Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Encyclopédie des changements de noms – Tome I

17 000 changements de noms de 1963 à 1982. Fruit de plusieurs milliers d’heures de recherches, de classement, de saisie en ordinateur et de multiples vérifications, voici la suite, mille fois réclamée, des deux tomes du Dictionnaire des changements de noms (1803-1962) de l’archiviste Jérôme (alias Henry Coston). Ils étaient alors moins de 20 000 à avoir changé légalement de nom au Journal officiel en cent soixante ans. Depuis lors, en à peine trente cinq ans, ils ont été plus de 35 000 à transformer leur nom !

Il en a été ainsi des chanteurs Guy Béart (ex-Behar) et Gilbert Bécaud (ex-Silly), de la journaliste Françoise Giroud (Gourdji), des banquiers Clive-Worms (ex-Clive), du directeur de la DST Roger Wybot (ex-Warin), de l’éditeur Jean-Pierre Ramsay (ex-Levi), du cinéaste Jean Image (ex-Hajdu), du maire du XVe arrondissement de Paris René Galy-Dejean (ex-Galy), du sénateur socialiste Claude Estier (ex-Ezratty), du député communiste Jacques Denis (ex-Spiewak), du président de la LICRA Jean Pierre-Bloch (ex-Bloch), du cinéaste René Clair (ex-Chomette), et de bien d’autres personnalités.

Il y a aussi tous les autres, qu’ils aient voulu franciser leur nom, se doter d’une fausse particule nobiliaire ou éviter le ridicule (les Cocu et autres Courtecuisse). Le plus légalement du monde, ils vous ont peut-être emprunté votre nom sans vous l’avoir demandé. Vous le saurez enfin, car voici inventorié pour la première fois l’intégralité des changements de noms de 1963 à 1982. Soit près de 17 000 noms. Chacun d’entre eux est accompagné des divers prénoms, de la date, du lieu et du pays de naissance, ainsi que des mentions marginales (le second tome, couvrant la période depuis 1983 paraîtra en 1998).

Pour la première fois est également retracée, dans une passionnante introduction, l’histoire des changements de noms ainsi que la législation en vigueur.