Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Emmanuel Macron : "Je ne suis pas nationaliste"

Et "Marine Le Pen est un mensonge sur pattes"

Quant à ceux qui l’accusent d’être le candidat de la mondialisation, Emmanuel Macron rétorque en reprenant un terme cher à Marine Le Pen mais également François Fillon : le patriotisme.

 

[....]

Face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron ne décolère pas. Le candidat d’En Marche ! l’affirme dans l’émission Quotidien : « Marine Le Pen est un mensonge sur pattes ».

« Je suis un patriote, dans le sens où j’aime la France dans ce qu’elle a d’ouvert », affirme le candidat. « Mais je ne suis pas nationaliste. Eux sont nationalistes ».

[....]

Dans les premiers jours de mars, après les propos offensifs de François Fillon sur la justice et le refus de Marine Le Pen de répondre à une convocation judiciaire, Emmanuel Macron avait à nouveau croisé le fer avec la présidente du Front national l’accusant, comme le candidat du parti Les Républicains, de « s’attaquer à l’état de droit » et de défendre un projet de « régression et de repli ». L’échange d’amabilités a encore au moins un mois et demi devant lui.

Lire l’intégralité de l’article sur bfmtv.com

Que comprend Emmanuel Macron du nationalisme ?
Lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents