Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Espagne : Podemos dépose une proposition de loi pour la légalisation de l’euthanasie

Le groupe parlementaire populiste de gauche d’Espagne, Unidos Podemos, vient de déposer une proposition de loi visant à garantir le « droit » de tous les citoyens souffrant d’une maladie en phase terminale ou en proie à des souffrances physiques ou psychiques « intolérables » de « mourir dans la dignité ».

 

Le groupe populiste, qui prétend lutter pour les droits des travailleurs contre les affres de l’ultra-libéralisme, a fait de la légalisation de l’euthanasie comme de la dénonciation des richesses de l’Église plusieurs de ses axes majeurs.

Assurant que l’Espagne « n’est pas un bon endroit pour mourir », notamment en raison de l’insuffisance de l’offre de soins palliatifs, Podemos propose ainsi une solution finale qui a l’avantage d’éliminer la nécessité de recourir à de nouveaux investissements pour mieux entourer les malades et les mourants.

La proposition de loi, enregistrée jeudi en vue d’un débat en séance plénière du congrès, vise à modifier le code pénal espagnol qui à ce jour, continue de considérer l’euthanasie et le suicide médicalement assisté comme des crimes passibles de lourdes sanctions.

 

En Espagne, la promotion de la légalisation de l’euthanasie vient de la gauche populiste

L’élue Eva Garcia Sempere a expliqué que la proposition de Podemos entend garantir, à travers le Système national de santé, l’universalité du droit à une mort digne pour toute personne confrontée à des « souffrances intolérables », dès lors qu’elle en a la capacité et qu’elle peut en faire la demande de manière consciente.

Ce « droit » de toute personne majeure serait étendu aux mineurs émancipés de 16 et 17 ans, par leurs parents ou par ordre d’un juge, ce qui revient à laisser à un magistrat le pouvoir d’autoriser une telle euthanasie contre la volonté des parents du mineur.

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Le totalitarisme libéral contre la Vie, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La mort est un business comme un autre, qu’en pense Pierre Berger ?

     

    • Il peut en donner l’exemple, vu son âge, tout comme Attali.

      Je crois que ce dernier proposait une euthanasie pour chaque personne ( souffrant d’ une maladie ou pas ) ayant dépassé l’âge de 60/65 ans.
      Attali a 74 ans aujourd’hui. Et il est toujours là. Il ne s’applique à lui même ce qu’il veut infliger aux autres.

      Perso, je suis pour la préservation de la vie humaine . Mais, quand il y a un malade en phase terminale qui souffre atrocement, et qu’il n’a que quelques jours à vivre, ne serait il pas plus noble de soulager cette personne et d’abréger ses souffrances ?


  • Voter pour quelque parti que ce soit est devenu hyper périlleux !

    Que ce soit par ses opinions cachées, par les alliances post-électorales, par les influences subies des groupes de pression ou par désistement au nom d’un autre, PLUS AUCUN CANDIDAT ne peut être pris au sérieux. Voter, c’est dan-ge-reux ! Mettez-vous bien cela, dans le crâne.

    Tant que le pouvoir de destituer un chef d’état et son équipe, ne sera pas octroyé par la Constitution, au peuple, voter est un geste aléatoire, pouvant déboucher sur des drames.

    L’épisode Hollande en est la plus brillante démonstration. Or, notez bien, que nulle part en Europe, aucun parti ne songe à intégrer la possibilité d’être destitué, dans son programme. Open the eyes !!!

     

    • Très juste.

      le vote est une VALIDATION.

      souvenez vous des paroles de l’autre la :" la démocratie s’inscrit dans les institutions" , quelque chose du genre.

      Du genre justement ... Sauf pour une minorités de décérébrés mongoloïdes, qui donc a voté pour ces politiques débiles ? Le seul moment ou le peuple est pris en compte, c’est au moment de l’impôt.

      tout autre sparages n’est que tartufferie. Est facile pour moi de le dire, mais si le fn, dans l’éventualité ou il prend le pouvoir, trahi le peuple( après tout, trahir son propre père...), vous aurez toute la légitimité pour extirper cette caste de leurs planques afin de lui faire subir le sort qu’elle mérite.

      vos forces de l’ordre sont méprisées par le système et la colère gronde. Ici, on appelle cela les conditions gagnantes.


  • #1649061

    Podemos le Syriza espagnol !
    Et à terme ça mène ou au régiment Azov ou aux Antifas ou à Daesh !
    Qu’ils prennent exemple sur Poutine, Orban, Hassan Nasrallah, à la république populaire du Donbass, Aube dorée, à Casapound, à Civitas & E&R ou JMLP....
    C’est pas les résistants qui manquent aujourd’hui !!!
    A moins que ce soit trop populiste, trop populaire, trop peuple, trop réac’, trop, trop, trop....


  • Jacques Attali, le Soros français, approuve tout cela.

     

    • Tant que l’on est en bonne santé on ne peut juger de l’importance d’une telle mesure, il ne s’agit pas ici d’éliminer les personnes ayant atteint un certain age mais d’abrèger des souffrances qui ne mènent nulle part. Etant personnellement atteint d’une maladie qui détruit les articulations, vivant de ce fait dans une douleur constante et ayant la mobilité qui se réduit de plus en plus au fil du temps, ce qui finira par me "légumiser" totalement j’espère pouvoir bénéficier d’une telle mesure avant de n’etre mème plus capable de faire mais propres besoins sans assistance !
      Je vis en Belgique, en ce qui me concerne ça devrait pouvoir s’arranger.


    • @ révi-sioniste
      Je compatis à ta situation. As-tu essayé des traitements naturels tels que le jeûne long par exemple ? Ou un régime cétogène ? Jettes un coup d’œil aux vidéos de Thierry Casasnovas. C’est en cherchant des vidéos sur celui-ci que j’ai découvert E&R et Soral seulement en mai 2016 ! Je dois bien être l’une des rares à être tombée sur E&R par ce biais là. Avant ça j’étais isolée dans mon coin sans savoir qu’il y avait autant de gens qui partageait les mêmes problématiques et les mêmes constats ! Içi on se sent en famille, une famille spirituelle ! :))


    • Francette,

      J’aurai aimé vous présenter ma tante de presque 80 ans, clouée sur un lit d’hopital depuis plus de 20 ans sans pouvoir bouger ni communiquer ni entendre, ne voulant même plus regarder la télé car incapable de suivre un programme ou de le comprendre, et espérant la mort qui la délivrerait de la prison physique et mentale qui la torturait et qui l’a enfin emporté la semaine dernière. Paix à son âme. Vous lui auriez expliqué l’histoire du jeûne qui ressuscite.


  • Il y a à peine deux jours, Mélenchon déclarait qu’il comptait aussi faire un "droit" au suicide assisté...


  • Ben voyons, on légalise le cannabis, l’euthanasie. Extension du domaine du marché.
    C’est le progrès=toc, toc, bonjour, c’est le libéralisme ! -Oui ? -On vient chercher du pognon !


  • Çà a bien changé Podemos. Au départ anti-capitaliste et finalement... capitaliste, plutôt deux fois qu’une.
    Ce qui est curieux c’est que ce mouvement qui commença quand Eric Duran a créé une revue gratuite nommée Crisi ? à la mi septembre 2008, précède de peu LA crise financière du 29 septembre 2008 comme s’il s’en doutait alors que de mémoire, ce fut une surprise pour tout le monde sauf des experts peut-être...
    Encore un de ces mouvements sociaux qui se dit populaire et anti-capitaliste mais qui finit par révéler sa véritable idéologie [gauchiste] une fois qu’il a bien berner et récupérer tout le monde !

     

  • Mourir dans la dignité, cette locution vient d’ici ! (Québec).

    t*barn*c que chu fier !

    Non sérieusement , c’est logique : si l’on peut assassiner les bébés, il est de mise d’en faire autant pour les vieux, non ? Sous couvert de bon sentiments (?), le satanisme devient institutionnel.

    degueulasse, tout simplement. Si on laisse faire, nous finiront tous a gattaca.

     

  • c’est tellement plus facile que de déposer des projets de lois contre l’usure des banques ou les politiques économiques anti-sociales.


  • Je suis pour l’euthanasie. Parfois la vie n’est plus que souffrance et déshonneur.

     

    • L’euthanasie, c’est faire faire par d’autres ce que sa lâcheté empêche de faire soi-même.


    • The mediavenger,

      Ca me fait toujours marrer les phrases à l’emporte pièce qui sonnent comme un procès d’intention. Avez vous remarqué qu’il y a des gens impotents autour de vous qui ne sont même pas capables de manger ou de faire leurs besoins sans l’aide d’une assistance, qui ne peuvent pas mettre un pied devant l’autre ou ne serait ce que bouger un doigt. Comment font ces malheureux extrêmes pour abréger leurs souffrances qu’ils réclament parfois dans la pudeur d’un silence mais qu’on peut lire dans leurs yeux ? Je sais de quoi je parle pour avoir été en contact direct avec deux très proches en situations d’extrêmes souffrances physiques incurables. Et qu’on ne vienne pas me parler de médocs qui calment les douleurs car dans les deux cas, il n’y en avaient pas d’assez efficaces pour les supporter.


  • ah ben voilà, j’ai toujours flairé que Podemos au fond étaient des agents. Donc Mélenchon aussi puisqu’il s’est affiché avec lui pendant longtemps. TRaîtres.


Commentaires suivants