Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Évolutions comparées de la chrétienté et de l’islam au cours des âges

Cette animation propose de saisir en accéléré les espaces conquis par les deux grandes religions monothéistes depuis 2 000 ans. 90 secondes pour survoler deux millénaires, au rythme de 22 ans par seconde.

 

Islam et chrétienté, histoire d’une cohabitation, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il serait intéressant de zoomer sur les 30 dernières années pour constater la progression rapide de l’Islam au détriment de la chrétienté, notamment au Sahel, en Asie centrale, dans les Balkans et en Europe Occidentale. Existe-t-il une animation similaire sur cette période ?
    Merci


  • Seulement, le bleu des mongols s’est transformé en vert puisqu’ils se sont converti après un long massacre de musulmans et de chrétiens croisé qui vivaient dans la région, et le Tajmahal est la preuve de leur conversion à l’islam, oui je suis musulman, mais jetez un oeil sur l’histoire, celle-ci vous confirmera cela.

     

  • Magnifique animation mais combien de guerres idéologiques dans ces 2000 ans ?

     

  • Nombre de chrétiens dans le monde : 2,419 milliards.

    Nombre de musulmans dans le monde : 1,6 milliard.

    Les conversions au Christianisme connaissent depuis peu un nouveau souffle. C’est une excellente nouvelle.

     

    • Si on parle de pratiquants il faudrait dire 1,6 milliard de musulmans et une poignée de chrétiens...


    • @ adile111

      Vous croyez ? Faites un p’tit tour en Europe, en Asie, en Russie et en Amérique du Sud, vous verrez par vous- même. Le monde n’est pas dans le même état de décrepitude que celui de la France.


    • Il ne faut pas croire que les Chrétiens de France sont représentatifs des Chrétiens d’Europe ( en Ukraine, les églises sont pleines de jeunes, en Russie aussi, en Pologne aussi ) ou des Chrétiens d’Asie : les Philippins, par exemple, sont un peuple Catholique très Pratiquant et d’une immense gentillesse ( comme les Portugais ), selon tous les touristes qui ont visité ce pays.


    • Adille111
      Parce qu’il y a 1,6 milliard de musulmans pratiquants ? Il suffit d’en fréquenter que ce soit chez nous comme au-delà de nos frontières pour voir que l’islam pratiquant est de plus en plus en recul chez les jeunes musulmans qui en constituent un nombre très important dans les 1,6 milliard. Chez eux c’est alcool et baise, puis semi-ramadan et absence de porc pour faire plaisir à la famille. Le matérialisme et l’individualisme étant les premiers responsables


    • Tu te fais des illusions...le christianisme est totalement désacralisé, il n’y a plus guère de croyants mais plutôt des supporters ...


    • @adile111

      Pour reprendre le mot de d’autres internautes, en effet la France ne représente pas l’Europe, je dirais même paris (ou les villes) ne représentent pas les provinces non plus sur ce sujet, toutes les églises ne sont pas vides.

      J’irais même plus loin quitte a choquer je préfère des personnes qui sont sois disant "non pratiquants" mais qui pourtant tout les jours appliquent inconsciemment de bonnes valeurs que nous retrouvons dans la bible que des gens se disant pratiquant faisant le jeune et toutes les prières du monde et dont la conduite quotidienne et plus que discutable.
      Encore une foi tout n’est que nuance.


    • excellente nouvelle, car qu’on soit croyant ou pas, que ce soit une réalité ou un concept qui a fonctionné, le message originel n’en reste pas moins vrai. Que les autres religions en prennent de la graine !


    • c’est pas bientôt fini le concours de quequette ....


    • De toutes façons, on a pas à justifier son christianisme par la dévotion. Le christianisme fait partie intrinsèque de notre histoire et de notre ADN. J’en ai un peu marre de voir cette course, on dirait un concours qui s’appelle : qui sera le plus dévot ? Les musulmans nous font souvent la morale sur ce point (ici et ailleurs) et ça, c’est pas acceptable.

      Perso, je ne suis pas dévote , mais le christianisme coule dans mes veines, dans mon histoire et ma substance.


    • @ ras,
      Effectivement, en Islam, deux dimensions sont à prendre en compte, les "ibadates" -en résumé, le Culte voué à Dieu- et les "mou’amalates", qui sont les rapports variés et divers entre le musulman et son environnement. Autant dans le Culte, les musulmans sont assez attachés au respect des grands principes, comme la prière, le jeûne du mois de Ramadan etc.., autant niveau relation avec la société, ils ont encore beaucoup de progrès à faire (intégrité, honnêteté, respect des autres, humilité..). Nous musulmans, avons encore du chemin à parcourir pour mettre en cohérence notre "vitrine extérieure" et notre rapport à autrui. Nous devons nous inspirés grandement de l’humilité et de la modestie de nos frères chrétiens, trait encensé d’ailleurs dans le Saint Coran. En résumé, l’habit ne fait pas le moine.


    • @Musulman Ton message est d’une extrême lucidité. D’ailleurs, je pense que le rejet de l’Islam vient en grande partie de ce paradoxe : un côté dévot dans les rites, mais qui ne se reflète que trop rarement dans la vie de tous les jours.

      Salutations à toi, que Dieu te protège.


    • Ca me fait toujours "sourire" ces formules comme : " je préfère quelqu’un qui ne pratique pas mais qui a des valeurs"...
      Comme si les pratiquants n’avaient pas de valeur....On voit bien que la TV a fait du mal aux entendements fragiles....
      De mon côté j’admire les pratiquants qui ont des valeurs car ils ne sont pas à penser dans leur tête : Dieu ne me casse pas avec tes obligations de prière, de Jeune et d’aumone, laisse moi faire comme j’ai envie...."
      Dieu veut bien que vous fassiez comme vous avez envie, à condition de faire d’abord ce qu’il demande....Celui qui n’a pas compris ça, se fourvoie compètement....Il est comme un fils qui dirait à son père je t’aime mais j’ai pas trop envie de t’écouter...lache moi.s’il te plaît...mais rassure toi père....je taime.
      .QUELLE HYPOCRISIE !


  • ils devraient rajouter la diffusion du sionisme et les pays sous influence sioniste ou pour faire plus vite les pays sous dettes bancaires , on comprendra mieux qui a gagné le match (si ya match) .

     

    • bien vu, et ce serait bien plus éloquent.
      cette animation est un leurre cela tend à justifier par la religion le conflit de civilisations (et ça marche au vu des commentaires)
      faites la même animation sur le thème guerrier, économique ou politique et vous aurez peu ou prou le même résultat, l’Espagne ou l’Inde passant sous domination musulmane ne signifie pas que ces peuples conquis soient effectivement devenus musulmans (l’histoire prouve le contraire) quant à l’Europe chrétienne son christianisme n’a plus grand chose à voir avec le christianisme oriental primitif.


  • C’est bizarre mais dans le dico ya l’islam sur toute la cote Ouest de l’Afrique jusqu’au Cameron et pour la cote Est ca passe jusqu’au Mozambique , mais bon c’est qu’un détail .


  • A la fin du film, couvrir l’Inde en blanc (chrétiens) est un peu exagéré. Il y a environ 20 % de musulmans en Inde et quelques pour cents de chrétiens seulement, le reste, ce sont des hindous, des sikhs, des jaïnes, quelques parsis et quelques bouddhistes.


  • L’Inde est chrétienne c’est nouveau


  • Il n’y a pas de cohabitation entre religions, il y a juste une guerre larvée qui attend d’exploser, et en attendant pseudo cohabitation avec concepts naïfs de tolérance blablabla

    Quand chaque camp pense détenir la Vérité, c’est comme un cancer qui attend son heure pour étendre son emprise de partout...

    Cependant j’ai infiniment plus de sympathie pour le Christ (irréprochable) que pour Mohammed (pécheur) et le christianisme est plus respectueux de la liberté individuelle, ainsi, s’il faut vraiment que l’humanité soir modelée par une religion, si c’est le christianisme c’est un moindre mal.

     

    • Mohammed pécheur ? Encore un qui connait bien son sujet avant de parler. Quand on commente sur E&R, j’osais espérer qu’on ai acquis assez de culture pour ne pas jouer le jeu de l’oligarchie à opposer deux hommes tout deux irréprochables qui se revendiquent l’un comme l’autre soumis à la volonté du Tout-Puissant.


    • Manque totale de connaissance, pour info le prophète jésus est cité plus de fois que le prophète mohamed dans le coran.
      Mohamed était le dernier prophète. C’était un grand homme.


    • Oui Mohammed était un pécheur, c’est écrit dans le Coran que seul Jésus est né sans péché. Suffit de voir un peu la bio de ce prophète avec ses esclaves sexuelles, pour comprendre qu’on n’a pas affaire à un être montrant l’exemple en étant capable de dominer ses passions. Il était exemplaire dans certains domaines et faillible et corruptible dans d’autres.

      Le Coran désigne Mohammed comme un simple "annonciateur". Oui, Jésus est bien plus important dans le Coran.


    • @ Foliedu monde

      Merci. Vous soulevez un point essentiel. Le melting-pot reste ce qu’il est : une chimère. Pas un exemple réussi de cohabitation dans toute l’histoire de l’humanité. Et s’agissant de l’islam, le XXe siècle a vu une purgation des zones mixtes (chrétiens en Turquie ou en Égypte pratiquement tous disparus, idem des musulmans en Grèce, des Français en Algérie). La mixité avec l’islam est extraordinairement difficile à réaliser. Historiquement, elle n’a jamais duré et s’est toujours terminée soit plus ou moins pacifiquement, soit brutalement comme en Espagne, ou en Turquie après la Seconde Guerre mondiale.


  • Je n’ai pas vu la couleur rose du LGBTP ?

     

  • Cette animation, bien qu’instructive, ne devrait pas nous faire perdre de vue que les apparences sont parfois trompeuses. L’infiltration, la tromperie, la dissimulation, etc ... ne datent probablement pas de Trotski !
    .
    Existe-t-il la même chose concernant l’influence des disciples d’Amon et de ceux d’Aton ? Existe-t-il des liens physiques, humains, entre les religions / cultes modernes et les anciens ? Quels sont-ils ?

     

    • Je ne pouvais pas passer à côté de ton message...
      les religions monothéistes sont des plagiats, plus ou moins grossiers, des cultes de l’antiquité , c’est pour ça que l’islam, le christianisme et le judaïsme sont nés dans cette région...
      sur la toile, il y a quantités de documentaires qui démontrent clairement l’imposture des monothéismes...tape : Islam et culte de Baal, puis Jésus christ et le dieu Horus, tu seras surpris du résultat...bon visionnage !


    • Aucun homme n’a prononcé les paroles de Jésus Christ avant lui, donc il n’y a pas de "plagiat" - terme absurde au demeurant car un plagiat concerne des œuvres écrites et ne peut s’appliquer bien évidemment pas à des personnes et à des vies...


    • Salut La pythie. J’entends ce que tu dis. J’entends aussi le dénominateur commun qui semble exister entre tous ces cultes avec le grand chamboulement, le cataclysme, le tsunami et tuti quanti. Mais dans quelles mesures ces cultes anciens n’étaient-ils pas déjà une vaste imposture ? Non pas que je veuille jeter le bébé avec les os du nain, je retiens le grand chamboulement et ce qui va avec les mondes engloutis. Mais le reste ? Tout le folklore qui accompagne ces traditions chrétiennes, islamiques, bouddhiste et j’en passe. A quoi et qui sert-il ?
      Pour revenir à cette animation, elle est très binaire. Les subtilités, les nuances ? Y en a pas. C’est un prisme très bizarre que celui là. Encore une fois, à quoi, à qui cela sert-il de montrer et laisser à penser que l’histoire humaine se résumerait qu’à une bataille idéologique et physique entre chrétiens et musulmans ?


    • A Titus...
      si tu comptes prendre des vacances cet été, je te recommande de visiter l’Egypte et en particulier le temple de Louxor sur la façade duquel est représenté ce qui ressemble furieusement à l’immaculée conception ( 3000 ans avant l’avènement du prétendu christ )..ensuite, renseigne toi un peu sur l’histoire du dieu Horus, tu en apprendras de belles !!!


    • La pythie
      Exactement, les religions monothéistes se sont inspirés des cultes de l’antiquité, il n’y a qu’à voir l’influence du zoroastrisme sur l’islam ou encore le fait que les chrétiens et les musulmans croît en des mythes antiques tels que l’avènement de l’antéchrist....


    • Pour ceux qui combinent jésus et horus il faut revoir comment le christianisme etait infiltré par la religion des égyptiens et les travaux d arius ainsi que le déroulement de premier concil nicee
      En ce qui concerne l islam les choses sont plus faciles il suffit de lire le coran et non les commentaires et les préjugés. Des autres


    • A envolée des incultes...
      les religions, si loin qu’on remonte, sont des cultes rendus...au soleil, ni plus ni moins ! Dans l’Egypte antique, Horus était la représentation anthropomorphe du soleil, et Jésus est le dernier Messie solaire en date...
      Toutefois, la plupart des gens ont peur de la vérité et préfèrent se raconter des histoires et croire toutes sortes de fables plutôt que d’admettre que nous sommes seuls dans l’univers et qu’il n’y a aucun dieu...



    • si tu comptes prendre des vacances cet été, je te recommande de visiter l’Egypte et en particulier le temple de Louxor sur la façade duquel est représenté ce qui ressemble furieusement à l’immaculée conception ( 3000 ans avant l’avènement du prétendu christ )..ensuite, renseigne toi un peu sur l’histoire du dieu Horus, tu en apprendras de belles !!!




      Ces histoires ne sont pas nouvelles. Mais de là à en conclure que Jésus Chris aurait "plagié" Horus, il y a un pas qui fait sombrer dans l’absurde et le ridicule. On peut plagier une œuvre écrite, mais pas une personne ni la vie de cette personne.
      Un peu de bon sens.


    • @ A Titus
      Salut, le bon sens dites-vous ? Le bon sens, c’est vers le haut ? c’est prendre de la hauteur ? Et c’est ainsi que l’on peut saisir les sens d’un texte. Peut-être que l’interprétation que vous faites des évangiles nécessiterait une nouvelle lecture à tête reposée, pour voir si la vie de Jésus-Christ n’a pas d’autres significations que celle d’une personne ?
      .
      Les idées développée par " La pythie " ne me semblent pas absurdes. Si le monde évolue, pourquoi les hommes, récits, concepts, cultes et traditions n’évolueraient-ils pas avec ?
      Je ne connais pas les cultes anciens, mais s’ils contiennent des vérités, alors pourquoi, ou pour qui, les cultes modernes les auraient-ils mis de coté ?
      Peut-être qu’on retrouve effectivement un fond commun à tous, basé sur des réalités jusque là immuables ?


    • @la Pythie

      Heureusement que le blasphème ne vous étouffe pas !


    • @pythie

      "croire toutes sortes de fables plutôt que d’admettre que nous sommes seuls dans l’univers et qu’il n’y a aucun dieu..."

      Libre à toi, la minute précédent ta mort j’espère que tu tiendras la même ligne..


    • les trois religions révélées ont ceci d’unique dans l’histoire des religions qu’elle coupent radicalement avec les traditions précédentes et le plus souvent par la violece ce sont trois religions dogmatiques à prétention universelle, le strict opposé des religions traditionnelles attachées à un peuple précis et à sa culture. (le boudddhisme n’étant pas une religion mais une philosophie, il n’a pas transformé radicalement les cultures qu’il a cotoyé).

      Les traces de traditions antérieures qui persistent dans ces religions montre seulement la résistance populaire à se défaire de ses structures de pensé ancestrales. le fait est que le christianisme a incorporé bon gré mal gré à ses dogmes des mythes et des symboles anciens des peuples qu’il convertissait pour faciliter leur adhésion. mais il ne faut pas aller chercher plus loin, Jésus n’est ni Horus ni Dionysos même si sa construction mythique emprunte certains thèmes du passé.
      un mythe n’est qu’une construction mentale collective sur le temps long de l’histoire.
      Que le fait initial soit réel ou fantasmé importe peu. ce qui compte c’est son efficacité à assurer la cohésion du groupe tout en étant porteur de sens.
      toute société humaine a un mythe fondateur qui justifie sa culture.
      Le mythe est par essence sacré, il est le fondement de toute religion


    • @ La pythie

      Salut. Je suis d’accord que Horus, ça sonne un peu comme le latin Aureus, l’or, le métal doré, et qu’il est possible qu’il s’agissait pour les anciens de représenter le soleil qui brille avec une tête d’oiseau surmonté d’un disque solaire. Je suis d’accord aussi que l’auréole prend probablement ses racines dans les représentations de l’Egypte ancienne. En même temps, y pas trente façons de représenter un disque fût-il solaire... Mais je trouve ça secondaire pour le moment. Ce qui m’importe, c’est connaitre les liens profonds et non pas d’ordre cosmétique. Pourquoi à un moment donné de leur histoire, les égyptiens se sont foutus sur la tronche, les uns vénérant Horus, un faucon ou un rapace avec un disque au dessus de la tête quand d’autres, probablement en lien avec l’Arménie, vénéraient autre chose ou différemment ? N’était-ce que luttes de pouvoir des castes supérieures ? Ou y-avait-t-il un autre substrat ? Quelques-uns ont-ils tiré avantage de ces luttes déjà à cette époque ? Qui ?
      .
      J’ai l’impression qu’on nous rejoue la même musique depuis des lustres, tels des vieux prof qui refileraient d’années en années les mêmes problèmes d’interro. Des types font monter un courant de pensées, puis un autre, et font en sorte que les deux se détruisent, ainsi ils tirent profit des situations conflictuelles. L’intuition me dit que les anciens conflits peuvent se poursuivre sur de très longues périodes et que les luttes à l’intérieur du Christianisme ( Catholique VS Protestants ) pourraient trouver leur origine avant même la naissance de ces religions. A ce propos, cette animation n’en fait pas état ...
      .
      Par contre, affirmer que nous sommes seuls dans l’univers, je ne vais pas jusque là. Je préfère ne pas me prononcer. Je constate qu’il y a des lois dans la création, que les maths et les sciences tentent de décrire, mais je m’arrête là pour l’instant.
      .
      @ paramesh. Salut, tu dis : "un mythe n’est qu’une construction mentale collective sur le temps long de l’histoire. Que le fait initial soit réel ou fantasmé importe peu "
      Contrairement à toi, j’accorde de l’importance aux mythes et légendes. S’il existe un fait initial réel dans ces mythes et légendes, ça m’intéresse au plus haut point.
      Si le grand cataclysme et son caractère cyclique dont font état plusieurs religions est réel, ou si c’est du pipeau, ça m’intéresse. Je veux connaitre la vérité. Pour l’instant j’accorde plus de véracité et d’importance à cette éventualité qu’à la vidéo en sujet.


    • @envolée_des_incultes : Vous avez une bonne intuition, vous recherchez la vérité plutôt qu’ une croyance rassurante et glorifiante pour un petit égo perdu ("ma religion est la meilleure", "mon dieu est le vrai",... ce qu ’illustre ce montage puéril afin de savoir qui a la plus grosse...). La tradition est une, universelle et de ce fait multiple, adaptée aux différentes époques, lieux et hommes auxquelles elle s’ adresse. Son "objet" est l’ etre pur, à la fois transcendant et immanent, cet etre est unité et il n’ y a d’ unité que dans le multiple, ce qui indique que l’ un est en tout et tout est en un, il peut donc s’ exprimer de différentes manières ce qui explique le "paganisme" des anciens, les différents dieux étant ses multiples visages et étant de ce fait un "moyen" de retourner à lui, dieux que l’on peut assimiler aux archétypes ou "idées intelligibles" de Platon. (Vous comprendrez aussi , de ce fait que le "monotheisme" abrahamique est plus une monolatrie qu’ un réel monotheisme , confondant le relatif et l’ absolu, la partie pour le tout, ce qui n’ est pas sans conséquences...) L’ etre est le fond existentiel de l’ homme et vous n’ etes pas séparés de lui, on peut donc en faire l’ expérience sous différents degrés bien sur, mais c’ est cette expérience sacrale qui est à la base de tous les mythes, l’ initiation ( la connaissance car etre c’ est connaitre et non pas croire, le connais toi toi-même de socrate) permet de restituer cette expérience et de la transmettre (par ex. les cultes à mystères de l’ antiquité comme éleusis ou Samothrace), le rite et le mythe la décrivent et la rappellent de manière symbolique, le symbole étant le "langage" du sacré si l’ on considère par analogie que la manifestation tout entière est le "langage" de l’ etre car informée par lui, sens du "logos" qui soi-dit en passant n’ a pas attendu le christianisme pour exister ( héraclite et toute la tradition platonicienne). De ce fait les différentes croyances viennent après, c’ est à dire qu’ elles ne sont que la traduction de cette expérience sacrale exprimée symboliquement pour etre accessible au plus grand nombre. Cette "expérience" est par nature non-verbale et incommunicable il est donc impossible de la décrire par de simples mots, les hommes ayant tendance à confondre le signifiant et le signifié, la lettre et l’ esprit, c’ est ce qui est arrivé aux religions dites du livre. Je n ’invente rien et ne fait que rabacher tel un petit perroquet..., bien à vous.


  • Tiens ! Il manque quelques religions :

    1.- Le maçonnisme (couleur : Bleu siono-cabbalistique)
    2.- Le gayisme (couleur : Rose homo-pédolistique)
    3.- Le droitdlhomisme (couleur : Gris moderno-confusionitique)

    ... et le judaïsme ? Certes nous y voyons le ROUGE du comunisme qui est un judaïsme dégénéré et meurtier pour les chrétiens mais rien, pas de couleur pour le judaïsme.


  • Ces deux religions avaient leur raison d’être quand il a fallut refondre le bassin méditerranéen aprés la chute de l’empire romain...aujourd’hui, alors que les sociétés tiennent debout sans la moindre aide extérieure , grâce à la société de consommation qui nous apporte tout ce dont nous avons besoin ici bas ! L’avenir de l’islam et du christianisme est de devenir de simples colifichets culturels - on voit bien des croix ou des chapelets musulmans aux rétros des bagnoles...l’Argent étant devenu l’horizon indépassable du monde, les religions sont d’ores et déjà inutiles...

     

  • Celà dit, celà dit, je ne sais pas si tout ça est dans la bonne grille.

    Les chrétiens orthodoxes vivent apparemment les chrétiens "latins" comme un ennemi historique d’une grande constance et férocité au travers des siècles au contraire d’à peu près tous les autres, qui même quand ils faisaient la guerre à la Russie (avec succès : les Mongols) n’avaient pas d’intention hostile contre le culte orthodoxe. A l’inverse, Napoléon se servait de leurs églises comme d’écuries et ne parlons pas des croisades, chevalier teutoniques vaincus en s’alliant (et se soumettant pendant plusieurs siècles) aux mongols etc.

    De l’autre coté de l’océan, les protestants sont en fait sacrément différents des catholiques romains sur des aspects essentiels : pas de rémission des péchés, encouragement à l’enrichissement personnel... et puis il y a les baptistes, les zozos qui croient dans des prophéthies sur le retour des juifs en Israël etc.

    Est ce un problème d’une quelconque manière si le Kazakstan est vert sur cette carte ? N’y a-t-il pas de problèmes pratiques sérieux posées par la nuance de blanc, ou autre couleur, qu’il aurait fallu poser dans le pays qui est la première puissance mondiale ?

    Au minimum cette approche fait l’erreur de résumer les mouvements au km² (en plus dans une projection qui ne les respecte pas du tout pour commencer), un peu comme le "grand" territoire de Daesh en Syrie qui en fait ne correspond pas à grand chose, tout comme le centre de la Russie est une zone peu peuplée qui effectivement se conquiert à répétition rapidement malgré les distances immenses parce que rien, c’est facile de poser un drapeau dessus sans qu’on vous embête.


  • Sacré boulot, un âne, une paire de sandalettes et sans Internet...

    Et après certains osent encore douter de la dimension divine du Christ, à l’heure où la technologie facilite les choses il suffit de monter un site internet et d’essayer de toucher plus de 1000 personnes pour comprendre la difficulté de la tâche.


  • D’un point de vu civilisationnel oui le christianisme a gagné. D’un point de vu de nombres de pratiquants et de hardeur dans la foi, les musulmans gagnent haut la main et d’un point de vu matérialiste, influences et pressions, le judaïsme gagne. Même s’il est vrai qu’on est pas dupe et qu’en voyageant on s’aperçoit que les chrétiens français représentent très mal la chrétienté. Ailleurs dans les églises, on trouve toujours quelqu’un. Je reviens de Suède et les églises sont quand même remplis.

     

    • "D’un point de vu civilisationnel oui le christianisme a gagné. D’un point de vu de nombres de pratiquants et de hardeur dans la foi, les musulmans gagnent haut la main et d’un point de vu matérialiste, influences et pressions, le judaïsme gagne"

      Cette répartition des points forts est ridicule

      "Même s’il est vrai qu’on est pas dupe et qu’en voyageant on s’aperçoit que les chrétiens français représentent très mal la chrétienté.
      Ailleurs dans les églises, on trouve toujours quelqu’un. Je reviens de Suède et les églises sont quand même remplis"

      Tu n’as pas du sillonner assez la France, faire de la France un pays déchristianisé est ridicule, en effet il y a eu une perte de la foi ou du moins de l’accès et la pratique, mais nombre de villages trouvent des églises et des fêtes pleine de fidèles, je dirais même que la foi n’a jamais disparu en France simplement elle est dessous quand on gratte on remarque que les français dans la majorité son croyants et fiers de leurs racines, c’est même exponentiel ces derniers temps.
      Quand à la suède comme valeur, tu me fait rire la chrétienté en Suède est pour sur différente de celle des pays latins, car évangélisé tardivement et mêlé d’arianisme.


    • ah "hardeur " quand tu nous tiens ! un choix de vocabulaire qui laisse songeur quant à la pertinence de l’analyse... un petit document intéressant par ailleurs, qui met en lumière bien des problèmes.


    • Ca change rien au fait les coco, c’est une réalité, les chrétiens français sont mous et absents. Qui est capable de faire sauter au nom de Dieu ? Des muslims. Pas de mots sur le judaisme ? le mot hardeur était employé de manière délibéré, un petit clin d’oeil pour dire que l’on a tous été converti au judaïsme par le c... et cette mentalité mondialiste ! Ensuite les débats intra chrétiens on s’en tape, en Suède, Norvège, Allemagne, Espagne, Mexique, Russie, Afrique, Philippines, les églises sont remplis de gens, et pas les plus mauvais, le cœur sur la main, visage souriant et réchauffant le cœur, en France ? faites moi rire, on ne trouve plus personne quasiment et c’est du chacun pour soi. Je rêve d’une France de catho pratiquants avec encore cet esprit de solidarité où les gens viennent de loin pour aider leur prochain et pas pour se faire démonter le cul comme le site le plus populaire de France "Jackie et Michel". Dieu vous bénisse.


  • Quelqu’un sait qui est le créateur de ce petit film ? ça tient du génie, bravo ! Un vrai travail d’orfèvre.

     

    • orfèvre, je ne trouve pas, il y a une confusion entre les conquètes politiques et le travail des missionnaires religieux .
      Pourquoi l’empire byzantin n’est pas assimilé à la chrétienté ? pourquoi la conquète des mongols est considérée comme ayant une influence religieuse. ? pourquoi l’Inde de 2016 est chretienne ?

       

      • Il faut savoir lire un document.
        En blanc les pays touchés par le christianisme, qui comportent des chrétiens.
        C’est le cas de l’Inde.
        Vous me direz qu’il y a des chrétiens en Syrie par exemple. Certes, mais la carte symbolise aussi l’Islam (et pas l’Indouisme ou autres). Or l’Islam est hautement prédominant, donc couleur verte.
        En revanche pourquoi les Amériques ne se colorent pas en blanc dès 1492 ?


    • @pythie

      Ou bien tape : La sainte vierge/culte de Mythra et tu as toute l’histoire de la Sainte Vierge, les apôtres etc

       

    • Merci de m’apprendre que le Népal, le Bhoutan (pays fondé par des bonzes), le Japon, la Corée, la Chine, l’Inde, le Sri Lanka et la Birmanie (le pays où chacun doit être moine bouddhiste au moins une fois dans sa vie) sont des pays chrétiens...

      Ensuite, pour les période moyen-âgeuse, il faut relativiser la présence chrétienne en Asie (qui est un sujet de fantasmes avec l’histoire du prêtre Jean) , cette carte montre une grosse vague blanche à cet endroit à cette époque ; il y avait certes quelques Chinois chrétiens (des commerçants en contact avec la Perse surtout, très inférieurs en nombre par rapport aux Chinois musulmans) et quelques tribus mongoles nestoriennes (à peu près aussi chrétiennes qu’un Kazakh du XIXe vous offrant de l’alcool par hospitalité et refusant les ablutions pour ne pas souiller l’eau était musulman), mais rien de plus. Le seul pays qui a cette époque était officiellement chrétien (nestorien, pas catholique ni orthodoxe, ’faut pas rêver) était le khanat yugur, or, leurs descendants ayant migré au Gansu sont... bouddhistes. La majorité des Chrétiens actuels dans ces pays sont le résultat du colonialisme : évidemment les Phillipines et Timor leste avec les Ibériques, le Japon avec les comptoirs européens (qui seront vite interdits, ce qui vaudra au Japon d’échapper à la colonisation), la Chine avec les convertions faites sous la contrainte pour pouvoir manger en période de famine, etc.

       

      • Il faut savoir lire un document.
        En blanc les pays touchés par le christianisme, qui comportent des chrétiens.
        C’est le cas de l’Inde ou du Japon, etc.
        Vous me direz qu’il y a des chrétiens en Syrie par exemple. Certes, mais la carte symbolise aussi l’Islam (et pas l’Indouisme ou autres). Or l’Islam est hautement prédominant, donc couleur verte.
        En revanche pourquoi les Amériques ne se colorent pas en blanc dès 1492 ?


    • Selon Bernard Lugan*, la Maurétanie Tingitane - à peu près le Maroc actuel - n’a quasiment pas été romanisée, christianisée. A l’arrivée des conquérants omeyyades - qui ne sont pas des prêtres mais des aristocrates guerriers attirés par le butin et l’aventure, et donc guère portés au prosélytisme -, l’Afrique du nord, de la Libye au Maroc, comptait selon Bernard Lugan, 642 ou 647 évêchés. Le Maroc, 2 évêchés... A noter que ces Maures, ces Berbères, n’ont contrairement à leurs frères de l’ouest, pondu aucun Tertullien, aucun Saint-Augustin, aucun Hadrien de Cantorbéry, aucun latiniste. Sous l’Islam et la présence arabe, conquérants omeyyades et colons hilaliens : aucun arabisant, aucun savant sérieux chez les Berbères... On cite Youssef Ben Tachfine et, plus intéressant, Ibn Tumart, mais il s’agit bien plus de rhétorique que tout autre chose.
      Que les Omeyyades ont rendu possible la conquête de la péninsule ibérique, oui et non :

      - les sources textuelles et épigraphiques permettent de reconnaître une première incursion au IIe siècle, peu de temps après la mort de Verus, en 169. Une seconde paraît avoir eu lieu vers l’an 175. L’une et l’autre étaient le fait de Maures de Tingitane qui disposaient donc d’embarcations pour franchir le Détroit. Encyclo. Berbère

      - le Calife à Damas a refusé que le sang arabe coule en Hispanie... Et selon l’historien belge Pirenne, les Omeyyades avaient déjà reçu une bonne raclée des Wisigoths. En mer, entre les îles Baléares et l’actuelle Barcelone. Ils ne faisaient donc pas le poids face à cette aristocratie guerrière germanique. C’est sans doute cela qui a motivé le refus du Calife. Et il est probable, quand il a eu écho de Berbères excités d’aller en Hispanie, qu’il ait demandé à l’Omeyyade Musa Ibn Nusayr de laisser faire et de rester, lui et les siens, bien derrière... En 740, face aux abus, les Omeyyades seront massacrés au Maroc. Le Calife envoie des troupes coloniales syriennes et égyptiennes mais elles subiront le même sort. Des cas de paniques dans l’Algérie actuelle où des Arabes, qui vont faire dans l’"amalgame" vont s’en prendre aux Berbères locaux. Ceux de Tunisie et de Libye auront moins de chance : 200000 Berbères massacrés. - sur wiki, on ment beaucoup ; on est honnête chez les musulmans !

      Bilan : auto-censure.

      *https://www.youtube.com/watch?v=-6D...

       

      • Petite erreur :

        Il faut lire à la 6ème ligne : “de l’est” et non “de l’ouest”. - Arius, Tertullien, Saint-Augustin [mère maure, père romain], Hadrien de C.,... sont des Berbères de l’est. C’est l’Occident qui a gardé et a préservé cette mémoire. Et en période islamique, ce qui amène des questions douloureuses, on ne trouve aucun Berbère musulman aussi intéressant que ceux-ci. Une catastrophe. Il faut rester honnête.


    • L’amérique chrétienne c’te bonne blague...


    • ahaha la fin cest un peu gros quand meme...memes les ours polaires sont chretiens et le communisme est une religion...mais interessant quand meme


    • Mouais c’est pas mal. Mais un peu trop simpliste à mon gout. Enfin bon, il faut de la pédagogie.

       

    • L’exemple même de raccourcis qui n’explique rien sur le fond. L’Islam comme le dit le Saint Coran lui même est une religion qui vas disparaître dans sa forme actuelle pour n’être pratiqué que par un groupe limité et anonyme de réel pratiquant de la paix. Aujourd’hui 70 % des Iraniens nés sous la république pseudo Islamiste se déclarent dégouttais par la religion, pour les pays du golfes ont atteint les 80 % des moins de 30 ans et 40 à 50 % des moins de 20 ans pour le Maghreb (chiffres donnés dans les débats interne de l’Islamic international Organization, qui comme d’habitude n’a rien compris et milite pour encore plus d’Islam pour lutter contre le rejet de l’islam !!! ) . Les pratiques Africaines n’ont plus rien d’Islamique avec le retour en force des pratiques cultuelles ancestrales forme de rejet de l’occidentalisation et rejet de l’islamisation. Quand à l’Asie ou l’inde la pratique de l’islam se limite au pratique basique de l’islam perçues plus comme des leviers d’affirmation identitaires notamment en inde pour lutter contre les castes que comme une réelle pratique fondamentale. bref une vrai analyse loin de fantasmes de l’EI et autres pantins occidentaux monterai que l’Islam ne sait jamais porté aussi mal si on l’analyse par le prisme réel de l’adhésion.

       

      • L’expression Saint.... dans "Saint Coran" ne vient pas de l’Islam : c’est du marketing pure et même du plagiat par rapport aux expressions employées dans le christianisme traditionnel. La notion de sainteté n’existe pas en islam.


      • Ce que vous décrivez là est un processus naturel en religion. En islam on dit qu’il y a un réformateur chaque 100 ans ’parole du prophète’. Donc la décadence est un fait en islam mais aussi en toute religion. Celà de quoi on doit être conscient en tant que religieux. même les textes, pas seulement les pratiques, subissent ce lavage des ages et de corruption des idées. Donc il faudrait être prudent avec toutes les religions.


    • Au-delà des comparaisons et des relations ou des rivalités supposées entre Islam et Christianisme, l’élément central pour TOUS les croyants reste le Retour de Jésus à la Fin des Temps (qui ne saurait tarder, à moins que l’on y soit déjà..). Assurons-nous d’être dans ses rangs le jour J et non en face.


    • Cette animation n’a aucun sens : traiter les civilisations comme un tout représenté par une couleur unique est absurde, qu’en est-il des schismes très importants qui ont été de véritables ruptures civilisationnelles, comme le schisme sunnite/chiite ou la Réforme luthérienne ?

      Pareil, quand une religion "recouvre" un territoire, qu’est-ce que ça signifie ? A la fin une bonne partie de la Chine est recouverte de blanc et de rouge (donc à la fois christianisme et communiste), cela veut-il dire que la majorité des chinois de la zone sont des chrétiens ? Je ne crois pas non...

      Bref cette animation est bien trop approximative.


    • Enfumage. La France chrétienne en 2016 ? Plus du tout malheureusement.

      Ils auraient du faire une couleur noire pour la franc maçonnerie et le monde serait majoritairement noir aujourd’hui. Presque prêt pour l’arrivée de l’Antechrist.

       

    • Ajourd’hui il faudrait intégrer une bonne fois pour toute que l’Islam est la religion de beaucoup d’européens, d’américains, de pays d’asie, de japonnais....
      Les cartes qu’on voit dans ce petit film présente plus les dynasties régnantes à travers le temps qu’une propagation de religion.


  • Commentaires suivants