Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Élysée, DCRI, truands et footballeurs, les incroyables écoutes de l’OM

Avalanche marseillaise d’insultes, de coups bas et de menaces

Les flingueurs sont de sortie. Dans son édition de ce mercredi 20 avril, Le Canard enchaîné dévoile des extraits d’écoutes téléphoniques opérées par l’Office central pour la répression de la grande délinquance (OCRGDF) dans le cadre de l’enquête sur les transferts douteux de l’Olympique de Marseille.

 

Les juges d’instruction, qui soupçonnent une vaste entreprise d’extorsion de fonds en bande organisée et d’association de malfaiteurs, ont capté les discussions de dizaines de personnes gravitant autour de l’OM. Dirigeants, joueurs, agents, tous ont été surveillés, y compris quelques policiers toujours prêts à rendre service à leurs vieux copains du stade Vélodrome.

Sur fond de mise en vente du club phocéen par Margarita Louis-Dreyfus, c’est toute une partie du quotidien de l’OM qui s’écrit, à mi-chemin entre les Tontons Flingueurs et Borsalino.

 

Vincent Labrune, « un enculé, un petit pédé »

Haro sur Vincent Labrune. Déjà, mis à mal par les déboires financiers et sportifs de l’OM cette saison, le chevelu président doit, semble-t-il, faire avec une ambiance délétère dans les couloirs de la Commanderie.

Le langage est fleuri et le casting de ces écoutes – qui concernent, entre autres, Bernard Tapie, Jean-Pierre Bernès, agent et ancien cadre sulfureux du club, ou le journaliste Charles Villeneuve – est savoureux.

Même Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus et ancien entraîneur marseillais, y perd son calme :

« C’est une enculerie, j’ai envoyé un scud à Vincent [Labrune, NDLR], je t’explique pas. Il a pas réagi, mais il joue au fils de pute, hein. Je te le dis, c’est lui qui a fait l’article, hein ! Pour sauver sa petite tronche, il me fout sur la gueule ! », aurait lâché « Dédé » après un article paru à son sujet.

Bernard Tapie n’est pas plus tendre à l’égard de l’ex-protégé de Robert Louis-Dreyfus :

« C’est un enculé, c’est un petit pédé, c’est rien du tout ! Une truffe intégrale. »

Mention spéciale à Charles Villeneuve, ancien journaliste à TF1 et ex-président du PSG :

« Et l’autre con de chevelu, là ! Faux jeton de première classe ! Putain, il faudrait lui mettre une bouteille de Coca dans le cul et lui faire péter le sphincter ! »

[...]

« Putain, Sarkozy m’a dit qu’il allait faire le ménage ! »

Autre tranche de vie marseillaise : en décembre 2011, à la sortie d’une entrevue avec Nicolas Sarkozy, Didier Deschamps est inquiet : « Putain, il m’a dit qu’il allait faire le ménage ! Il rigolait pas hein ! », se lamente l’entraîneur auprès de Jean-Pierre Bernès, qui appelle donc l’Élysée pour « faire passer un message » :

« L’OM, c’est comme le conseil général [des Bouches-du-Rhône]. Tu en as un qui est avec Guérini et compagnie (Jean-Noël Guérini, ancien président du département NDLR). Et l’autre qui est avec l’OM. »

Lire la suite de cet article très sportif sur tempsreel.nouvelobs.com

Marseille, un autre visage de la France, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.