??!!!!!


  • Hallucinate la réaction du maire !!

    "je les félicite, ils ont résisté à la tentation de ne pas lutter à armes égales avec leurs agresseurs, pour la beauté du sport".

    HALLUCINANT !!!!

     

    • La beauté du sport ? Je ne sais vraiment pas où t’as lu ça.. Tu pourrais mettre ça entre guillemets si tu fais de l’humour.. ou ajouter des smileys..

      C’était donc un exercice d’entraînement de sport de combat ?... Moi, j’imagine bien le truc avec des nunchaku en mousse éponge avec des cris à la Jacky Chan.. et Eddy Murphy qui te sort des blagues.. Je trouve moyennement super de donner chacun une version fantaisiste de l’événement en remaniant le discours du maire histoire d’embrouiller les lecteurs qui penseraient que le maire a vraiment dit ça..


    • peter c’est pour des gens comme toi que je décode, les gens à qui il manque une case pour comprendre l’absurdité du monde dans lequel ils vivent.

      Oui le maire a félicité les policiers de ne pas avoir utilisé leur arsenal légitime (matraque etc) comme s’il était superflu, irrégulier, ou simplement peu fair-play (selon quelles lois ? celles d’un sport équitable ?), encourageant ainsi les forces de l’ordre à ne plus faire usage de la violence légitime dont ils semblent ainsi destitués, et à se mettre au niveau du citoyen lambda. C’est à dire que dans un climat hostile, puisqu’ils sont attaquées à feu nourri depuis quelques jours, la république n’est capable de manifester la reconnaissance et l’estime de ses concitoyens envers sa police qu’en les remerciant de ne pas se défendre de manière efficace et radicale avec les outils à leur disposition face à la menace d’une violence illégitime totalement décomplexée. Voilà où on n’en est, voilà le premier communiqué qui monte à la tête d’un élu de la République pour s’emparer de cette affaire invraisemblable .
      Mais enfin est-ce qu’il existe encore une lueur de bon sens ? le seul commentaire spontané qu’un élu devrait avoir, c’est évidemment d’être choqué de l’état de détresse mentale dans lequel ont été mis les policiers de France pour ne plus oser se battre en tant que flic face à des animaux enragés, mais comme des "hommes" !
      Nulle doute que pour leur hiérarchie, qui doit encore penser droit, il s’agit plus d’une faute que d’une occasion de se "féliciter", tout comme le fait de se faire désarmer, puisqu’ils l’ont été au moins mentalement. A moins que la situation ne soit pire, et qu’il s’agisse d’un ordre temporaire et suicidaire pour qu’un drame arrive et retourner la compassion médiatique dans l’autre sens. Dans tous les cas c’est complètement fou.

      Ce climat anti-flic rend tout le monde cinglé, y compris chez les lecteurs de ce site apparemment. L’intelligence est en train de sombrer...


    • Untel merci super commentaire


    • Merci untel. Cet apôtre n’a encore rien compris. Et le voilà encore remballé.Tiens, je vais faire plaisir à ce guignol en rajoutant un smiley puisqu’il en demande :-)


  • #1671308

    Pays de castrateurs. ’La légitime défense, c’est répondre à la hauteur de l’attaque.’ quand on est à 15 contre 2, est ce que rester à mains nues c’est être à la hauteur de l’attaque ?
    On est dans un pays où on se fout de la gueule des forces de l’ordre. Où ailleurs se permettront de leur tendre des pièges aussi grossiers ?
    Je propose : Caméra embarquée et autorisation de faire feu dans zones sensibles à partir du moment où l’œil numérique pourra prouver qu’il y a agression. On verra si avec ce changement la racaille continue longtemps à défier la police avec impunité. (P.S. Je n’ai étudié ni le droit ni la vie de tous les jours des flics. j’ai juste un peu de bon sens paysan et l’envie que mes gosses puissent un jour marcher dans la rue en toute sécurité. Ma solution n’est peut être pas applicable en tant que telle, mais c’est surtout son concept auquel je tiens et que je voulais partager.)

     

    • Vous n’avez pas compris, les deux policiers ont résisté facilement pendant 8 minutes a 15 de ces agresseurs ce qui me laisse croire comme n’importe qui le moindrement lucide que les 15 agresseurs étaient vraisemblablement très jeunes donc physiquement pas très menaçant.
      Effectivement les deux policiers ont été intègres et courageux de se contenter de résister a mains nus contre une bandes de pré-pubères.
      Et votre offre d’ouvrir le feux dans les zones sensibles est complètement irresponsable car si les policiers commencent a ouvertement tirer les jeunes de ces quartiers, il est évident que ceux ci évolueront a leurs tours vers les armes a feu et le résultat sera catastrophique.
      Au final vous semblez vouloir jouer le jeu de l’israélisation de Zemmour.


    • @Kratos

      « il est évident que ceux ci évolueront a leurs tours vers les armes a feu »

      Vous semblez d`une part bien renseigné , et d`autre part vous légitimez l`usage d`armes à feu pour la racaille ... dans un pays ou l`on n`a pas le droit d`être armé , sauf en principe pour les forces de l`ordre .
      Sinon pour le reste je suis d`accord avec vous .


    • "dans un pays ou l`on n`a pas le droit d`être armé"

      Oui enfin, comment dire .... En France c’est simple comme Bonjour de posséder une arme légalement. (et illégalement aussi au passage)


  • "Ils n’ont même pas sortie leurs tonfas....légitime défense" Le mieux je pense est que l’on équipe toutes les forces de l’ordre avec des "frites de plage" pour être à la hauteur de cette débacle organisée.

     

  • Ils ont de la chance de ne pas être aux USA ceux-là !!


  • Elles sont où les pleureuses pré-ado qui pullulaient depuis quelques jours et qui chouinaient " Justice pour Théo " ? Discrétion soudainement bien pudique, toute en retenue et en dignité.

     

  • Il faut préciser que les policiers municipaux de Savigny-Sur-Orge sont désarmés. Ils ne sont pas équipés d’armes à feu.


  • Ce qui est terrible, c’est que la remarque du maire est schizophrénique. Il veut les féliciter mais encourage indirectement un système où les policiers sont pieds et poings liés et ne doivent pas répliquer quitte à se faire casser la gueule.
    Ces derniers n’avaient pas à être "courageux" mais devaient pouvoir faire complètement leur travail (c’en est un) pour la sécurité de tous, vous, moi, nos enfants. Un système social qui s’auto-dénigre ainsi va vraiment très, très mal.


  • courage à ces policiers !

    mais pourquoi n’ont il pas fait une minute de silence pour faire fuir leurs agresseurs ?

    plus sérieusement, je constate avec amertume qu’il n’y a pas de prise de positions d’artistes et autres personnes publiques en quête d’une pathétique recherche de reconnaissance...

    y aurait il un parti pris ?

    que disent les associations d’extrême gauche lycéennes ?


  • #1671606

    Attaqués par des branleurs. A 15 contre 2, ils ne sont même pas foutu de gagner, ces tocards. C’est comme si tu te faisais attaquer par une bande de femmes. Ridicule, quoi !

    J’ai habité pendant 13 ans à la lisière d’une cité. Pas en région parisienne, mais quand même...

    J’étais pote avec tous les "GRANDS" du quartier. Tous (ou presque) très sympas, quand on sait comment les prendre.

    Les petits (tout fins, généralement) qui ont agressé ces policiers, quand tu les croises seuls dans la rue, ils regardent le trottoir...

     

    • "C’est comme si tu te faisais attaquer par une bande de femmes."

      Une 15aines de femmes sur 2 hommes, ça aurait fait plus de dégâts que ces 15 bras cassés ! Hahaha

      je précise : je ne fait aucunement l’apologie de cet acte ! Lâche et sans nom ...


  • Il y a beaucoup de choses à revoir au sein de la police nationale et peut-être en premier lieu au niveau des donneurs d’ordre parce que la ça devient n’importe quoi. Si la police ne se fait plus respecter, on va droit au désastre. C’est peut-être ce qui est recherché remarquez.
    Aux States, à la moindre menace, les flics te tiennent en joue et t’as pas intérêt à faire le mariole comme avec ces jeunes branleurs au risque de passer un très sale moment.
    C’est très triste de savoir que nos forces de l’ordre en sont réduites à se laisser faire finalement. A peu de choses prêt j’ai l’impression que c’est ça !


  • C’est l’Enfer ce pays, maintenant ils ont tous les « droits », à cause de l’Etat qui les protège.
    Faut croire qu’entre voyous on se comprent


Commentaires suivants