Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Éric Zemmour sur le Brexit : "L’insurrection des peuples menace les élites occidentales"

Suite au référendum sur le Brexit, Éric Zemmour envisage les conséquences de ce vote et les futures relations entre les Britanniques et l’Union européenne.

La chronique d’Éric Zemmour du 28 juin 2016 sur RTL.

 

 

Retrouvez Éric Zemmour sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bravo Zemmour. Juste un truc.
    Je trouve que le mot "élites" est un peu trop mis à toutes les sauces. Je l’emplois moi même souvent alors que je devrais plutôt parler d’oligarchie ou alors préciser : les élites corrompues.
    Car des élites, dans différentes catégories de la société, il faut être fier d’en avoir ! Ce n’est pas toujours à employer de manière péjorative.

     

  • Une fois de plus, M.Zemmour fait du Soral...avec plusieurs mois...voir années, de retard.

     

  • " l’insurrection des peuples menace les élites occidentales " , merci, j’ai bien rigolé !!!
    Eric Zemmour n’a rien compris : si ce référendum a eu lieu, c’est justement parce que les élites l’ont bien voulu...le second référendum prévu des Écossais fera jurisprudence , et demain lorsque le FN organisera son propre référendum, des régions telles que la Corse ou le Bretagne imiteront l’Ecosse et exigeront des référendums régionaux...et ainsi les nations européennes éclateront...si Zemmour ne comprend pas ça...

     

    • A ceci près que l’Ecosse est une puissance économique... Elle a de nombreux atouts, dont celui d’être un contributeur net (Solde entre ce qui est versé et ce qui est perçu du Trésor) au budget de la Couronne britannique.

      Sans vouloir être désobligeant avec les Corses et les Bretons, ils sont loin -très loin- d’être dans cette situation ! Ca peut tempérer les ardeurs indépendantistes...


    • "si ce référendum a eu lieu, c’est justement parce que les élites l’ont bien voulu"

      Certes, elles l’ont bien voulu, mais parce qu’elles étaient sûres d’un NON au Brexit, sûre d’un refus d’indépendance qui aurait légitimé leur pouvoir en place.
      Or, ces élites imbues de leur puissance sont tellement sûres d’elles-mêmes (et dominatrices) que, du haut de leur piédestal, n’imaginent même pas qu’une petite vague de prolos révolutionnaires puisse déferler sur leurs petites têtes d’affairistes maffieux, une petite vague qui se révèle être un tsunami venu d’un tremblement de conscience, car les peuples vivent de plus en plus à l’heure d’internet où la propagande classique télévisuelle du système n’a plus aucun pouvoir, et où le hold-up financier sur les peuples est sans cesse dénoncé par les sites de ré-information.
      L’argent rend fou, au point que ces élites arriérées se croient encore au temps de l’esclavage, alors que nous sommes entrés de plain pied dans la révolte des nations contre la gouvernance globale.


    • Je vous donne entièrement raison. Ils trouveront bien la parade pour limiter les dégâts.

      @STEF de MARS

      "le hold-up financier sur les peuples est sans cesse dénoncé par les sites de ré-information"

      Vous naviguez en plein délire ! Vous surestimez l’influence des site de ré-information. Et puis que connaissez de l’influence de ce genre de site au niveau de l’Angleterre ? Déjà rien qu’au niveau de la France, ce genre de site ne représente rien. Je vous suggère vivement de regarder la vidéo d’Alban Dousset (meta tv) qui fait une bonne analyse de l’influence des sites de réinfo et de son niveau de consultation : elle est quasi nulle par rapport aux médias dominants.

      @spiritof76

      "l’Ecosse est une puissance économique."

      Eh ben dis donc vous m’en apprenez de choses ! Et depuis quand ? Quand j’habitais en Angleterre, j’ai tjs entendu parlé de cet endroit comme étant a place of misery. Les anglais parlait avec mépris des écossais. Elle n’a jamais non plus connu un boom économique comme ce fut le cas avec l’Irlande which is bygone days.


    • @gelindo



      Quand j’habitais en Angleterre, j’ai tjs entendu parlé de cet endroit comme étant a place of misery. Les anglais parlait avec mépris des écossais.



      Mais c’est vous qui m’en apprenez une belle ! Les anglais seraient méprisant à l’égard des écossais ! What a scoop !


      Je ne sais quand vous avez vécu en Angleterre, mais l’Ecosse a changé depuis Disraeli et McMillan. Son PIB est assez proche de celui de l’Irlande, bien que cette dernière compte 600 000 habitants de moins. Edimbourg est un centre financier non négligeable et il faut préciser que l’Ecosse n’a pu mener une politique de dumping fiscale à l’irlandaise, faute d’autonomie dans ce domaine.


    • À Stef de Mars...
      tu surestimes les sites de ré-information !!! Qui de toutes façons n’accrochent que quelques centaines de milliers de personnes en France ; le reste suit les programmes de Jean-Pierre Pernault et Cyril Hanouna...
      je maintiens ce que j’ai écrit : le Brexit est voulu par le système pour faire éclater les nations européennes en une multitudes de régions antagonistes les unes des autres ( le référendum écossais devait servir de modèle à suivre )


    • @gelindo



      Quand j’habitais en Angleterre, j’ai tjs entendu parlé de cet endroit comme étant a place of misery. Les anglais parlait avec mépris des écossais.



      Mais c’est vous qui m’en apprenez une bonne. Les anglais auraient eu des velléités de mépris à l’égard des écossais... What a scoop ! Maintenant, on devine mieux pourquoi ils demandent leur indépendance !

      Je ne sais quand vous avez vécu en Angleterre, mais l’Ecosse à bien changé depuis Disraeli ou McMillan. Son PIB est assez proche de celui de l’Irlande, bien que cette dernière compte 600 000 habitants de moins. En outre, Edimbourg est une place financière notable en Europe et bien que l’Ecosse n’ai pu mener une politique de dumping fiscale à l’irlandaise, elle a réussi à prendre le virage post thatcher, sans trop compter sur Londres...


    • Ok, vous avez raison, je surestime les sites de ré-information.
      Au fond, c’est vrai que c’est pas obligatoire d’être ré-informé pour s’apercevoir que l’UE est une grosse arnaque.


    • @ la pythie



      " l’insurrection des peuples menace les élites occidentales " , merci, j’ai bien rigolé !!!
      Eric Zemmour n’a rien compris : si ce référendum a eu lieu, c’est justement parce que les élites l’ont bien voulu...



      Oui, évidemment, c’est sûr, tout a été voulu de A à Z. C’était prévu la crise augurée par le brexit. Les élites sont omnipotentes et il n’y a aucune marge de manœuvre...je me demande pourquoi vous ne vous êtes pas encore ouvert les veines. ^^

      @ Spirito 76



      A ceci près que l’Ecosse est une puissance économique... Elle a de nombreux atouts, dont celui d’être un contributeur net (Solde entre ce qui est versé et ce qui est perçu du Trésor) au budget de la Couronne britannique.
      Sans vouloir être désobligeant avec les Corses et les Bretons, ils sont loin -très loin- d’être dans cette situation ! Ca peut tempérer les ardeurs indépendantistes...



      Oui et non, en fait les relations qu’entretiennent la Corse ou le pays Basque avec la France ne sauraient être comparées à celle qu’il y a entre l’Irlande du Nord et l’Angleterre. L’ETA & le FLNC ce n’est pas l’IRA et la gendarmerie française en Corse, ce ne sont pas les royal marines patrouillant dans Dublin (vous me direz à quand remonte la denière fois où des Irlandais sont descendus en compagnie des flics dans les quartiers ethniques pour les assister comme l’ont fait les corses vis-à-vis des racaille à Ajaccio qui s’en étaient pris à des CRS corses (des enfants du pays). Ceci dit, concertant l’écosse, d’après ce que je sais, le ressentiment national envers Londres n’est pas vraiment la résurgence d’une identité celte face à l’impérialisme anglo-saxon, on est plus au temps de William Wallace et de Robert de Bruce, là, l’acculturation est faite et les écossais sont aussi anglais que les bretons sont français...en revanche, on sous-estime trop l’aspect social dans les revendication écossaises, ceux-ci ont été particulièrement touchés par les réformes thatcheriennes. Tout le monde dit que l’écosse est riche au niveau des ressources naturelles et pourtant, cela ne crée pas tant d’emplois que ça. C’est de là qu’elle vient la colère des écossais vis-à-vis de l’Angleterre, un manque flagrant d’investissement et d’exploitations de ces fameuses ressources naturelles qui empêchent les écossais de disposer de plus d’emplois.

      Après, il faudra demander aux écossais s’ils préfèrent le modèle européiste qui consistera à leur envoyer des quotas de migrants.


    • @Spiritof76

      Ce Gelindo es une Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf. Ne prends pas tout ce qu’il écrit comme vérité, le mieux est de l’ignorer.


    • A TchangO...
      Pour parachever la centralisation des pays européens, il fallait d’abord dégager la Grande-Bretagne - c’est pour elle seule que les élites ont créé l’article 50...
      dés maintenant, Bruxelles va accélérer l’intégration - comprendre, la dissolution - des nations européennes en créant une gendarmerie européenne, un FBI, des garde -cotes européens etc...
      Il n’y a pas fin de l’union mais exactement le contraire...


    • @Jean-Pierre

      Jean-Pierre ? Comme Jean-Pierre Papin, hein ?


    • L’Ecosse est un pays de propriétaires très riches mais vieillissants, c’est un pays très touristique également : les Borders sont très pittoresques, ils ressemblent à la région d’Alsace pour son abondance ; les Highlands un peu moins accessibles sont également très visités, les seules régions assez pauvres restant celles de Stirling et de Glasgow, de nombreux Community Food and Health se développent dans ce coin. Edinburgh est un pôle très attractif pour la haute bourgeoisie anglaise, la moitié des étudiants d’Edinburgh sont anglais. Dans la baie d’Edinburgh et dans la région côtière du Fife, il y a de nombreuses plateformes pétrolières. Dans l’ensemble, ce pays ne possède pas de maison laissée à l’abandon, des régions comme les Ardennes et autres n’existent pas dans ce pays, même dans les coins les plus rudes et isolés comme au nord de l’île de Lewis, c’est sommaire mais fonctionnel et les gens sont solidaires entre eux. Les écossais aiment leur pays et leur patrimoine, les deux trust dont le national trust Scotland s’occupent parfaitement de son entretien et de son développement. Effectivement, les écossais n’apprécient pas l’anglais, tout particulièrement dans les régions modestes de Stirling, Braveheart est passé par là. Les soirées organisées dans les campings consistent à raconter des blagues sur les rosbeefs : ils nous aiment bien parce que nous partageons la même rancœur à l’égard du « perfide Albion ».
      Les gens du Nord de l’Angleterre, de Newcastle, sont très charmants et affables, j’en ai rencontré beaucoup, de pauvres gens laissés à l’abandon : magnifique Brexit !


  • Sans volonté politique réelle,le message du brexit peut être vidé de sa substance par voie parlementaire.C’est ce qui c’est produit en France.Au bout des deux ans de "préavis",les négociations peuvent être prolongées si le conseil européen et le gouvernement anglais le souhaite.En aucun cas ,un pays ne peut être maintenu contre son gré au delà des deux ans dans l’UE comme j’ai, pu le lire sur ce forum.
    Le réveil des peuples me semble réel,les clivages de classes apparaissent au grand jour malgré la puissance de la novlangue et du bourrage de crane.
    Par contre,la capacité de la classe politique à ne pas trahir à mesure qu’elle s’approche de la timbale,je n’y crois pour aucun pays.

     

  • Les Anglais vont ils se laisser voler leur referendum comme les Français se sont laissés voler le leur en 2005 ? That is the question .


  • Le Brexit accélère les choses. Je viens de lire dans une presse allemande que Merkel, Hollande et Renzi préparent un coup d’état leur permettant de transformer rapidement avant qu’il ne soit trop tard l’UE en UDSSR (dictature totale). Les votes seront annulés et Bruxelles dirigera de main de fer le nouveau UDSSR(UE). Hollande restera longtemps à la tête de l’hôtel "France". Qu’en dites-vous ? Attali n’a dit-il pas raison quand il disait que Hollande est un bon président ?

    Cordialement

     

    • Je pense que ce serait une bonne chose, cela ferait peut-être prendre véritablement conscience de la situation actuelle à la majorité des gens (un ennemi qui se dévoile est plus facile à combattre qu’un ennemi caché)...


    • Mon cher Andreas, cela me fait plaisir de rencontrer un autre africain sur ce site, mais je crains que vos com souvent délirants risqueraient de nous, avec le temps, discréditer un peu. A moins que vous comptez revenir avec les pieds sur terre et de ne plus chercher vos infos auprès d’un sorcier du village.


    • @gelindo

      moi je commente quand j’ai des sources. Comme tu disais que tu parles allemand, je te donne les sources pour verifier. Je sais que tu fais des commentarires bizarres et tu es reproche ici en maintes reprises. Voici la source.
      http://info.kopp-verlag.de/hintergr...
      Merci a E&R de faire passer ce commentaire pour ne pas etre traite de sorcier comme Gelindo le fait.

      Cordialement


    • Ce serait plutôt une bonne chose.

      TOUS les problèmes seraient imputables au système et non plus aux méchants nationalistes conspirationnistes qui font rien qu’à raconter des mensonges. Là, sans oppositions, ils sont seuls la barre, ils seront les seuls à devoir assumer la faillite d’un système qui ne peut que s’écrouler à terme. Sans élections ou sans recours démocratiques, toutes les "gentilles et inoffensives critiques" se transformeraient en prises de position bien plus violentes. Cela forcerait le régime à se durcir, certes, mais la dictature, ça finit toujours par mourir un jour où l’autre, à s’effondrer sous le poids de ses contradictions ou bien à voir des putschs se multiplier en coulisse.


    • @Andreas et Gelindo : Peter Sutherland (Goldman Sachs/Bilderberg/Trilatérale - rien de moins que ça) a déclaré qu’il fallait trouver un moyen d’invalider le Brexit, de ne pas applique l’article 50 et de ne pas enclencher le processus de sortie de l’UE pour le R-U.
      Alors s’il n’a pas appelé cela l’’UDSSR ça y ressemble tout de même beaucoup n’est ce pas ?


  • On en voit tellement de toute les couleurs sur le Brexit !
    De 1 je le répète, le R-U ne faisait même pas vraiment partis de l’UE, pas d’euro, pas d’intégration politique en tant que tel !

    De 2 la majorité de l’immigration au R-U est issus de l’Inde, du Pakistan et du Bengladesh donc avec ou sans l’UE cette immigration va continuer car c’est le même principe que la France avec le Maghreb ! Les peuples des anciennes colonies qui viennent s’installer dans le pays qui a pillé le leurs dans le passé !

    De 3, peut-être que le R-U s’est retiré juste avant la signature du TAFTA pour ne pas subir la domination direct des grosses multi ricaines !

    Donc au final pourquoi autant de gens se réjouissent de quelque chose qui ne changera rien a rien au final pour les français !

     

    • La légende de "la France a pillé le Maghreb" pour légitimer le fait que des maghrebins viennent vivre sur le dos des Français existe encore ?
      SOS racisme a toujours autant d’influence que ça ?


    • Vous avez mal compris ce que j’ai dit ! Dans le passé il y a réellement eu colonisation et la colonisation des grandes puissances européennes a servit a les enrichir au détriment des colonisés !
      Aujourd’hui nous voyons une tendance migratoire claire, ceux qui ont été colonisés par les britanniques(Inde, Pakistan, Bengladesh) immigrent en Angleterre et ceux qui ont été colonisés par les français, immigrent en France !
      Bref avec ou sans l’UE les indiens, pakistanais etc.. vont continuer a immigrés en Angleterre comme ils le font depuis des décennies !

      Voilà c’est un simple constat sur l’immigration que je fais, pour ce qui est de l’instrumentalisation malhonnête du passé par des trucs comme SOS racisme dans le but de divisé la société française, ne vous inquiétez pas, j’ai parfaitement compris la manipulation !


  • Ce qui m’amuse (façon de parler) ce sont les commentaires de certains qui affirment que le référendum a été voulu par "l’Empire", que les résultats étaient prévus par .., que cela arrange bien ... !
    Façon de dire que tout ne sert à rien... Quand on a des convictions, il faut les exprimer quoi qu’il en coûte par la suite (c’est ça le courage) !
    Et si, pour vous, tout ne sert à rien, il faut aller consulter car c’est le signe d’un état dépressif... et surtout, arrêter de nous gonfler avec votre pessimisme !

     

  • Un vote c’est d’abord sa démographie.
    Les élites politiques, médiatiques, financières, les immigrés (lumpenprolétariat) et les classes moyennes et supérieures (dont les étudiants d’université) des villes multiculturelles de l’aliénation généralisée ont voté pour le Bremain.
    Le prolétariat historique des campagnes lui, a voté pour le Brexit.
    Ce peuple, pourtant au cœur de la de la Grande-Bretagne, base de lancement idéologique de la fusée progressiste et de la marche inexorable du mondialisme, s’est retourné contre la doxa du métissage marchand et du diktat du grand Capital.

    M. Zemmour a tout dit. Superbe synthèse.


  • Sa tirade des 15 premières secondes est mémorable dans l’ironie ; chacun comprend maintenant que le Brexit ne fâche que l’hyperclasse-mondialisée ....


  • Comme toujours, il est à côté du sujet principal et se fourvoie dans les méandres de la logorrhée.


  • blablabla et reblabla ! et patati et patata ! et,c...
    regardez ! regardez bien !..... nous sommes en ploutocratie.


  • Associer le résultat que l’ on sait du Brexit avec l’ irruption de Trump dans la politique américaine pour déclarer tout de go que les peuples se révoltent et vont renverser la vapeur, je le trouve beaucoup trop optimiste et simpliste Zemmour pour le coup ! Si tout était aussi simple, ça se saurait.

    Un coup de Jarnac est en préparation.

     

    • Le coup de jarnac ,on le connait déjà : si vous voulez connaitre l’histoire et la destinée de l’UE et de l’Europe, il suffit de reprendre l’histoire et la destinée des colonies.

      - 1 au débarquement, on s’embrasse et on offre de la pacotille et des bonbons
      - 2/ on demande un interprète qui deviendra représentant, qu’on achète avec un peu plus que de la pacotille et des bonbons.
      - 3/ on montre aux colonisés que le savoir et donc le pouvoir sont de notre côté en construisant routes et hopitaux qu’on facture aux colonisés
      - 4/ les tribus colonisées se fedèrent derrière les représentants désignés par le colonisateur, les représentants devenant ainsi traitres à leurs tribus.
      - 5/ Les tribus s’en aperçoivent et commencent à maugréer, les représentants ont le cul entre deux chaises
      - 6/ Le colonisateur lance les tribus contre leurs représentants-traitre, les représentants contre les tribus-illégales et les tribus entre elles et les représentants entre eux pour de sordides raisons d’argent, donc les uns contre les autres.
      - 7/ S’ensuit un indescriptible carnage auquel le colonisateur mettra fin en apportant SA PAIX

      La colonisation est terminée....


    • 2/ on demande un interprète qui deviendra représentant, qu’on achète avec un peu plus que de la pacotille et des bonbons.

      Surtout quand ces interprètes ont appris la langue du colonisateur témoignant de qualités d’ adaptation et d’opportunisme au-dessus de la moyenne. Ce fut le cas de "la malinche" interprète mexicaine auprès des colons espagnols au début du 16e siècle (époque faste) qui fricotera même avec Cortès dont elle aura un fils.
      Appas du gain, soif de reconnaissance, ou jouet d’un destin particulier, cette position d’intermédiaire ne peut être enviable pour tout individu soucieux de son intégrité si ce n’est intellectuelle en tout cas morale.


  • Le Brexit n’est pas une révolution nationale : on se souviendra que les British n’ont jamais fait partie de la zone euro, etc.

    Dans le plan de l’union européenne (de Coudenhove-Kalergi) conçu pour asservir l’Europe aux intérêts de la finance mondialiste, il était prévu que les British agissent comme troisième terme dans une triade America-Britannia-Europa, afin que les British servent d’intermédiaire pour les États-Unis vis-à-vis l’Europe.


  • Bien moins bon que Soral !


  • Cher tous,
    La colonisation, n’est pas une carte blanche, comme une revanche pour venir occupé le pays colonisateur. Sinon, ça se saurait. Les Gaulois auraient dû envahirent la péninsule italique, l’Afrique du Nord aurait dû envahir la péninsule arabique, les Amérindiens envahir l’Angleterre, les Indiens (d’Inde) envahir la Mongolie, les Tasmaniens envahir l’Australie, et que sais-je encore. si le Monde se résumait à cette logique, il ne finirait pas de s’embraser pour des "bonnes causes", n’est pas ? Des causes qu’il faut rechercher dans une idéologie contemporaine et dominante. Le Monde n’est pas fait comme ça, grâce à Dieu, il est (en temps ordinaire) beaucoup plus calme. Vous pensez, qu’il est normal, que les peuples du Maghreb viennent s’installer chez eux, chez nous, après ce qu’on leur a fait subir. Vous parler de pillage, pas moins, comme si un pillage pouvait justifier cette installation. Pareil, pour l’Angleterre, avec son "abominable" prise de contrôle des Indes, que nous Français, entre guillemets, avons inauguré. Il n’en va pas ainsi. Le Monde n’est pas ainsi fait, et les Français au fond d’eux mêmes le savent très bien.

    Il n’y aucune raison de justifier les migrations qu’on nous impose. Ni Dieu, ni un juge soucieux de reconnaître les torts et d’installer la paix, (l’égalité et la réconciliation) dans son pays, n’accepterait un tel arbitraire, une telle poire de discorde pour l’avenir.

    Ne vous laissez pas entraîner sur cette pente fatale. Il n’existe pas de peuple vertueux. Personne n’a a payer pour ce qu’a commis ses ancêtres. Et ce qu’on fait nos ancêtres, nous les Français, est certainement mêlé de bonnes intentions et de sang répandu. Mais de là, à penser et à affirmer que nous avons piller le Monde, par je ne sais quel instinct de méchanceté, de petitesse ; c’est se complaire dans un masochisme collectif entretenu par ceux qui cherchent à se payer sur la bête.

    En réalité, nous avons été porté par une espérance, que seul Dieu peut inspirer à certains peuples, tantôt l’un, tantôt l’autre, et selon sa volonté. Il n’y a pas à rougir de ce cadeau de Dieu. Et cette épopée coloniale n’a pas à être ni jugée ni condamnée, en tout cas, sûrement pas par les hommes, et encore moins par ceux qui prétendent, aujourd’hui gouverner le Monde selon des critères historiques ( ils devraient plutôt laisser ce soin à Dieu), et une idéologie mortifère (qu’il aillent se fouetter en place publique, si vraiment ils se sentent coupables).

    Donc, cessez..


  • Voilà encore une fois Alain soral avait raison dans " Demain la gouvernance mondiale ou la révolution des nations"
    voilà le peuple anglais s’est révolté...


  • Je vis en Angleterre (depuis 15 ans) ; ce qui est surprenant c est que les pro brexit politiques et médiatisés n ont pas vraiment de plans concrets (les autres non plus mais les marchés parlent pour eux ) .

    Quand on écoute Farrage (ou johnson), c est consternant , le niveau zéro.
    Farage Johnson et autres sont (et restent) des purs produits de l oligarchie, n ’oublions pas

    Ouais on a gagné ! Oui d accord mais what the fuck next ? Et ce ne sont pas les plans sérieux qui manque. Pourquoi restent ils tous dans le vague (qu ils soient pour ou contre) ? On est avec maurice a vegas ? Ou est la tête ?

    Il faut aller au delà du simple crachat démocratique á la gueule des puissances, ça fait du bien mais cela ne peu suffire car cela ne mange pas de pain. Et c est encore trop tôt pour voir comment cela va réagir.

    Je vois cela plus comme un coup d’état en interne (tories, labos, greens, ukip) ; regardez le discours de Johnson, le mec vient faire son discours et il ne dit rien ! Il n’y croit même pas ! Meme Marine en dit plus !

    D ailleurs la Reine ne s’ est pas prononcée (première détentrice de bien immobilier en UK) .
    Elle ne le fait jamais, mais donne parfois des indices qui sont très intéressant.

    C est encore du pain et des jeux et de l’ idéalisme cette histoire. De toute façon c est trop tôt ; et "les anglais" sont en train d essayer un Trafalgar.

    N oublions pas que les marchés de la City et Frankfurt ont "fusionnés" il y a un mois. Eux avait un plan B qu ils ont mis en action.

    The kings are dead, long live the ... Hang on son ; long live who ?


  • Le discours de Zemmour est sensé, sauf à partir du moment où il parle de résurrection des peuples. Pour qu’il y ait résurrection des peuples encore faudrait-il que ceux-ci soient en mesure d’évaluer le rapport des forces en présence et le sacrificiel plan B que nous concocte l’oligarchie financière : le Brexit n’a pas été souhaité par celle-ci mais il est question de retourner la situation à son avantage en provoquant l’aggravation d’une crise au R-U et envoyer ainsi un message clair aux eurosceptiques européens. Voyez ce dont vous serez responsables en cas de retrait de l’UE !
    Les medias tenteront maintenant de nous faire croire que la livre dégringole seulement en raison du Leave - même si la monnaie stagne dans un bear market depuis 2014. La Bank of America et Goldman Sachs "prévoient" une contraction économique suite au jeudi noir. Je laisse à chacun juger si les prochains mois chaotiques se feront en hors piste ou en sentier balisé.


  • "L’insurrection des peuples menace les élites occidentales".
    Il n’a rien compris, ce Brexit a été organisé par les USA et la Grande Bretagne pour mieux manœuvrer dans cette UE, et conduire les projets de l’OTAN au sein de cette UE qui sera encore plus affaiblit et donc plus vulnérable pour la pousser à s’attaquer à la Russie.
    Au contraire c’est le peuple qui est l’otage des élites quelque soit le résultat, les élites sont les gagnants de cette manipulation.
    Juste un exemple, si nous regardons les sanctions de l’UE contre la Russie, ce sont les prolétaires qui subissent ces sanctions en perdant un marché, alors que les élites avec leur grosse multinationale s’installent et investissent tranquillement en Russie.
    La démocratie est la plus grosse arnaque faite au peuple, quelque soit les résultats, ça entraîne la division, l’affaiblissement sociale dans un pays.
    Le jour que le peuple fera une insurrection contre les élites, il faudra que le sang d’un grand nombre soit versé, et d’ailleurs quand le peuple commence à se rebeller, des faussaires s’intègrent pour saboter ce mouvement de révolte du peuple.
    Cet individu se sert uniquement de la pensée populiste, pour établir son projet de domestiquer le peuple pour un autre camp de l’élite.
    Il ne sera jamais un Alain Soral, qui milite vraiment pour tenter de faire prendre conscience au peuple, du destin de sa libération et les enjeux qui l’attendent, s’il décide de sortir de ce carcan.

     

Commentaires suivants