Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Elie Wiesel, "conscience du monde" ?

Spéculer avec l’argent d’une œuvre caritative, de la "grandeur d’âme" ?

Photo : les funérailles d’Elie Wiesel à New York le 3 juillet 2016

 

 

Sur Boulevard Voltaire, notre confrère Henri Saint-Amand écrit, à propos d’Elie Wiesel : « Nul ne peut contester à cet Américain d’origine roumaine une certaine stature morale, une grandeur d’âme qui pourrait servir de modèle à beaucoup d’hommes politiques. » Remarquez que la formule est encore modeste à côté des superlatifs généralement employés pour qualifier ce survivant d’Auschwitz.

Obama disait même de lui qu’il était « la conscience du monde », rien que ça. Pas étonnant qu’avec de tels sponsors, Elie Wiesel soit ce qu’on appelle dans le milieu journalistique un intouchable, notamment en France où la liberté d’expression n’est plus qu’un lointain souvenir. [...]

Il y a quelques années, je fus surpris d’apprendre qu’il comptait parmi les victimes de l’escroc Madoff, à hauteur de quinze millions de dollars au titre de sa fondation, et au moins autant (la presse spécialisée évoque même le chiffre de vingt-deux millions) sur son propre compte. Une telle fortune amassée de son vivant est-elle compatible avec un caractère désintéressé ? C’est à chacun de se faire une opinion. Je me bornerai juste à signaler que Madoff n’avait pas pignon sur rue, ce qui n’est pas particulièrement un gage de sécurité, mais qu’en revanche, il avait la réputation de faire gagner beaucoup d’argent à ses clients. À noter, aussi, qu’une fondation caritative ne dépose jamais sa trésorerie dans un fonds spéculatif ; inutile d’expliquer pourquoi. Voilà qui, à mon sens, répond à la question.

Wiesel peut-il, aussi, prétendre au statut de conscience universelle ? À moins de réduire l’univers au peuple juif, j’en doute.

Lire l’intégralité de l’article sur bvoltaire.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1503564
    le 06/07/2016 par gelindo
    Elie Wiesel, "conscience du monde" ?

    "... fondation caritative ne dépose jamais sa trésorerie dans un fonds spéculatif"

    Blablabla. C’est faux. Unicef est aussi une organisation caritative tout en étant une multinationale donc automatiquement côté en bourse, avec actionnaires et tout le tintouin. Comme le sont depuis longtemps toutes ces ogn’s et autres organismes qui oeuvrent au bien être de l’humanité.

     

    • #1503599
      le 06/07/2016 par Frédéric Boussard
      Elie Wiesel, "conscience du monde" ?

      Les actions de l’UNICEF sont tout aussi douteuses que les récits du romancier à succès Elie Wiesel.


  • #1503573
    le 06/07/2016 par coiffeur
    Elie Wiesel, "conscience du monde" ?

    Ce que je retiendrai principalement de ce type, c’est sa coiffure : immonde !

     

  • #1503579
    le 06/07/2016 par Odyle
    Elie Wiesel, "conscience du monde" ?

    Ceux qui vantent la stature morale d’Elie Wiesel sont des inconscients...6 millions de morsures de serpent dans l’au-delà !
    Etre éternellement attaché à l’immoralité sur terre se paie horriblement cher passé de l’autre côté du voile...éternellement.
    Ceux qui louent Elie Wiesel ne sont ni religieux, ni spirituels mais des marchands du temple.


  • #1503591
    le 06/07/2016 par Yassin
    Elie Wiesel, "conscience du monde" ?

    Article à l’utilité discutable, quant au reste de leur site, ça ne s’arrange pas : complaisances suspectes, articles "Rigolos" à point d’interrogation (la marque de l’indigence journalistique) et fautes de stagiaires ("49, le chiffre du jour", ce genre là) ça fait pas envie.

     

  • #1503624
    le 06/07/2016 par Pascal
    Elie Wiesel, "conscience du monde" ?

    Certaines personnes ont mis en doute la véracité même de la citation "tout ce qui est tatoué est à moué".
    C’est un terrain sur lequel je ne m’aventurerai pas.


  • #1503900
    le 06/07/2016 par listener
    Elie Wiesel, "conscience du monde" ?

    « Comment, vous êtes le fils du marquis de Marsantes, mais je l’ai très bien connu », dit à Saint-Loup M. Nissim Bernard. Je crus qu’il voulait dire « connu » au sens où le père de Bloch disait qu’il connaissait Bergotte, c’est-à-dire de vue. Mais il ajouta : « Votre père était un de mes bons amis. » Cependant Bloch était devenu excessivement rouge, son père avait l’air profondément contrarié, les demoiselles Bloch riaient en s’étouffant. C’est que chez M. Nissim Bernard le goût de l’ostentation, contenu chez M. Bloch le père et chez ses enfants, avait engendré l’habitude du mensonge perpétuel". (Proust. "A l’ombre des Jeunes Filles en Fleurs")

    "L’habitude du mensonge perpétuel ...." Le "culot", quoi. Le culot des fumistes. Comme cela marche une fois, ils recommencent.


  • #1504229
    le 07/07/2016 par anonyme
    Elie Wiesel, "conscience du monde" ?

    Retour tout en kolossale finesse de la Comédie-Française dans la Cour d’honneur du Palais des papes d’Avignon, avec la piece d’un neerlandais d’apres un film italien sur la barbarie de la bourgeoisie allemande : "On ne peut pas ne pas penser au djihadiste"... (en presence d’Audrey Azoulay, ministre de la Culture).
    https://www.francebleu.fr/infos/cul...
    http://culturebox.francetvinfo.fr/a...