Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

En Géorgie, le pape François pourfend la théorie du genre

"Une guerre mondiale est menée pour détruire le mariage"

En déplacement en Géorgie, le souverain pontife a eu des mots très durs à l’encontre de la théorie du genre, qui représente selon lui une grave menace pour le mariage et la famille traditionnelle.

 

Répondant à une mère de famille qui l’interrogeait au sujet de l’enseignement de la théorie du genre à l’école, lors d’une visite à Tbilisi, capitale de la Géorgie, le pape François a dénoncé « un grand ennemi du mariage aujourd’hui ».

« Aujourd’hui, une guerre mondiale est menée pour détruire le mariage », a poursuivi le Saint-Père devant des membres de la communauté catholique géorgienne. « Cette guerre n’est pas menée avec des armes, mais avec des idées. [...] Nous devons nous défendre contre la colonisation idéologique » que représenterait la théorie du genre.

Le mariage, a rappelé à cette occasion le chef de file de l’Église catholique, est « la plus belle chose que Dieu ait créée », car l’homme et la femme ayant été conçus à l’image de Dieu, seule leur union refléterait l’image du Créateur.

L’idéologie dénoncée par l’évêque de Rome, la théorie du genre, est notamment basée sur l’idée selon laquelle les genres masculin et féminin sont de pures constructions sociales. Partant, chaque individu devrait pouvoir s’identifier au genre de son choix, sans tenir compte de considérations biologiques. En août dernier, déjà, le pape François avait qualifié cette théorie de « colonisation idéologique » lorsque celle-ci était enseignée à l’école. En Pologne, cet été, il avait également déclaré à un groupe d’évêques que cette idéologie était soutenue et financée par des « pays très influents ».

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’avoue que j’ai du mal à le suivre, le père François !
    Disant tout et son contraire en fonction des interlocuteurs, on dirait un homme politique en campagne, malheureusement !
    A quand un pape digne de ce nom...

     

  • Mais dans le même temps il encourage les catholiques a accepter l’invasion migratoire musulmane.

     

    • C’est ta réflexion qui est bizarre ; les 2 sujets n’ont absolument rien à voir.
      Le pape encourage les occidentaux à accueillir les migrants au nom de la légendaire "charité chrétienne". Malheureusement, il ne voit pas que la plupart sont des opportunistes, à l’image de ces "gens du voyage" qui ne paient aucun impôt ni taxe immobilière, volent, vandalisent la plupart des sites où ils se trouvent et ont le culot de faire la manche. Ce sont des parasites que l’on devrait éjecter de la France à grands coups de pieds aux fesses.


  • Enfin le saint père se réveille. Merci.

     

    • #1570308

      Non, c’est un agent politique. Comme Mgr Fellay, il dit ce que son interlocuteur veut entendre, c’est pour ça que leurs fidèles ne savent jamais sur quel pied danser, ça change tout le temps. On est dans le subjectivisme en permanence, chacun fait sa vérité. Eux aussi, ce sont des politiciens n’en doute pas. Ce ne sont en aucun cas des chefs catholiques, compare avec Mgr Lefebvre, Saint Louis, ou Saint Charlemagne. Fermeté et douceur. Un père ou père de la nation c’est ça. Là, on a affaire à des bandits. Alors, ça louvoie, ça tire des bords sans savoir ou aller, puisque tout est humain, plus une seule grâce du ciel ne passe, les brebis sont perdues et les loups déguisés en pasteur mènent le bateau.


  • #1570285

    Génial ! Alors que d’après lui les personnes qui vivent en concubinage peuvent être en état de grâce ainsi que les divorcés/remariés. Donc, ils contribuent à sa destruction. Pour les transformateurs de sexe, il ne cautionne pas encore. On recule d’un pas pour avancer de deux.
    Il me tarde d’être au 31 octobre quand il ira fêter les 500 ans de la révolte luthérienne en Suède et que la jeunesse fêtera Halloween le soir. Quelle sera la réaction des quelques derniers fidèles à la secte conciliaire... Ainsi que les traditionalistes de la fraternité. Une implosion peut-être, ou l’hypocrisie maladive continuera à le considérer comme pape ?! Le feuilleton continue.


  • Il n’y a pas que cette guerre mondiale mondiale qui est à blâmer ; elle n’en est qu’une des nombreuses facettes. Comment se fait-il que c’est tjs l’homme qui doit trinquer lors d’un divorce ? Pourquoi ne pas mentionner les discriminations que l’on lui fait subir pour la garde des enfants etc ? Pourquoi celle-ci revient-elle automatiquement tjs à la femme ? Quel homme avec un peu de jugeote veut encore ce marier dans ces conditions ?


  • S’il parle ainsi, c’est pour flatter cette population orthodoxe résolument opposée à toute théorie de type LGBT et fidèle à la notion traditionnelle de la famille. Ce n’est qu’une opération de marketing de plus pour plaire aux Orthodoxes qui rejettent farouchement son autorité et la forme dégénère de Christianisme qu’il représente. Ce pape n’est qu’un opportuniste qui tourne sa veste en fonction de son auditoire.


  • #1570352

    Il se serait fait accueillir très froidement en Géorgie par les prêtres orthodoxes, sur lesquels il comptait pour une "réconciliation" entre catholiques et orthodoxes.
    Mais comme il a hébergé des réfugiés musulmans de préférence à des réfugiés chrétiens d’Orient, les orthodoxes préfèrent le quant à soi.
    Et puis se réconcilier sur quoi ?

     

    • Oui, se réconcilier sur quoi ?
      Sur les innombrables coups bas de Rome contre les Orthodoxes ?
      Comme par exemple, d’avoir détourné la 4ème croisade sur Constantinople, d’avoir exterminé sa population, d’avoir pillé ses richesses chrétiennes (reliques) ?
      - D’avoir, en suite, instauré un "empire latin d’orient" (catholique) sur ses ruines ?
      - D’avoir converti au catholicisme le reste de ses habitants par la force ?
      - Et après cela, lorsque renaissant de ses cendres et encore affaiblie par l’occupation papiste, Constantinople, menacée par les invasions ottomanes, s’est vue refusée l’aide vitale mendiée à Rome ? Ce qui eu pour conséquence la chute définitive l’Empire chrétien de Byzance et son remplacement par la Turquie musulmane d’aujourd’hui.
      - Pour ses innombrables tentatives de coups d’État pour corrompre ses dirigeants ?
      - Pour l’envoie par Rome de milliers de missionnaires pour infiltrer l’Orthodoxie par les idées catholiques ?
      - Et au XXème siècle, d’avoir fait exterminer plus de 600’000 Serbes de Croatie par les Oustachis, sur les instructions et avec la bénédiction des "bons pères franciscains" ?
      Oui, nous sommes chrétiens et nous pourrions pardonner tout cela…..
      Mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit.
      En réalité, il s’agit d’un différent très grave sur les principes fondamentaux du Christianisme. Différent qui n’a fait que de s’amplifier, siècle après siècle, suite aux nombreux et scandaleux ajouts et innovations romaines aux dogmes du Christianisme. Et là, il n’est pas question de "réconciliation" avec quelqu’un qui s’est durcit dans sa position et ses mensonges.
      Vous comprendrez donc qu’il ne s’agit nullement d’une vieille dispute sans importance, mais d’un problème actuel grave, jamais résolu et qui, en plus, s’est accru avec le temps.


  • Je comprend les Protestants. Une religion n’a pas besoin d’un fonctionnaire ou d’un homme politique à sa tête.


  • Faut un peu le pousser pour qu’il se réveille, m’enfin....


  • #1570377
    le 02/10/2016 par Grindsel Tirédunevi
    En Géorgie, le pape François pourfend la théorie du genre

    Qu’une chose soit claire : cet homme n’est aucunement Pape*. C’est un usurpateur de la pire espèce. Un catholique.*

     

  • La théorie du genre et Bergoglio,

    Bergoglio ne juge personne si on l’écoute .
    Puis Bergoglio nous explique qu’il ne peut pas
    parler de violence islamique à propos de l’égorgement
    du Père Hamel,parce qu’il devrait parler de violence catholique .
    Le Père Hamel ayant dénoncé son assassin ’en l’identifiant
    à Satan,Bergoglio a fait une messe spéciale au Vatican en hommage
    au Père Hamel .
    Et Bergoglio "sur de lui même et dominateur",s’est permis
    de dire que "Jesus ne s’était pas toujours bien comporté" !
    Bref bergoglio est bien au-dessus de nos têtes de pauvres pécheurs
    et attendons impassible ses futures déclarations qui nous dépassent !

     

    • Bonjour,
      Pouvez vous me donner la source où le Pape aurait dit que "Jésus ne s’était pas toujours bien comporté"
      Je ne peux pas le croire..


    • A Palmos 51,

      16 juin 2016 ,conférence de l’église à Rome ;
      Le Pape déclare à propos de Jesus :"ha mancato verso la morale "
      Rappelons les propos du pape à la cathédrale St Patrik aux US :
      "La vie terrestre de Jesus a été un échec",cette déclaration
      fut suivie d’un tonnerre d’applaudissements de la haute société. !


  • #1570491

    A chaque fois, les commentaires sont anti pape. Les non croyants ou musulmans ne doivent rien comprendre. Les cathos qui cassent du pape ! La, il fait son job ! Mais non, encore des theologiens de mes 2 pour le critiquer.

     

    • #1570574
      le 02/10/2016 par Grindsel Tirédunevi
      En Géorgie, le pape François pourfend la théorie du genre

      Humblement, sachant qu’il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veux pas entendre, et qu’il est difficile de comprendre la situation actuelle sans une grâce spéciale, vous devez savoir que ce Bergoglio n’est ni pape, ni catholique. Un vrai catholique doit le dénoncer, pour le bien même des non-catholiques ! Un non-catholique est condamné par l’enseignement des vrais papes auquel tout catholique est tenu d’obéir, il doit se convertir si il a quelque soucis de Dieu et de son âme. ***
      Pour se convertir en ces temps de grande apostasie, il faut la foi du Saint Bon Larron, car l’Église est éclipsée. Un grand merci aux modérateurs pour publier ce commentaire.


    • #1570891

      A la lumière du commentaire de Bertin, il apparaît que le pape n’est en effet ni pape ni catholique. Le devoir des catholiques est de le rejeter et de le faire savoir (il me semble).
      De même que F. Hollande n’est pas président de la France, mais d’une filiale de transnationale dirigée par d’autres que lui.
      L’habit ne fait pas le moine.


    • Non c’est faux, son élection en tant que pape est légitime tout comme son charisme d’infaillibilité en matière de Foi. Il pourrait être pédophile consanguin que cela ne changerai rien, il est bien le pape de l’Eglise catholique, si il n’y a plus de pape, c’est que l’Eglise est entrée dans sa Pâques, or rien n’indique que cela soit encore le cas étant donné qu’un pape officiellement élu par le conclave est à sa tête.
      Soral à raison sur beaucoup de sujet mais en matière de théologie catholique il se trompe en confondant ce qui est d’ordre pastoral avec ce qui est d’ordre doctrinal.


  • #1570560

    L’ institution du mariage émanation nécessaire à la société et détruis ou plus exactement pervertie par cette dernière également par nécessité .
    PS : marche aussi si on remplace le mot "mariage" par le mot "catholique" .
    Je ne suis pas croyant mais je pense que Jésus ne se serais pas arrêté en si bon chemin .
    "Aime ton prochain comme toi même" ; n’est ce pas , paradoxalement , une invitation guerrière à prendre le glaive qu’il nous a légué contre celui qui divise ?


  • S’il veut etre crédible, ce n’est pas en Géorgie qu’il doit dénoncer toutes ces infamies , c’est à PARIS, ou à N.YORK ....


  • « Le mariage, a rappelé à cette occasion le chef de file de l’Église catholique, est « la plus belle chose que Dieu ait créée », car l’homme et la femme ayant été conçus à l’image de Dieu, seule leur union refléterait l’image du Créateur. »

    La plus belle chose que Dieu ait créée ? Quelle ironie tout de même qu’elle soit inaccessible à plein de religieux... On ferait l’histoire de cette inaccessibilité qu’on en comprendrait l’intérêt d’abord financier pour l’église, l’héritage lui revenant... Et les efforts de nos grands théologiens à justifier arbitrairo-théologiquement la chose... Que de souffrances inutiles au nom du dogme scérosé-sclérosant... Bénis soient donc les homosexuels, transgenres et autres, car tous sont sauvés du fait de leur simple humanité... Car un seul être serait perdu que Dieu lui-même s’effondrerait... Vous avez dit amour ? Conditionnel ?


  • Qu’aurait donc dit Jésus si on lui avait présenté 77 fois 7 fois un homosexuel ou un transgenre plutôt qu’une femme adultère ?

     

    • #1574022
      le 07/10/2016 par Grindsel Tirédunevi
      En Géorgie, le pape François pourfend la théorie du genre

      Repens-toi. Convertis-toi. Ne pêche plus. Fuis les occasions de péchés. Résiste aux tentations. Relève-toi promptement quand tu tombes. Pense aux fins dernières.* Médite ma passion. Prie beaucoup.* Travail beaucoup. Fréquente les sacrements.* Obéis à tous mes commandements. Aime Dieu de toutes tes forces et ton prochain selon mon exemple. Renonce à toi-même et porte ta croix avec joie, persévère, fais preuve de patience, et sois confiant, tu seras sauvé. Cette vie passe comme une vapeur, mais le Royaume des cieux est éternel, tout tes désirs y serons comblés au delà de tes espérances.


Commentaires suivants