Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Égypte : des milliers de filles de 11 à 18 ans louées à de riches Arabes pendant l’été

Chaque été, des hommes touristes riches originaires des États arabes du Golfe affluent vers l’Égypte pour fuir la chaleur étouffante de la Péninsule arabique, prenant résidence dans des hôtels et appartements de luxe loués au Caire et à Alexandrie.

Beaucoup viennent avec leurs familles et le personnel de ménage, passant leurs journées à la piscine, en faisant des emplettes et en fréquentant des cafés et des boîtes de nuit. D’autres viennent pour un objectif plus sinistre.

À El Hawamdia, une ville agricole pauvre à 20 kilomètres au sud du Caire, ils sont faciles à repérer. Des hommes arabes dans des « thawbs » (jalabs) blancs se baladent dans les rues de la ville jonchées de nids de poule et d’ordures, dans leurs voitures et véhicules de sport utilitaires de luxe.

À leur arrivée, des combinards égyptiens dans des sandales courent à côté de leurs véhicules, offrant des appartements à court terme et, ce qui est pour eux le produit le plus recherché de la ville – des filles mineures.

« C’est une forme de prostitution infantile sous le couvert de mariage »

Chaque année, à El Hawamdia et dans d’autres communautés rurales pauvres à travers l’Égypte, des milliers de filles âgées de 11 à 18 ans sont vendues par leurs parents à des hommes arabes riches du Golfe beaucoup plus âgés sous prétexte de mariage. Les noces fictives peuvent durer entre quelques heures et plusieurs années, selon l’arrangement négocié.

« C’est une forme de prostitution infantile sous le couvert de mariage », affirme à IPS, Azza El-Ashmawy, directeur de l’Unité de lutte contre la traite des enfants au Conseil national pour l’enfance et la maternité (NCCM). « L’homme paie une somme d’argent et reste avec la fille pendant quelques jours ou l’été, ou la ramène dans son pays pour des travaux domestiques ou la prostitution. »

« Certaines filles ont été mariées 60 fois au moment où elles ont 18 ans »

La fille est retournée à sa famille à la fin du mariage, généralement pour être mariée de nouveau. « Certaines filles ont été mariées 60 fois au moment où elles ont 18 ans », indique El-Ashmawy. « La plupart des “mariages” durent juste quelques jours ou semaines. »

Les accords sont conclus dans les nombreux bureaux de « courtier en mariage » d’El Hawamdia, identifiables par la présence remarquable de climatiseurs dans une ville délabrée disposant d’une énergie intermittente.

Les courtiers, généralement des avocats de second ordre, offrent également un service de livraison. Des filles de village de l’âge de 11 ans sont amenées dans les hôtels des touristes arabes ou appartements loués pour être sélectionnées. Les hommes arabes qui voyagent avec leurs femmes et leurs enfants prévoient souvent un appartement séparé à de telles fins.

Les mariages temporaires offrent un moyen de contourner les restrictions islamiques sur les rapports sexuels avant le mariage. « Beaucoup d’hôtels et de propriétaires en Égypte ne veulent pas louer de chambre aux couples non-mariés », explique Mohamed Fahmy, un agent immobilier au Caire. « Un certificat de mariage, même fragile, permet aux visiteurs d’avoir des liaisons sexuelles. »

Avoir des relations sexuelles avec des mineures est illégal en Égypte. Les courtiers peuvent aider dans cette situation aussi, fabriquant des actes de naissance ou utilisant la carte d’identité de la sœur aînée de la fille.

Une journée de mariage « mut’a » ou « de plaisir » peut être arrangée pour seulement 800 livres égyptiennes (115 dollars). L’argent est partagé entre le courtier et les parents de la fille.

Un « misyar » ou mariage « avec visiteur » pendant tout l’été coûte entre 20 000 livres égyptiennes (2 800 dollars) et 70 000 livres égyptiennes (10 000 dollars). Le contrat juridiquement non-contraignant se termine quand l’homme retourne dans son pays.

La « dot » que les hommes arabes du Golfe sont prêts à payer pour avoir des rapports sexuels avec des jeunes filles est une forte attraction pour les familles égyptiennes pauvres, dans un pays où un quart de la population subsiste avec moins de deux dollars par jour.

Une enquête commanditée par le NCCM sur 2 000 familles dans trois villes près du Caire – El Hawamdia, Abu Nomros et Badrashein – a constaté que les fortes sommes versées par les touristes arabes étaient la principale raison qui explique le taux élevé des « mariages d’été » dans ces villes. Environ 75 % des répondants connaissaient des filles impliquées dans le commerce, et la plupart croyaient que le nombre de mariages a augmenté.

Cette enquête réalisée en 2009 indiquait que 81 % des « conjoints » venaient de l’Arabie saoudite, 10 % des Émirats arabes Unis, et 4 % du Koweït.

L’Organisation internationale des migrations (OIM) étudie aussi ces « mariages ». « La famille prend l’argent, et le “mari” étranger abandonne généralement la fille après deux ou trois semaines », explique Sandy Shinouda, un responsable de l’Unité de l’OIM contre la traite, basé au Caire. « Les mariages non-enregistrés ne sont pas reconnus par l’État et n’accordent aucun droit à la fille, ou aux enfants qui proviennent de ces unions. »

Shinouda, qui gérait autrefois un refuge pour les victimes de la traite, affirme que la plupart des jeunes filles viennent de grandes familles qui voient le mariage avec un étranger plus âgé et plus riche comme un moyen d’échapper à la misère noire. « La fille peut avoir 10 frères et sœurs, alors la famille la considère comme une marchandise », souligne-t-elle.

Sur la pédocriminalité, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • les porc de la péninsule arabique. Tout leurs vices, ils le réalisent dans les pays pays pauvres. Avec toujours la même demande, des très jeunes gens.

     

  • "...la plupart des jeunes filles viennent de grandes familles" c’est à dire des familles nombreuses, avec beaucoup d’enfants et non pas des familles de haut rang tombées dans la misère.

     

  • Quand je pense au rigorisme qu’ils imposent à leurs citoyens et quelle vie de débauche ils mènent... ! ce sont dönmeh,c’est la seule explication !

     

    • Mais ou sont donc nos amis les philosophes et politologues ? personne en vue pour critiquer,pour protester niet là c est le silence total.Par contre on nous a soulé avec l affaire iranienne pendant des mois en criant au scandale.ah vraiment ils sont trop forts, toujours la meme justice à géométrie variable on dirait.Et les chaines de tv et autres merdias nada, rien à dire sur le sujet, non la syrie,le hizbollah terroriste c est plus juteux, c est plus friand.


  • Et quand ils viennent en France , ils font leurs marché au bois de Boulogne et sur les champs Elysee pour les petites tapineuse et tapin de cité ! oui oui véridique !


  • exactement la même chose au Maroc, vu de mes yeux vu, a salé et casa. c’est bien connu ce phénomène, ils viennent au Maroc et en Egypte tous les étés.

     

  • Alalala après on vient dire qu’il y a que les noirs qui se sont vendues entre eux

     

    • Je ne suis pas certain qu’on puisse utilisé l’expression "vendu entre eux" étant donné que pour cela, il faudrait qu’il y ait un sentiment d’appartenance -au sein de l’ensemble des différents peuples d’Afrique sub-saharienne- à un même groupe, peuple ou autre, ce qui n’est évidement pas le cas.

      Pas d’avantage sur les autres continents, la majorité des esclaves durant la république puis l’empire romain étaient européen -blanc- aucun romain n’a jamais considéré ces esclaves comme faisant parti des leurs. Pas plus chez les grecques qui eux aussi étaient particulièrement esclavagistes, même si eux ne réduisaient pas à l’esclavage d’autres grecque malgré le fait qu’ils se faisaient sans cesse la guerre entre eux, mais ne se gênaient pas pour réduire à l’esclave des peuple des actuels Balkans .

      Il en va de même pour l’esclavage des peuples slave, durant le haut moyen-age -en Europe- et du 8eme au 18eme -pour l’orient et l’Asie- , où vous l’aurez remarqué est encore aujourd’hui la source du mot esclave dans l’ensemble des langue romanes et germanique ainsi que quelques autres :

      Latin=sclavus
      Albanian : shka, skllav
      Aromanian : shcljeau, sclav
      Catalan : esclau
      English : slave
      Français : esclave
      Italian : schiavo
      Old Irish : scláb, sclábuide
      Portuguese : escravo
      Romanian : sclav, șchiau
      Spanish : esclavo
      German : Sklave

      Tout ça pour vous dires que le fait d’avoir une couleur de peau en commun ne vous fait pas obligatoirement vous sentir solidaire les autres peuples avec qui vous partagez cette couleur X ou Y.

      PS : désolé du HS :)


    • Slave, vient de Slava qui veut dire gloire dans les langues slaves.


  • 11-18 ans c’est la partie émergé de iceberg, j’ai vu une conférence récemment ou on explique (mais de façon anecdotique sans plus de détail) que ceux qui font le plus tourner les réseau pédo-criminel internationaux (qui génère énormément de fric) sont la classe dirigeante des petro-monarchies.

    On connaissait déjà les mœurs pas très catholique (ni très musulmane) de tout ces émirs,
    Tout cela se recoupe avec ce que dit le LLP avec les origines Sabbataïste de la famille saoud, et les relations entre la secte Wahhabite et le messianisme Juif.

    Comment les pays pauvres pourrait-ils tenir face aux écrasants milliers de milliards de ses dégénéré ? même la France n’est pas épargner !


  • Décidement ces pays pseudo musulmans sont pitoyable et noyer par la misére et là c’est flagrant pour l’Egypte comme pour le maroc la thailande de l’Afrique où la c’est les français,espagnoles et tous les européens qui vont assouvir leurs ignobles fantasmes parfois au comble de l’horreur avec la complicité des parents !!!voila ou méne la misere et l’ignorance on n’est pret à vendre ses enfants pourtant c’est dans la thora qu’il est écrit qu’on pouvait vendre ses enfants en esclavage pour pouvoir manger pas dans le coran !! D’ailleurs j’ai appris par E&R qu’il y’a des rabbins qui se sont réfugier au Maroc ca ils sont accuser en ISRAEL de viol qui ne se presse pas trop pour les arreter et le maroc étant devenu le royaume de la prostitution et du viol c’est pas demain la veille qu’on le verra dénoncer ce qui se passe dans les entrailles pourries de son ventre nourri par l’argent sale dont il ne peut se passer.Faut pas s’éttonner que certains pétent les plons et sont pret à tout faire exploser !!!!


  • Voila la conférence qui parle des réseaux pédophiles et notamment ceux des saouds qui payent 30 000€ pour voir un film pédophile.
    Il est dit que les réseaux pédophiles sont tenus par les mêmes qui tiennent le traffic d’organe, le proxenetisme... et la pédophilie constitue un débouché particulièrement lucratif.

    Par ailleurs, on apprend dans cette conférence (diffusé par LLP avec louis alliot...) qu’un bateau rempli d’enfants libyens n’a plus donné suite : vraissemblablement enmenés chez l’islam pur des saouds.

    http://www.lelibrepenseur.org/2013/...

     

  • L’islam interdit formellement le mariage temporaire, aussi appelé, "zawaj al moutaa".
    Maintenant, regardons les choses en face, ce n’est ni Moubarak, ni Mohammed VI, ni Ben Ali, qui en sont directement responsables. Ce sont bien les familles qui vendent leurs enfants pour de l’argent et je suis bien placé pour le savoir car j’ai vu cela de mes propres yeux dans les villages de l’Atlas au Maroc.
    La pauvreté n’est pas un prétexte suffisant, je connais des femmes qui préfèrent faire le ménage ou vendre des kleenex dans la rue plutôt que de vendre leurs corps.
    La décadence des musulmans est imputable aux musulmans eux-mêmes, les dirigeants eux, ne sont que la face visible de l’iceberg.
    Les dirigeants en fin de compte, ne sont que le reflet de leur population.

     

    • Il va vous falloir lire le Coran mon cher, la sourate IV qui stipule très clairement qu’il est possible de contracter un mariage temporaire dont peuvent bénéficier les hommes célibataires qui ne peuvent se marier avec des femmes libres. Une dot doit être remise à la femme, "conventions" admise par Dieu. Verset 24 " de même que vous jouissez d’elles, donnez-leur leur marh comme une chose due".

      Et si vous lisez la sourate le Divorce, il est question de répudiation et de ses codes : une femme qui n’a pas encore eu ses règles, donc pré-pubères est incluse parmi les autres femmes pouvant être répudiées : à cela, l’homme se devra d’attendre une période de trois lunes afin de s’assurer que la femme n’est pas enceinte. Vous pouvez également vous référez aux savants arabes, aux hadiths en questions : Bukkari, Muwata (hadiths), les tafsirs de Ibn Abbas, Ibn Khatir....qui confirme l’interprétation du verset 4 de la sourate 65 qui est non abrogé.

      Il faut que vous lisiez pour comprendre que dans le monde musulman, cela est admis, y compris dans le coran, (comme je l’ai compris moi-même avec confirmation des savants sur le sujets) : il faudrait pour le coup abroger cette sourate qui porte un tort certain en légitimant ces pratiques qui ont lieu au Yemen, A. Saoudite, Iran,...il suffira pour vous en convaincre de vous référer aux lois du mariage qui régissent ces pays, charia, sur fond coranique..


    • Rectification Berserk, c’est l’islam sunnite qui interdit le "zawaj al Mouta’ ", chez les chiites cela est tout à fait légal. Ce qui est étonnant cependant, c’est par quelle entourloupette juridique ces princes, officiellement sunnites, arrivent-ils à faire passer la suppositoire du zawaj al Mouta dans un pays officiellement sunnite...

      Sinon tes deux dernières phrases sont parfait résumé de la réalité ; le gouvernant reflète le gouverné


    • Tout à fait d’accord avec vous quant à la projection sur le "souverain" que font les peuples de leurs propres défauts, au-delà de ce cas précis de traite infantile.
      Le jour où nous comprendrons que ce miroir ne nous déforme pas, de grandes choses seront possibles.


    • Bien qu’ayant été temporairement institué par le Prophète paix et bénédiction sur lui, la majorité des musulmans considèrent le mariage temporaire comme aboli jusqu’au jour de la résurrection en s’appuyant sur différents hadiths authentiques.


    • Même si c’est en accord avec les textes, une fille mariée 60 fois
      à 18 ans ca pose question, non ?
      Ces gens là n ont peut être rien a se reprocher,
      d’accord, mais est ce pour autant un comportement qu il faut accepter ?
      Un peu de respect c est pas mal aussi...surtout quand on est riche et puissant, à t on vraiment besoin de jeter son dévolu sur des enfants ?


  • Même si les positions de l’auteur sont contestables, Florian Zeller en parle dans son livre "la tentation du pire". C’est l’histoire d’un artiste français qui essaie de faire le même parcours orientalisant que Châteaubriant en Égypte et qui parle de ces très jolies (et souvent très très jeunes...même s’il n’évoque pas le fait qu’elles soient mineures) filles Égyptiennes qui attendent assises devant les hôtels ou les restaurants huppées du Caire les princes Arabes & qui ne se donnent qu’à eux et uniquement à eux. Il leur est interdit de fréquenter ou de parler à d’autres Égyptiens ou à d’autres étrangers. C’est un peu comme les "only" dans le japon d’après-guerre : des prostituées (forcées) qui n’avaient le droit de ne coucher qu’avec des américains...afin de préserver dans la défaite la pureté raciale du peuple japonais.


  • et encore vous n’avez pas vu leurs sport de voiture...
    http://www.youtube.com/watch?v=Egnx...
    Y a un public, et les gens se pressent pour aller voir si c’est mort ou si l’etat des gens est bien pire qu’avant.. On voit des bras qui volent dans un tonneau, les gens en meurent, etc... Tout ca dans des berlines achetee avec l’argent du petrol. Le pognon leur a tellement sniffe le cerveau qu’il ne savent meme pas ce que compte une vie, alors des gamines vous imaginez...


  • Ce qu’il y a d’encore plus scandaleux, c’est que les arabes de la péninsules instrumentalisent la pratique du mariage temporaire qui a court aussi chez les iraniens pour stigmatiser les hérétiques chiites qui s’adonnent à la fornication. Sauf que chez les iraniens, ils pratiquent le mariage entre 18 et 35 ans pendant les études des "jeunes". Pas de pédophilie internationale à déplorer chez les chiites. C’est visiblement une pratique réservée aux "élites" occidentales et arabes...


  • Le mariage temporaire est interdit en islam ! Il est dit, que ces gens ce servent de la religion pour avoir des rapports sexuels avec des enfants c’est faux. Ils se servent de la loi de ce pays pour faire des atrocités pedophiles !


  • generalement tout les riche du golf sont des pervers et des malade mais il oublie aussi une chose que leurs femme et leurs fille les trompe aussi il sont tous des cocu


  • voila pourquoi l’égypte ne sortirera jamais de la crise .l’impureté a souillé partout toutes les ames sont souillé ce sont des pervers .des imbéciles qui vont de l’exploitation de l’homme par l’homme et aprés il utilisent l’islam pour déguiser ça .c’est exactement la politique chite sur les mariage temporaires contre compensation ou le ou mouta’a
    en tant que musulmant je suis vraiment indigné par ce que ces autre musulmans font


Afficher les commentaires suivants