Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

En Libye, le Livre vert de Kadhafi brûlé en place publique

Qui a peur de son contenu ?

Cinq ans jour pour jour après la mort du dictateur libyen Mouammar Kadhafi, son Livre vert, opuscule sacré et omniprésent pendant plus de trois décennies, est devenu un objet tabou dont la possession expose à des représailles.

Publié il y a quarante ans, le texte avait fait office de « Constitution » de 1976 à 2011, façonnant la vie politique, économique et sociale de la « Jamahiriya » (État des masses) de Kadhafi.

Assis derrière un comptoir où trônent encore quelques cartes postales arborant des slogans du Livre vert, Abdessalam, propriétaire d’une librairie à Tripoli, affirme n’avoir « gardé aucun exemplaire en rayon ».

« Ma librairie serait immédiatement incendiée si j’y présentais ce livre », explique-il à voix basse à l’AFP, balayant du regard la boutique. [...]

« Peu avant la révolte de 2011, des agents de la sécurité du régime m’ont apporté une collection du Livre vert. Ils m’ont demandé de la distribuer autour de moi », confie Ahmad, un journaliste local. « Je m’en suis débarrassé récemment de peur d’attirer des ennuis à mes proches », admet-il. [...]

Mouammar Kadhafi n’ayant jamais érigé de statue à son effigie, les autodafés en place publique s’imposaient. Des stocks du Livre vert furent brûlés, précédés par la destruction des sculptures représentant les trois chapitres de l’ouvrage.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

 

Tous les livres interdits sont chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Mouammar Kadhafi n’ayant jamais érigé de statue à son effigie".

    Un dictateur sans culte de la personalité ?
    Tiens donc :-)

     

    • #1585052

      En effet c’est suspect.
      Sur le coup je n’étais pas très informé et j’étais plutôt indifférent à la mort de Kadhafi (je me félicite au moins d’avoir eu l’instinct de ne pas m’en réjouir), mais plus je vois ce qui arrive ensuite, plus je me dis qu’il aurait fallu que des millions d’étrangers se déplacent physiquement en Lybie pour défendre leur monde.
      On s’est laissé faire, encore une fois.


  • #1584295

    Après 35 ans d’omniprésence du Livre vert, la Lybie à fini par s’imploser. On est en droit de se poser des questions. Soit le peuple fut incompétent de produire une gouvernance éclairée sur la base de la plateforme que ce livre lui procura. Soit le livre était incompatible avec les aspirations tribales et religieuses du peuple.
    Il faut admettre qu’aucun pays arabo-musulman n’a pu s’élever au-delà du tiers-monde et ce quelque soit le model politique et économique. Le poids de la Tradition l’en empêche. Il faut « voiler » radicalement l’esprit religieux des masses musulmanes pour pouvoir, peut-être, leurs donner cette chance d’intégrer avec succès le Monde Occidentale Moderne dans toute « sa splendeur ». C’est le mal indispensable.

    Le Meilleur DK


  • #1584310

    Bien que la situation actuelle soit pire que quand Kaddafi était là, ne venez pas me convaincre que Kaddafi était un leader exemplaire. Mais personnellement, j’aurais préféré la Libye de Kaddafi que celle d’aujourd’hui. Bref, maintenant c’est trop tard. Mais je reste positif et j’espère que la Libye de demain soit meilleure que la Libye d’hier et d’aujourd’hui

     

    • #1584436

      Contrairement à vous, je pense que Kadhafi était un chef d’Etat exemplaire. Sous sa gouvernance la pluspart des produits de première nécessité étaient quasiment gratuits. Non seulement les Lybiens préféraient vivre chez eux plutôt que dans les pays occidentaux, mais la Lybie attiraient de nombreux travailleurs tunisiens et égyptiens et ces derniers n’y étaient pas traités comme des esclaves à l’instar de ce qui se passe au Qatar.
      Il faut faire abstraction de tous les mensonges proférés par les médiamenteurs et se référer à des reportages prodigués par des médias alternatifs pour avoir une idée a peu près honnéte de ce qu’était la Lybie et son dirigeant.
      De toute façon les américains avec l’aide récente de leurs sattelites européens n’ont de cesse de démolir tout ce qui est à la fois socialiste (dans le vrai sens du terme) et laïc.
      Concernant la répression des opposants, on voit qui sont ces opposants à présent aux manettes, je pense qu’il n’y avait pas de mal à être très ferme avec eux et qu’il valait mieux les mettre au frigo plutôt que de les laisser égorger et couper des têtes à tout va en criant alaou akbar et en agitant un drapeau noir.


    • #1584515
      le 22/10/2016 par Métacarpienrévolté
      En Libye, le Livre vert de Kadhafi brûlé en place publique

      Il n’y a AUCUN chef d’état exemplaire hélas !
      Les états du Moyen Orient , aujourdhui détruits pas les JEWSA , avaient des chefs d’états qui tenaient en main des populations tribales incontrôlables . Ces chefs d’état n’étaient ni pires ni meilleurs que ceux qui nous gouvernent en Europe . Les politiques " Français" ont réussi leur propagande mortifère contre ces états souverains pour justifier leur ingérence dans ces pays ou ils n’avaient jamais mis les pieds ,et on sait pour qui et pour quoi ..