Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

En vacances en Corée du Nord, un youtubeur rend hystériques les médias du "monde libre"

Accusé d’avoir été acheté par Pyongyang, Louis Cole a assuré ne pas avoir touché d’argent de la part du gouvernement nord-coréen.

Le régime de Pyongyang se sert-il des youtubeurs pour diffuser sa propagande ? Louis Cole, connu pour rendre compte de ses voyages sur sa chaîne YouTube suivie par 1,8 million d’abonnés, a publié une série de vidéos racontant son expérience en Corée du Nord.

Pendant une semaine, ce Britannique de 33 ans a arpenté le pays le plus fermé du monde, entre parties de babyfoot et barbecue sur la plage, comme s’il se trouvait dans n’importe quelle destination touristique. Ce qui laisse croire à de nombreux médias anglophones que le youtubeur aurait été acheté par le régime nord-coréen pour donner une belle image du pays, en omettant la terreur et la famine subie par la population.

 

Tant pis pour les droits de l’homme

Pour le Washington Times (en anglais), « la Corée du Nord enrôle la star britannique de YouTube pour des vidéos de propagande ». « Voici la star de YouTube qui aime la Corée du Nord, maudites soient les violations des droits de l’homme », ironise Forbes (en anglais).

Lire la suite de l’article sur francetvinfo.fr

 

Surfer avec des Nord-Coréennes, la quenelle de l’été ?

 

L’Asie face à l’empire, chez Kontre Kulture

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

84 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Elles sont mignonnes ces nord-coréennes !
    Bon, je vais penser à prendre des vacances là-bas.
    Ca a l’air bien plus cool et démocratique que l’image noire que l’on nous en donne en Occident.
    Un jour, j’ai dit à un type qui se préparait à créer un petit projet entre la France et la Corée du Nord :"pourquoi tu vas là-bas ?". Il m’a répondu avec un sourire en coin : "Pourquoi pas ?"
    Donc, tous en Corée du Nord pour des vacances :))
    Cette vidéo devrait contribuer à sortir les gens du prêt-à-penser

     

    • C’est vrai ça donne envie d’y aller !


    • il faut aussi regarder les videos faites à Pyong-Yang
      le malaise s’installe assez vite
      le youtuber se déplace en bus avec toujours le même guide
      ils visitent les joyaux de la capitale dont une "église"
      au bout de quatre ou cinq jours de visite
      le skater à dreadlocks se dit que ce qui caractérise la culture nord-coréenne est la perfection, parce que tout ce qu’il a vu était parfait...

      mais c’est vrai que le filles à la plage sont mignonnes

      d’ailleurs tout au long de son voyage il n’est en compagnie que de jeunes et jolies filles

      comme il le déclare lui-même "Je cherche les choses belles et positives, je veux faire la connaissance de la population locale, apprendre des choses sur la culture et le pays. Je ne suis pas un journaliste d’investigation. Je ne fais pas de commentaires politiques"

      la candeur du voyageur naïf, celui qui ne voyage pas pour gagner sa vie


    • J’espère alors que tu aimes les voyages organisés avec plein de gentils organisateurs qui prennent tout ton séjour en charge, à la minute près… Si c’est le cas, alors tu vas probablement aimer, il y a d’ailleurs plusieurs tour-operators qui peuvent te gérer ça. Mais franchement sauf être un peu naïf, pas vraiment moyen de se détendre. Je vois par contre pas ce qui te fait dire que ça “a l’air démocratique”… Si il te suffit de vois des gens se baigner pour trouver qu’un pays à l’air démocratique, j’ose espérer que tu fais partie des abstentionistes. Quand aux filles, ben c’est des coréennes quoi, les asiats ont un certain charme de toute façon, c’est pas nouveau.


  • Depuis le temps que je dis que "Prenons le Maquis" devrait organiser un voyage en Corée du Nord pour les adhérants ER, histoire qu’on se rendent compte par nous même...et qu’on parle encore plus de ER, même si c est en mal.. De toute façon l’essentiel est de faire le buzz...


  • Faudra m’expliquer comment on surfe sur une mer plate en revanche

     

    • A defaut du surf, le ski nautique peut être.. :)


    • Pour debuter le surf, il vaut mieux avoir une mer plate pour comprendre l’equilibre. C est exactement la même chose avec le surf sur neige, tu débutes sur le plat, puis pente tres douce, puis moins douce et ensuite tu peux "attaquer" les pistes noires....
      Tu ne dois pas avoir d’enfant sinon tu saurais qu’avant de marcher, il est à quattre pattes, puis sur les genoux, puis sur ses deux pieds immobile à la recherche de l’equilibre et enfin... Il marche !!!!
      Bon WE à tous...


    • A priori, il s’agit ici d’apprendre les rudiments du surf (équilibre, techniques, etc) mais aussi et surtout d’aller à la rencontre de la population par ce biais et de créer du lien. On apprend pas à surfer directement dans les vagues, ça parait évident. Les vagues attendront donc.


    • Le surf se pratique dans les vagues. L’équilibre sur une planche signifie apprendre à rester stable lorsque l’on est porté par la vague. C’est complètement différent du snowboard (je pratique les deux). Aller faire un tour dans les Landes et même là-bas les minots prennent leurs premiers cours de surf avec des petites vagues...
      Pour revenir à la vidéo, ce cours de surf paraît monté selon moi.


    • A terme, c’est sûr Niles, mais pour cela il faut qu’il y en ait et pas de n’importe quelle sorte. On ne démarrerait pas une initiation au skateboard dans un half-pipe par exemple :-)


    • Tu es têtu Eric. Il n’y a pas de "A terme" dans le cas présent, quand il n’y a pas de vagues, il n’y a pas de surf. Ou alors on cherche un autre spot (ils sont généralement classés débutant,intermédiaire,avancé). On peut très bien avoir de grosse vagues sur un spot et 3 km plus loin de toutes petites vagues...C’est simple, le surf est un sport qui nécessite les conditions météorologique adéquates qui s’ils ne sont pas réunis rend le sport impraticable, d’oû les sites spécialisés qui donne en temps réel la vitesse du vent, la hauteur et la régularité des vagues (et qui permet donc de choisir le spot de surf selon son niveau).
      Donc arrête les comparaisons avec les autres sports de ride/glisse, ce n’est pas du tout pareil.
      Dans le cas de la vidéo il me paraît louche de sortir des planches sur une mer plate. Ce sont en plus des grosses planches en mousse pour débutant qui ont une flottaison et une stabilité adaptées à tous les gabarits, donc je ne vois pas ce qu’ils apprennent comme rudiment de surf quand je les vois allongés sur les planches et barbotant dans l’eau.


    • Par contre vous, vous vous n’êtes pas têtu du tout, n’est-ce pas " Niles " ? :-) La seule différence entre nous est que je ne m’entête que quand j’ai raison. Je vous charrie. Il est évident, comme l’indiquait le début de mon précédent post, qu’à terme le surf se pratique dans les vagues. Quel scoop ! Tout comme il est évident également que tout ceci est avant tout ludique et que tout ce petit monde n’a pas pour ambition a priori de finir à Hawaii. Deuxième scoop ! Là il se trouve qu’ils leur montrent juste deux trois gestes de base (positionnement sur la planche, équilibre, etc), or il n’y a pas besoin nécessairement pour cela. Et encore une fois, tout cela n’est que le prétexte à des rencontres et des échanges. Mais vous avez raison, tout ceci est louche :-)


    • " or il n’y a pas besoin nécessairement pour cela de vagues, même s’il est évidemment plus sympa qu’il y en ait un minimum. "


    • "On apprend pas à surfer directement dans les vagues, ça parait évident. Les vagues attendront donc."
      "Il est évident, comme l’indiquait le début de mon précédent post, qu’à terme le surf se pratique dans les vagues."
      "Là il se trouve qu’ils leur montrent juste deux trois gestes de base (positionnement sur la planche, équilibre, etc), or il n’y a pas besoin nécessairement pour cela."

      Comme je l’ai dit dans mes précédents posts, le surf s’apprend sur les vagues point barre ;). Toutes les écoles de surf offrent les premiers cours dans des vagues de petite taille, on n’apprend pas sur une mer plate ;).
      Ce n’est pas avec tes pirouettes que tu vas t’en sortir et au vu de tes réponses, tu t’entêtes à parler d’un sport que tu ne pratiques visiblement pas alors que moi oui, et ce depuis des années ;). C’est mon dernier message sur le sujet ;).


    • Vous êtes décidément têtu cher " Niles ". Mais vous savez faire des copier-coller, c’est bien et c’est très probant. Ajouté à cela ce petit tutoiement intempestif assez fréquent chez les gens qui maitrisent mal leurs nerfs tout en tentant de donner maladroitement le change, d’où la familiarité. Laissez cela aux beaufs, c’est préférable. Je ne doute plus maintenant que vous êtes un surfeur qui sait qu’au final on surfe dans les vagues. C’est cela qui m’a définitivement convaincu que vous étiez un fin connaisseur :-)


  • on ferait mieux de s’occuper des droits de l’homme et de la liberté d’expression chez nous et dans les pays du golf avec qui certains de nos crapules sont amis , que d’aller toujours s’occuper des autres - balayez devant votre porte avant de jouer aux donneurs de leçons -
    je crois qu’en France on a des photos de Sarko avec Kadahfi et de Bachar avec d’autres minables au défilé du 14 juillet -

     

    • "on ferait mieux de s’occuper des droits de l’homme et de la liberté d’expression chez nous et dans les pays du golf...que d’aller toujours s’occuper des autres"

      Bizarre cette réflexion...


    • Ça dépend de ta définition de la porte, ma porte c’est celle de ma maison. Dès que je la franchis, physiquement ou virtuellement, je suis un terrien, un animal, un humain. De fait, je me sens légitime pour dire qu’il y a des saloperies comme de belle chose partout. Je me sens en droit de ressentir de la compassion pour tout ce qui vie ou de la colère contre ceux qui pourrissent notre existence et notre demeure commune. Je n’ai pas plus de compassion à donner aux uns qu’aux autres : je n’ai pas la prétention d’échelonner la souffrance, juste l’envie qu’elle s’arrête. J’ai autant envie d’aider le Coréen du Nord qui crève la faim (Dans quel mesure, ça reste à définir et certainement pas via une vidéo d’un surfeur) que le clochard au coin de ma rue. La proximité de la souffrance ne la réduit ni à mes yeux, ni à ceux qui la subisse et il en va de même pour n’importe quel personne en détresse.
      Bien sûr, je serre les dents quand j’entends un Attali penser fièrement que le monde est un Hôtel, parce que je suis certains que dans son idée : on est au mieux des portiers, au pire des mendiants au pied de sa tour à quémander qu’il nous crache un peu d’eau depuis sa fenêtre. C’est le sans frontière-risme de l’argent, où l’homme n’est qu’une marchandise remplaçable, où l’homme n’est qu’un numéro parmi d’autres, qu’un nombre sur un chiffre d’affaire annuel et où son curseur est ajustable au prorata des vices de ses élites du malsain et de l’anormal.
      Mais les frontières ne doivent pas être hermétiques au cœur des gens. La forme de racisme qui se créer par rapport aux vagues migratoires est un racisme économique : elle est la réaction des conséquences possibles en terme de précarité ou de sécurité que les gens redoutes « se faire voler le pain de la bouche » « se faire agresser »oubliant que rien n’est plus violent et cupide que le système dans lequel nous vivons.
      600 milliards d’euro d’évasion fiscal, 2-3 milliers de milliards d’euro de dettes,60 milliards d’euro d’intérêt de cette même dette chaque année et combien de morts au quotidien ?
      N’ayons pas de barrière dans le cœur, ne nous laissons pas berner par des vieux dictons tronqué de leurs sens premiers qui mène à un individualisme qui est utile à terme qu’à une poignée d’homme ignobles. Ne nous trompons pas d’ennemis. Respectons ce qui vie sans quoi nous ne valons pas mieux que ceux qui regardent le monde d’en haut et qui


    • @ crevard

      C’est quoi ton problème avec Kadahfi ? Le premier satellite de télecommunication géostationnaire qu’il a offert aux africains ou son projet de Dinar Or pour libérer toute l’Afrique des prédations du FMI ? Si Kadahfi plantait sa tente dans les jardins de l’Elysée ce n’était pas parce que c’était un doux dingue, c’est parce qu’en vrai grand nomade il ne pouvait pas dormir avec un plafon au dessus de sa tête. Mais t’as l’air de bien connaître le dossier Kadahfi, aussi je te laisse à ton jugement.

      C’est quoi ton problème avec Bachar ? Le fait qu’il refusait la voiture avec chauffeur pour se rendre à l’école où il a appris le français avant même l’anglais (il se refuse un peu de le parler en ce moment) oule fait que sa seule ambition sur terre était de faire chirurgie-ophtalmologique ? Bachar n’avait pour projet que de rendre la vue aux aveugles (études au St Mary’s Hospital à Londres où il a découvert Internet et sa femme). C’est son con de frère ainé qui s’est viandé en bagnole qui a forgé le destin de Bachar, pas l’ambition d’un dictateur dévoreur de chatons vivants. mais t’as l’air de bien maîtriser le dossier Bachar aussi bien que le précédent. Aussi on va te laisser à ton jugement.

      J’aime bien ton pseudo, crevard, ça te va bien. Tu devrais aller le porter fièrement à Alep en ce moment. Tu diras aux gens qui s’y trouvent encore en vie ce qu’ils doivent penser de Bachar. Et s’ils te laissent repartir vivant sois gentil de me ramener quelques savonettes... D’Alep... Tu sais... Le savon d’Alep ? T’as pas bossé le dossier ?


  • la quenelle de l’été ?
    trop fort , après sêtre ridiculisé en Syrie avec des propagandes qui ne tiennent plus la route ( Al Nostra : rebelles gentils par Fabius ) -
    après avoir bien craché sur l’Iran et leur supplier maintenant ,de laisser installer des usines de voitures -
    après le " Brexit " et l’effondrement de l’Angleterre annoncé par tous les médias vendus -
    après les prédictions de Valls sur la guerre civile qui fait des vravages surtout sous son mandat

    et maintenant des surfers ( juste des gens qui aiment la liberté de planer sur des vagues, que ce soit en Californie ou en Corée ) sont en train de démolir les mensonges et la propagande des minables de ce monde soutenus par des médias à leur service -

     

  • J’ai vécu à Cuba et en Iran pour mon travail plusieurs années, il ne faut pas déconner ce n’est pas formidable ! Je connais des collaborateurs qui ont vécu à Pyongyang et franchement ils n’en gardent pas un souvenir fantastique. Alors je ne sais pas quel est le but ici mais il ne faut pas non plus dire n’importe quoi. Je précise que je suis français, patriote et national.

     

    • Cuba connait pas, mais l’Iran j en ais gardé un excellent souvenir...


    • Je me permets une reflexion sans animosité ni malice : et si, en tant qu’étranger, tu avais du venir travailler en France, par exemple, dans le Paris d’aujourd’hui, aurais-tu trouvé cela "formidable" ?
      Après, je suis bien d’accord avec le fond de ton idée : il ne faut pas non plus tomber dans l’excès inverse et présenter ces pays comme des modèles sous prétexte qu’ils sont non-alignés.


    • Étrange. Je connais Cuba et j’ai adoré ce pays


    • @ AC de V

      Ca c’est intéressant. Tu fais bien de croiser les avis de personnes en ayant eu l’expérience. Un de mes meilleurs amis, le parrain de mon fils pour être précis, a passé cinq ans à Shangaï en deux fois. Deux ans, puis un an plus tard trois ans. Et les deux fois furent pour lui deux planètes différentes. Faut dire que Shagaï avait la particularité de se développer vraiment à toutes pompes.

      Maisj’ai perso eu l’expérience de rencontrer des gens qui se trouvaient en même temps que moi dans des endroits soit différents par la culture soit franchement exotiques. Et bien dans la plupart des cas on ne parlait pas du même endroit. Ca dépend beaucoup de la raison pour laquelle on est là, qui finance, qui on rencontre.

      En revanche Jei remarque que tous les bobo-gaucho-écolo qui se sont rendus sur la plage de Goa en même temps ont tous bien vue la même chose en même temps, fumé les mêmes joints, écoutés la même musique et baisé les mêmes filles.


    • Afin de préciser ma pensée :
      Je garde aussi un beau souvenir de ces tranches de vie passées tant en Iran qu’à Cuba. L’intensité des rencontres par exemple a une toute autre connotation et une autre profondeur. Mon propos était plus lié au fait que ces pays sont un choc dans le mélange entre sphère publique et sphère privée a laquelle nous ne sommes pas du tout habitué. Ceci étant on s’y dirige à grands pas avec les gouvernants actuels français qui prétendent contrôler notre pensée.
      En effet si j’étais étranger arrivant à Paris pour travailler un an, je pense que je serai certainement un peu surpris de voir des gens qui n’ont pas l’air français un peu partout. En même temps je suis bourguignon donc…


    • Tout à fait d’accord avec toi AC. Il y a toujours des rigolos pour te dire "j’y suis allé et j’ai aimé..." Genre être allé là-bas, c’est avoir vécu la même chose que les locaux et surtout être soumis aux même restrictions que les autochtone. Ma copine est d’origine cubaine et sa famille a fuit le pays probablement parce que c’était génial là-bas...J’ai discuté avec les membres de sa famille et plusieurs autres cubains tous sans exception souhaite la chute du régime castriste. C’est facile lorsqu’on est ici au chaud chez nous de porter des jugements. Alors que dans ces pays là vous ne pourriez même pas faire le 10% de ce qu’en France vous faites. En commençant par avoir un site comme E&R. Vous avez pas honte d’oser comparer ces pays tenu par des despotes depuis des décennies à la France ? En France que je sache tu vas pas au trou parce que tu aimes pas le président et que tu l’affirme publiquement, tu vas pas au trou parce que tu est contre le régime politique à la tête du pays etc,,, estimez-vous heureux de vivre dans un pays qui malgré plusieurs défauts vous permets de commenter comme en le fait ici sur E&R. Sinon allez vivre dans ces "paradis".


  • C’est le genre de reportage qui s’il avait été appliqué massivement à l’Irak, la Libye et aujourd’hui la Syrie (d’avant la libération démocratique) aurait mis à mal les justifications des "brigades infernales" de l’Otan. C’est pourquoi tout ce qui apporte un éclairage bienveillant sur la vie et le besoin de paix et de partage des peuples (avant le passage à la destruction) est hystériquement conspué par nos génocidaires et leurs valets médiatiques.
    La Corée du Nord est probablement un des prochains pays à mettre au pas. Encore des centaines de milliers de victimes en perspective qui ne manqueront pas d’être attribuées à KIM JONG I

     

    • Les coréens-mongoles-sibériens ne sont allés au plus loin qu’au Tibet.
      La pure race mongoloide comme on l’observe encore en Corée du Nord, et non en Corée du Sud occupée et violée, est la plus pacifique et sage au monde.

      Les moyen-orientaux, eux, sont allés jusqu’en Corée et en Indonésie et transforment tout en désert où règne l’embrouille et le vice.

      Simple coup d’oeil historique...

      D’autres questions ?


  • J’irai bien dans ce pays propre.


  • J’aimerai savoir comment les journalistes occidentaux concilient les faits qu’il n’est pas possible de voyager dans un pays comme la Corée du Nord autrement qu’en voyage organisé (sous entendant pour ne pas voir la misère du peuple) et affirmer que le peuple est miséreux... puisqu’on ne peut pas le voir.

     

    • Il y a les témoignages de ceux qui fuient ? La Corée du Sud est deux fois plus peuplé que le Nord sur un territoire beaucoup plus petit, pourquoi ? Durée de vie supérieure, fécondité plus importante, exode ?
      Les nord-coréennes semblent considérer que traverser un champ de mine pour devenir pute en Chine en attendant le ferry pour Séoul est une promotion sociale...

      La Corée du nord n’existe que pour déplacer les frontières de la Chine à 300 kilomètres de la base américaine et la ville de Pékin à 800. 2 millions de Chinois se sont battus pour ça et des centaines n’en sont pas revenus. C’est le prix de l’indépendance !


    • @jojo l’affreux

      Les témoignages ok !, mais tous les témoignages.

      Il y a toujours des "dissidents" intellectuels qui ne se conforment pas aux règles du pays et qui sont "persécutés" et des gens pauvres qui voient l’eldorado dans le pays d’à côté, mais qui n’entend qu’une cloche n’entend qu’un son et il faudrait aussi, l’avis de la population qui est restée au pays.
      Et comme on ne peut pas l’avoir, on ne fait que de la spéculation.
      C’est ce que je voulais dire.


  • Les généraux du Royaume de Thaïlande ont déclaré, publiquement, haut et fort, qu’ils ne veulent plus d’étrangers tatoués et fumeurs de champignons hallucinogènes sur les plages de Thailande.

    Désormais, le visa de 5 ans pour la Thailande coûte 12 000 euros.

     

    • Ca fait 12 ans que je vis en Thailande et accessoirement alocataire à la caf.. Les visas c’est pour les riches, c’est comme en France, les pauvres y arrivent quand même mais sans payer ce genre de somme. Des combines il y en a pleins.
      La France d’en-bas à développé la débrouille, c’est comme ça que des gens au rsa roulent en mercedes..


    • @Tarma

      Je suis ravi d’apprendre à quoi servent mes impôts ... Si tu le vis bien tant mieux pour toi moi je me sentirais un peu coupable ( mes origines catholiques sans doute ) ... vivre au crochet des autres çà n’a jamais été mon idéal ... Même si je n’ai jamais été un bourreau de travail ... J’espère que d’une façon ou d’une autre tu arrives quand même à te rendre un peu utile auprès des gens qui t’entourent ...

      Cordialement ...


  • J’adore le regard du gars qui réalise que la fille a le bonheur de ne pas avoir entendu parler Justin Bieber ! En effet, ils ont sans doute bien d’autres problèmes, mais en attendant ils sont préservés de toute cette "culture" de m…, c’est énorme !

     

    • L’important c’est de pas l’écouter, après rien à faire, si tu commences à t’agaçer autant de la m*rde que font les autres pays autant que celle que fait le tiens, tu vas te fatiguer très vite.




      Je suis sûre qu’ils ont leurs problèmes bien à eux. Mais on gagnerait effectivement à aller faire le ménage chez nous. Si les millions qui ont été mis dans les opération israëlienne avaient été utilisé pour résoudre les notre de problèmes, ç’aurait été cool.


  • Un pays qui a été hermétiquement coupé des valeurs de l’occident durant des décennis ça donne envie d’aller y faire un tour.

    Je me souviens, avec ma toute nouvelle femme, nous être rendus dans l’URSS de Leonid Brejnev dans les années 70. C’était pour notre Honey Moon, on était fauchés et on voulait quand même un grand dépaysement. Bingo ! C’était la bonne idée.

    A Moscou on a découvert que si les russes semblent faire la gueule c’est parce que pour eux sourire pour rien comme un crétin d’américain c’est être commerciale, autrement dit hyppocrite.

    A Lenigrad on s’est trouvé un interprète algérien qui avait fait ses études de médecine en URSS. Ce mec était gynécologue dans l’’Armée Rouge ! No Kidding ! Et il avait une petite fille avec une Finlandaise juste en face à Helsinky. Il y avait Jane Fonda en même temps que nous à l’Hôtel Intourist (résidence obligatoire pour tous les occidentaux en vadrouille).

    P.S. Après avoir visité l’Aurora au bord de la Neva, au moment où nous échangions un billet de cinq dollar contre une brouette de roubles j’entendis les cris d’un petit garçon en train de se noyer. J’ai plongé dans l’eau glacée pour le sauver (vous auriez fait la même chose). Ce petit garçon aux yeux tout ronds légèrement étonnés s’appelait Vladimir Vladimirovitch quelle que chose en P. Je ne sais pas ce qu’il est devenu.

     

    • Ça fait plusieurs fois que j’te lis et soit tu es un sacré troll soit t’as de sérieux problèmes...


    • Que dire a part que tu est devenue un agent du renseignement depuis .


    • #1537429

      Pas mal pour un "fauché" de pouvoir se loger dans le même hôtel que Jane Fonda, car je suppose qu’elle ne fréquentait pas les hôtels les plus minables n’est-ce pas ?..


    • c’est bête de finir par une blague mi-fugue mi-raisin, Poutine avait 18 ans en 1970 et c’était et c’est toujours un sportif accompli, ils savait parfaitement bien nager.

      Du coup on ne croit plus rien, on se demande si ton histoire au total, ça ne serait pas de la blague


    • @ PER CAPITA .................



      Pas mal pour un "fauché" de pouvoir se loger dans le même hôtel que Jane Fonda, car je suppose qu’elle ne fréquentait pas les hôtels les plus minables n’est-ce pas ?..



      Don’t jump to conclusions car c’est pas du tout ça.

      Rappelles toi que nous sommes en URSS sous Leonid Brejnev et que tous tes repaires riches/pauvres, hôtels de luxe et Bed & Breakfast chez l’habitant ne sont pas de mise.

      Lorsque tu obtenais un visa pour l’URSS on te disait aussi dans quel hôtel tu devais résider. Les soviétiques en avaient rien à battre de nos cathégories avec des personnalités riches et célèbres d’un côté et jeunes mariés plutot fauchés de l’autre. Pour eux nous étions tous de louches occidentaux. Que je sois là pour ma Honey Moon et Jane Fonda pour rencontrer un movie maker russe dans je ne sais quel but leur côté pratique était de tous nous loger à la même enseigne. Demandes à n’importe qui s’étant rendu en URSS avant la chute du mur à 99,9999999999999999999999999999999999999999% il résidait à l’hôtel Intourist de la ville. Je te parle d’un pays où tu avais besoin d’un passeport interne pour te rendre d’une ville à l’autre.

      Cela dit j’ai très bien connu ce dont tu parles aussi. Mais bien plus à l’Ouest. Au Parker Hotel à New York en Janvier 1984. Il y avait Charles Aznavour et Julien Clerc qui prenaient leur brunch juste à côté de moi. Mais je n’étais pas là à mes frais, c’étais pour mon travail. And guess what ? J’étais payé pour me trouver là. Ca t’épates ça, hein ?

      P.S. Julien Clerc est très sympa (en tout les gars avec un français rencontré à New York) mais j’ai trouvé que sa copine était vraiment très, très jeune.


  • Je remarque une certaine candeur de la dissidence lorsqu’on parle de la Corée du nord. Cet esprit de contradiction simpliste ("A nous ment, alors B doit forcément dire la vérité") me désole profondément.

    Oui, nos médias nous mentent sur la situation intérieure de certains pays ; et oui, la Corée du nord est concernée par ce processus de mensonge.
    Mais c’est hautement naïf (sinon aveugle) de croire que ce qui nous arrive de ce pays est le strict reflet de la réalité. La Corée du nord est une dictature ; non pas un État autoritaire, mais totalitaire. La différence réside dans le fait que la Corée du nord est, sur de nombreux points, l’antithèse des valeurs humanistes les plus nobles.

    Exemple : ce pays repose sur un système de castes, héréditaire et lourd de conséquences sur la vie quotidienne de ses habitants. Est-ce qu’appliquer de tels atavismes dans le fonctionnement d’une nation ne vous dérange pas ? En tous cas, cela me gêne profondément.
    Autant on peut trouver des sympathies à Pyongyang sur le plan géopolitique (non-alignement, autonomie farouchement défendue et patriotisme affirmé) ; autant on aurait grandement tort de devenir naïfs sur les dysfonctionnements évidents de ce régime (propagande d’une vulgarité inouïe, mensonges divers et variés sur l’histoire du pays, bureaucratie aliénante, système répressif injuste car fondé sur l’hérédité...).
    Et, s’ils vous plaît, ne me refaites pas le coup du "Quelles sont vos sources ?" ou du "L’Occident, c’est pas mieux". J’ai consulté des documents sérieux à ce sujet, dans le cadre d’un travail de recherches personnelles poursuivi sur plusieurs années ; je ne pense donc pas être abruti par la propagande atlantiste. Deuxièmement, croyez-vous que vous pourriez formuler un tel relativisme politique stérile en Corée du nord ? Certainement pas. Vous seriez victimes d’une répression politique d’une rare violence ; chose qui, pour des raisons d’évolution des mœurs, serait bien plus difficilement envisageable en Europe.
    Un peu de nuance, que diable. Bisou.

     

    • Des dysfonctionnements, il y en a dans tous les régimes, et la séparation des populations en castes existent partout, sauf que chez nous, on appelle ça les classes sociales et qu’elles ne sont pas d’autorité héréditaires, quoi que parfois on peut se le demander.
      Il y a une citation humoristique qui dit :
      La dictature c’est ferme ta gueule, la démocratie c’est cause toujours. Ca veut bien dire ce que cela dit.
      En Corée du Nord, pays hermétiquement fermé aux yeux des occidentaux, le problème essentiel n’est pas de savoir si on peut dire ce qu’on veut et que ça ne serve à rien ou si on doit la fermer, mais de savoir si la population a un niveau de vie qui lui permette de subvenir à ses besoins primordiaux, si la population n’est pas en souffrance.
      Parce que si ce n’est pas le cas, il faudra qu’on m’explique pourquoi systématiquement les pays occidentaux qui crachent leur venin sur ces régimes autoritaires ou dictatoriaux qui "affament" leurs peuples, les sanctionnent par des embargos qui renforcent de plus belle la misère de ces populations.
      Pas très droitdelhommiste, que celui qui contribue à la misère des peuples, non ?


    • "Exemple : ce pays repose sur un système de castes, héréditaire et lourd de conséquences sur la vie quotidienne de ses habitants. Est-ce qu’appliquer de tels atavismes dans le fonctionnement d’une nation ne vous dérange pas ? En tous cas, cela me gêne profondément. "
      Ben exactement comme l’Inde qui est d’apres nos médias est "La plus grande démocratie au monde...."
      C’est le deux poids deux mesures que nous dénonçons, pas le fait que la Corée du Nord aurait un régime idyllique...


    • Oui mais c’est pire en occident.


    • Mais qui a dit le contraire ?

      Il ne faut pas non plus surinterpréter l’enthousiasme des commentateurs. En ce qui me concerne je trouve très amusant ce genre de nouveau regard sur la Corée du Nord et la réaction très "1984" des médias, sans pour autant considérer la Corée du Nord comme un paradis. Et je crois que tout le monde ici est à peu près dans ce cas-là.


    • La conclusion de votre commentaire est fort drôle. Il va de soi que des moeurs plus évoluées, ici et plus largement en Europe, nous mettent à l’abri de la répression politique. Rires. Enfin, ne pas diaboliser n’est pas synonyme d’idéaliser pour autant. La nuance doit valoir en effet, mais dans les deux sens. Et peut-être en avez-vous manqué en surinterprétant tout ceci, allez savoir.


    • Exact @Eric.
      @Bruit & Odeur n’a rien compris à la dissidence.
      La dissidence, c’est l’abolition définitive du droit d’ingérence quel qu’il soit, sur la façon de vivre des peuples.
      Et je dirais même, faire du droit d’ingérence... un délit pénal imprescriptible.
      De manière globale, un pays appartient uniquement à son peuple, que personne n’a le droit d’empiéter militairement sous n’importe quel prétexte que ce soit
      Je pense alors que @Bruit & Odeur veut la jouer "Tony Blair/Dabeuliou Bush... voire Béachel !


    • Vous avez raison sur le fond.


    • Comment formuler un droit de réponse en toute courtoisie ?
      1) La majorité de vos commentaires n’a fait que confirmer ce que j’anticipais : vous semblez oublier qu’il existe des degrés en matière de liberté de mœurs politiques. Je pense que la France aurait besoin d’un Poutine, et guère d’un Kim Jong-Un.
      2) Je n’ai jamais parlé d’ingérence militaire envers la Corée du Nord ; je n’ai fait que prendre des distances rationnelles envers un régime étranger. Parce que j’émets une critique envers Pyongyang, cela voudrait nécessairement dire que je veux détruire le régime des Kim ? Cette déduction est fausse.
      3) Je déplore le prêt-à-penser de beaucoup d’entre nous, qui réduisent la géopolitique à un dilemme manichéen (Mondialisme vs Non-alignés) ; tandis que la réalité est toujours bien plus subtile. Si je vous suis, c’est soit tout, soit rien ; soit l’adhésion complète au mondialisme, soit le soutien total à tout État non-aligné. Je refuse cette opposition, qui est d’une grande pauvreté politique.
      4) Ensuite, vous devez savoir que le système de "castes" nord-coréen n’a rien à voir avec celui qui existe en Inde. Ce second est basé sur un lignage traditionnel et millénaire qui est d’ordre spirituel ; tandis que le système nord-coréen repose sur des mérites politiques ancestraux réels ou supposés, avec des conséquences essentiellement économiques. Rien de commun entre ces deux pays, donc.
      5) Ce sujet ne m’intéresse pas viscéralement. Je n’ai pas d’affection particulière pour la politique coréenne ; ma seule particularité est de donner mon avis sur la question, et d’être parfois repris (non sans une certaine agressivité) par d’autres personnes se réclamant de la dissidence.
      Pour conclure, il serait paradoxal que le rôle du dissident se réduise à prendre telles qu’elles des démonstrations dont il n’est pas l’auteur.
      Plus largement, je crois que les soraliens font parfois du mal à la soralité. Certaines réflexions lues ici me rappellent les gens de mon entourage qui récitent mécaniquement la pensée d’AS, sans guère avoir mené le processus de réflexion qui a pu être le sien. Qu’on se le dise : on ne pense pas par soi-même si on passe de BFM TV à E&R en ne faisant montre que d’un faible esprit critique à chacune de ces deux étapes. J’ai un plus grand égard pour quelqu’un qui sait garder ses distances sur un sujet, tout en livrant des réflexions qui lui sont propres, avec un réel esprit d’indépendance.
      Mes amitiés malgré nos divergences.


  • Rien de surprenant : pour les merdias de l’Empire, entre l’idéologie et les faits, c’est toujours l’idéologie qui a raison. Et tant pis si elle est entièrement contredite par la réalité des faits !


  • La Corée du nord ne doit être le rêve au quotidien non plus, mais difficile de croire que le régime ait pu organiser ce coup de communication en très peu de temps avant l’arrivée de ce Cole ;
    encore une fois, se méfier de la vision otanesque tout en gardant son libre arbitre, c’est le mieux.


  • La Corée du Nord est un pays résistant contre l’Empire. En quelque sorte, c’est un dissident. La Corée du Nord et moi, on est du même bord, elle a toute ma sympathie.

    J’ai visité plusieurs fois la Corée du Sud, et je peux vous dire qu’ils détestent les américains et leurs bases militaires omniprésentes dans le pays.
    La plupart sont triste de la séparation avec la Corée du Nord.
    Certains Sud Coréen refusaient de me parler, pensant que j’étais un GI’s, il a fallu leur prouver que j’étais français pour qu’ils se confondent en excuses.
    Dés que possible en j’irai en Corée du Nord, pour voir de mes yeux.

    Malgré son isolement, la Corée du Nord reste un pays moderne et d’avenir.

    Regardez cette vidéo d’il y a 3 ans, ce que les médias de l’Empire ne montrent jamais,
    http://www.egaliteetreconciliation....


  • Il y a belle lurette que AS dit qu’il ne se sentirait pas plus en dictature en Corée du Nord qu’en France. Marrante aussi la vidéo où il explique que si l’on disait à un flic de Corée du Nord ou de Syrie qu’en France on est verbalisé pour rouler à 51 au lieu de 50 ou parce qu’on fume au volant, ces derniers s’étrangleraient de rire. Le pire c’est que, même sans être allé dans ces pays, je suis certain que ça doit être vrai......

     

  • C’est un peu arrangé mais çà a le mérite de le montrer.
    Marrant, surtout du fait que les asiatiques ont inventé le surf.
    Et de voir le niveau zéro de la culture venir proposer ses services.
    C’est pathétique car c’est notre présent et leur futur.
    yeaaaah dude


  • J’ai fait un rêve : un spectacle de Dieudo à Pyongyang !! :-)))


  • En Corée du Nord, comme partout ailleurs, il y a des êtres humains.

    Rien de bien étonnant, donc, de voir des personnes se faire plaisir et vivre leur vie, quel que soit le régime en place.

    L’homme est un animal qui peut potentiellement s’adapter à toutes les situations.

    Et sachant qu’on nous ment sur pas mal de sujets, qui est étonné ? Pas moi, en tout cas.


  • En attendant, y a pas une seule vague ! Pas top le surf en Corée du Nord.

     

  • "Accusé d’avoir été acheté par Pyongyang, Louis Cole a assuré ne pas avoir touché d’argent de la part du gouvernement nord-coréen."

    "Complotisme" autorisé des médias officiels.

     

  • Ah ! ces médias complotistes ! Croire qu’un gouvernement puisse acheter une personne, et manipuler l’opinion ! Où vont-ils chercher pareilles idées ?

     

  • Désolé, je ne suis pas cette attitude débile concernant la Corée du Nord. Ni la vidéo "Beach Boys" remplie de clichés comme on peut voir en permanence sur MTV.
    C’est quoi le projet ?


  • Oui nos chers media nous montrent une image déplorable de la Corée du Nord, et ce monsieur essaie de montrer autre chose - même si je trouve ca un peu cucul pour être honnête. Comme si on allait résumer la France à la Cote d’Azur....


  • rappel historique, la Corée a eu comme premier évêque St Laurent IMBERT un petit marignanais (FRANCE) décapité avec 2 autres prêtres. Les 3 curés qui étaient leurs successeurs ainsi que l’Archevêque d’Aix ont été invité en Corée du sud dans les années 2000 et ont trouvé la Corée du sud magnifique, accueillante et triste de cette séparation. Puis nous avons accueilli à Marignane à la paroisse des coréens qui rêvaient de découvrir la ville où était né leur premier évêque ainsi que les villes des 2 autres prêtres martyrs. Cette rencontre avec eux a été merveilleuse. Ne perdons pas l’occasion de bien connaître ce pays qui nous connaît si bien.

     

  • Les journalistes un peu partout ne sont-ils pas payés pour faire de la propagande, ici ou là, pour ceci ou pour cela ? La propagande c’est le discours de l’autre pas la sienne ?
    N’est-ce pas ?

     

  • Ils sont au courant les anglo-saxons qu’il n’y a plus de famine en Corée du Nord. La famine c’était dans les années 90 (d’ailleurs ça ne m’étonnerais pas que les USA est énormément à voir avec cette famine). Même les médias français mainstream reconnaissent qu’il n’y a plus de famine depuis longtemps en Corée du Nord.

    Sinon ben ouais on voit des gens vivre leur vie, quoi d’étonnant. Ils ne votent pas, mais bon je ne vois pas vraiment ce que le vote apporte à nos vies. Je préfère cent fois une dictature patriote à une dictature apatride vendue à l’axe américano-sioniste.

    D’ailleurs en quoi la Corée du Nord serait pire que la Chine concrètement.

     

    • “"d’ailleurs ça ne m’étonnerais pas que les USA est énormément à voir avec cette famine"”

      comme par exemple en les mettant sous embargo international, les privant de toute importation agricole, industrielle ou pharmaceutique ? Ni petrole, ni engrais, ni pieces de rechange ou antibiotiques ? Comme sur Cuba ou l’Irak des années 90 et tant d’autres pays laissant mourrir de facto des centaines de milliers de personnes, d’enfants particulierement ?


  • Les droits de quoi ?de l’homme ? Ça existe où ?


  • En France, il faudra le payer très cher pour qu’il accepte de venir faire la même chose et encore, ce n’est même pas sur qu’il ait envie de venir.


  • Oui ce type est un agent sous couverture des nord coréens une fois démaquillé et sans sa tenu camouflage ...il est petit jaune bridé, mange des nems, porte des tongs et fait des arts martiaux ....
    Étrange le comportement conspirationniste des médias anti conspirationnistes !
    La il y a complot ,une machination, mais dans Daesh, le 11 septembre, Saddam Hussein et ses armes de destruction massive, JFK, avec El Assad, en Iran , avec la FED, les ONG, ou en Russie en Ukraine ou au JO et en Israel là c est un délire complotiste d extreme droaaateeee....
    Huuuummm.....on me dit dans l oreillette que c est bien Ça Frédéric, à vous les studio LCP !!!
    (Je lis déjà les commentaires désobligeants , tes remarques sur les asiats sont déplacés , elles sont racistes ....alors c’était justement une image, camarades...à moins qu’il faille rester dans le politiquement correct et dire les nord coréens sont grand ,élancés, sveltes, d’une musculature herculéenne, que leur chevelure de boucles blondes les fait ressembler à des gaulois, des vickings ou des germains... Et que grâce a leurs beaux grands pieds ils ont une grande dextérité les jours de grand vent et un équilibre en bateau qui ferait pâlir un breton ou un celte tel Lao Tseu ou Sun Tzu...)
    Bien à vous camarades....en espérant n’avoir offensé personne !


  • Il aurait quand même pu faire un petit essai nucléaire au loin, histoire qu’il y ait quelques vagues ! :D


  • Sentiments mitigés. Autant j’aime bien quand ils balancent une quenelle à l’empire de temps à autres ou un doigt tendu aux ricains mais la ça fait un peu "organisé " voir même "répété ".
    J’y crois quand même pas trop au "rêve Nord Coréen " .

    D’abord, la bouffe à l’air bizarre .


  • Je suis allé en corée du nord il y a 3 ans ! je peux vous dire que c’est bien une dictature, mais pas aussi dur que l’on veut bien nous le faire croire ....

    la plupart des nord coréens se complaisent très bien dans cette dictature car ils se sentent protégés du monde extérieur qui est devenu assez flippant et je les comprends... Je garde quand même une certaine retenu sur leur sentiment de protection, et sur leur sentiment de liberté, car beaucoup n’ont jamais connu autre chose. Mais je comprends qu’ils puissent se sentir bien dans leur pays.


Commentaires suivants