Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

ERTV au cœur de la manifestation des VTC

Faut-il des emplois à tout prix ?

Notre reporter d’ERTV était à Paris le mercredi 3 février 2016, pour recueillir les doléances des VTC, déclarés illégaux par Manuel Valls sous la pression de la corporation des taxis, qui avaient eux manifesté le 26 janvier.
Une décision soudaine du pouvoir socialiste, qui retire concrètement la possibilité de travailler à des milliers d’auto-entrepreneurs, stupéfaits par la trahison d’un gouvernement qui leur avait pourtant accordé, depuis quatre ans, le droit d’exercer ce métier. La déclaration de Manuel Valls du jeudi 27 janvier mettra une nouvelle pagaille dans les rues de la capitale...

 

Le dossier est sensible, et quasiment inextricable : d’un côté, un travail régulé, mais aux clients parfois mécontents (tarifs élevés, service aléatoire) ; de l’autre, un travail non salarié, mais plus adapté au porte-monnaie et aux besoins des Français. Un casse-tête pour un gouvernement de pseudo-gauche, déchiré entre un ministre de l’Économie qui penche vers la dérégulation (le Code du Travail est en cours de désossage), et des attentes fortes de protection de la part des Français, salariés ou pas, dans une période d’incertitude sociale totale.

Deux France et deux conceptions de l’économie se font face, incarnées par le taxi à l’ancienne, pour qui la loi est la loi, et le jeune des cités (sur la photo de une) qui veut s’en sortir, et qui ne demande qu’à travailler.
Au milieu de cet imbroglio, Vincent Lapierre, pour une fois sans risque de lynchage, recueille coups de gueule et froids constats des professionnels du secteur, qu’ils soient titulaires de la fameuse licence ou nouveaux venus dans le métier.

 

 


 

Vous êtes entrepreneur ou particulier et souhaitez faire partie d’un réseau d’entraide pour faire face à la crise ? Rejoignez Solid’E&R, le premier espace d’annonces du Réseau d’économie solidaire créé par E&R. Pour cela, il vous suffit d’être adhérent de l’association (merci de rentrer votre identifiant et votre mot de passe d’adhérent pour accéder à Solid’E&R) :

Pour en savoir plus sur le Réseau d’économie solidaire :

Historique du dossier économique et social des VTC contre les taxis, sur E&R :

L’emploi au prix de la sécurité du travail ? Lire sur Kontre Kulture :

Plus nécessaire que jamais, militer pour la réconciliation nationale avec Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1390750
    le 06/02/2016 par Penn Fur
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    L’accent parisien c’est particulièrement écorché.

     

  • #1390756

    On est tous au moins d’accord sur une chose et ça joue en faveur du VTC, les taxis d’une manière général (dans mon cas 100% d’entres eux) sont tout sauf aimable et plutôt sélectif concernant les courses...

    Je me demande si, à défaut d’avoir pris position, l’état a interdit la revente de licence pour celles qui seraient distribuées en ce moment même, histoire de stopper légèrement le fléau, ce serait du bon sens appliqué dans la mesure ou j’imagine que même aujourd’hui des gens tentent d’en obtenir une pour pouvoir la revendre derrière...

    Je sais pas si c’est ici ou si c’est un collègue qui me l’avait dit mais des compagnies auraient acheter des licences en nombre et les auraient revendus à une époque pour se faire de l’oseille. Qui confirme ?

    Il aurait été bon de demander pour qui le dernière gars allait voter en 2017, juste pour savoir ou en on est, après tout, il souhaite une révolution...


  • #1390764
    le 06/02/2016 par benabdellah
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    jolie vidéos ; comme d’habitude égalité et réconciliation diffuse la vérité ; alors que les journalistes de BFM méprisent les chauffeurs du taxi .
    les chauffeur de taxi doivent adhérer à la dissidence pour renforcer la pression de ces chauffeur sur les collabos du gouvernement


  • #1390765

    Ce reportage est juste remarquable, de même que les nombreux témoignages recueillis qui permettent bien de mettre en avant les avis et arguments de toutes les parties concernées. Encore une fois, on voit à l’oeuvre au final des politiques qui naviguent à vue, prennent des décisions, reviennent ensuite dessus dans un vrai jeu de dupes et de massacre, au lieu de trouver des solutions de refonte d’une profession qui ne lèserait personne. Parce qu’au final, qu’est-ce que l’on voit sinon de braves gens de part et d’autre qui ne veulent que travailler, et si possible beaucoup, mais qui se démènent dans un contexte malsain ? Courage à tous ces gens et merci à Vincent Lapierre


  • #1390769
    le 06/02/2016 par guillaume
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    petites questions : Combien prend l’état avec le système des licences ?
    Combien prend t-il avec le système v.t.c. ?
    Combien prend t-il avec loti ?

    Cordialement à tous.


  • #1390771

    Super reportage qui ne présente que des gens sympathiques , chaleureux , courageux et intelligents bref des vrais français du vrai peuple auxquels hélàs seul ER donne la parole et on sait bien bien pourquoi .


  • #1390774

    ce que dit le Monsieur à 9 min 45 est tout à fait juste, que les taxis se fassent rembourser leur licence qui n’est qu’une pure arnaque lobbyiste, et après refonder un système unique un tarif unique et on repart mais le gouvernement n’y fera rien donc .... on tourne en rond diviser pour mieux régner ....

     

    • #1390857
      le 07/02/2016 par docteurwho
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      en faite chacun veut protéger son gains certains pour la survie et d’autres pour l’amour de l’argent


    • #1390865
      le 07/02/2016 par BOOMERANG BOOMERANG
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      Tu sais quel montant cela ferait pour le remboursement ? Et si c’est pour voir des groupes comme Uber mettre la main sur le marché, cela risque de ne pas être beaucoup mieux.


    • #1391071
      le 07/02/2016 par karimbaud
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      @Dex..........j’ai pensé la même chose, la réflexion de ce monsieur, taxi de son état me paraît plein de bon sens et de justice...donc les ripoux en chef n’en feront rien .


  • #1390775
    le 06/02/2016 par Philippe Emmanuel
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    le point de vue des taxis est légitime, et puis n’oublions pas que beaucoup de taxis ne sont pas proriétaires de la licence avec laquelle ils exercent, il la louent. c’est donc déjà une sous traitance. Et c’est effectivement une grosse maffia que ce milieu.
    Mais le point de vue des VTC est tout aussi légitime.
    Cependant "l’uberisation" de la société, au nom de la lutte contre le chômage est elle souhaitable ou faut il radicalement lutter contre ? le peut on déjà ? comment expliquer à quelqu’un qui travaille pour son pain d’aujourd’hui que ce faisant il renonce à des droits et à son pain de demain ? Qu’il Il renonce à son pain du jour où il ne pourra plus travailler pour raisons de santé ou parce qu’il sera à la retraite. ?
    les gens commencent à avoir deux ou trois boulots en autoentrepreneurs pour survivre. ce statut d’auto-entrepreneur est une escroquerie en matière de droits sociaux, une belle arnaque sociétale.
    Merci pour ce reportage qui, pour commencer démonte beaucoup de clichés sur les immigrés et leurs descendants, français aujourd’hui.
    Ces prétendus parasites et vivant d’allocs, cette jeunesse racaille soi disant bonne à rien.
    Ce discours qu’on entend trop souvent est démonté par le reportage, même si ce n’est pas le propos ici
    Reste -t-il un groupe, un corps de métier qui fait encore confiance à ces politiques. Le ras le bol général va déboucher sur une confrontation violente, un jour, on voit mal comment il peut en être autrement. à moins d’une revolution politique. mais je vois mal nos élites laisser cela arriver. Valls l’a dit clairement d’ailleurs, hors de l’umps il n’y aura pas d’alternatives et il fera tout pour l’empêcher.


  • #1390777
    le 06/02/2016 par Masai-Mara
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    À la fin, tout est dit.

    Il va falloir leur botter le cul, un jour. Ce qui est rassurant, c’est que plus ça va prendre de temps, plus ils vont tomber de haut.

    J’espère être encore vivant quand cela arrivera (31 ans) et peut-être même en faire partie.

    Je ne suis pas quelqu’un de violent, mais, contre des gens qui n’ont aucune pitié, je ne vois pas pourquoi j’en aurais.


  • #1390795
    le 07/02/2016 par Telecaster
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    En mettant de côté le débat sur le monopole légitime ou pas des taxis et de leur conscience professionnelle , bravo à Vincent Lapierre pour son constat sur la pigmentation particulière des chauffeurs de vtc . L’ubérisation des emplois semblerait compatible avec la politique de migration forcée menée par l’Empire . L’algérien diplômé dans le reportage n’est-il pas le travailleur idéal dont rêve Jacques Attali pour sa "France-hôtel " ? C’est un malheur pour :l’Algérie que de ne pouvoir offrir une vie décente à cet homme . De plus , ce monsieur arrivant en France et acceptant des conditions de travail libéral-compatibles, ne rend guère service à son cousin arrivé en France 40 ans plus tôt .


  • #1390798
    le 07/02/2016 par goy pride
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Il me semble qu’il ne faut pas confondre VTC avec Uber. Dans le premier cas il s’agit d’un travailleur indépendant et d’un chauffeur professionnel qui est donc soumis, si je m’abuse, aux assurances liés à la couverture de ses clients...or dans le second il s’agit de chauffeurs non professionnels employés par une start-up soutenue par Wall Street officiant le métier de taxi hors de toutes régulations, sans assurance professionnelle spécifique...Si tel est le cas plutôt que d’interdire les VTC l’Etat devrait en parallèle de la strict interdiction d’Uber assainir le métier de taxi en réglant le problème du trafic des licences hors de prix. Le métier de taxi devrait être élargi (de manière contrôlée) et le prix des licences abaissés afin d’augmenter l’offre taxi sur le marché. Cela aura pour effet de faire baisser le tarif de la course mais cela sera compensé par une augmentation de la clientèle. Je le répète il faudra que cela soit fait de manière parfaitement régulée afin que l’on ne se retrouve pas dans une situation de saturation de taxis où un chauffeur serait contraint de bosser 18 heures par jour pour compenser son manque à gagner par une baisse excessif du tarif de la course consécutive à une augmentation massive de l’offre...

     

    • #1390869
      le 07/02/2016 par théorie M
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      Oui, cette startup Californienne a en plus créée plusieurs polémiques ;
      - Des chercheurs experts en sécurité informatique affirment que l’application pour smartphone pourrait espionner les données des utilisateurs. L’application Uber exige pour fonctionner d’accéder aux données de mail, d’autonomie, de GPS, de contacts, de MMS et de SMS.
      - Le service UberPop, qui permet à des particuliers de transporter des passagers manque de formation des chauffeurs ( + l’absence d’assurance professionnelle des conducteurs ).
      - Plusieurs incidents concernant le comportement de certains chauffeurs en matière de comportement sexuel ont été rapportés : accusation de viol en Inde, aux États-Unis, agression sexuelle à Melbourne..… les chauffeurs, n’étant pas salariés d’Uber, sont considérés comme des tierces parties, ce qui dégage sa responsabilité.


  • #1390811

    Reportage très intéressant de Vincent Lapierre. Merci
    Ce gouvernement d’incapables se tire encore une fois une balle dans le pied à vouloir interdire les VTC au profit des Taxi car ils sont tout simplement incapable de gérer une situation explosive comme celle-là.


  • #1390815

    Une gifle !
    merci.


  • #1390819

    Bon boulot ! C’est pour ça que j’adhère.


  • #1390820

    Super reportage Vincent comme d’habitude , du vrai journalisme dans l’action quel plaisir...

    A quand une rubrique pour Vincent ? je vote pour !


  • #1390849
    le 07/02/2016 par Taxi français
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Oh la la au secours bêtises monumentales. On commence par quoi ?
    "1/3 des taxis bossent avec uber" n’importe quoi, les taxis ne cumulent pas les activités taxi et vtc bien que dans les textes ils ont le droit, faut arrêter de dire des sottises c’est tout simplement impossible concrètement.

    "la licence était gratuite y a 40 ans, ils se la revendent au marché noir" les bras m’en tombent là encore, en 1995 la loi dite Pasqua a autorisé la revente des licences tout à fait officiellement, d’ailleurs au passage sur chaque vente et revente l’Etat prélève plusieurs milliers d’€, au secours d’où sortent ces énormités.

    "des licences à 300000€" doucement l’ami 150000€ plutôt faut arrêter de snifer là

    Enfin, ces jeunes gens ont le droit de travailler mais ils n’expliquent pas le fond du problème, ils détournent la loi LOTI tout simplement, leur statut leur interdit de transporter moins de 2 personnes or ce n’est évidemment pas respecté, on reproche donc aux taxis et au gouvernement de vouloir appliquer la loi ? l’Etat de droit n’est donc pas une priorité pour ces gens là ? La loi prévaut sur le business, un point c’est tout.

    Doit-on rappeler que 3 jours durant, non stop, il y a eu des dégradations, des attaques, à Roissy des passagers sortis de force des véhicules avec obligation pour le taxi de couper le compteur sinon c’était lynchage assuré, entrave à la circulation, manifestations non autorisées sur l’autoroute, j’en passe et des meilleures...

    Les capacitaires sont ceux qui ont envoyé ces petits soldats au front pour casser du taxi, il s’agit de transporteurs habilités à "embaucher" des dizaines de chauffeurs sans qualification, ils prennent même les jeunes permis A, aberrant surtout pour du transport professionnel de personnes. Ces capacitaires pratiquent de la location sous couvert de salariat, donc fraude au niveau des charges sociales, ça bizarrement personne n’en parle...

    Je vous informe au passage que les applis comme "hubert" qui pratique l’évasion fiscale a promis 100€ aux chauffeurs participant à ces attroupements.

    Il ne s’agit pas 10000 vrais emplois, mais de 10000 sous traitants illégaux, faut quand même appeler un chat un chat.

    Enfin une petite donnée intéressante, les taxis français génèrent 1 milliard d’€ globalement (véhicules, essence, taxes, tva...) dont 450 millions de TVA, qui dit mieux ? certainement pas ces gens là en tout cas.

     

    • #1390898
      le 07/02/2016 par théorie M
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      oui, quand il s’installe dans un véhicule Uber, le passager s’apprête en fait à régler sa course à un sous-traitant, ces sous-traitants versent une commission de 20 % à Uber BV, une filiale d’Uber immatriculée aux Pays-Bas, filiale à 100 % d’une autre société néerlandaise, Uber International BV... laquelle est elle-même la filiale à 100 % d’une troisième société, Uber International CV, qui réside aux Bermudes, un paradis fiscal. L’associé en nom d’Uber International CV est Neben LLC, une société immatriculée au Delaware (Etats-Unis), autre paradis fiscal. Même type d’optimisation fiscale que Google (actionnaire d’Uber), Amazon, Facebook, Microsoft, Apple, dont des filiales, installées en Irlande, leur permettent de réduire considérablement le montant de leurs impôts en France (37 millions d’euros au lieu de 900 millions d’euros). Le paradis fiscale ne devrai pas exister car peut importe où se situe le siège sociale d’une entreprise, l’entreprise devrai respecter la loi du pays du créateur/actionnaire de l’entreprise.


    • #1390906

      Les taxis nous ont volés pendant des années, je me fais un point d’honneur de ne prendre que des UBER :

      - chauffeurs sympas (la notation n’y est pas pour rien, système très vertueux)
      - course optimisée (via GPS, qu’on peut modifier comme on le souhaite)
      - prix correct (2 fois moins cher qu’un taxi, en particulier en tarif de nuit (Taxi))
      - en cas de litige, UBER n’hésite pas à rembourser (déjà testé)
      - pas d’histoire d’argent, tout est automatisé (prelevement sur le compte)
      - pas d’arnaque à l’espèce (ma machine à carte ne marche plus... mais bien sûr !)
      - toutes les courses sont faites, aucune n’est refusée sous pretexte que ça n’arrange pas le taxi
      - résumé graphique de la course et son montant par mail

      Je pourrais continuer sans fin...

      Les taxis c’est NIET, et j’attends leur fin prochaine avec un grand plaisir.

      Mon seul regret est la présence massive (90% à vue de nez, je suis un gros consommateur UBER) de gens issus de l’immigration. Ils sont très sympas, c’est pas le problème, mais ça signe quand même 40 ans de politique d’immigration et de destruction de la France... C’est ainsi.


    • #1390953

      étant moi-même chauffeur non Hubert mais de transport de personnes cela faisait 2 ans que j’étais au chômage et maintenant je suis bien content d’avoir trouvé un travail alors à qui la faute


    • #1391061

      Intéressant !

      Je pense que comme l’a dit un des intervenants c’est à l’état de prendre ses responsabilités. On ne peut pas en vouloir à ces gens de vouloir s’en sortir. Leurs problématiques sont les mêmes problématiques que ceux des chauffeurs de taxi. Ils ont repéré une niche et ils s’y engouffrent, quoi de plus normal ?

      L’état aurait dû trancher de tel sorte que les deux partis soit contentés. C’est son rôle à la base...............


    • #1391344

      "des licences à 300000€" doucement l’ami 150000€ plutôt faut arrêter de snifer là

      Somme confirmé ici par un "républicain"...

      https://youtu.be/zx7r8CvUanU?t=32m36s

      "200 000, 300 000 400 000 € dans le sud", donc le monsieur ne sniffe pas. L’état est le premier résponsable de ce fiasco, de l’autorisation de la revente d’un bien gratuit à l’enlisement de la profession qui est dépassé par un meilleur service. Comme un autre commentaire, j’attend la destruction de cette profession avec impatience.


    • #1391462
      le 07/02/2016 par Chevalier Lefebvriste...
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      @Seb
      Sympa j’imagine que tu es dans une grande ville (5 si je ne m’abuse Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, pour combien de commune, village & petit village ) Les artisans Taxi de ces communes de ces villages connaissent fréquentent, côtoient, sont amis, marié, cousin, voisin, de leur client (plutôt patient car on nous rémunère avec des BT bons de transports) souvent retraités, malades, précaires, etc..
      Tu fais une généralité et plus de la moitié des artisans Taxis sont des personnes de la campagne, enracinés, dans leur village...qui permettent à beaucoup d’anciens, retraités, maman, enfants, d’être véhiculé !
      C’est toutes ces personnes que tu vas assassiner et les villages qui vont mourir plus de Taxis veut dire maison de repos retraite Ephad ,etc..
      @seb oui moi aussi je subit
      Y en a-t-il un qui sait parle bonne la Fronse !
      Uber communautaire..
      Arrêtons la plaisanterie un peu !!
      Rebeu, renoi, ziva, wesh, wesh, on aura tout vu, tout entendu !
      Ils ont une belle image d’eux enfin !
      Pour ceux qui dénoncent les Taxis !
      Qu’ils connaissent avant le sujet la loi Loti, les voitures à grande remise , les charges, les cotisations, les différences entre Taxi et VTC, les proprios, les salariés, les locataires, etc...
      On ne peut pas faire des lois des prix des obligations pour un même métier ou deux clones (comme si on disait je fais une loi pour les noirs, une pour les africains, une pour les noir africains d’Afrique , et elles seront les trois différentes... et les prix aussi, les assurances, les charges , les droits etc.. )
      Le problème ce n’est pas les Taxis indépendants mais c’est les plateformes, les super structure, etc...
      Taxis, (propriétaire, locataire, salarié), VTC (auto-entrepreneur, sous-traitant ou semi-salariés) G7 , Uber, etc...
      Le petit indépendant vont comme toujours morfler !
      Ne parlez pas de grâce d’une chose que vous ne maitrisez pas !
      Qu’il y est eu des dérives sur le prix des licences soit !
      mais s’en prendre aujourd’hui aux indépendants en les traitant de racailles, de délinquant, pour quelques pneus brulés c’est le jeux facile des puissants...
      Les racailles, les délinquants ne se sont pas endettés, ne payent pas URSAF, RSI, impôts, charges, cotisations, ne sont pas debout à 5 heures du mat et finissent leur journée épuiser à 21 heures !
      Les Taxis sont père, fils, amis, mari, etc...
      C’est pas des voyous !
      Que Dieu vous protège...
      Un taxi non gréviste... au commentateurs zélés !
      Demain ce sera peut-être vous les dindons de la farce !


  • #1390910
    le 07/02/2016 par BozLeFou
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Vincent Lapierre est, sans conteste possible, le meilleur reporter actuel.


  • #1390918

    J’aime vraiment ces petits reportages nature, c’est très enrichissant. Merci !


  • #1390950
    le 07/02/2016 par Gargamel
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Excellent messieurs !
    qu’est-ce que j’ai ris !
    Bravo !
    Si on lit ce reportage entre les lignes, on y voit des quenelles...
    MDR


  • #1390961
    le 07/02/2016 par VII éjevée dans un châte
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Et d’un point de vue plus complotiste ?

    Uber existe pour habituer les gens à appeler un "taxi" à l’aide de leur portable. Mais le projet est de voir débouler une voiture sans chauffeur, sans volant et sans példalier ; une Google Car ! Ca nous sera vendu comme "un avantage". On sait qu’une bagnole de particulier passe 90% de son temps garrée quelque part à ne pas rouler. Là il s’agit d’abadonner l’osolescence programée et d’avoir des bagnoles robots qui se conduisent elles-même disponibles partout et provoquant zéro accident. Ces bagnoles sont capables d’évaluer les chances de voir surgir à un croisement le gamin du coin sur son petit vélo rouge (Big Data en ligne). Les seuls à faire encore blocage sont les compagnies d’assurance parce que pour que les gens s’assurent contre les accidents faut il encore qu’il y ait des accidents.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Googl...

    Laurent Alexandre semble délirant mais il parle de gens qui ont d’énormes moyens financiers pour passer à l’acte.

    https://youtu.be/Sty3J5J2xhU

     

    • #1390996

      Oui et le plus tot sera le mieux. Cette fois je suis pour le big data.... Moi qui est horreur de conduire j ai hate d’avoir ce genre de voiture.


    • #1392229
      le 08/02/2016 par Nicolas Tesla
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      Les voitures autonomes ne sont pas "en"ligne" l’information pour la conduite est traitée localement, par un ordinateur, a la limite seulement les données GPS peuvent être en "big data" ce qui ne change rien vu que les voitures normales on quasiment toutes le GPS...


    • #1392584
      le 08/02/2016 par Xavlepolak
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      En lisant ce que vous avez écrit, j’ai eu le sentiment que vous critiquiez négativement ce qui va arriver ... mais en ne citant que les avantages de ce futur système.

      Ca a été un sentiment très bizarre de sortir convaincu par votre argumentaire qu’il faudra absolument que l’on abandonne le chauffeur humain, alors que l’on sentait dans le ton que vous vouliez que l’on prenne la position contraire.


  • #1390964

    Un reportage de terrain d’à peine quinze minutes bien plus intéressent que certains de quatre-vingt-dix de plus !


  • #1390974

    Quelle richesse que ces reportages où on entend les gens s’exprimer sur la longueur , où la parole est brute . Excellent Vincent Lapierre comme à chaque fois .


  • #1390989

    Édifiant . bravo


  • #1391002
    le 07/02/2016 par réveillez-vous
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    C’est beau la France...

    Attendez les gars c’est que le début...Le TAFTA arrive et va tous vous enfiler


  • #1391008
    le 07/02/2016 par réveillez-vous
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Des millions d’envahisseurs arrivent...avec leur portable , arme de destruction du travail


  • #1391022
    le 07/02/2016 par lillie62
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Excellent reportage qui démontre que la Réconciliation Nationale c’est l’avenir de notre pays !


  • #1391032

    Conclusion :
    L’empire libéral s’appuie sur l’immigration pour casser les branches traditionnelles des petits artisans-commerçants, casse les prix, exploite le sous-prolétariat et touche sa commission sous prétexte d’une pseudo labellisation à la con (ici Uber). Tous les labels = parasitisme rapace = déresponsabilisation de l’état = sous-traitance de la loi au marché.


  • #1391039

    Chauffeur de taxi n’est pas un métier très ancien. Il est apparût, il me semble, fin 19eme, début 20eme et doit son existence entièrement à l’avencé technologique (l’apparition de l’automobile), à l’evolution de la société vers une société urbanisée, une société bourgeoise et à l’economie tertiarisée. Il va donc, comme tout ces métiers récents apparus dans un contexte précis, encore beaucoup évolué.

    Les taxis feraient mieux de prendre consience des evolutions de ce monde plutôt que de rester accrocher à leur privileges qu’ils ne pourront plus tenir bien longtemps. Ils risquent de tomber de haut quand Google sortira sa voiture sans chauffeur. Et Google ce n’est pas Uber...

    Charles Sannat, économiste qui tient le site insolentiae.com explique que dans l’avenir les seuls emplois qui seront sûres seront ceux demandant une grande qualification manuelle ou une haute qualification intellectuelle, tous les jobs au milieu (caissière, informaticien, chauffeur...) seront soit delocalisables soit remplaçables par des robots.

     

    • #1391382
      le 07/02/2016 par vraipatriote
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      Justement uber c est Google et Goldman Sachs entre autre leur but tuer toute concurrence(taxi,application concurente,même les vtc) et quand le tafta seras en place plus personne ne pourras rien.......petite question comment dans un monde réel une société peut être valorisée à 50 milliards alors qu’ elle ne fait aucun bénéfice ?


  • #1391046
    le 07/02/2016 par bobby la pointe
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Vincent Lapierre, t’es notre Snowden à nous... Ce reportage est exceptionnel... Merci.


  • #1391055

    Magnifique reportage d’E&R ! Aucun média ne donne la parole autant aux gens que vous. Bravo à la post prod et aux reporters. Je vous aime les mecs. Dès que j’ai une carte de virement internationale je m’adhère au groupe !


  • #1391072

    J’aime vraiment pas c’te patte que l’Amérique US a dans "nos" quartiers (vous m’direz, globalement, la colonisation des têtes et dans un état avancé...)

    Ceci dit remarquable travail de l’équipe ERTV, qui fait bien ressortir la complexité de la question.

    En quelques sortes vous "uberisez" le travail des journalistes sous licence d’Etat, et ça c’est magnifique !!

     

  • #1391073

    Thatcher avait dit je crois que cela s’adressait aux mineurs "s’ils ne peuvent pas nager laissons les couler" cela résume bien le libéralisme dévoyé.


  • #1391099

    Reportage d’une qualité exceptionnelle ...
    Bravo et merci, j’y vois un peu plus clair.


  • #1391104

    ..le systeme vtc a permis à plein de jeunes dans la galere de trouver un job sans leser en realité les taxis..et comme l’a dit un intervenant il y a du boulot pour tout le monde..de plus j’apprends que les licences à l’origine etaient gratuites..tout est dit !

     

    • #1391301

      Bonjour , les VTC existent depuis bien longtemps et la cohabitation ne posait aucun problème , le marché des uns n’empietant pas sur le marché des autres . jusqu"a ce que Uber arrive et que ses Vtc empietent et se mette a faire du taxi et à faire n’importe quoi , je m’explique . il y a des règles , la licence de taxi est en réalité une autorisation de stationner aux diverses stations de taxis reparties dans toutes la ville, (Lyon pour ma part) , stations placées a des endroits stratégiques qui nous permettent d’attendre les clients ou les appels radios sans perturber la circulation en se garant n’importe ou , et bien c’est ce que les Uber , Hitch , font . alors que la loi prévoit qu’ils doivent entre chaque course rentrer a leur base pour attendre la course suivante . non , ces derniers stationnent ou ils veulent en double file a des endroits encore plus stratégiques , puisque bon nombres d’entre eux se garent directement sur les parking des discothèques et racolent directement le client et négocient avec lui (au black et en espèce car ces courses ne passent par aucunes plateforme ) dans l’impunité totale .ils se font aider des videurs et gardiens de parkings qu’ils soudoient d’une commission pour qu’ils jouent les rabatteurs . ces clients sonts détournés , n’appellent donc plus les taxis car ils ont l’impression de faire une bonne affaire et n’ont pas a attendre . pendant que nous on s’entasse dans la station et voit notre chiffre d’affaire baisser .ils se créent leur propre station illégale la ou bon leur semble. et il y a ceux qui tournent dans la ville , qui maraudent a la recherche de clients a la sauvette , ce qui est strictement interdit . donc ces vtc bossent pour uber et font du black entre deux courses . ce système a ouvert une boite de pandore , et on voit de plus en plus de jeunes en berline qui ne sont mème pas vtc et qui racolent devant les discothèques a cote des uber(de véritables taxi clandestins) . uber qui ouvre un compte a l’étranger pour ses chauffeurs pour mettre le surplus de ce qu’ils gagnent pour rester en statut d’auto entrepreneur et échapper a l’impôt . alors personnellement quand je vois ça et l’impunité totale, outre l’envie de meurtre , j’ai envie de rendre mon taxi de location à 700 e par semaine , ne plus payer les 1000 e mensuel de charges sociales , me mettre au rsa et a la cmu , acheter une berline et faire taxi clandestin , comme ça la concurrence ne sera plus déloyale , j’hésite entre ça ou chirurgien dans mon garage


    • #1391533
      le 07/02/2016 par Chevalier Lefebvriste...
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      @ un taxi
      De tout cœur avec toi !
      Dentiste c’est pas mal aussi et entre les courses et les poses de prothèses dentaires, assureur aussi..
      Après tous ces types pleureront quand le pays ne sera plus qu’une agence d’esclave pour les banques, Uber ou google...
      Et qu’ils ne trouverons pas de boulot à moins de 110 heures par semaine pour 400euros...sans couverture sociale des branquignoles qui ne savent pas à quoi ils jouent...
      Ne compte pas sûr eux ils sont là à pleurer, à vomir le système, parce-qu’il n’y a plus de boulot, plus d’agriculteur, plus de petit resto, plus de librairie et que les villages meurent, mais achètent , mangent, consomment, lisent, chez MacDo, Amazone , Auchan, Carrefour, alors même que ces supermarket font des caisses sans caissières et c’est les premiers à si jeter...Ils ne sont pas dans le système, ils sont le système...et on se joue d’eux de leurs envies, colères, frustrations, etc...
      Ils sont là à nous cracher dessus...
      Mais ils ne sont pas capable de travailler, de consommer, de militer ,de s’engager, français (nous les taxis c’est pareil, on aurait dû ce liguer avec les médecins généralistes, les agriculteurs, nos retraités, les artisans, les centres équestres,les routiers, les PME, les indé, etc...
      Mais on se fout la tête dans le sable en espérant que l’orage de merde tombe sur le voisin et pas sur nous,..., nous tous on est des nazes cela me navre !
      Bien à toi l’ami que Dieu te protège toi et ta famille...


  • #1391133

    Le lobby des taximen ... Hilarant


  • #1391138
    le 07/02/2016 par Rootykal
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    MERCI pour cette sequence qui fait du bien !
    Elle semble écrite/scenarisé tant la réalité d’l’instant présent se fait ressentir ..
    Respect aux intervenants, a la post prod, et a la providence :)


  • #1391164
    le 07/02/2016 par durandal
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Un peu d’histoire contemporaine pour éclairer ces évènements :
    Dans les années 80 l’état a effectivement fourni un grand nombre de licences "au franc symbolique" mais pas directement aux chauffeurs de taxis...
    C’est André Rousselet, très proche de Mitterrand qui trusta le marché en faisant d’une compagnie de "taxis à l’ancienne" l’actuel Groupe G7.
    La famille Rousselet a financé et collecté des fonds pour les campagnes mitterrandiènes depuis le début des années 60, pour récompenser ces "bons et loyaux services" l’état octroie donc un quasi monopole à la compagnie G7 qui se charge ensuite de revendre une partie des licences à ses chauffeurs créant un phénomène de spéculation car à l’époque le métier de taxi payait encore et payait bien.
    Le père Rousselet (André) est à l’image de son époque un capitaliste paternaliste connaissant parfaitement l’ensemble de la chaine économique constitutive du capitalisme monopoliste d’état, il subi un premier gros revers lors de la cohabitation qui laisse l’influence de Balladur l’évincer de la direction de Canal + dont il est le fondateur.
    Aujourd’hui le fils Rousselet (Nicolas), un financier, qui bénéficie toujours des entrées de papa au PS peine malgré cela à accompagner et à faire surnager le groupe dans ce nouvelle univers qu’est le capitalisme néo-libéral dématérialisé, les groupes américains ont été plus vite à installer ces nouvelles règles du jeux que le groupe G7 contraint par le code du travail français.
    Grandeur et décadence d’un des deux camps s’étant partagé le gâteau des trente glorieuses...
    Ces grandes industries se heurtent aujourd’hui à un état qui, hier complice, n’est plus qu’un animateur du marché mondialisé, une coquille presque vide mais spectaculaire par sa taille et son inertie.
    Les chauffeurs de taxis propriétaires, majoritairement des pères de familles travailleurs ont quand à eux bu la cigüe jusqu’à la lie, en s’endettant pour certains jusqu’à 300000 € (au plus fort de la bulle des licences se vendaient 240000€ + une belle berline toute options 40000 + la formation 7000€...). Il sont les artisans pigeons du système obligés aujourd’hui de se battre pour sa défense et pour conserver leur chaines bancaires.
    Il y a aussi les salariés du taxis qui veulent juste conserver leur gagne pain qu’ils soient employés d’un Groupe (qui tend aujourd’hui à les exploiter par le système de l’auto-entreprise) ou de petits/moyens patrons taxis.
    .../...


  • #1391180

    "Les taxis c’est une grosse mafia"
    Et rien n’est plus juste, en particulier à Paris et sur la Côte d’Azur, où les prix c’est du n’importe quoi en vente légale.
    A la rigueur, ce n’est pas leur manque de propreté, leur non-chalance et leur arnaque au parcours qui me dérangent. C’est plutôt le fait qu’ils sont une institution mise en place par le système gaulliste de la belle époque, quand l’argent coulait à flots du Plan Marshall. C’est de cette époque que datent les syndics d’immeuble, l’autre mafia institutionnelle.
    Les taxis sont reconnus depuis toujours comme les plus grands fraudeurs du fisc, tout ce que vous payez cash est sytématiquement détourné. La TVA ils la détournent à leur bénéfice personnel et se font rembourser leurs dépenses en déduction d’impôts.
    Que Uber soit un prédateur c’est bien entendu, mais que cela serve à blanchir une proffession pourrie par les avantages fiscaux et l’impunité, c’est une autre histoire.


  • #1391182
    le 07/02/2016 par durandal
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    (suite)
    Il y a aussi les locataires (licence+voiture ou licence seule) qui eux ne se sont endettés qu’au hauteur du prix de la formation et de la création de leur entreprise, mais c’est déjà un gros gâteau aussi.
    Il est vrai qu’une partie des taxis ont mauvaise réputation et qu’elle n’est pas forcément usurpés pour certains, la présence de liquidités importantes dans ce métiers a favorisé l’installation (surtout dans les année 90) de petits voyous issues du trafic de stups et du proxénétisme y ayant trouvé une méthode de blanchiment plutôt simple... Ce qui peux expliquer certains comportements mafieux au sein des syndicats. Mais ça n’est pas représentatif.
    Beaucoup (la majorité en région parisienne) sont à l’image des chauffeurs de ce très bon reportage de Vincent, issues d’une immigration récente ou plus ancienne, en poussant l’analyse un peu loin ou pourrait dire que ce "prolétariat" a été libéralisé par deux couches de capitalisme successives, l’une chassant l’autre. Les petits se battant entre eux physiquement pendant que les gros (tout en haut de l’échelle) s’affronte à coup de millions (ça pique moins) pendant que les gouvernants compte les points et tire les marrons du feu.
    Un cas d’école en somme.


  • #1391185
    le 07/02/2016 par et les Vélib’ alors ;-)
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Chacun veut son billet, c’est la loi du marché, je ne prends pas parti pour l’un ou l’autre, ce ne sont que des gens qui veulent vivre décemment et mieux si possible. Le problème c’est le système (ça fait cliché, mais la classe laborieuse est trop encadrée actuellement pour avoir une influence suffisante sur sa condition, les arrangements qui pèsent se font entre les PDG et les politiques). Ceci écrit, il me semble que la classe moyenne est vouée à disparaître, car le mondialisme crée des hyper-dominants face à des prolos sous-payés, donc mon pronostique donne Uber (ou un simili) gagnant...

    Le final de la vidéo est excellent (avec un rire en fond qui rappelle ce que dit Dieudo : "La vérité, ça fait marrer.") !
    > Révolution ou guerre civile ? Les deux conceptions de l’avenir s’affrontent.


  • #1391188

    Si l’objectif final c’est la lutte contre le chômage, alors on n’est pas prêt d’avoir des véhicules autonomes, ni de disposer de traitements efficaces contre le cancer...


  • #1391208
    le 07/02/2016 par leonardo
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Super reportage ; Comme d’habitude on a envie de dire..
    Bravo Vincent.


  • #1391236
    le 07/02/2016 par une opinion
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Merci pour ce reportage. Excellent travail !


  • #1391267

    Vidéo très intéressante.
    Questions et réponses pertinentes.
    Merci Vincent !

    La conclusion est sans appel.


  • #1391279

    Déja bravo ertv ça c’est du reportage nickel rien à redire !
    Ensuite les taxis et vtc c’est le travail du prolo par excellence ,faut laisser les gens travailler des règles simples voiture en règle papier en règle et service correct ,ça roule !
    Partout où on fait des régies d’état c’est le bordel par exemple au bled y’a tellement de magouille pour pouvoir conduire un taxi(racket de la police permanent) que c’est limite la guerre civile y’a pas d’autre emploi honnête et rémunérateur ,en france l’état laisse pourrir la situation exprès leur but c’est mettre la société en feu,du type marche ou crève comme au bled et ça c’est le carburant de la guerre civile !


  • #1391405

    VTC moins chers que taxis ?
    UBER (et les autres appli) qui surfacture X2 ou X3 le prix de la course en heure de pointe ?
    VTC des jeunes de cité qui veulent bosser ?
    Parce qu’ils viennent d’où les jeunes taxis qui ont acheté une licence recemment ?
    Ils veulent pas bosser peut être ?
    Pas un mot sur les VTC (la majorité) qui ne se sont pas associés au mouvement denonçant la manipulation des plateformes ?
    Un peu d’honneteté s’il vous plait


  • #1391520

    Je suis triste, cette france n’est pas la mienne, je suis ce qu’on peut qualifier d’un français de souche et je ne me reconnais pas dans ce pays.
    J’ai l’impression de vivre en terre conquise et personne ne va prendre la peine d’agir, tout le monde continue son petit train train quotidien pendant que ma terre est entrain de se liquéfier sous mes yeux, ça m’attriste tellement, la seule opportunité d’avenir que je vois à l’heure actuelle est de quitter ce pays qui n’est plus le mien.
    Je suis jeune, j’ai 20ans et j’ai toujours été passionné par l’histoire en général et de la géographie des peuples du monde et bien entendu de mon pays et de ma culture européenne particulièrement mais aujourd’hui je suis complètement désarçonné, abattu, détruit dans mon fort intérieur quand je vois ce que devient le pays où mes ancêtres naquirent, je ne m’y sens plus attaché en rien, j’ai tout simplement envie de partir très loin de cet endroit qui devient abominable, d’ailleurs c’est la seule chose qui me fait encore vivre, de me dire qu’au fond , je dois tout mettre en oeuvre pour me tirer au plu vite de la france, ma douce terre que j’aurais tellement voulu honoré par ma présence mais je me rend compte qu’il n’y a plus rien à sauver ici.
    Notre ethnie disparait par le métissage et l’invasion migratoire organisé, notre culture et bafoué dans ses profondeurs, notre histoire et notre grandeur ne sont plus qu’un lointain souvenir... au fond c’est peut-être ça la fin d’une nation, la france est née sous le règne de clovis et aujourd’hui nous la voyons mourir sous nos yeux dans le règne de la république franc-maçonne et l’invasion afro-maghrébine aussi gentil et sincère qu’ils peuvent être, ils ne sont pas de mon peuple, je ne me retrouve pas en eux lorsque je les vois ou les entends et les français font les sourds, ils se cachent les yeux avec leurs mains et ne rétorquent plus, ils acquiescent sans broncher et avec le sourire, après tout ce soir il y a arthur sur la 1 et demain matin, le travail de bonne heure, pas le temps de réfléchir ni d’agir, nous sommes emportés et nous ne pouvons qu’observer lentement la destruction symétrique de notre pays, mais quelle tristesse, quel désespoir terrible, il n’y a pas pire fléau que celui-ci...

    J’espère que quelqu’un viendra pour rétablir l’ordre véritable, à moins qu’il n’y a plus à espérer des traditions, comme le dit la Bible et que nous vivions vraiment la fin tout court.

     

    • #1391719

      Salut très cher ami (oui tous les authentiques patriotes me sont chers),

      Je comprends bien ta pensée et ton sentiment puisqu’ils étaient miens il y a encore quelques temps, cependant j’ai réalisé plusieurs choses par la suite qui m’ont fait dépasser le stade de "détresse sentimentale", je te les expose pour espérer te donner un autre angle de la situation et peut-être faire que tu retrouver un peu de baume au cœur pour la lutte à venir.

      1) J’ai en effet réalisé que nos ennemis sont si puissants et proches de leur but aujourd’hui, bien plus que je ne le pensais auparavant, qu’on est tout simplement dans une lutte pour la survie de l’humanité (en tout cas telle qu’on la connaît), et la lutte pour le peuple est secondaire, même si c’est certainement choquant d’entendre cela quand on est patriote comme moi, c’est à dire d’être quelqu’un ce qu’il y a de plus humainement normal... En effet rien de plus justifié, naturel et noble que de lutter pour son peuple (ou race/ethnie) mais tant qu’on aura pas viré une fois pour toutes l’oligarchie mondiale diabolique qui organise tout ça rien ne sera possible au niveau local.
      En somme un danger éminemment plus grand plane au-dessus de nos têtes car une fois que le contrôle total, par les technologies de plus en plus performantes, leur sera acquis, les carottes seront réellement cuites.

      Nous devons donc, c’est une question de vie ou de mort, adopter un état d’esprit militaire en délaissant les considérations sentimentales.

      2) Ton constat est juste mais il repose sur une vision strictement "traditionnelle", naturelle au vu tout simplement des lois naturelles du monde depuis toujours comme je le disais plus haut. Mais si tu adoptes une lecture à froid des choses, et essayes de prévoir l’avenir de manière rigoureuse, tu t’aperçois que nous sommes à un stade de l’histoire qui va chambouler la notion de race/génétique/peuple. Je fais référence au fait que à l’avenir nous allons, ce n’est qu’une question de temps et en dépit des considérations morales que nous avons actuellement, utiliser la génétique pour créer les générations futures, c’est à mon sens inéluctable. C’est à dire que même en cas de perte de nos spécificités génétiques pendant un certain temps, elles ne le seront en fait pas à jamais car du fait du fait de ce changement de paradigme,

      (suite à venir)


    • #1391993

      Je partage exactement ton analyse, au point que j’aurai pu écrire exactement la même chose. J’ai d’ailleurs eu l’impression de me relire en regardant ton message. Courage :).


    • #1392306
      le 08/02/2016 par durandal
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      Haut les cœurs Antol !

      Tu n’est pas seul et rien n’est désespéré.
      Je vais me faire le porte parole des "de souches" présent sur ce site (de manière arbitraire, mais je m’en fout).
      Nombre d’entre nous sont passés par cette phase de désespoir que tu ressent aujourd’hui, pour ma part je me reconnais également dans ton commentaire même si j’ai dépassé ce ressentiment.
      Ce sentiment est quasi organique, c’est la définition du vrai patriotisme, ça vous prend aux tripes, c’est ce qui fait qu’un général de 75 balais monte encore au baston alors qu’il n’a plus rien à prouver, par exemple. C’est de l’amour tout simplement, et il était si facile d’aimer notre France d’autan.
      Aujourd’hui, je compare ça à observer sous ses yeux la plus belle et la plus aimable des femmes être transformé en catin à matelot... Un sentiment de dégout en nait irrémédiablement et l’impression de ne rien pouvoir y faire amène au désespoir.
      A cette phase de désespoirs succède souvent la colère, ça a été mon cas, pendant un temps, j’ai mis cette colère au service du pays, à ma manière, mais là encore on dirigeait cette force vers des moulins à vents, on la gaspillait à vider la mer avec une cuillère. Et à la colère succédait la hargne, une forme de haine aussi. Avec le temps et parce-que, j’en suis persuadé, la nature profonde du Français est d’aimer son prochain (ça a déjà été mis en perspective par le patron dans de nombreuses vidéos, logiciel helleno-chrétien...) j’ai dépassé cette colère qui me consumait plus qu’elle n’apportait de solutions viables.
      Et je suis parti à la recherche de réponses car les réponse amène des solutions, je suis au file du temps arrivé à E&R et j’y ai vue un espoir, le seul espoir réaliste selon moi, celui du renouveau français. Un nationalisme dégagé de la problématique ethnique (en partie) et compatible avec une solution intermédiaire, donc forcément possible. Cette voie c’est celle qu’a ouverte Alain Soral, un combat de haute lutte qui lui a valu mille coups (des coups bas) et pour lequel il s’est littéralement sacrifié. L’Histoire de France sera son témoin, et nous prétendons ici être ses légataires. Alors courage la tache est grande mais comme il dit souvent : Et on n’est même pas sûr de perdre !
      .../...


    • #1392325
      le 08/02/2016 par durandal
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      (suite pour Antol)

      Dans le même temps, vu ton age, je te conseil de prendre du temps pour toi et de profiter aussi de la vie car ça en vaut la peine, trouve toi une fille bien si c’est pas déjà fait, si tu es sportif je te conseil un sport de combat ou un art martial, pourquoi pas le béhourd si t’as un peu de moyen et que t’aime l’histoire, ou la boxe... Et si t’es pas sportif ou en plus, plonge toi dans la littérature française qui est l’une des plus foisonnante et riche du monde. Il y a les amis, la famille, ...

      Tant qu’on nous aura pas tous exterminés il restera un espoir, on est encore loin d’avoir atteint le seuil critique d’un point de vue démographique, et l’histoire pourrait bien réserver à nos ennemis un sacré coup du sort.
      Restons prêt et faisons œuvre de fraternité, avec une main tendue, mais une main ferme le message peut être entendu.
      Je suis persuadé que si tu as pris la peine de poster ici sur E&R c’est qu’instinctivement tu as déjà pressenti tout ça et donc tu as presque dix ans d’avance sur un balourd comme moi, donc à nouveau, haut les cœurs !
      Et quand tu te sens trop désespéré, un autre petit truc (de maboule) que je te conseil, hurle un bon gros "Montjoie" ça fait du bien...


    • #1392815
      le 09/02/2016 par Starkamanda
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      Tu es jeune, tu as 20 ans, ta place n’est pas sur ce site.

      Profite de la vie, forge toi un avenir, pense à toi avant tout ! Ne déprime pas pour ton voisin, français ou pas car il en a rien à foutre de toi.

      La société est une pyramide sur laquelle il faut grimper le plus haut possible, et plus tu montreras plus tu vivras aux côtés de français de souche comme toi. Tu vivras dans des quartiers épargnés par la masse métissée à la culture médiocre, tu placeras tes gosses dans les lycées privées catholiques, etc ...

      Mais pour le moment bâtis ton avenir et ne sombre surtout pas dans la déprime pour les autres, ça n’en vaut pas la peine.

      Ceux que certains n’ont pas compris ici c’est que l’ubérisation de la société française traduit déjà l’encrage du mondialisme sur le territoire français. Dsl d’être pessimiste mais il est clairement déjà trop tard.

      3 grands camps se dessinent en france :
      - L’élite française qui réussit à s’auto-entretenir depuis des siècles avec de temps en temps des déclassements sociaux.
      - Les minorités communautaires : juive, roms, chinoise, turque, etc
      - La masse de demain faite de métissage, immigration, classe moyenne française, pseudo-communauté, etc

      Toi mon pote ton objectif doit être de rejoindre la première sinon les carottes seront cuites pour ta descendance.

      Je passe le salut à toute l’équipe de ER, ça fait un bail que j’avais laissé de trace sur ce site.
      Bon courage !


    • #1394436
      le 11/02/2016 par Rachid Paris
      ERTV au cœur de la manifestation des VTC

      Quelle jeunesse et quelle lucidité !
      C’est toujours bon de lire ce genre de témoignage. Ca permet de découvrir des sentiments qu’on peine à imaginer. Je compatis à ta tristesse/douleur bien que je fasse partis de ce "probleme".

      Je pense aussi quitter mon pays natal (France) pour m’installer dans mon pays d’origine (Algerie) pour préserver ma famille du chaos à venir. C’est inéluctable hélas je pense.

      Si je peux te donner un conseil de Francais de branche c’est de ne surtout pas sombrer dans cette haine aveugle. ER est une excellente alternative. Il reste des choses à sauver. Les gens responsables de ce foutoir s’en soucient comme d’une guigne de quelques millions de vies humaines appartenant à la basse classe pyramidale (toi et moi en fait). Comme l’Histoire de l’humanité, nous vivons une transition plus ou moins violente. C’est le lot de l’histoire humaine.

      Tu decouvrirars que le monde est loin d’être ce paradis sur terre. Une fois la chose acceptée, il faudra faire preuve de force mentale. Et vu ton âge, je crois que tu est en avance sur ta génération. Apres la déprime, la lucidité puis la force mental pour se preparer au scénarios du pire.

      Courage l’ami.


  • #1391610

    Ce qui en ressort à mon avis, c’est beaucoup de bon sens de la part de ces travailleurs. Il faudrait mettre de l’ordre dans cette pagaille Taxis / VTC / Loti. Mais le gouvernement fait tout le contraire en semant la zizanie. C’est scandaleux et finalement pas si étonnant de la part du système.


  • #1391712
    le 08/02/2016 par Arth-Uur
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Attention à ne pas confondre les chauffeurs dit "VTC" (Uber, LeCab, Chauffeur Privé etc...) qui inondent le marché depuis 4-5 ans, récupèrent une grosse partie de la clientèle des taxis, qui ne sont pas formés, avec ma discipline, les chauffeurs dit "de Grande Remise" (GR) , dans le même sac que les VTC aujourd’hui au niveau du statut, mais dont les chauffeurs sont éduqués, d’expérience,, formés,bilingues à minima, savent s’habiller, connaissent les codes, présentent bien, sont courtois, discret, connaissent Paris sur le bout des doigts, et dont le métier s’apparente plus à de la conciergerie privé. Un métier de tradition française, ancien, hérité de l’époque des fiacres. Pas le même métier, pas la même clientèle, pas les même véhicule, pas le même service et pas du tout les même tarif (ex : Course intra-muros en moyenne à 90€ environ). Les taxis, l’administration, ne font pas la différence. Les clients qui faisaient appel à nous depuis toujours et continuent de le faire la perçoivent très bien, eux, la différence. Aujourd’hui ces chauffeurs dit de "Grande Remise", en gros la totalité des chauffeurs qui sont dans le métier depuis minimum 6-7 ans se battent pour obtenir un label "GR" comme avant, qui nous distinguerai des VTC. D’ailleurs les taxis n’en ont pas du tout après nous, mais après les Ubers ou assimilés.


  • #1391738
    le 08/02/2016 par Taxi français
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Je confirme la licence est à 150000 sur Paris, je suis du métier donc je sais de quoi je parle quand même, 300000 c’est ailleurs mais pas ici

     

  • #1391779

    Très drôle. Le type a un Bac+5 de formation et ne sait pas faire un simple calcul.
    Le travail en France c’est une moyenne de 40/45h payé le SMIC ou proche du SMIC...
    Si ce monsieur travaille 75/80h pour 1800€ celà veut dire qu’il est rémunéré entre 900 et 1000€ pour 40h donc il ne touche pas le SMIC dans les faits.
    Très grande réussite de l’économie libérale, bravo les crétins corvéables à merci :)


  • #1391805
    le 08/02/2016 par Savinkov
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    La séquence pose beaucoup de questions...

    On aimerait en savoir plus sur les incitations à investir dans le secteur du transport de passagers, ciblées vers les populations des « quartiers » avec l’appui du gouvernement que certains évoquent. Etait-ce en soutien des initiatives parallèles de l’Ambassade des Etats-Unis vers ces mêmes populations ? Le gouvernement français COLLABORERAIT-IL avec un pays étranger pour déréguler ses propres structures sociales ? N’est-il pas capable d’anticiper les conflits qu’un afflux de concurrence risque de générer sur un secteur ? Ou alors est-ce qu’il l’anticipe trop bien et que le chaos social est le but recherché ?

    Pour le reste, il faudrait s’efforcer de dépasser les réactions de sympathie spontanées, car on mesure bien évidemment le fond de misère sociale chez les intervenants des deux partis. La fin du reportage ouvre une perspective qui n’est pas celle immédiatement identifiable dans les revendications des deux côtés.

    Après, sur Paris en tout cas, le côté mafieux de certains chauffeurs de taxi me paraît s’être accentué ces derniers temps, justement avec l’irruption massive de populations qui ressemblent beaucoup à celles défendant Uber. Il ne s’agit pas vraiment de communautarisme (au sens culturel) mais d’affinités de foi (puisque les convertis y collaborent). Des réseaux se mettent ainsi en place qui incluent également le personnel hôtelier.

    Ce n’est qu’un constat impossible à étayer, mais fondé sur une expérience du secteur. Il ne s’agit pas de stigmatiser des populations qui ont investi (tontine) dans un exil et doivent le rentabiliser, mais de constater qu’en pratique, cela se transforme en assaut contre une population d’origine atomisée et sans morale. Le monsieur, bac + 5, semble totalement incapable de concevoir que, dans son nouveau pays, tout ne lui est pas dû, et que d’autres rament pour lesquels sa venue ne facilite pas les choses.

    En pratique aussi, la solidarité musulmane n’explique pas tout. Uber et Airbnb risquent très vite d’être dépassés par d’étranges « voyagistes » qui, de l’arrivée à Roissy au retour à l’aéroport, peuvent proposer des séjours parisiens hors structures dont les profits (hors de toute taxe) tombent à l’étranger (regardez loin vers l’Est).

    En face, Didier le Calvez de l’UMIH ou l’Office du Tourisme parisien continuent leur business en accompagnant le mouvement tant que tient la branche sur laquelle ils sont huchés, une scie à la main. Ceux-là aussi mériteraient qu’on s’intére


  • #1391924

    Ce reportage met en lumière les inconséquences de notre classe politique qui est favorable à l’U.E. et ses lobbies, et se retrouve coincée par ses décisions aux réactions populaires. Nos élus sont manifestement une caste d’incapables.


  • #1392031
    le 08/02/2016 par un français
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    J’ai cru à une manif de "migrants". Non , ce sont des "français". Tristesse et colère...

     

    • #1394587

      Pourquoi français avec des "" ? Tu dois être sacrément stupide si tu as cru voir une manif de migrant. Sois triste et en colère, ils resteront toujours français ça ne changera rien à ta petite vie monotone.


  • #1393374
    le 09/02/2016 par Us et Coutumes
    ERTV au cœur de la manifestation des VTC

    Pour faire très court, il me semble que ce problème VTCs-TAXIs a été entièrement créé par l’Etat à qui il incombe donc de le régler entièrement.
    L’Etat a vendu contre argent des licences de taxi. Qu’il en existe de très anciennes qui n’ont rien coûté au départ à ceux qui les ont eues en premier, ne change rien au problème, puisque le simple fait d’en avoir VENDU d’autres est acceptation tacite de garantir le monopole attaché à TOUTES.
    Quand l’Etat se sert de la force publique et de ses autres moyens de coercition, payés par le contribuable, pour garantir un monopole d’activité aux taxis munis de la licence obligatoire, il ne fait donc que son devoir minimum.
    S’il ne fait plus cela, l’Etat est évidemment OBLIGE de reprendre les licences au coût moyen du marché AVANT la crise des VTCs (facile à savoir puisque l’Etat a forcément trace de toutes les transactions passées, afin de prélever les impôts dus à la mutation). Disons que la valeur d’une licence est de 175 000 Euros en moyenne.
    Si l’Etat ne le fait pas, il y a escroquerie patente. Il y a eu vente d’une licence ne conférant RIEN, aucun droit particulier, puisque l’Etat est le seul à pouvoir faire agir la force publique en cas de contestation de ce droit par d’autres.
    Cela ressemble aux ventes d’Indulgences du Pape qui ont dérivé en escroquerie patente et ont été le socle de la création du Protestantisme.
    Un procès de type "class-action" contre l’Etat s’impose. Notons que les "VTCs" seraient bien bêtes de cesser leur travail puisque l’impuissance du pouvoir est une garantie de la continuité de leur gagne-pain. Ce pouvoir est impuissant (antinomie dans l’expression). Il n’use de sa force qu’à son usage personnel, à fins politicardes, pour « durer ». Rien d’autre ne l’intéresse.
    L’Etat toujours affamé et sans le sou, ne travaillant en fait que pour payer ses 280 milliards d’Euros/an aux fonctionnaires, (dont la moitié est en surnombre sauf police, gendarmerie, CRS et armée), et pour garantir des places juteuses aux dizaines de milliers de politicards (dont la grosse majorité était déjà fonctionnaires), n’a aucune excuse.
    Il faut payer 175 000 Euros à CHAQUE TAXI et racheter TOUTES les licences. Après, que tout le monde se débrouillera beaucoup mieux, VTCs comme TAXIs.
    Tout le reste est du baratin.


  • #1393894

    Meerci à Vincent Lapierre pour ce reportage, cette vidéo prouve que les jeunes des cités sans les forces vives du pays et que la réconciliation nationale prônée par Soral est possible.


  • #1393906

    C’est drôle, quand j’entends le premier chauffeur de VTC, je m’entends mot pour mot discuter avec un chauffeur Uber. Les voitures sales, les types antipathiques, qui font leur fine bouche (trop près, trop loin, trop en banlieue, trop saoul).
    On oublie aussi la panne de CB, le taxi étant le seul endroit ou les machines à CB tombent en panne, environ une fois sur deux.

    C’est triste à dire, mais oui, ils ont tué leur métier, ces taximen. Du coup pour l’adhésion populaire à leur cause, on repasse.

    Puis l’économie mute, on peut rien y faire.
    L’Etat, s’il choisit sa stratégie du déni et des oeillères va encore nous faire prendre du retard. Il est encore temps qu’il réfléchisse, de concours avec les taximen, à se réinventer.


  • #1400881

    Heureusement, la mondialisation et la fédéralisation européenne sous l’ égide de nos chers amis américains, tellement altruistes et bienveillants, nous permettra de nous épanouir dans un monde de paix, d’ amour, de partage, de prospérité et d’ équité . Révolution, vive Uber ! La libre concurrence, l’ ouverture des frontières, la captation des marchés nationaux au profit de grands groupes internationaux ( basés aux states ) Hip,hip,hip hourra !


Commentaires suivants