Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"E&R a des millions de vues par mois, ça rend le message d’Alain Soral extrêmement dangereux"

Il n’y a plus de droit de la presse en France, c’est-à-dire de liberté d’expression. L’avocate de l’OJE – l’Organisation juive européenne, cet autre nom d’un lobby – Olivia Chafir le confirme dans cette interview sidérante à Judaïques FM, une des radios communautaires juives, le jeudi 16 mars 2017.

L’émission en audio est ici.
Ci-dessous la transcription par E&R de l’interview.

 

L’intervieweur (Olivier Issembert) : Raciste et antisémite notoire, condamné à plusieurs reprises par la justice sans pour autant être envoyé derrière les barreaux, mais depuis mardi dernier l’essayiste d’extrême droite Alain Soral a écopé de trois mois de prison ferme à Paris pour contestation de crimes contre l’humanité et « injures raciales ». Il a publié sur son site un dessin jugé négationniste puis ensuite dans une autre affaire il a écopé de 2 000 euros d’amende à Marseille pour diffamation publique d’un blogueur.
Maître Olivia Chafir, vous êtes avocate pour l’Organisation juive européenne, l’OJE, et c’est d’ailleurs cette organisation qui a signalé ce dessin antisémite à la justice en avril 2016 après les attentats de Bruxelles, le site d’Alain Soral Égalité & Réconciliation avait publié un dessin représentant sur une une titrée Tsoutspah Hebdo, allusion à Charlie Hebdo, avec le visage de Charlie Chaplin devant l’étoile de David et une bulle « Shoah où t’es ? », est-ce que vous êtes, Olivia Chafir, satisfaite de la décision rendue cette semaine par le tribunal parisien ?

Me Olivia Chafir : Alors oui tout à fait, nous sommes absolument satisfaits puisque la XVIIe Chambre correctionnelle à Paris n’a pas pour habitude de prononcer une peine de prison ferme dans ce genre de dossier, c’est la chambre spécialisée dans le droit de la presse, et c’est une première, notammment pour Alain Soral qui lui est un habitué de cette juridiction donc oui oui, nous sommes contents, puisque on sent, on sent une évolution de la justice, des peines, et peut-être peut-on tendre vers une efficacité de ces peines, une efficacité dissuasive.

« Ça permet peut-être de faire comprendre aux gens et à lui en particulier et à ses lecteurs en général que non, l’antisémitisme, le négationnisme, eh bien ce ne sont pas des opinions dont on peut discuter librement ni sur Internet ni ailleurs. »

L’intervieweur : Finalement c’est un signal fort qu’a envoyé la justice mardi dernier face à toutes ces personnes qui font preuve de, de, de négationnisme. [...] Me Olivia Chafir, comment vous expliquez que la justice ait attendu autant de temps pour le condamner à de la prison ferme, est-ce que vous dénoncez pas aujourd’hui finalement un laxisme très fort de notre justice dans ce genre de dossier ?

Me Olivia Chafir : Alors un laxisme très fort, oui... Aujourd’hui pour Alain Soral il devenait compliqué de ne pas prononcer ce genre de peine puisque le panel des autres peines alternatives à la prison a déjà été prononcé. [...] La justice française ou européenne n’a plus d’autre choix aujourd’hui que de prendre des sanctions adaptées aux prévenus que la justice a à juger.

« Il faut savoir que le site Égalité & Réconciliation a des millions de vues par mois, c’est ça qui rend le message d’Alain Soral extrêmement dangereux, c’est la visibilité, la publicité »

L’intervieweur : Et vous pensez que réellement si Alain Soral purge une peine de prison, vous pensez que ça va en, en, en décourager plus d’un autre ?

Me Olivia Chafir : Alors, oui ! Ce que je pense c’est que, pour le moment, avec cette peine de prison ferme de trois mois, Alain Soral ne va pas aller en prison. D’abord il va faire appel, si la Cour d’appel suit le tribunal correctionnel et rend également une décision avec de la prison ferme celle-ci sera aménageable, donc la sanction ne sera pas, la prison ferme ne sera pas exécutée dans l’immédiat. Simplement comme il aura sur son casier judiciaire une décision définitive, lorsqu’il aura sur son casier judiciaire une décision définitive à une peine de prison ferme, évidemment que c’est décourageant pour lui, puisque évidemment les peines qui seront prononcées après seront de plus en plus sévères... et en décourager plus d’un oui parce que il faut savoir que le site Égalité & Réconciliation a des millions de vues par mois, c’est ça qui rend le message d’Alain Soral extrêmement dangereux, c’est la visibilité, la publicité, et parmi ses fans les gens on peut le penser c’est légitime, un sentiment d’impunité ! Le fait qu’il n’ait pas de peine sévère rend son message presque légitimé !

L’intervieweur : Et là évidemment avec cette peine de prison eh bien ça délégitime son message et on espère que ça va en décourager plus d’un.

Me Olivia Chafir : Ça permet peut-être de faire comprendre aux gens et à lui en particulier et à ses lecteurs en général que non, l’antisémitisme, le négationnisme, eh bien ce ne sont pas des opinions dont on peut discuter librement ni sur Internet ni ailleurs.

L’intervieweur : Et bien punis par la loi ! Merci Olivia Chafir, avocate pour L’Organisation juive européenne, l’OJE, partie civile au procès contre Alain Soral à Paris, c’était mardi [14 mars 2017] dernier.

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement judiciaire contre Alain Soral :

 

Voir aussi, sur E&R :

 

Analysez cet acharnement judicaire, politique, médiatique et économique
avec Kontre Kulture

 






Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Grattez le sioniste et le tchekiste finit par
    apparaître....

     

    Répondre à ce message

  • . Il a raison de refuser de payer et un aménagement de sa peine. Ils vont se dégonfler. Ils redoutent d en faire un martyr ce qui mettrait mal à l aise nos défenseurs de la liberté d opinion et accroitrait encore son audience. Quels cons ces gens là !

     

    Répondre à ce message

  • « Il faut savoir que le site Égalité & Réconciliation a des millions de vues par mois, c’est ça qui rend le message d’Alain Soral extrêmement dangereux, c’est la visibilité, la publicité »

    C’est la visibilité ? mais chère madame, c’est la vôtre visibilité .La plus dangereuse ?Alain Soral ne prône pas la haine mais la réconciliation ,c’est ce qui fait l’énorme différence justement ,car il permet de voir la vérité en face et de pouvoir la vérifier .E&R est une magnifique source d’information , ne triche pas parce qu’ il est libre ,et qu’il n’y a aucun lobby ,ce qui fait de ce cite de succès .Le fait de faire faire de la prison à Alain Soral ,ne fait que susciter du plaisir aux egos de certains,parce que trop lâche ,c’est-à-dire les vérités dévoilés par A Soral dérangent .C’est cela le véritable problème .Quand on veut lutter contre des idées ,alors on invite l’intéressé .Mais par manque d’argument ,on le muselle voire plus, on l’enferme. Ces méthodes ont existé au moyen age et dans les années les plus sombres de notre histoire .Et les lecteurs d’E&R voudraient mettre fin à cette injustice tout simplement ,afin de vivre dans la justice et dans la paix..

     

    Répondre à ce message

  • L’entretien qui n’a aucun sens.

    Et je les défie de trouver un antisémite, ici. Un vrai, j’entends.

    On critique une certaine vision du judaïsme qui n’est absolument pas réprésentative de la conviction juive en général.

    Vous savez ? Cette vision qui, depuis l’Égypte antique, jusqu’à nos jours, casse unanimement les couilles à tout le monde...

     

    Répondre à ce message

  • « L’islamophobie, on peut le condamner mais, fondamentalement, c’est un droit. On a le droit de ne pas aimer l’islam, comme on n’a pas a le droit de ne pas aimer le judaïsme ou on a le droit de ne pas aimer l’Eglise catholique ou protestante. »

    "Ça permet peut-être de faire comprendre aux gens et à lui en particulier et à ses lecteurs en général que non, l’antisémitisme, le négationnisme, eh bien ce ne sont pas des opinions dont on peut discuter librement ni sur Internet ni ailleurs."

    Pour ceux qui doutaient encore du caractère inégalitaire de la vision qu’ont le CRIF et ses nervis en général.

     

    Répondre à ce message

  • L’arrogance se marie bien avec l’aveuglement et la stupidité. Comment peut-on croire un seul instant qu’une personne harcelée aura moins d’audience ou pourrait constituer un exemple qu’il fait peur de suivre ? Ces gens-là n’ont rien appris de l’histoire de la résistance. Dès que l’on te confère le statut de martyr tu deviens l’exemple de millions de gens et les jours de toute forme de dictature sont comptés...

     

    Répondre à ce message

  • #1686532

    Pour moi A.Soral, E&R ou Civitas, Escada ne sont pas dangereux,ils sont juste, juste et censés, question de bon-sens et de bien-commun, et si ils sont dangereux, c’est bien pour ce système, et non pour nous, nos enfants, nos familles, notre nation !

     

    Répondre à ce message

  • #1686533

    Pour moi A.Soral, E&R ou Civitas, Escada ne sont pas dangereux, ils sont juste, juste et censés, question de bon-sens et de bien-commun, et si ils sont dangereux, c’est bien pour ce système, et non pour nous, nos enfants, nos familles, notre nation !

     

    Répondre à ce message

  • #1686809

    Les sionistes sont habitués que le goy se soumette sur un claquement de doigts. Avec Soral, Dieudo et quelques autres, ils sont déboussolés par leur résistance. Alors, poussés par leur aveuglement ethnico-messianique, ils accumulent les erreurs. Dossier à suivre...

     

    Répondre à ce message

  • On a le droit de s’ interroger sur Dieu. On a le droit de s’ interroger sur la vie extraterrestre. On a le droit de s’ interroger sur la vie dans l’au-delà.......mais on n’a pas le droit de s’ interroger sur l’Holocauste !
    Ce qui s’ obtient par la force, se perd par la force (proverbe chinois)

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents