Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Edwy Plenel : un désir de guerre civile

Le fantasme d’une confrontation (triangulée) entre ultradroite et islamistes

Vendredi 15 juillet, 10 h du matin. À Nice, des dizaines de corps martyrisés gisent encore sur la Promenade des Anglais sous des bâches blanches, lorsque le fondateur de Mediapart, Edwy Plenel, relaie sur les réseaux sociaux un article intitulé « Terrorisme : la crainte d’une réplique de l’ultradroite » [voir sous l’article].

 

Cet entretien de Jean-Yves Camus, spécialiste de l’extrême droite, a été publié par Libération la veille de l’attentat, le 13 juillet. L’instrumentalisation politique est grossière, elle sera condamnée par l’universitaire, directeur de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès [1].

Il y a chez Edwy Plenel, comme chez beaucoup de « journalistes » dit « d’investigation » et de spécialistes de l’extrême droite, un désir de « guerre civile » inavoué qui en dit long sur leur inconscient et un peu aussi sur les arrières-pensées policières. Il faut se souvenir que ceux-ci sont souvent les porte-voix de ceux-là. Ce désir ne vient pas de nulle part, mais du plus haut niveau d’une hiérarchie policière en panique qui s’abandonne à la gesticulation médiatique pour cacher la plus grande faillite sécuritaire de ce demi siècle.

Lire la fin de l’article sur blogelements.typepad.fr

 


 

Terrorisme : la crainte d’une réplique de l’ultradroite

Le politologue Jean-Yves Camus pointe le risque d’une « réaction violente » de groupuscules extrémistes à l’encontre des musulmans en cas de nouveaux attentats jihadistes.

 

JPEG - 60.7 ko
En 2014, lors d’un rassemblement organisé par le collectif « d’extrême droite » Jour de colère

 

« Vous aurez une confrontation entre l’ultradroite et le monde musulman. » Cette sinistre prédiction ne vient pas de n’importe qui : c’est le patron de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), Patrick Calvar, qui l’a formulée le 24 mai devant la commission d’enquête parlementaire « relative aux moyens mis en œuvre par l’État pour lutter contre le terrorisme ». Interrogé sur son action en la matière, Calvar se dit préoccupé par la « radicalisation de la société et le mouvement de fond qui l’entraîne » : « Nous devrons, à un moment ou à un autre, dégager des ressources pour nous occuper d’autres groupes extrémistes parce que la confrontation est inéluctable », ajoute-t-il, selon la retranscription des débats publiée mardi.

Patrick Calvar avait déjà tenu des propos similaires le 10 mai, devant la commission défense de l’Assemblée nationale : « Cette confrontation, je pense qu’elle va avoir lieu, avait-il déclaré. Encore un ou deux attentats et elle adviendra. Il nous appartient donc d’anticiper et de bloquer tous ces groupes qui voudraient, à un moment ou à un autre, déclencher des affrontements intercommunautaires. »

Directeur de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès, le politologue Jean-Yves Camus commente cette analyse.

 

 

Que pensez-vous des prédictions de Patrick Calvar, sur une « confrontation » entre ultradroite et musulmans ?
Cela fait à peu près un an, depuis les attentats de Charlie, que je répète que cette confrontation risque d’avoir lieu, exactement dans la même configuration que celle qu’évoque Patrick Calvar. À un certain moment, le seuil de résilience sera atteint. Après un ou plusieurs autres attentats massifs commis par la mouvance islamiste, une réaction violente se produira. Je ne crois pas que la population d’un pays puisse indéfiniment digérer des attaques massives et les exorciser par des commémorations. Je le crois d’autant moins que le schéma d’une confrontation violente à caractère ethnique existe de longue date à l’extrême droite.

On le retrouve avant même le 11 septembre 2001. Dès les années 90, une abondante littérature théorisait la guerre ethnique à partir de « l’effet de seuil » : l’idée, pour ces auteurs, était qu’une partie du peuple – généralement une avant-garde nationaliste – allait se révolter les armes à la main contre la population maghrébine. Ce schéma était en quelque sorte le match retour de la guerre d’Algérie. L’expression « déloger les immigrés à la fourchette à escargots » fait penser à la façon dont les troupes françaises devaient extirper un à un les « terroristes » de la Casbah d’Alger.

J’ajoute que cette confrontation est voulue par les deux parties. Car pour les islamistes radicaux, elle est aussi un moyen de souder autour d’une identité commune des gens dont les rapports à l’islam sont parfois différents. Des gens qu’il s’agit de convaincre que, vivant une répression commune, ils ont aussi une destinée commune dans le jihad.

Lire la suite de l’entretien sur liberation.fr

Notes

[1] Réponse de Jean-Yves Camus sur twitter : "Instrumentalisation de mes propos : je dis clairement que la situation n’est plus tenable. Et groupes d’ED sont risque faible"

L’« extrême droite », dernière justification fantasmatique d’un pouvoir socialo-sioniste totalement déconsidéré, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1514138
    le 18/07/2016 par zuleya
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Les fouteurs de merde habituels ...Rien de neuf...


  • #1514152

    Les gauchos savent qu’ils ont perdu la guerre auprès des électeurs et pour effrayer le peuple on agite le fait d’une confrontation droite patriote contre musulmans .Ils confondent et amalgament les choses ,la droite patriote ne veut pas la confrontation ,mais l’unité devant une nation ,et ceux qui ne le veulent pas devrons partir .Mais l ’extrême gauche va tout faire pour chercher à créer une lutte communautaire ,pour arriver à une guerre civile . On connait le désir depuis toujours du faux journaliste et du vrai révolutionnaire trotskiste Edwy Plenel ,combattant acharné des patriotes de France.

     

    • #1514274

      Si "une réplique de l’ultradroite" il y avait, je pense qu’elle commencerait pas foutre le feu à l’Élysée et Matignon... ce qui ne désolera personne.


    • #1514450
      le 19/07/2016 par Marc-Antoine
      Edwy Plenel : un désir de guerre civile

      Comme ça les prochains gouvernants règneront depuis le château de Vincennes, ce qui est historiquement plus correct, et de surcroît, c’est plus classe que de gouverner depuis un lupanar historique . Fermez le ban.


  • #1514154
    le 18/07/2016 par Maniak
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Moi parano, je verrais bien une bande genre services espéciaux, qui ferait le début du travail, puis ensuite laisser faire, ça s’étripaillera tout seul.
    Au lieu de voir la crise profonde du capitalisme et ses conséquences, on se foutra sur la gueule bien comme il faut, puis ensuite on dira plus jamais ça.
    De plus en bon parano complotiste, je me dis que faire une guerre contre la Russie c’est quand même trop risqué, donc on va faire péter les pays de l’intérieur, ensuite il y aura quelques année de croissance, à reconstruire.
    Mais bon c’est du délire, nous on est en de bonnes mains, très bienveillantes, donc pas de bile Emile.


  • #1514171

    C’est le même réflexe que cette féministe télé qui déplorait à la télé, que les évènements de Cologne ne soient pas le fait de "fachos" d’extrême-droite. Ça aurait été son "rêve", c’était son mot. Un bel aveu.
    Cette fraction de la bourgeoisie de gauche ne peut pas exister sans l’extrême-droite, qu’elle fantasme plus qu’autre chose. C’est un peu leur raison d’être, autrement que leur reste t’il de gauche ? Maintenant que le FN et affiliés font parti du paysage politique, ils sont bien emmerdés.

    En ajoutant aussi que la droite nationale a un sacré boulot à faire pour être présentable et pour être à la hauteur des enjeux, ce qui n’est pas le cas actuellement (même si ils travaillent beaucoup là-dessus au FN, avec la formation de cadres, etc).
    Les petites sortie identitaires de Marion ne sont pas au niveau, même si je comprend très bien ce qu’elle dit. Il lui manque la hauteur de vue d’un Pierre-Yves Rougeyron par exemple (pour prendre quelqu’un du même age)...


  • #1514176
    le 18/07/2016 par Meyer à bide
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    L’erreur (ou la supercherie) que nous proposent Calvar et de Camus, c’est que l’ultra-droite en France est beaucoup plus dans le méta-politique que dans l’activisme de terrain ; leur équation ne tient donc absolument pas debout.


  • #1514182
    le 18/07/2016 par Jaoram
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    ce n’est pas l’extrème droite qui monte les communauté les unes contre les autres mais ceux qui nous dirigent...la preuve par l’image
    https://www.youtube.com/watch?v=jMK...

     

  • #1514195

    Ne jamais oublier que l’objectif ultra prioritaire des sionistes au pouvoir c’est de faire barrage au FN en 2017, tous les moyens leurs seront bons, même les plus ignobles comme les attentats .

     

  • #1514197

    Oui sauf que "l’ultra droite" française à une organisation politique,associative,idéologique et paramilitaire alors que l’equivalent "Islamiste" serait un bureau des "Frères Musulman de France" chapotant partis politiques, associations et "Hamas local" en vue d’une prise du pouvoir ou tout du moins sécession et qui organiserait des actions violentes allant dans ce sens....on a beau chercher, on est plus dans la science fiction voir l’héroïne fantasy ...Ce qui va se passer, c’est un lâché de bourrins, type identité francaise = saucisson/pinard, qui voudront infliger une punitionq collectives et conrre-attentats à tout ce qui ressemble de près ou de loin à une altérité culturelle Musulmane...la "guerre civile" qu’on nous annonce n’est voulu et ne sera faite qu’à sens unique...tout du moins dans un premier temps...

     

    • #1514525
      le 19/07/2016 par Maniak
      Edwy Plenel : un désir de guerre civile

      Du Soudan au Pakistan et Afghanistan en passant par la Libye le Liban Syrie, Turquie Irak et maintenant en Europe, tous les pays sont la proie de ce cancer.
      Mais qui donc tire les ficelles d’une organisation terroriste, qui possède 5400 véhicules blindés 50 chars d’assauts et tout ce qu’il faut pour tenir une zone sous contrôle, certains matériels auraient été pris par DAHESH parce qu’abandonnés par erreur sur le terrain par nos bons alliés américains.
      On a puni les méchants avec deux frappes...


  • #1514265
    le 18/07/2016 par Bébert
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Les sionistes agitent le spectre de la guerre civile pour faire ajourner les élections de 2017 qui pourraient être gagnées par le FN . Le gouvernement du traître Daladier (radical) a déclaré la guerre à l’Allemagne en septembre 1939 AUSSI pour empêcher la tenue d’élections en 1940 qui auraient vu la victoire du camp des pacifistes munichois comme Laval .


  • #1514285
    le 18/07/2016 par Vertical ou horizontal
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Si nous sommes en danger je demande une intervention diplomatique de l’Iran en France
    .

     

    • #1514498
      le 19/07/2016 par Kolwezi
      Edwy Plenel : un désir de guerre civile

      Nous nous demandons aux armée Algérienne, Marocaine et Tunisienne d’êtres prête à intervenir sur le sol Français afin de protéger leurs ressortissants respectifs en cas de défaillance de l’état Français (comme nous en Afrique ).
      Ça aurait de la gueule un débarquement en Provence afin de libérer le pays.
      L’histoire est un éternel recommencement !


    • #1514807
      le 19/07/2016 par Troglodyte
      Edwy Plenel : un désir de guerre civile

      @Kolwesi

      Génial ! Comme ça dans la foulée on pourrait vitrifier le sol du Maghreb sur 100 mètres de profondeur et faire donner la chasse aérienne sur les banlieues de nos grandes villes.

      Ca mettrait au moins un terme à l’histoire et à ses déplaisantes répétitions.

      Quoi ? C’est pas une bonne idée ?

      Je sais pas... La tienne a été publiée pourtant.


  • #1514287
    le 18/07/2016 par hmj1937
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Souvenez vous du livre de PEAN et COHEN sur le Monde ; ils y expliquaient que PLENEL passait plus de temps au ministère de l’intérieur que dans les locaux du Monde .....

     

    • #1514411
      le 19/07/2016 par Marsupilami
      Edwy Plenel : un désir de guerre civile

      En effet, et certaines mauvaises langues, ne disent-elles pas que cet individu est un agent stipendié de la CIA ? Cela correspondrait tout à fait à son profil.


  • #1514330
    le 18/07/2016 par Thierry M.
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Une guerre de civilisation est toujours à craindre et à éviter. Le problème avec les Français c’est que d’un côté il y a les nationalistes et de l’autre les gauchistes ou les antifas.

     

    • #1514513

      Post qui illustre parfaitement la théorie de pacotille qu’essaie précisément de promouvoir le pouvoir, à savoir que les nationalistes (terme trop générique et polysémique, et donc à définir) seraient un danger. Ou comment encourager ce que l’on prétend craindre. Ridicule.


  • #1514392
    le 18/07/2016 par Mariana
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    17-18 juillet 1936

    Il y a 80 ans commençait la guerre civile espagnole, elle allait durer 3 ans et Franco resterait au pouvoir jusqu’en 1975...

    Aujourd’hui, en France, état d’urgence...

    Le cauchemar des uns, le rêve des autres.


  • #1514417
    le 19/07/2016 par goy pride
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Si c’est ce qu’ils veulent cela aura inévitablement lieu, il leur suffira d’activé les cellules dormantes qui existent déjà. Je ne parle pas des Le Lay et compagnie guerrier du net bien planqués comme il faut...mais des jeunes énervés, téméraires et assoiffés d’aventure prêts à en découdre si on leur fournit un petit coup de pouce logistique...
    Par ailleurs j’ai vu une vidéo où une pauvre femme innocente probablement d’origine maghrébine s’est vu humiliée et enjoint de "retourner d’où elle vient" par des Niçois. La bêtise humaine est sans limite ! Quel crime a commis cette femme a part être le résultat d’une politique migratoire dont elle n’est absolument en rien responsable ? La volonté de certains de nous amener sur ce terrain associée à la stupidité des gens nous mènera inéluctablement vers une guerre civile. Et après comme au Liban, quand tout aura été détruit, quand chaque famille aura ses martyr et tout ceci pour rien ou plutôt au bénéfice de certains dont un "petit coq chétif qui attend dans son coin", tout le monde s’exclamera "Ah ! Si on avait su !"

     

    • #1515130
      le 19/07/2016 par gelindo
      Edwy Plenel : un désir de guerre civile

      "enjoint de "retourner d’où elle vient" par des Niçois"

      La pauvre petite maghrébine, et puis parler de manière condescendante de "la stupidité des gens".
      Non mais, tu es qui toi ? Quelle prétention ce type ! Comment toi tu réagirais si tu verrais un de tes proches se faire écraser par un camion ? Tu crois que tu resterais de marbre, que tu serais encore capable de faire preuve de discernement ? Cette femme peut se réjouir qu’elle vit dans un monde civilisé. Dans son pays d’origine, ou le mien, elle n’aurait même le temps de se sentir vexée par tous les propos qu’on ait pu lui dire ; parce que nous, tu vois, on est pas civilisé-efféminé. L’ennemi c’est l’ennemi et les grands discours de pédale on les tiens par après.


    • #1516077

      Pauvre gelindo, vous ne ratez décidément pas une occasion de les enfiler comme des perles. J’ajoute que pour perdre le discernement comme vous dites, il faut déjà au préalable en disposer.


  • #1514537
    le 19/07/2016 par Athéna
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Vu les circonstances, il y en a vraiment marre de ces tentatives voulues de vouloir rapprocher ou amalgamer de façon outrancière une prétendue mouvance ultradroite avec l’l’islam radical, le but est évidemment d’éliminer la prise du pouvoir par Marine Le Pen en lui mettant sur le dos, très bientôt peut-être, des "affrontements" parfaitement organisés, discréditer le FN, et faire diversion en détournant la haine et la colère des français, justifiée, vers un bouc émissaire imaginaire tout en ne faisant rien ! dans cette logique, la stratégie qui consisterait à dresser les français contre les musulmans, et qui est reprise partout, ne tient pas, je pense plutôt qu’on se dirige vers un scénario à la Houellebecq ( Soumission), où les soit disant "idenditaires" seraient facilement éliminés en fait, ensuite, contrairement à ce qu’on pourrait lire ici, je pense que les autres communautés s’entendront très bien entre elles pour gérer ce qu’il reste de la France et de français, à moins que ces mêmes français réagissent, comprennent massivement l’enjeu qui est juste la survie de la France et la leur !


  • #1514570

    À mettre en parallèle avec l’antifa décérébré qui vient de partir faire le malin en zonzon six mois après des menaces téléphonique faites à un flic dont il était l’indic.
    Individus de même nature dans le fond, opposants de pacotille car en réalité en lien avec ce qui représente le pouvoir, pompiers pyromanes, et j’en passe, ils remplissent tous deux le même office mais à des niveaux différents. La seule différence, c’est que l’un est bien mieux nourri que l’autre et ne mort que théâtralement la main qui le nourrit, quand il ne la lèche pas carrément. Voir le post de hmj1937 d’hier à 21h44.


  • #1514598
    le 19/07/2016 par coucouhibou
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    c’est malheureux à dire mais dans la "communauté" musulmane on entend dire qu’on aura pour sûr une attaque terroriste dans une mosquée. On pense aussi qu’il sera piloté de loin, étincelle nécessaire à un long processus de mise en place d’une guerre civile en France. Comme AS je suis pacifique, à la moindre alerte je me casse de ce paysquitte à bouffer à l’étranger des patates, je m’en fou, je préfère ne pas participer au chaos qui s en suivra,...Tout le monde ne pourra se le permettre, et se retrouveront face à face les plus extrémistes,...Putain qui l’eût cru toute cette merde en France !!!!???


  • #1514684
    le 19/07/2016 par Trincavec
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Qui veut la guerre civile , l’ultra droite ou les fondus de l’extrême gauche ?
    Les attentats sont-ils vraiment si islamistes que ça ?


  • #1514703
    le 19/07/2016 par toriel
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Bon, eh bien, étant musulmane d’origine Algérienne mais née en France je dois dire que je suis atterrée. Quand je vois le nombre d’attentats, quand je lis un article sur EetR qui affirme qu’un terroriste barbare sanglant et syrien est refugié en France, quand je vois certains français de souche qui appellent à la guerre civile, je me sent impuissante.
    En colère, oh oui, en colère pour ce qu’il se passe en France, pour la guerre qu’ils ont installé plutôt facilement en Syrie en manipulant LE MONDE, en colère pour les guerres qui durent depuis des décennies au moyen orient. Et j’ai une haine viscérale pour ces "maghrébins" terroristes qui rejoignent les meurtriers de daesh, vraiment c’est affligeant !
    Je suis d’origine algérienne, mon mari est d’origine marocaine, nous ne connaissons pas grand chose de nos pays d’origines, mais il est clair que pour le bien de mes enfants et pour le bien de la France il faut que nous partons dans nos pays d’origines afin d’éviter cette guerre civile, pour la France, pour mes enfants et parce que je prie afin de ne pas me trouver melée dans une guerre ou il faudrait tuer des gens innocents avec qui j’ai vécu toute ma vie au nom de qui, de quoi et pourquoi ?

     

    • #1515368
      le 19/07/2016 par Booster
      Edwy Plenel : un désir de guerre civile

      Ce n’est pas une mauvaise idée car le fossé s’élargit et ceux qui souffriront le plus sont les classes moyennes ou ce qu’il en reste. D’ailleurs le doute s’est définitivement installé, fini le temps de l’innocence et de la confiance.


  • #1515218
    le 19/07/2016 par ardéchois coeur fidèle 07
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    Jean Montaldo, dans un des ses livres (je ne sais plus lequel : "les voyous de la république", ou "Mitterrand et les quarante voleurs" ? Je vais essayer de retrouver la citation) dit que Mitterrand parlait de Plenel comme d’un infiltré, un agent des hautes sphères de la police et du renseignement. J’ai pu avoir confirmation de cela, en faisant des recherches sur le commissaire Francis Zamponi (ce dernier, âgé aujourd’hui, a sorti un bouquin sur la fameuse affaire Markovic). J’ai pu voir que le site Médiapart consacrait un article sur Francis Zamponi, l’affaire Markovic, et les rg (parce que Zamponi comptait aussi publier un livre sur les archives des renseignements généraux). Et l’article de Médiapart terminait le sujet par l’injonction : il nous faudrait plus de moyens pour surveiller des gens comme ce Zamponi, dont les révélations peuvent poser problème (ou à peu près cela, je résume en substance). Là aussi, je vais essayer de retrouver les références qui peuvent intéresser E&R éventuellement, mais ce n’est pas facile pour moi, car je suis agriculteur à la campagne, avec un smartphone seulement, une faible connexion, et peu de forfait... Mais je vous donne donc ces quelques pistes, qui viennent corroborer ce qui est dit dans l’article sur Plenel

     

  • #1515686
    le 20/07/2016 par Morsay, Guy Lux, Booba et maître Capelo ...
    Edwy Plenel : un désir de guerre civile

    http://www.egaliteetreconciliation....
    Tout est dit .................


Commentaires suivants