Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Du pain et des jeux : les JO ou l’histoire du sport mondialisé

Adieu "valeurs", l’olympisme est devenu une marque qui rapporte

Petit retour sur l’évolution mondialiste et financiarisée des « Jeux » Olympiques.

Des Jeux qui n’en sont plus, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si nous supprimons les points suivants, n’arriverons-nous pas a une vie meilleure ?

    1) Le monde, une creation fictive
    2) L’argent, une creation frauduleuse causant des guerres, de la violence et des morts
    3) La Politique, un outil de domination
    4) Les medias, outils de manipulation
    5) La religion, outil de domination
    5) L’ecole republicaine, un outil d’alienation

    Qu’en pensez-vous ?

     

    • #1532905

      Bonjour Andreas,

      Je vais réagir sur votre point numéro 2 l’argent :

      Malheureusement nous n’avons pas tous le même rapport à l’argent, que ce soit le bourge ou le prolo. L’argent papier est formidablement pratique pour remplacer le troc dans le sens ou c’est bien moins encombrant que de trimbaler des objets sur soi. Pour consommer donc c’est idéal et d’ailleurs le prolo a un rapport à l’argent assez sain selon moi. Car le système bancaire et la finance est extrêmement compliqué et hors de porté de ce groupe d’individu. Et ils n’y ont aucuns intérêts car dans l’impossibilité de participer car trop pauvre.
      L’inflation ne devrait même pas exister dans un système ou l’argent remplace le troc car le papier ne doit pas changer de valeur. (1$ en 1955 c’est à peu près 8.86$ en 2016)
      Ce qui tue l’argent c’est la planche à billet et la spéculation

      D’ailleurs, regardez l’article "Du salaire à vie au revenu social" d’E&R, notamment la vidéo. Le système alternatif est magnifique de bon sens et surtout c’est un système qui n’abandonne pas l’argent.

      Alors déjà que certains le prennent pour un allumé du cigare car ça serait selon eux un changement trop radical/infaisable/impensable, imaginez si vous leurs dites que vous avez pensé à un système sans argent. Ils vous pendent sans procès c’est certains.


    • @Andreas
      La politique et la religion sont intrinsèques à l’humanité.
      De la communauté émerge la politique, quelle que soit leur forme.
      De l’esprit et du besoin de transcendance émerge la religion.


    • #1532929
      le 12/08/2016 par L’humanité insurgée
      Du pain et des jeux : les JO ou l’histoire du sport mondialisé

      @Dankelmondviton

      Je ne pense pas qu’il pensait à remplacer l’argent par le troc. ;)


    • #1532974

      Bonjour L’humanité insurgée,

      C’est possible, ceci dit quand on parle de supprimer l’argent on imagine qu’il faut une alternative et la seule que je connaisse c’est le troc. D’autant que je ne prends le troc que comme exemple pour appuyer l’argument selon lequel l’argent papier est pratique dans l’usage.
      Loin de moi l’idée de prêter aux gens des dires qui ne sont pas les siens :)


    • Réponse uniquement sur No 5 : La religion est constituante essentielle des civilisations et est incontournable. Elle est structurante des sociétés humaines.
      La nature ontologique de l homme est peut être viciée à la base non ? :)


    • Je parle de supprimer l’argent. A quoi sert le troc ? serions-nous des marchands ? Dans un systeme sans argent, tout sera gratuit (dons). Il nous faut une reeducation. Je vous conseille de regarder sur Youtube "projet Ubuntu un monde sans argent" et vous aller savoir comment un monde sans argent fonctionne. C’est seulement un probleme de reeducation et de vouloir.

      Cordialement.


    • @ Bl4st
      non la politique n’est pas issue de la communauté mais de la ville, ( de l’état) et de la division du travail,
      la politique est un rapport de force entre classes sociales. c’est un jeu perfide qui ne sert jamais la communauté mais une classe particulière.
      Ce qui sert la communauté c’est l’entraide et la cohésion, le contraire de la politique.

      quant au sport, inventé par les Grecs et repris par l’élite anglosaxonne de la révolution industrielle, c’est un jeu guerrier symbolique sensé développer les facultés guerrières et le culte du héros (pour les Grecs) et le goût de la compétition si utile au capitalisme pour les anglo-saxons.


  • Vous avez dit les JO promoteur du sport ,mais NON c’est un effet d’optique ,le sport est secondaire ,c’est le sport du fric ,le sport c’est pour amuser la galerie. Tout n’est que marchandise ,décathlon,go-sport et tutti quanti se frottent les mains,le made in china se porte bien .


  • #1532926

    Le principe même des JO est absurde : faire touts les championnats du monde de quasiment touts les sports au même moment ; enfin, tant que ça rapporte...


  • Mettre la forme malsaine du sport actuel sur le compte de l’esprit de compétition et de l’essence même de l’existence du sport plutôt que sur le capitalisme glouton est une inversion accusatoire. Ce n’est pas le sport qui a attiré le système par cohérence idéologique réciproque, mais plutôt le système qui a parasité le sport ( une victime parmi tant d’autres ) afin d’assoir sa domination. Celui-ci a modifié le sport de l’intérieur et a amplifié ses imperfections ( distraction des masses, propagandes, eugénisme et transhumanisme... ), le déguisant ainsi à son image. La compétition sportive a toujours tenu le rôle de canalisateur des pulsions agressives humaines, comme remède à bien des conflits qui se seraient résolus autrement. L’absence d’une telle canalisation mènerait à des désirs inassouvies, bien plus explosifs et exploitables par les plus dangereux. Le conflit est un facteur humain éternel, le conflit engendre un problème qui engendre une recherche de solution, et nos ancêtres ont tenté de le rendre moins destructeur à travers le lien au sport et à la compétition saine. Tout se joue dans la nuance et ce Marc Perelman fait parti de ces gens qui n’entrent pas dans le fond des choses, volontairement ou non.


  • #1532954

    c’est d’la haute qualité ces animations...


  • Je préfère quand même Francis Cousin qui lui, pense le tout.

     

  • Le seul sport que j’ai pratiqué un temps et qui ne m’a pas déçu par ses conséquences sur la santé et son esprit c’est l’Aïkido. On est simplement dans le maniement de l’énergie, pas dans la destruction primaire (qui a un prix) comme dans la boxe, en toute humilité car il n’y a pas de compétitions, un sport de force mais finalement de paix je dirais.


  • datagueule est une bonne petit info ! mais parfois il ratonne des mensonge comme climat.


  • Moui, je n’aime pas trop les termes choisis... discrimination en parlant de la séparation hommes/femmes... ça donne du grain à moudre aux genristes et autres féministes hystériques.


  • Excellent regard bienvenu et critique sur ce que devient le sport et j’adore la dernière image du discobole qui tient laTerre dans sa main, le sport sert surtout à véhiculer les valeurs du libéralisme, du mondialisme , le paradoxe étant la suppression des frontières et des nations d’une part et d’autre part le chauvinisme concernant les équipes "nationales", le manque évident de" fairplay" allant parfois jusqu’au souhait de voir l’adversaire faillir !


  • Bonjour, depuis bien des années, je souhaite que les jeux se passent uniquement en Grèce, et que tous les pays participants financent les infrastructures. Cela évitera un gaspillage d’argent inénarrable. Pour les conditions climatiques, il suffit de déplacer les dates.
    Le seul point positif des JO est de pouvoir regarder des sports que nous ne voyons quasiment jamais à la télévision (audimat oblige). Tir, cheval, canoé kayak, voile avec des petites embarcations, curling pour les JO d’hiver etc....
    Le bonjour à nos adhérents sportifs et aux autres.


  • La mascarade des JO de Rio, ville ruinée et en cessation de paiement, population par millions qui crèvent la dalle. Mais on trouve tout de même 12 milliards pour organiser une compétition qui va durer un mois ... On voit bien les priorités politiques en tout cas ! C’est à gerber d’indécence. Toute cette corruption qui a ébranlé le pays ces derniers mois, etc ... Et tout autour de ces stades flambants neufs une population désespérée qui regarde tout ce cirque de loin, trop accaparée à sa survie et à cette réalité qu’ils subissent tous les jours ... C’est une honte.
    Du pain et des jeux, c’est exactement ça.


  • Quand on voit la force que mettent les zetazunis pour éliminer ou affaiblir leurs adversaires sur tapis vert alors qu’ils sont probablement les plus camés du plateau (encore une inversion des valeurs), ca laisse rêveur.


  • merci France télévision pour cette vidéo


Commentaires suivants