Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Dieudonné : sa première interview depuis près de trois ans

"Je me sens bien au Cameroun... En France il y a trop de tensions"

Pour la première fois depuis janvier 2014, Dieudonné a accepté de répondre à une interview. L’humoriste, qui compte près d’une quinzaine de condamnations inscrites à son casier judiciaire dont la plupart pour des délits d’injure raciale et provocation à la haine, joue ce samedi 5 novembre son nouveau show Les Médias au Zénith de Toulouse a accepté de répondre en exclusivité à La Dépêche du Midi : il exprime son désir de retour à la normalité et évoque son prochain départ au Cameroun, où il compte s’installer à terme.

[...]

Vous serez ce samedi 5 novembre au Zénith de Toulouse avec votre spectacle intitulé Les Médias, de quoi allez-vous parler sur scène ?
C’est un spectacle que je joue à Paris depuis quelques mois maintenant. J’y raconte mes relations avec les médias et ma vision, au travers de mon parcours, de la relation que j’ai pu entretenir avec eux. Je les ai vus et côtoyés pendant un certain temps et puis il y a eu un long moment où l’on n’a pas communiqué ni échangé. J’ai observé une évolution de ces grands organes par rapport à Internet. Et c’est l’interrogation que j’ai dans ce spectacle.

 

Avec le tollé médiatique que vous avez provoqué, n’avez-vous pas une vision biaisée des médias  ?
Je parle beaucoup d’Internet qui est pour moi le premier média libre. Je ne m’attaque pas aux personnes qui y travaillent. Je ne garde pas un mauvais souvenir de cette confrontation avec les médias.

 

C’est la quatrième fois en deux ans que vous jouez à Toulouse. La dernière fois, des manifestations avaient éclaté à cause de votre venue, à laquelle Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, était d’ailleurs défavorable. Ne craignez-vous pas de nouveaux débordements ?
Je ne pense pas, j’ai l’impression que les choses se sont calmées. Si des associations juives veulent communiquer avec moi, je serais content de répondre à leurs interrogations. J’ai été un phénomène de société et il était de bon ton pour les politiques de se raccrocher à ce phénomène pour conforter leur image. Si on m’avait demandé de retirer un passage de mon spectacle, je l’aurais fait.

[...]

Beaucoup disent que vous n’êtes plus un humoriste mais un pamphlétaire…
Cela fait 30 ans que je fais ce métier, j’ai un certain recul. On dit que je ne suis plus humoriste alors qu’il me semble que je n’ai jamais été aussi efficace qu’aujourd’hui. Les expériences et les épreuves m’ont rendu plus solide, meilleur dans mon jeu. Je crois que j’ai marqué cet univers du rire. Aujourd’hui, je retourne à la normalité, mon objectif, comme je suis vraiment sur le départ, c’est de retrouver une forme de normalité dans des relations avec des gens qui sont comme moi contemporains d’une époque incroyable de changements.

[...]

Vous dîtes que vous êtes sur le départ. Que cela signifie-t-il exactement ?
Je compte, fin 2017, partir un peu plus souvent en Afrique, au Cameroun d’où je suis originaire. Mon père étant décédé en 2010, j’ai des responsabilités familiales, je deviens le chef d’une famille, je crois que c’est ma place. Je vais doucement prendre mes responsabilités de père et chef de famille.

Lire l’interview complète sur ladepeche.fr

 

Dieudonné chez Kontre Kulture

 

Pendant l’interview, la persécution continue, voir sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1593695

    Dieudo a toujours été un poil ambigüe, sur ce point on ne peut que rejoindre son ex-collègue Elie. L’opposition n’a pas toujours tord, il faut savoir faire la part des choses.
    Dieudo est à la fois un incroyable comédien (et non pas un acteur), le meilleur de sa génération dans la catégorie des seuls-en-scène, et un évident homme d’affaire. Il a du pif dans l’art de la scène et dans l’art des affaires. C’est d’ailleurs curieusement ce que lui reprochent aujourd’hui ses ennemis de toujours.
    A y bien regarder, la plupart des starlettes humoristes de ces 20 dernières années sont aussi des gens d’affaires (Djamel, Gad, Roumanoff, Forresti etc...), tous ont monté des productions pour investir les sommes importantes gagnées. Dieudo à fait pareil mais en élargissant les domaines (crédit, assurance, prod...). L’homme a indiscutablement du talent.
    L’ambiguïté vient essentiellement des réponses toujours mâtinées d’évitement qu’ils apportent aux divers entretiens. Il n’aime pas la confrontation, ça c’est une évidence, le frontal n’est pas son mode de résistance, d’où le choix d’exprimer ses positions et analyses sociétales et politiques sur scène. Il n’a pas tort non plus, la scène est un lieu particulier qui met en distance (par l’humour mais aussi et surtout par l’effet catharsis (séparation du bon et du mauvais dans les passions, distance où l’imaginaire peut se déployer).
    S’il repart au Cameroun, c’est à la fois parce qu’on revient toujours à la source mais aussi parce qu’il est évidemment fatigué par l’incroyable pression que le Système français lui a mis. Ce fut effectivement un véritable thermomètre de la réalité française dans son glissement vers une palpable démocrature gerbatoire.
    Il a raison de se tirer. On sait aussi maintenant que notre pays est bel et bien pris en otage par des gens dangereux qui sortiront le champagne lorsque Dieudo sera juste un bon père de famille tranquille... ailleurs qu’ici ou l’ambiance est devenue exactement celle de l’URSS d’antan...
    J’ai aussi envie de quitter ce pays... c’est la première fois de ma vie que je ressens ce dégoût...

     

    Répondre à ce message

  • #1593734

    Tu mérites de te reposer cher Dieudo . Merci pour tout !

     

    Répondre à ce message

    • #1593824

      Clair... il n’a rien volé à personne et que ceux qui crachent dessus parce qu’il a fait un peu d’oseille ( il faut bien vivre) montent au carton dans la vie d’une façon ou d’une autre pour montrer la taille de leurs baloches...Il en aura éveillé des conscience le Breton là. Pour ma part monsieur M’Bala M’Bala, à votre égard : du respect. Soyez heureux et vivez : En Paix...

       
    • #1593924

      Tout à fait. Tout ce que je peux lui souhaiter, c’est de vivre heureux avec sa famille, là où il veut et quand il veut. Mais c’est clair que si il part, il va laisser un grand vide sur scène.

       
  • #1593908
    Le 5 novembre à 16:50 par Meyer à bide
    Dieudonné : sa première interview depuis près de trois ans

    Lui semble apaisé, en tout cas ; pas sûr que ce soit cas de ses rivaux...

     

    Répondre à ce message

  • #1593910
    Le 5 novembre à 16:52 par Telecaster
    Dieudonné : sa première interview depuis près de trois ans

    Dieudonné peut désormais se reposer de ses persécutions judiciaires la conscience tranquille : les années qu’il a consacré à son combat contre les faux gentils et les commissaires de police de la pensée unique valent toutes les vies de valets du show-biz . Il peut faire le camerounais autant qu’il le voudra , il restera un grand français . Aura t-il des héritiers dans la profession ?

     

    Répondre à ce message

  • #1594006
    Le 5 novembre à 19:18 par marmotte
    Dieudonné : sa première interview depuis près de trois ans

    Je pense qu’il va partir fatigué et déçu d’avoir tout porter.
    Son départ va faire un grand vide. Les français méritaient-ils Dieudonné ?
    Dieudonné et Soral sont des piliers et sans eux, l’écroulement de la résistance n’est pas loin.
    ça me donne le bourdon !

     

    Répondre à ce message

    • #1594259
      Le 6 novembre à 01:10 par Silent Screamer
      Dieudonné : sa première interview depuis près de trois ans

      Au lieu d’avoir le bourdon soyez donc plus actif. Les gens ont la fâcheuse tendance de toujours s’appuyer sur les autres et quand ceux-ci ne sont plus là, on laisse tomber, on oublie... De Gaule avait raison, la France est un peuple de veaux...

       
    • #1594581

      @Silent Screamer la facheuse tendance de s’appuyer sur les autres ? Là vous n’avez strictement rien compris comment fonctionne l’humain alors et il ne se passera rien.
      Plus actif, certains l’ont été à leur manière ayant plus ou moins de l’efficacité, rien que sur le fait de vouloir ouvrir les yeux de son entourage en prenant à chacun ses propres risques tel que faire le vide autour de soit.
      Ce que vous ne comprenait pas @Silent Screamer, c’est que justement Dieudo et Soral ont été des vecteurs en terme d’ouvrir les yeux aux gens, on ne peut pas amorcer un combat juste et laisser les personnes comme ça, sans leader réellement.
      Cela s’est vue à plusieurs reprises dans l’histoire, vous coupez la tête au chef, et il n’y a plus de résistance. De quelconque manière.
      Il ne faut pas oublier aussi que beaucoup, dont moi, nous étudions la personne que nous écoutons, cela prend du temps afin de faire confiance, et cela créait une relation et un dévouement à ce personne dont on partage le combat, ou du moins pour certain que l’on croyait être un combat.
      Donc ne dites pas n’importe quoi @Silent Screamer, cela a toute son importance bien au contraire.
      C’est une fin.

       
  • #1594179

    On a l’impression qu’il est fatigué de son combat (et cela se comprend) et qu’il part en partie parce qu’il n’a pas eu le soutien des français, ni le respect qu’il méritait. Il semble triste.
    S’il n’avait pas eu autant d’ennui et si la France était libérée, il serait peut être resté...c’est dommage.

     

    Répondre à ce message

    • #1594383
      Le 6 novembre à 10:30 par Ferme-la à jamais
      Dieudonné : sa première interview depuis près de trois ans

      Peu importe pour nous, ses fans : il a prouvé par sa lucidité, son intelligence, son humour de qualité et documenté. qu’il était au-dessus de la mêlée. Même Foresti s’approprie son phrasé dans certains de ses sketches.
      Nommez-moi un seul (pseudo) comique de sa génération qui puisse faire autant pisser de rire avec des thèmes aussi délicats que le cancer, les génocides, les faits divers glauques, etc.

      Dieudo : Reviens-nous encore plus acerbe, encore plus critique, encore plus haut et encore plus fort. Que Dieu bénisse les éclairés...

       
    • #1595754

      Nommez-moi un seul (pseudo) comique de sa génération qui puisse faire autant pisser de rire avec des thèmes aussi délicats que le cancer, les génocides, les faits divers glauques, etc.



      A quel moment ai-je dis qu’il n’était pas drôle ?

      Mon commentaire était avant tout un regret de voir partir un homme de grande qualité hors de France alors qu’il y a 50ans, il l’aurait peut être aimé plus que son pays d’origine.

       
  • #1594445
    Le 6 novembre à 12:13 par vivelhumanité
    Dieudonné : sa première interview depuis près de trois ans

    Le boulot d’éveil des consciences qu’a fait Dieudo, aucun autre artiste au monde ne l’a fait avec cette intensité, ce courage, ce talent mais aussi cette prise de risque énorme pour lui et sa famille.

    Dieudo éprouve le besoin de respirer, de plus profiter de sa famille. Je le comprend et je l’y encourage. Ce sera aussi le moment de digérer tout cet enorme parcours et
    ....qui sait , il nous reviendra peut etre plus tard regeneré pour nous guider toujours plus vers le chemin de la paix qui passe forcement par mise hors d’état de nuire de l’idéologie sioniste.

     

    Répondre à ce message

  • #1611105

    Je pense qu’il va continuer en Afrique...et devra adapter son style la-bas.

     

    Répondre à ce message