Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Donald Trump évacué de scène après une fausse alerte

La tension monte ?

Donald Trump, le candidat républicain à l’élection présidentielle américaine du 8 novembre, a été évacué cette nuit de l’estrade par des agents de sécurité lors d’un meeting de campagne organisé à Reno, dans le Nevada, en raison de ce qui a été perçu comme une menace émanant de l’assistance.

 

 

 

[...]

« On n’a jamais dit que cela allait être facile pour nous. Mais personne ne nous arrêtera jamais », a-t-il dit. Les services secrets ont ensuite précise que l’incident était survenu après qu’un individu non identifié aux premiers rangs de l’assistance a crié « pistolet ».

 

 

Les agents des services secrets et les agents de police de Reno ont immédiatement appréhendé le suspect. Après une fouille approfondie du sujet et des environs, aucune arme n’a été trouvée, a noté le Secret Service dans un communiqué.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

Pendant ce temps, BFMTV s’interroge sur l’élection présidentielle : « Et si c’était Trump ? »

 

Sur l’Amérique et ses hommes politiques, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1594423

    A lire une bonne partie des commentaires sur le figaro, ca fait bien pitié.
    On voit que la propagande pro Clinton marche d’enfer, vu qu’aucun média n’est partial vis à vis de Trump... et surtout ne relais pas l’actualité et les idées de Clinton...
    A savoir (pour rester soft) la mondialisation et le gouvernement mondial ; avoir une position public et une position privé (mentir au peuple en public, et adhérer aux idées de l’oligarchie en privé) ; vouloir la guerre avec le Russie (3eme guerre mondial) qu’elle accuse sans preuves de piratage de son serveur privé non crypté qui contenaient des mails et logiciels top secrets ; donc en total contradiction avec les protocoles de sécurités légalement obligatoires des USA.

    Rien qu’avec ça, il faudrait être débile pour vouloir voter pour cette personne.
    Si en plus on rajoute l’investigation du FBI, le blanchiment d’argent de la fondation Clinton, les contacts avec le pédophile milliardaire Epstein et son iles d’esclaves sexuelles mineures auquel Hillary s’est rendu au moins 6 fois.... plus encore d’autre chose... Trump à intérêt à avoir beaucoup de squelettes dans le placard pour la rattraper.

    Et pourtant, aux USA, comme en France, on entend parler dans les média main stream que de la paille de Trump et pas de la poutre d’Hillary.

     

  • Cet homme est prêt à donner sa vie, il a du courage et de l’honneur.

    Malheureusement, le vote est électronique et Bill (Gates et non pas l’autre gigolo de service !!) va faire valoir son rang d’oligarque "patenté", comme dirait "Piaggio françois", le roi du scooter...

     

  • Si il y a des menaces ,c’est que l’ennemi se sent mal et veut semer la terreur .Le clan Clinton est prêt à tout ,mais le clan Trump est solide comme un roc ,il est très déterminé .Il ne lâchera rien .


  • Si ça continue comme ça, on va bientôt le retrouver suicidé de 3 balles dans le dos !

     

  • #1594460
    le 06/11/2016 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Donald Trump évacué de scène après une fausse alerte

    Le Cinéma américain l’a déjà très bien fait !
    Et dans une palette bien diverse...

    De l’excellent et progressivement abstrait À cause d’un assassinat (Alan J. Pakula, sorti en 1974), où le candidat démocrate aux élections présidentielles américaines est abattu dès le début du film.
    Au mainstream Dans la ligne de mire (Wolfgang Petersen, 1993) où Clint Eastwood fait mumuse avec un John Malkovich crédible en sociopathe "cool, mais déterminé".

    En "Fronce", ’faut pas rêver, ça fait plusieurs décennies qu’on a plus de films de ce calibre, quelque soit la palette artistique, le public visé.
    Pour le coup, la "liberté d’expression" n’a pas été loupée, elle est étendue, raide, pliée, circulez...
    On peut reprocher ce qu’on veut aux ricains, mais quand même, merde !


  • A quoi bon, il suffit de truquer les machines de votes.


  • Son public fait plus le boulot que sa garde rapprochée ! (10 mètres à découvert, laissant la place à n’importe quel tir létal)


  • #1594716

    Je ne suis pas aussi pessimiste que les autres commentateurs, le déballage du satanisme du camp Clinton par Wikileaks est entrain de faire un carnage dans l’electorat minoritaire des democrates, je ne suis pas persuadé que le trucage des votes va suffire (ou même fonctioner, il y a des armées d’avocats engagés dans la surveillance du vote).

    Le FBI me parait très impuissant par contre, malgré les bruits de révolte interne, d’après-moi ca sera la NYPD ou Wikileaks qui terminera le travail, soit par des charges, soit par la diffusion du contenu pedophile de certains emails.

    Si Trump gagne, et si il n’est pas un faux, c’est tout simplement Historique, la fin du politiquement correct et le renouveau nationaliste, peut-être même la fin de l’empire, qui l’eut cru !?! On se doutait qu’internet allait redistribuer les cartes comme a pu le faire la presse en son temps, mais aussi vite ? C’est formidable !


  • #1594756

    Comme le dirait M. Poutine "Ils sont un peu nerveux."
    Courage M. Trump.


  • Trump le nouveau Kennedy des Etats-Unis ?


  • L’équipe de Trump peut très bien organiser ce genre de petite mise en scène pour accentuer son aura héroïque. Je dis pas que c’est fake, mais ça pourrait très bien l’être. La victimisation ça marche toujours.


  • #1594988

    Avec de l’espoir pour l’avenir géostratégique de la France et de l’Europe, je ne peux quand même pas m’empêcher d’être inquiet. Au regard de ces dernières années, l’échec a toujours été avouée juste avant la victoire, comme un jeu pervers, et j’espère que ce ne sera pas le cas cette fois-ci.


Commentaires suivants