Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Dialogues désaccordés retiré définitivement de la vente le 11 mars

Le 11 mars 2016, le livre Dialogues désaccordés d’Alain Soral et Éric Naulleau deviendra un collector. Dans le procès intenté par Pierre Bergé, la cour d’appel a en effet confirmé le jugement de première instance.

 

Le millionnaire et militant LGBT Pierre Bergé avait saisi le tribunal pour faire interdire la fabrication, la diffusion et la commercialisation de l’ouvrage Dialogues désaccordés, d’Alain Soral et Éric Naulleau, où, selon lui, Alain Soral l’aurait diffamé en raison de son orientation sexuelle.

Le 12 mai 2015, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Alain Soral à payer un total de 16 000 euros et à caviarder l’ouvrage.

Le 11 février 2016, la cour d’appel a confirmé le jugement de première instance, soit :

- 4.000 euros d’amende ;
- 10.000 euros de dommages et intérêts ;
- 2.000 euros au titre de l’article 475-1 du code de procédure pénale, auxquels il faut ajouter 1.000 euros en appel ;
- retrait du livre dans le délai d’un mois sous astreinte de 1.000 euros par jour d’infraction.

Soit, au total, une condamnation à 17.000 euros et la censure du livre.

 

 

La présentation du livre par Alain Soral :

 

Pourquoi il faut lire Dialogues désaccordés :

Voir aussi, sur E&R :

Disponibles dans la boutique E&R :

Vous appréciez le travail d’Alain Soral ?
Remerciez-le en faisant un don par Paypal :

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants