Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

Le républicain se positionne de front face au Système

Extrait du discours prononcé par Donald Trump à West Palm Beach (Floride) le 13 octobre 2016.

Une traduction ERTV.

 

 

Le discours en intégralité (en anglais) :

 

Sur le consortium derrière les Clinton, lire chez Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1582848

    MLP pourrait faire le même discourt ,on retrouve les mêmes ingrédients :merdias, ,criminelles,magouille, pour se maintenir au pouvoir à tout prix .Je pense que nos élites politico-merdiatiques sont aller faire un stage aux USA.

     

  • #1582859
    le 20/10/2016 par Meyer à bide
    Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

    C’est marrant : dans la 1ere vidéo (pour un peu qu’on oublie qu’on est dans un contexte américain), c’est exactement la description qu’on pourrait faire de la presse française ;

     

  • #1582875

    L’espoir se lève.
    Merci à tous les chercheurs de vérité, les trousseurs du 11 septembre, les détectives d’attentats, les assoiffés d’exactitude, les petites mains des forces célestes !
    Gloria et alleluia.


  • #1582884

    Je viens d’écouter le troisième débat. Je ne comprends pas comment les médias peuvent dire que Trump l’a perdu.
    Selon moi il s’est un peu vautré pendant le premier débat (pas à la hauteur), il a remonté la pente au deuxième (malgré toutes les attaques) et il a concrétisé au troisième (pas haut la main non plus, mais plutôt bien).
    Je pense être assez objectif, je n’aurais aucun problème à dire si je pensais qu’Hillary avait gagnée. Un débat ce n’est pas qu’une préférence pour l’un ou pour l’autre c’est aussi une prestation télévisuelle réussie ou pas. Et malgré le handicap de son physique peu avenant et de son franc-parler pas toujours reluisant, Trump m’a paru au final une personne plus "vraie" qu’Hillary. Avec des idées certes simplistes mais plutôt de bon sens sur le fond et surtout une vision du monde moi impérialiste (bon c’est un américain hein, tout est relatif) que la mère Clinton.

     

    • #1582902

      La seule explication (et preuve pour qui veut voir) est seulement que la majorité des médias sont corrompu et ont comme consigne de "donner un coup de main" à la candidate dont certaines élites ont décidé qu’elle serait l’élue.

      Une simple expérience :
      Tapez Trum Clinton dans google et cliquez sur image et voyez les dizaine d’image que l’algorythme de google choisit de montrer et jugez par vous les photos montré sont impartiales.
      Trump souvent en grimace, Clinton toujours souriante, sereine,
      Clinton souvent devant Trump derrière, n’importe quel humain avec un esprit lucide rirait devant de tels procédés, mais ceux qui sont sous l’enchantement médiatique, de manière subliminale ne se rendrait même pas compte voire y trouver une confirmation de "leur" choix (télécommandé à distance).

      Le monde entier de tout ce qui est com roule pour Clinton, et malheur pour non anglophones qui ne peuvent accéder aux vidéo en anglais car dans tous les pays (comme en France) les intermédiaires parasites experts "maitres à penser" se chargent de "commenter" ce qu’il faut retenir des déclarations, des débats etc ...


    • #1582994
      le 20/10/2016 par Barberousse
      Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

      J’ai aussi vu le débat en live, et j’ai trouvé Trump mauvais au regard des dossiers innombrables contre Clinton (les vidéos de O’Keefe, les WikiLeaks). Il était juste bon, mais il aurait dû être excellent, parce qu’il y avait de quoi attaquer. Pire, c’est carrément Hillary qui lui est rentrée dedans ! Avec son petit sourire narquois... Elle n’a fait que mentir et diffamer, pendant que lui rabachait l’exact même discours plat qu’il répète à tous ses meetings. Grosse déception.


    • #1583049

      Les medias americains sont maintenant pratiquement integralement contre Trump (CNN, NBC, New-York Times, Washington Post etc). Il faut se rendre compte du rouleau compresseur mediatique que cela represente. CNN (que Trump appelle avec finesse Clinton News Network) attaque Trump 24h sur 24, non stop. Ils relaient tous les scandales en long large et travers, et ne couvrent que tres tres peu les affaires (wikileaks, emails) concernant Clinton. Si Trump avait fait le centieme que ce que Clinton a fait, il serait decime en 24h et ne pourrait meme pas se presenter.

      Sur le 3e debat, il faut relativiser, il a en fait ete tres bon. Beaucoup plus calme, pose, et surtout beaucoup moins auto-centre que lors des autres debats (notamment le premier). Selon moi pas de vainqueur, je la donnerais tout de meme a Trump tant Clinton n’a eu de cesse de lire ses notes durant tout le debat. Trump beaucoup moins. Mais certainement pas de KO.

      Pour l’anecdote les medias sont maintenant en boucle sur le fait qu’il ait dit qu’il n’accepterait pas forcement le resultat des elections, moyen de le "fasciser" encore un peu plus. Mais apres toutes les revelations de wikileaks (collusions journalistes/politiques/justice), il n’est pas absurde du tout de penser que les elections puissent etre truquees afin de le faire perdre.


    • #1583215

      Présidentielle américaine :
      CNN coupe la liaison quand un invité parle de Wikileaks et de la « menteuse » Hillary Clinton


    • #1583237

      Le plateau NBC couvrant le débat à chaud juste après ne faisait même pas un effort pour avoir l’air impartial. C’était du Trump bashing d’un bout à l’autre... Etonnant qu’ils puissent se permettre ça. Et tous obsédés par le fait que Trump ait dit qu’il n’était pas sûr d’accepter le résultat des élections en cas de victoire de Clinton. Je suis aussi étonné qu’on lui ait posé la question et d’une, qu’on ne la pose pas à Clinton et de 2, et de 3 que cette réponse fasse la Une des médias (journal Le monde même combat). A se demander s’ils ne prévoient pas de truquer les élections (cela a été fait en Floride pour Bush Junior) et essayent par anticipation de contrôler l’indignation populaire qui pourrait en résulter.


    • #1583351

      Dans de nombreux sites, pas mal non plus, les commentaires qui minimisent, dénigrent ou détournent l’attention du sujet de l’article, avec des détails mineures et superficiels, façon Confucius, "quand le sage pointe du doigt la lune, l’idiot regarde le doigt",
      qui diable se charge de cette tâche ? :)

      C’est vraiment la guerre de l’info ..
      .


    • #1583435

      Pourquoi "physique peu avenant" ??
      C’est une pure spéculation gratuite d’ordre esthétique personnel...
      Certes il est évidement en sur-poids mais il a un charisme certain et pour un mec de 72 berges il se porte plutôt bien !!!
      On verra les uns et les autres à quoi vous ressemblerez à 70 balais !!!


  • #1582897

    ce n’est qu’une illusion

    les videos de brother Nathanael le montrent très bien

     

    • #1582993

      A propos du frère Nathanael : "cette chaine youtube n’est pas disponible pour votre pays" !! (google france)
      On peut tout de même y accéder en passant pas google usa. Pour combien de temps encore ?
      Une preuve de plus de la manipulation des médias.

      A propos du débat Trump Clinton, je l’ai vu en direct et je n’ai, moi aussi, pas eu l’impression que Trump s’est fait "écrasé" comme il est chanté en chœur dans tous les médias. Il m’a même semblé que Clinton n’était pas toujours très à l’aise. Je trouve que Trump s’en est très bien tiré. J’ai été stupéfaits par les titres des médias à ce sujet. Manipulation, encore et encore. A vomir.


  • #1582898

    Certaines déclarations de ce discours en Floride, resteront dans les annales et hanteront Clinton, qu’elle soit élue ou pas ...
    les montagnes de révélations des emails de wikileaks, et l’extension récent du nombre de casseroles du mari idem

    Je suppose qu’il fallait une telle configuration Trump/Clinton avec leurs particularités spécifiques pour participer et parvenir à casser efficacement le conditionnement d’une grande majorité d’américains encore sous "l’enchantement médiatique".


  • #1582907

    Mes camarades, je reconnais que le discours de Mr. Trump est impeccable et parfaitement dissident.

    Cependant, mon bon sens me fait penser qu’un milliardaire ne peut représenter le peuple et être authentiquement dissident. Je comprend que cela puisse être désagréable à imaginer et j’espère me tromper, néanmoins rendez vous compte de cela : vous puisez vos espoirs - de révolution, ou que sais-je - dans les mains d’un milliardaire.... ! Croyez bien que s’il est encore là et toujours vivant, c’est qu’il sert une cause. Voilà mon avis.

     

    • #1582942

      Faut-il être pauvre pour être révolutionnaire ?


    • #1582943

      et bien pourquoi pas ! le but pour un self-made man est de préserver son magot ... donc il continuera, ce qui est un moindre mal, une politique classique, sans le côté belliqueux des elites/Clinton.

      c’est déjà pas mal quand on voit où peut nous mener la baltringue rigolote ... et ses généraux ...

      je vois trump comme muni de bon sens paysan pour son pays car il sent que tout se taille, son pouvoir actuel aussi, si l’autre bord passe ...


    • #1582949

      Je ne pense pas qu’il va revolutionner le système ou qu’il va réussir à résoudre les problèmes de la société américaine. Toujours est-il qu’il a clairement été lâché par le Système. Preuve est son propre parti de Républicains qui retirent leur soutien pour de petites excuses. Tout est fait pour que Clinton accède au pouvoir et que Trump n’aie le moins de chance possible d’y parvenir.

      Cette dimension fait que Trump est un peu un dissident. Surtout qu’il a annoncé à maintes reprises que si les USA et la Russie étaient en bons termes, ce serait une très bonne chose. En tant qu’Europeens, on ne peut que plussoyer.

      Il a également l’air moins interventioniste et ne veut pas dépenser des millers de milliards sur des guerres inutiles.

      Après, bien sûr, il reste Américain et ne peut pas cracher sur tout ce que son pays a fait. Son discours à l’AIPAC était également très/trop pro-israélien et montre qu’il n’a pas tout compris ou qu’il ne veut pas tout comprendre.

      Au final, je dois avouer que voir la dame Clinton perdre et tous les médias manger leur rancune serait très sympa à voir.


    • #1582952

      Heureusement qu’il est milliardaire, cela lui permet de ne pas lécher de bottes et d’incendier les corrupteurs. Un régal pour les Américains, et pour nous, victimes depuis si longtemps du mensonge médiatique et politique.
      La richesse se partage avec le peuple, justement. L’argent permet l’indépendance. Cette indépendance, elle est redistribuée en quelque sorte, avec une économie saine qui en est une conséquence, même si c’est Trump qui fume les cigares.
      Nous avons eu Charlemagne qui avait des tas de femmes et beaucoup d’or, et ne savait même pas lire, mais qui était courageux, intelligent, avec un excellent sens politique, et qui a su s’entourer de conseillers très savants qu’il respectait énormément.
      Trump n’est pas mal conseillé. Il n’est absolument pas seul.
      Il se comporte en chef, c’est à dire en protecteur de la nation.
      Il ne veut pas que Poutine ait l’honneur exclusif de la droiture en géopolitique. Il se pose en rival du Russe à cet égard, c’est tout à son honneur.
      Et nous avons tous à y gagner.


    • #1583108

      Pour vous un milliardaire ne peut pas être révolutionnaire donc ?
      Déjà il ne faut pas confondre une chose, "Nous ne reposons pas NOS espoirs", je vous rappelle que c’est une élection américaine et vous vous adressez aux gens ici comme si vous parliez au peuple américain en français...
      Par contre ce qui aurait était plus juste de dire, c’est le fait que Trump a beau sembler bonimenteur comme n’importe quel politicien, mais ce qui est certain, c’est que le salut des américains ne viendra absolument pas de Hillary Clinton et pire encore.
      Tant dis qu’avec Trump, ils ont déjà de meilleurs chances.
      Et même si Trump était élu, durant 4 ans, il va falloir qu’il survive, il ne faut pas oublier que les sionistes ainsi que les agences secrètes américaines n’ont pas hésité à éliminer un président américain qui n’allait pas dans le sens des projets du grand sionisme.
      Donc ce ne sera qu’un début de guerre en interne de la lucidité contre le mal absolue, la genèse sionsite.


    • #1583121

      Un milliardaire, comme un roi, est déjà riche donc incorruptible.


    • #1583196
      le 20/10/2016 par Sebastien de Reims
      Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

      Il représente l’économie réelle contre l’économie de casinos...... on n’a pas besoin d’etre pauvre pour etre bon.


  • #1582917

    J’éspère vraiment le "TRiUMPh" de TRUMP...


  • #1582938
    le 20/10/2016 par bois sacré
    Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

    Le milliardaire « solitaire » au franc parler - un peu bad boy et macho sur les bords -, qui va sauver les états-unis des organisations mafieuses bien établies qui dirigent le pays en coulisses...

    Pourquoi pas, hein, le scénar’ est plutôt intéressant. en revanche j’aurais bien vu john mcclane dans le rôle principal. yippee-ki-yay !


  • #1582961

    J’aimerais que Trump soit élu rien que pour voir s’il va tenir ses promesses...


  • #1582966

    Dire que Trump ne peut pas être président parce que milliardaire est à mon avis un simple reste de conditionnement marxiste.

    Quel est le problème qu’il soit milliadaire, concrètement ? Personnellement je n’en voit aucun.

    Par contre, il y a de gros avantages : il investit sa fortune personnelle dans la campagne et n’est donc pas acheté par les lobbies au contraire des politiciens proffessionels. De plus comme il est déja riche et célèbre on ne peut pas dire qu’il recherche la richesse et la gloire et peut occupper la fonction de manière tout à fait désinteressée.


  • #1582967

    Cela me fait rappeler des acteurs qui lisent leur script
    Donald Trump lit 2 prompteurs
    Il dit en lisant
    MLP ,elle ne lit pas de prompteurs

    Dans cette société de l’image un acteur ,plus il est bon plus il est adulé.
    Un acteur médiocre c’est quelqu’un qui a du mal a se mettre hors de la réalité
    Plus tu est réel ,plus tu es mal vu
    Les gens ne font plus la différence entre un acteur et son rôle.

    Il est possible que ce qui dit Trump est vrai mais elle est tempéré par sa théâtralisation ,c’est dommage.
    Il aurait plus de poids en étant simple
    Les médias l’ont attaqué dans le but de réduire sa CRÉDIBILITÉ
    Et lui en réponse ,il enfonce le clou avec cette théâtralisation.
    Il faut prendre à témoin le peuple ,posé en faisant des révélations ;il y a de quoi faire avec les dizaines de milliers d’émail dévoilé ;pourquoi elle est criminel par ce que elle a mis en danger le peuple ..........................etc....bla bla

    Il faut attaquer ,il faut utiliser les médias hispaniques ,afro américain

     

    • #1583228
      le 20/10/2016 par coyoterevolte
      Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

      Sa prestation d’acteur est bonne et son message sur les corporations est aussi celui de la bonne voie. La seule manipulation venant à mon esprit serait de considérer Trump comme un candidat thermomètre pour l’oligarchie. Autrement dit, un mec chargé de réunir tous les contestataires pour les identifier. Un candidat d’hameçonnage géant. Cela expliquerait cette saillie finale contre les puissants sans les nommer. Mais, même si ce scénario bancal est le bon, mieux vaut Trump que clinton et la 3e guerre mondiale.


    • #1583865
      le 21/10/2016 par alors là je dis...
      Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

      @coyoterevolte

      Chacun utilise la grille de lecture et de compréhension dont il dispose (ou s’empare). Je ne doute pas de la bonne foi de Trump dont je n’ai pas regardé les projets à la loupe. En revanche l’histoire tend à montrer que les véritables décideurs étatsuniens -et du même coup du reste du monde- dissimulent des desseins qu’il est difficile d’anticiper tant ces gens sont tordus. Une constante : leur aptitude à hisser sur le devant de la scène des candidats qu’ils manipulent comme ils veulent (ou peuvent). Trump me parait sur de parvenir à ses fins ? Présomptueux ou réellement potentiellement maitre du jeu ?
      Vu le profil je suis perplexe mais me trompe peut-être...


    • #1584246
      le 22/10/2016 par coyoterevolte
      Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

      Que Trump soit un nouveau Poutine ou le n-ième faux populiste engagé par l’empire, ma grille de lecture sur cette dénonciation appliquée en demi-mesure est réduite et ne trouve pas de cheminement cohérent à ces scenarii tordus. Je ne perdrai pas de temps et ne souhaitais pas en faire perdre à quiconque sur ce sujet important mais sur lequel les informations clés me manquent. Pas grave, il y a beaucoup de choses à faire par ailleurs, tant qu’il n’y a pas la guerre totale.
      Puisque c’était déjà écrit, je laisse mes remarques (qui sont travaillées par respect pour le temps d’autrui mais qui peuvent s’avérer stériles).
      Le président Soral a dit : "Si Trump est élu, l’oligarchie fera avec." C’est ce que je pense. Je crois également que tout ce qui est dit par Trump est sous contrôle (comme l’étaient les discours de Poutine dans son chemin vers le pouvoir) et que tout est farce.
      Mais, tout scénario envisagé, comment expliquer ces envolées de Trump contre des puissants qu’ils ne nomment pas : d’un point de vue électoral, ceux qui sont sensibles à l’anti-newworldorder sont déjà acquis à Trump (même si c’est un agent de l’empire). Essayer de rabattre la petite bourgeoisie ricaine déclassée ? Mouais. Si Trump était vraiment contre les media et les puissants comme Poutine, pourquoi le révéler maintenant ? "They know it. I know it..." arrive un peu tard ou un peu tôt. Ou alors le baroud d’honneur de l’authentique dissident ayant pris conscience de sa mort programmée : mais, dans ce cas, il aurait balancé des blazes et des dossiers bien plus sérieusement. Idem si Trump voulait faire des archives pour l’histoire : il aurait tapé plus fort. Conclusion : rien ne va plus. les jeux sont faits. Résultat le 8 novembre. C’est une autre façon de dire que je suis perplexe comme toi.


    • #1584355
      le 22/10/2016 par alors là je dis....
      Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

      Pas grave, il y a beaucoup de choses à faire par ailleurs, tant qu’il n’y a pas la guerre totale.

      Bien sûr. Il serait ridicule de focaliser outre mesure sur un sujet dont l’essentiel nous échappe. Entre la gestion des affaires courantes des politiques de proximité et les centres décisionnels de premier ordre il y a de quoi faire pour qui s’intéresse à la politique.
      C’est pas exactement mon cas : je suis plus intriguée par les mécanismes sous-jacents de ce qui préside à la destinée du monde. Cela peut sembler ridicule pour une pauvre hère que je suis, mais comme vous dites je fais quelques petites choses par ailleurs. Ces brèves incursions dans le monde nébuleux de la réalpolitik ont pour moi la saveur d’une bonne SF. C’est tout.
      Vos remarques tout comme votre développement m’ont parus tout à fait dignes d’intérêt. Sinon je ne me serais pas hasardée à y répondre.


  • #1582988

    Ce qui est tout à fait remarquable, c’est que cet homme, de ce pays et de cette classe qui est la sienne (cette partie de l’oligarchie non acquise à la mondialisation), dit des choses, en des phrases certes moins longues, qu’un Soral dit lui aussi.

    Bref, il met en cause les merdias, les élites politiques corrompues (même de son propre parti), les pouvoirs bancaires et le mondialisme, sans compter sa mise en cause magistrale du politiquement correct.

    Comme quoi, les milliards ne rendent pas nécessairement aveugle et qu’un homme peut effectivement transcender sa classe et même ses propres intérêts.

     

  • #1583035
    le 20/10/2016 par Francois Desvignes
    Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

    Il faut distinguer la victoire politique de la victoire électorale.

    - Électoralement, l’establishment fera tout pour qu’il perde, jusqu’à tricher (ce qu’ils savent le mieux faire). Ça ne suffira peut-être pas, à cause de cette règle arithmétique qui veut que le pays réel est toujours plus nombreux que le pays légal, même dans un système de grands électeurs.Pourtant, même si Trump était élu, pour autant l’État profond continuera de contrôler "le machin U.S.A." et si aucun compromis n’était trouvé, il arriverait à Trump ce qui est arrivé à Kennedy.

    - Mais politiquement, il a déjà gagné : l’establishment est discrédité, et n’a pas fini de s’en apercevoir et de le payer. Les vérités dites par Trump seront répétées, amplifiées, confirmées, crues, et donc rien ne sera plus comme avant : plus jamais ce modèle de puritanisme et d’hypocrisie ne pourra plus cacher sa criminalité structurelle.

    Ce n’est pas à Washington, avec Trump, le 8 novembre, que l’on mesurera les dégâts causés à l’establishment par la révolution Trump. Mais dans tout le pays, dans l’Amérique profonde, après le 8 novembre.

    Et donc si la victoire politique (longue) l’emporte sur la victoire électorale (courte et apparente) Trump a DEJA définitivement gagné :

    Grâce à lui, plus personne ne croit que le pays légal mérite .... de l’être !

    Donc MLP lui doit DEJA beaucoup....

     

    • #1583563
      le 21/10/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

      @ Francois Desvignes

      C’est sous cet angle qu’il faut effectivement comprendre la situation politique actuelle des U.S.A., quel que soit le résultat des "élections", Trump est déjà victorieux car son discours -réellement inédit, procès d’intention ou pas- gagne énormément de terrain dans les esprits. Rappelons aussi que les Américains authentiques ne justifient en rien l’antiaméricanisme primaire souvent relayé ici.
      Il faudra même ajouter que Trump incarne en réalité le "rêve américain" et qu’en ce sens il est parfaitement autonome dans ses actes. Il se fiche éperdument de perdre quelques centaines de millions de Dollars dans cette aventure, sa fortune étant acquise, il n’a aucunement besoin de se compromettre avec des renvois d’ascenseur demain.
      Non, le vrai enjeu est dans le compte à rebours que Donald Trump vient d’initier de manière maintenant officielle, le NOM va devoir accélérer son agenda s’il veut pouvoir aller au terme de son projet mortifère.
      La bête est grièvement blessée et en sera d’autant plus dangereuse, mais la bonne nouvelle est que la technologie génocidaire développée par elle actuellement demande encore du temps pour produire le résultat attendu.
      L’aura-t-elle ? Pas si sûr, et Donald Trump pourrait bien être ce fameux grain de sable capable d’enrayer toute la machinerie criminelle des zélus...


  • #1583048
    le 20/10/2016 par Emmanuel Frisé aux Lardons
    Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

    Il faut qu’il fasse gaffe, parce que le dernier président américain qui a tenu ce genre de discours (tout à fait vrais au passage), c’est J.F.K. et on sait tous comment il fini hélas...


  • #1583057

    Très bonne traduction. C’est agréable de ne pas être choqué par la différence/perte de sens entre ce qu’on entend et ce qu’on lit.


  • #1583209

    Très bon discours


  • #1583319
    le 20/10/2016 par la petite porte
    Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

    Le soucis avec les commentaires que j’ai lu plus bas c’est que vous oubliez à quel publique Trump s’adresse. Il ne parle pas à un comité de gens éveillé et instruit mais au peuple Américain qui est le moins instruit et le moins intelligent de la planète. Ces gens la n’ont pas de sens des réalité, ils sont rongé par l’égo. Donc le seul moyen de se faire élire la bas est de faire de la télé réalité.
    Les gens (en france c’est pareil hein, on est presque aussi stupide qu’eux) votent pour des personnages fictif qui n’existent pas et ne peuvent pas exister. De la même façon que notre génération Disney de petite fille à donné des espèce de féministe qui attendent le prince charmants, des nana seule et arrogante. Elles attendent un prince charmant qui n’existe pas et rejette tout ce qui n’est pas le dit prince.


  • #1583327

    Ça fait du bien d’entendre ce discours de la bouche de quelqu’un qui est très médiatisé et quoi qu’on en dise, qui a une certaine autorité... d’habitude ce genre de discours est étouffé, discrédité mais là il est dévoilé au grand jour devant des millions de personnes...

    Les choses commencent à devenir très sérieuses, une telle violence dans une campagne je crois n’avoir jamais vu cela...En France même si on subit l’américanisation de la politique on est encore très loin de ce niveau d’intensité...
    Ne soyons pas naïfs, mais enfin on peut garder espoir quand on entend un discours aussi incisif et éclatant de vérité...


  • #1583404

    Je préfère son discours réalisé à son retour du Mexique, plus de contenu. Celui-ci, à mon goût, est trop centré sur les attaques contre sa personne, et à ce titre, manque de substance. Même s’il contient quelques perles... Une chose est sûre, il attaque le "système" de manière frontale. Clairement, Trump est un véritable bulldozer. Et à ce titre, il contribue à "déniaiser" les électeurs américains (s’ils en avait besoin).


  • #1583842
    le 21/10/2016 par The Shoavengers
    Donald Trump : "Les Clinton sont des criminels"

    Vous trouvez que la campagne électorale américaine vole bas, vous ? Moi pas.
    Comparée à ce qui se passe en France, elle est de haute volée au contraire.
    Avez-vous remarqué que ceux qui disaient cela étaient les dissidents d’hier ? A juste titre.
    Aujourd’hui, la "Grande Presse" a repris l’argument en le retournant contre Trump pour repeindre Hillary en Vierge Marie.
    Les enjeux aux Etats-Unis ont définitivement changé de dimension. Le FN n’aura pas le choix que de les suivre. Ici, les débats crapoteux d’employé de banque et les discours d’une vacuité abyssale font que c’est la tapisserie qui tient le mur.
    La Fin approche comme dans l’inéluctable générique des western US.


  • #1584012

    Ce serait trop bien qu’il soit élu !!!
    mais faut pas rêver, le système ne laissera jamais passer ça. S’il est élu, ce sera après que le système ait tout tenté, PAR TOUS MOYENS, pour que cela n’arrive pas.
    Bourrage d’urnes, magouilles en tout genre....


Commentaires suivants