Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Émilie, maman privée d’allocations et désemparée, a mis fin à ses jours

Sans RSA ni allocations familiales, elle "vivait" avec 398 euros par mois

Début mai, Émilie Loridan avait sollicité La Voix du Nord d’Armentières pour parler de ses problèmes financiers. Maman de deux enfants de 8 et 6 ans, elle ne percevait plus d’allocations de la CAF depuis qu’elle touchait une allocation enfant handicapée par la Belgique pour sa fille trisomique. Elle s’est suicidée.

 

Le 6 mai, nous écrivions qu’Émilie était « une maman battante mais fatiguée ». Nous avions rappelé l’Armentiéroise en juin, pour avoir de ses nouvelles, et savoir où en était son dossier. « À part me dire que je dois demander une pension alimentaire au papa de mes enfants, je n’ai rien de plus. La CAF m’a même supprimé mon APL », nous avait-elle répondu. Encore un peu plus fatiguée par ses problèmes qui s’accumulaient et dont elle ne voyait pas d’issue. Sans RSA, sans APL, Émilie n’avait plus que l’allocation enfant handicapée belge pour vivre (398 euros), et nous avait dit doucement, sans s’énerver, « être à bout », ne plus savoir « comment s’en sortir ».
Dimanche, elle a mis fin à ses jours.

[...]

Les explications, techniques, avaient été fournies par la caisse d’allocations familiales : le papa (dont elle est séparée) étant belge et en activité, la petite fille trisomique devait percevoir l’allocation belge, qui était prioritaire, ce qui avait effectivement pour conséquence de la priver des droits aux allocations françaises.

Lire la suite de l’article sur m.lavoixdunord.fr

La paupérisation programmée de la société française à l’origine de drames invisibles, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • « À part me dire que je dois demander une pension alimentaire au papa de mes enfants, je n’ai rien de plus. [...] »

    J’ignore si la CAF peut être tenue comme responsable, mais je me demande quand même quel genre d’homme laisse sa femme seule avec deux enfants, dont l’une handicapée.

     

    • Quel genre d’homme ? un homme "moderne" et pas macho qui ne croit pas au "diktat" traditionaliste qui veut que ce soit l’homme qui pourvoit aux besoins de la famille pendant que la femme s’occupe des enfants. Non mais ! Il faut arrêter d’être arriéré, cet homme est un "progressiste" en effet il s’est courageusement soulevé contre l’idée que l’homme doit être le "chef de famille" responsable, digne qui veille au bien être de sa femme et ses enfants . Les féministes doivent adorer ce genre d’homme. Sinon pour être sérieux, la société risque de tomber encore plus bas, avec des gouvernements qui préfèrent condamner une femme voilée et abandonné une femme seule, dont le mari est une vrai "pédale", et ses enfants.


    • L’homme moderne camarade, l’homme moderne :)


    • un homme eleve dans une societe liberale libertaire, athee materialiste, une societe nombriliste qui veut que "la premiere chose que je fais quand j assiste a un accident de la route c est un selfie pour le poster sur twiter" ; et bien sur, une societe feministe qui fait croire aux femmes qu il est normal d etre mere celibataire, elever des enfants atteints de maladies graves, surement dues aux vaccins qu on leur a injectes pour des maladies qui n existaient pas il y a 10 ans, et plombier a la fois...


    • Ou bien quelle institution remet systématiquement les enfants à la mère ?
      D’ailleurs c’est en Belgique que l’on prend en charge le handicap français, pays des droits-de-l’homme. Manifestement il était préférable que le père maintienne son emploi : « le papa (dont elle est séparée) étant belge et en activité, la petite fille trisomique devait percevoir l’allocation belge, qui était prioritaire, ce qui avait effectivement pour conséquence de la priver des droits aux allocations françaises. ».
      Mais au fait, La Belgique, la France sont bien dans l’UE, si sociale qu’ils sont incappables de s’entendre entre deux caisses, en fait l’UE n’en a rien à foutre du social.


    • l’homo economicus.


    • C’est triste et choquant cette nouvelle.

      La CAF c’est des idiots, je suis Canadien et je pouvais rien recevoir quand j’étais en France avec un titre de séjour de 3 ans pour travailler. Je me suis battu avec eux pendant des mois. Je n’ai pas reçu 1 EURO de leur part parce que je n’avais pas le titre de regroupement familliale sur mon titre de séjour mais un tire de consulaire machin probablement octroyé par erreur alors que j’avais regroupé ma famille en France en fait.

      Est-ce qu’il faut venir d’Afrique ou du moyen orient pour recevoir quelque chose de la CAF ?

      Au Canada les parents reçoivent comme 300$ à 400$ chacun au total par mois et ça peut peut-être être plus s’il y a plus de 3 enfants.. Il y a les prestation du fédérale et provincials. C’est beaucoup plus qu’en France. Et si une mere est seule elle peut reçevoir des benefices comme l’aide social voir d’autre choses comme ça.

      BK


    • Encore faut-il se demander si ce n’est pas la femme qui est partie avec ses deux enfants et refuse au père de les voir.


    • Ou bien un homme qui subit les attaques verbales de sa femme pendant des années.

      Moi-meme j’ai subi cela et j’ai craqué au bout de 12 ans, d’entendre quasiment tous les jours dire "je veux un divorce !" (comme telle ou telle de ses copines, au passage).

      Au final, je lui ai payé une pension alimentaire a elle en plus de celle mandatée pour mes enfants.

      Malheureusement de nombreux subissent ce que j’ai subi. Quoi que l’on fasse, on est jamais parfait pour nos femmes.

      Quant aux gamins, eh bien non, c’est pas terribles pour eux, mais mieux que de voir leur pere devenir dingue a petit feu. Je connais beaucoup de peres victimes des memes abus qui sont devenus alcolo ou bien se sont suicidés.

      Il faudrait donc voir les choses du coté du père


    • Merci à Pasp. Le fait d’avoir des enfants n’empêche pas certaines de rester dans leur égocentrisme et leur médiocrité. Enfants ou pas, si la mère est insupportable, le mieux est de partir. Tout n’est pas toujours manichéen, genre "le méchant père abandonne femme et enfants". Et les gosses au final, privés de véritable autorité paternelle (que peut , selon ses "droits", vouloir empêcher la mère), risquent d’être d’un niveau qui s’en ressent.


  • Je serais au gouvernement ,je ne pourrais me regarder dans la glace en apprenant ce genre d’info .Faut être inhumain .


  • Pauvre maman désemparée, désespérée pour en arriver à commettre l’irréversible...nous ne saurons jamais quels furent ses tourments secrets, puisse-t-elle connaitre le Repos !...Souvent çà n’est pas l’aide qui manque, mais l’humanité toute simple ( et aussi l’empathie qui accompagne le geste )...je crois que la rationalisation des tâches en lieu et place de l’entraide humaine et du lien organique primordial, a fait des dégâts incommensurables .


  • Française de souche probablement, ça n’intéressera donc personne. Les français sont en vacances, l’équipe de l’anti-France va gagner l’Euro, tout va très bien.

     

    • Cette femme n’est pas victime parce qu’elle est blanche, beaucoup de personne de toute horizon souffre de la misère, mais çà n’intéresse pas grand monde. Il y a d’autres responsables, la famille proche ou est-elle ? Fut une époque ou les familles apportaient leur aide au membre de la famille. Le problème, aujourd’hui très peu de personnes s’y emploient. Revenez en arrière, arrêter de compter vos sous, lorsque votre frère ou votre sœur souffre de misère, et a très peu de moyen, hébergez le, c’est le premier geste humain, la solidarité familiale, vous verrez, la personne se sentira mieux, soutenu et pourra avancer.


    • Ouaip une française de souche, c’était certain, et ça n’arriverait pas à une maman maghrébine ou noire. Pourquoi ? Pas parce que l’administration bichonne le moindre maghrébin/noir pauvre qui passe devant elle, mais parce que dans cette position, une nana de ces communautés aurait toujours eu un peu de famille pour lui venir en aide, lui apporter le soutien minimal, même de mauvaise grâce. Pour le coup c’est les Francais de souche qui doivent se regarder à ce niveau, aucune solidarité familiale, des gens seuls, abandonnés. Ne faites pas grief aux arabes et au noirs d’avoir préservé un sens de la solidarité familiale qui n’existe que peu dans la population autochtone.


    • C’est marrant que même dans des faits divers différents vous arrivez à éthniciser le débat.

      Donc si c’était une africaine vous pensez que son cas aurait été réglé ?

      Je rêve, comment peut-on atteindre un tel niveau de victimisation et de mal honnêteté ?

      Vous ne comprenez pas que la LUTTE EST SOCIALE et que blanc, noir, arabe ou asiatique si vous faites partie du peuple et que vous touchez la CAF vous n’avez AUCUNE chance de vous en sortir face à l’établishement ?


    • Arrêtez vos niaiseries de gaucho marxistes, j’ai expérimenté la différence de traitement par l’administration, je suis blanc et je l’ai bien senti passé.

      Je suis ancien entrepreneur, j’ai travaillé 15 ans pour au bout du compte avoir rien, je me faisais régulièrement nettoyer par les impôts.
      Petite parenthèse, aux impôts, lorsque vous allez demander un délais de paiement (les 100 heures par semaine que vous faites ne suffisent pas à payer le RSI et les impôts) on vous regarde comme un truand.
      Dans ces centres, dans 99% des cas, on rencontre des mâles blancs qui bossent comme des dingues sans faire chier personne.

      Un jour j’ai décidé d’arrêter les frais et de rentrer en résistance, je me suis mis au RSA pour participer à la chute de ce système d’assistanat au changement de population.

      Alors voici mon expérience pour le RSA. La première fois que j’ai été à la caf j’ai juste cru changer de planète en franchissant la porte, genre « téléportation monsieur Spoke ! »
      J’étais le seul blanc français sur environ 100 personnes. (je n’exagère rien)
      Ca change de la population aux impôts entreprises. Il faut croire qu’il y a deux populations françaises, il y a ceux qui paient (ils peuplent les impôts) et ceux qui encaissent (ils peuplent les caf).

      Ne me croyez pas, allez aux impôts entreprises de votre ville puis à la caf, si vous ne voyez pas la différence ethnique achetez vous des lunettes ou de l’honnêteté en suppositoire.

      Une fois devant la première fonctionnaire que je vois à la caf on me regarde de façon suspicieuse (comme aux impôts en fait), un blanc avec une bonne culture, qui sait s’exprimer poliment et qui demande une aide ça parait louche pour les gauchos fonctionnaires qui distribuent notre argent, ça va même à l’encontre de ses valeurs.

      Ensuite après cette énième humiliation, c’est pas fini, on vous emmerde régulièrement car vous êtes censé travailler, c’est vous la vache à lait.
      Vous devez payer des impôts pour satisfaire les besoins d’écran plat du lumpen prolétariat que l’on implante dans votre pays.

      Pour obtenir le RSA je suis passé aux impôts, on m’a traité comme un bandit lorsque j’ai demandé un papier attestant 0% de revenu l’année précédente.
      Le fonctionnaire ne voulait pas me le donner en me disant texto : « c’est bien pour avoir le RSA que vous demandez ce papier ? » (avec l’air condescendant et suspicieux qui va avec)

      On tend la main mais arrêtez de nous prendre pour des jambons.


  • C’est terrible, et tout çà dans le silence...

    Encore beaucoup de victimes avant que le peuple ne se réveille ! je le crains

    Paix à son âme ; et une vie heureuse malgré tout aux deux gamins, pourvu qu’ils trouvent la foi......que dire d’autre


  • Tout est fait pour que les gens renoncent à leurs droits (c’est valable pour la CAF comme pour le Pôle Emploi) :
    - Ils commencent par te demander une liste de documents
    - tu les fournis
    - puis ils te demandent d’autres documents qui ne figuraient pas dans la liste initiale
    - tu les donnes
    - ils te demandent alors de nouveaux documents
    - tu les renvoies encore
    - et ils finissent par te demander des documents que tu ne peux pas obtenir

    Après des mois de démarches, de coups de téléphone, de mails, d’envois postaux, de déplacements sur place dans les points d’accueil, de RDV avec des assistantes sociales... ben voilà le résultat !

    Et pendant ce temps, des types gagnent plus d’1 Milliards de dollars par an sans payer d’impôts, mais ce sont les pauvres qui survivent avec quelques centaines d’Euros par mois qui sont montrés du doigt comme étant des profiteurs, des parasites, autant le dire, des privilégiés !

     

    • Bravo @Maurice vous avez résumé parfaitement la situation, maman isolée, on m’a froidement annoncé par mail que vu que j’ai changé d’adresse (j’ai déménagé seule avec mes enfants, sans aide financière, l’ass. ssle n’a pas voulu m’aider), donc on m’a annoncé que mon dossier sera traité dans 4 mois !!. Sans alloc, j’ai dut me battre et c’est cela la vie en France, avoir le droit de vivre et de le prouver sans cesse.
      Mon Dieu, j’espère que ces 2 enfants ne seront pas séparé, en plus de cet horrible drame.


  • Généralement je ne commente pas trop ce genre d’histoire car je n’aime pas vraiment utiliser la mort des gens pour faire passer mes idées (comme Hollande l’a fait avec Rocard par exemple...) mais je veux juste dire que ça me rend triste et que, même en tant qu’athée, l’expression paix à son âme me vient à l’esprit car c’est vraiment ce que j’espère pour elle.


  • 398 euros par mois pour vivre
    et à côté des fumiers qui ont 3 chauffeurs avec 1 seule voiture ou qui achète un appartement à 7 millions d’euros, et pas d’impôts.- au fait qu’est devenu cette affaire dont les médias ne parlent plus et pourquoi ?

     

    • Coucou Nadinemouk :)

      Oui et dans d’autres contrées il y a des hommes (c’est à dire des êtres qui chient, qui pissent, qui pètent et puent quand ils ne se lavent pas), avec des châteaux, des jets privés, des voitures spécialement faites pour eux et qui pètent pour quelques millions d’euros de champ dans des boites de nuit !!!

      Oui et des chanteurs aux states, que ces pauvres qui se suicident écoutent, qui passent chez le coiffeur en hebdo pour 500 dollars la "coupe" !!

      C’est comme ça la vie !!! tant que les moutons continueront à moutonner, de grosses merdes qui ne servent à rien continueront à les tondre !!

      Tout ou partie de la fortune de ces chiens de la casse ; a pour origine notre consommation de leur MERDE !

      Demandez à hanouna le pauvre !!

      Et je ne vous parle même pas des pauvres gars aux phobies administratives et autres comptes en Suisse !!

      Paix à son âme.....et à toutes les âmes tombées...


  • Je connais dans ma commune dirigée par un socialard des logés gratuits par Monsieur le Maire , ne payant plus leur loyer depuis trois années ,voir quatre et jamais expulsés , des pas franchement français de souche (avec eux on prend moins de gants !) jamais explulsés ! comme ça qu ’on s ’assure une réelection ; à coté de ça des braves gens payent des impôts pour un local vacant : ça compense . Gagnant : le socialard , Maire depuis quarante ans ! Faire des cadeaux aux uns avec l ’argent des autres !


  • Un gouvernement qui pousse son peuple au suicide et demande à d’autres d’y venir s’installer, y a pas comme un problème ?


  • Les dépenses futiles (notes de taxis, de travaux, de costards de forces de l ordre utilisés de facon abusive etcc) de nos élus auraient permis à cette femme d élever ses enfants correctement.


  • Ce genre de cas n’est pas isolé, ici on voit bien qu’elle était prise en tenaille et qu’elle a fini par craquer. C’est difficile et touchant. Le père va maintenant s’en vouloir de ne pas avoir participé davantage, sans connaitre sa situation bien entendu il ne s’agit pas de le juger, mais il va avoir les 2 enfants à charge pleinement dorénavant, avec la mort de la mère qui va lui "coller" à la peau pour toujours. C’est une "drôle" d’histoire ...
    La pauvreté touche de plus en plus de Français, et c’est pas prêt de s’arrêter, on préfère néanmoins "accueillir" des réfugiés, c’est ça le plus dramatique.
    On est ici dans un cas concret.

     

  • Je suis scandalisé.

    Comme dirais mon médecin de famille "Ici (en Belgique), pour être aidé il faut être primo-arrivant et incapable de parler l’une des trois langues nationales !".

    On supprime des pensions et sources de revenus de citoyens légitimes, au profit d’immigrés qui se torchent le cul avec nos lois ! Car oui, il y’ a dix ans de cela, ça ne serai pas arrivé !

    Attention, je ne blâme pas ces populations, bien que tendancieusement parasitaires, elles ne font que répondre à un appel promettant mont et merveilles après avoir quitté une zone de guerre illégitime.

    Mes sincères condoléances à la famille d’Émilie.

     

  • Je suis 100 % d’accord avec le commentaire d’Anonyme. Quand on est au fond du trou et à bout, si la famille proche vous aide, vous héberge, vous soutient, vous êtes sauvés. Le reste, assistante sociale, associations, c’est beaucoup de blabla, des situations de gêne, du malaise. Elle avait alertée pourtant. C’est terrible.

     

  • Et les gros conards de merde qui nous gouverne qui touche 15000 euros par mois pour flinguer le pays et ce payé des putes avec l’argent du contribuable eux par contre c’est normal y a pas de soucis !!

     

    • 15 000 euros...Vous etes hélas loin du compte mon ami .Dans la classe politique et la haute administration , on peut , en moyenne multiplier ces chiffres par 3ou 4.....Auxquels on peut, en général ajouter les émoluments du conjoint .Le tout à l’abri dans des niches fiscales , ou "oublié " sur des comptes enSUISSE , aux BAHAMAS ou à SINGAPOUR


  • @ BK :

    Votre commentaire est bête et méchant, j’ai travaillé à la CAF et les dossiers ne sont pas traités en fonction de votre ORIGINE mais de vos REVENUS.

    Donc si vous pensez que les arabos musulmans et africains ont plus de droits que les Blancs vous vous trompez !

    S’il y a beaucoup d’africains et d’Arabes à la CAF c’est un peu parce que le MEDEF choisi une immigration PAUVRE.


  • Je ne voudrais pas faire l’avocat du diable, mais avec deux enfants elle avait réussi à obtenir de la mairie une maison T4 avec jardin... Des millions de très pauvres se seraient satisfaits d’un studio .

     

    • C’est pas complètement faux, en même temps.

      Moi ce que je me demande, c’est qui va prendre soin des gosses maintenant… ? Un couple gay ? Elle aurait peut-être mieux fait de réfléchir à deux fois avant d’abandonner sa progéniture.

      C’est malheureux, mais surtout pour les gosses, abandonnés dans ce monde compliqué.


    • Maman d’un petit garçon avec retard psychomoteur, fonctionnaire titulaire..sans poste..au RSA..je me prive pour que mon petit bout ait une maison avec jardin, indispensable à son développement...que savez vous de notre quotidien pour vous permettre de telles remarques ?


  • Si le salaire à vie prôné par Réseau Salariat était en vigueur, cette tragédie n’aurait pas eu lieu. N’oubliez pas que quelques milliers de parasites volent chaque année au peuple français 40 % du PIB, soit 700 milliards d’euros. Ce sont les propriétaires lucratifs.

     

    • Tout à fait d’accord !!
      Bernard Friot a très bien analysé l’arnaque capitaliste basé sur la propriété lucrative au détriment de la propriété d’usage.
      En France, 500€ de salaire versé au travail = 700€ de dividende versé au capital.
      Le profit est une charge !!
      Une charge qui deviens de plus en plus insupportable et scandaleuse..


  • Les explications, techniques, avaient été fournies par la caisse d’allocations familiales : le papa (dont elle est séparée) étant belge et en activité, la petite fille trisomique devait percevoir l’allocation belge, qui était prioritaire, ce qui avait effectivement pour conséquence de la priver des droits aux allocations françaises.




    Un peu dégueulasse ca ! Et hypocrite !
    Quand je pense à tous ces Africains qui eux peuvent demander la lune, sans qu’on leur exige quoi que ce soit, ou presque.


  • tu es fils de ministre tu as droit à un appartement à 12 millions dans les beaux quartiers de Paris sans devoir te lever à 5 heures pour aller travailler.
    et si tu as du blé en trop tu vas le claquer dans les casinos de Monaco ou de Las Vegas,papa comblera les trous financiers avec l’argent des contribuables.

     

  • Destruction de la classe moyenne : on maintient les gens de la peur par la précarité ; quelle époque tragique....


  • Aidons plutôt les clandos qui arrivent par vagues et dont les journaputes et les associations de gauche merdiques qui dépouillent les français pour les nouveaux venus des autres pays de l’UE et des réfugiés !Le peuple de France doit crever pour que survivent des parasites prédateurs !


  • Le suicides de français sont légions depuis que la France est entrée dans l’UE !


  • Pendant ce temps là les manipulés du système sautent de joie sur les Champs Elysées en hurlant des :"On a gagné,on a gagné..." ! C’est à croire que tous ces gens viennent de gagner le Loto alors que ce sont les footballeurs et les politiques qui ont gagnés ! Pour cette jeune maman qui était en détresse c’est dégueulasse les pouvoirs publics n’ont pas voulu l’entendre , elle vient de se suicider en laissant 2 enfants de 6 et 8 ans dont un est handicapé !C’est révoltant .


  • J’ai regardé hier soir une conférence d’Asselineau intitulée : "l’Europe c’est la paie".

    Le parallèle avec l’histoire de l’article est édifiant.


  • #1505810
    le 08/07/2016 par FOI ESPÉRANCE CHARITÉ de l’ÉTÉ
    Émilie, maman privée d’allocations et désemparée, a mis fin à ses (...)

    Merci Monsieur Soral de diffuser ces vérités sociales. Comme dirait Bernard Blier à Ventura "Faut aider son prochain", "Un vieux faut que ça mange" et contrairement à lui au moins vous ne dites pas "Faut faire semblant de s’apercevoir de rien", comme tous ces... > la liste est un peu longue, permettez que j’aille à l’essentiel.

    Pourquoi ne pas créer, sur le modèle du réseau de l’économie solidaire ER, un Département ER Bonnes Oeuvres Sociales (Le BOS).

    Allez cadeau, j’cède les Droits D’Idée à ER !

    Merci du fond du coeur pour la grandeur de votre âme charitable.


  • Pendant ce temps 7 islamoracailles salafisés apprécient a Lille le confort de leur centre payé par notre argent !!!!


  • Cette maman laisse deux orphelins, et quand on sait qu’elle était une bonne maman, on comprend encore plus sa galère ... RIP. Fucking système capitaliste qui tue pour de l’argent. Dommage que les humains développés n’aient pas encore comprise cela.


  • Émilie a abandonné ses enfants.
    C’est lâche.

    On peut pas être "désemparé", aujourd’hui.

     

  • 14 millions d’euros ont été investi pour l’accueil des "migrants" en France.
    Dans ma commune, des roms sont logés à l’hôtel depuis 3 ans à 70€ la chambre par nuit.
    600 000 euros ont été débloqués par le conseil régional lorrain pour entrainer des militaires saoudiens.
    Pendant ce temps les français crèvent.
    Voilà l’idéal républicain.

     

    • Les Roms sont européens à part entière si cela ne vous plait pas allez à Bruxelles le hurler Pourquoi vous comparez toujours avec les petites gens qui sont venus parce que vos dirigeants ont bombardés leurs pays Il est juste qu ils viennent comme vos ancêtres qui ont fait la meme chose Allez vous attaquer à ceux qui vraiment ruinent le pays et s en mettent pleins les poches Je vous apprendrais que les saoudiens que je ne porte pas dans mon coeur ont invertis dans divers domaines contrairement à ce que vous dites et y compris à déstabiliser les pays de ces réfugiés avec leurs argents et la complicité de votre pays Cessez de dire des âneries cette femme n etait pas assez soutenue et sa fragilité à eu raison d elle Elle n a pas su ou n a pas pu faire face à cette injustice Tout simplement Paix à son âme


  • Le desespoir est un grand péché, nous a indiqué notre curé traditionnaliste. Le suicide est souvent une reaction d egoisme pour blesser intentionellement les plus proches. Tres facile dans un milieu laic sans aucune spiritualité, ni ouverture catho., d autant plus si on est dominé par le politiquement correct et le qu en dira t on, ultimes valeurs des medias pour bien pensants.

     

    • Peut-être que le suicide est une réaction égoïste, mais à la fin, le suicidaire qui réussit à se suicider, et bien il est tout simplement mort donc il n’a plus d’ego sur terre. C’est pour cela que je ne pourrai jamais me suicider, car je suis bien trop égoïste pour ça....


    • Peut être aussi que Dieu ne crie plus suffisamment dans l’oreille de certains gens pour qu’ils se sentent désemparés au point de vouloir en finir avec leur jour ?
      Le suicide n’est pas un loisir. Le cheminement qui pousse à un tel acte peut être divers et varié.
      Peut être, disons surement, qu’il est tout simplement lié à un profond sentiment d’inutilité, de capitulation et qui sait, peut être aussi de générosité, dans la mesure où le suicidant s’estimerait lui même l’origine du problème, alors dans ce dernier cas : Sacrifice ?


  • La vache, c’est à peine 170 euros de moins que ce je touche.

    Pauvre femme !

    Et pauvres enfants, maintenant.


  • Et tout ça pendant que nos politicards se la pètent avec le fric qu’ils piquent dans la caisse de NOS impôts...
    Paix à toi Madame, de tout mon cœur, en espérant que les pourris paieront le prix de leur arrogance, leur suffisance,de leur mépris... et surtout de leur vice.



  • « une maman battante mais fatiguée »



    Cette pauvre femme n’était ni battante ni fatiguée mais dans un grave état de dépression nerveuse. C’est une caractéristique de la modernité que de rendre les gens dépressifs et irrationnels ! En effet il ne faut pas sortir de St Cyr pour comprendre que dans la galère on reste plus utile à ses enfants en étant vivant qu’en les abandonnant en se tuant ! Mais quand on est dépressif il y a oblitération de la raison, on est plongé dans un étrange mélange d’auto-apitoiement et de haine de soi ; l’auto-apitoiement hôte la force de caractère nécessaire au combat, on passe son temps à pleurer sur son sort, et la haine de soi pousse à commettre des actes abominables afin de se punir de son incapacité a pouvoir fonctionner normalement dans cette société dysfonctionnelle.
    Et à côté de cela on a en Afrique des mères qui doivent se démerder avec moins d’un euro par jour, marcher 10 km pour ramener un seau d’eau boueuse à la maison...on a eu des veuves au Japon ou en Allemagne qui ont du élever seules leur progéniture sur le tas de ruines fumantes qu’était devenu leur pays à l’agonie, personne ne se suicidait, tout le monde s’accrochait à la vie pour ses enfants jusqu’au dernier souffle...

     

    • Bonjour,
      Vous la voyez dépressive ?
      Allez demander jusqu’à un journal de l’aider ?
      C’est une battante qui est allée jusqu’au bout de ses possibilités humaines. Ce qu’elle nous montre, c’est cette société qui s’empeche de vivre humainement.
      Pas dépressive, non...
      Elle a passé le relais. De fait, on ne vit pas d’amour et d’eau fraîche, il faut être concret. .. !



    • Et à côté de cela on a en Afrique des mères qui doivent se démerder avec moins d’un euro par jour, marcher 10 km pour ramener un seau d’eau boueuse à la maison...on a eu des veuves au Japon ou en Allemagne qui ont du élever seules leur progéniture sur le tas de ruines fumantes qu’était devenu leur pays à l’agonie, personne ne se suicidait, tout le monde s’accrochait à la vie pour ses enfants jusqu’au dernier souffle...



      Tout le monde ? Vous n’en savez rien, il est fort possible que l’on y trouve des cas de suicide... mais vous préférez voir ce que vous voulez.


  • Je pense et j’espère que c’est plus compliqué que ça. Lier son instinct de survie à de l’argent, soit à un outil d’échange marchand, artificiel et abstrait ? Il faut qu’on réapprenne à s’en passer ! Ça doit être d’autant plus compliqué de se débrouiller avec des enfants à charge c’est sûr, il faut de l’aide, sinon d’un mari, au moins d’amis ou d’une communauté.

     

    • #1506177
      le 09/07/2016 par La causerie d’un jour d’été de Gigi
      Émilie, maman privée d’allocations et désemparée, a mis fin à ses (...)

      Oui ya ka faucon... Merci JC parler pour ne rien dire ça a toujours fait le plus grand bien a celui qu’en a besoin... parce qu’on se souvient qu’au commencement fut, était, est (autant que tu veux) le Verbe.

      Avant l’argent les enfants vont apprendre à se passer de leur mère. C’est un destin qui forge le caractère diront certains.

      C’est sûr qu’un tas de fumier, type matelas mité dans un poulailler, plutôt qu’un lit douillet dans un environnement décent va favoriser le retour au bonheur des enfants, loin de la mère-tunes.


  • Pendant ce temps la République dépense sans compter pour renverser le "tyran" Bachar Al Assad en soutenant les islamistes dits "modérés". Le peuple français a les dirigeants qu’il mérite !


  • Pendant ce temps on loge grassement des pseudos réfugiés. On voit bien qu’il y a des situations difficiles en France, avant d’aider les autres, aidons nos ressortissants. Evidemment si elle avait fait partie d’une soi disant minorité on ne lui aurait pas supprimer son allocation. C’est malheureux ce désespoir mais en France les plus mal logés ce sont nous les gaulois.

     

  • Et pendant ce temps là, nos anciens présidents encore en vie coûtent prés de 10 Millions d’ € à l’ État, donc NOUS.
    http://www.lefigaro.fr/politique/le...
    Cherchez l’ erreur !
    Y’ a peut être une explication que j’ ignore ?


  • On pourrait se demander qui comptait plus dans la mort que ceux qui la faisaient compter dans vie, seulement en conclusion on ne compte voir qu’eux deux, les enfants, comptent aussi.

    On pourrait dire aussi d’Émilie qu’elle a emporté son instinct de survie. Le drame n’est pas d’aller vers la mort avant l’heure, il est de ne pas en revenir.

    Nous avons donné un mot au fait de ne plus voir ceux qui étaient visibles et nous souffrons en raison de cela qui contient ceux-là. Et qui le croyons-nous nous contiendra dans cet invisible inconnu. Alors pour lui donner un peu de substance nous honorons un autre mot : mémoire ou n’en tenons pas compte même si elle est là, tandis que la vie c’est cool. Pourtant ici elle s’écoule mal pour bon nombre.

    Les deux petits... Souhaitons qu’aucun konnard ne leur pleurniche dessus avec leur fausse manie de sauver le monde plutôt que de protéger les enfants en vérité.


Commentaires suivants