Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le Royaume-Uni autorise la modification génétique d’embryons humains

Cette autorisation délivrée lundi est une première du genre dans le monde. L’objectif n’est pas directement thérapeutique, mais consiste à mieux comprendre la génétique du développement humain précoce.

Les autorités britanniques ont autorisé ce lundi des scientifiques à effectuer des modifications génétiques sur des embryons humains à l’Institut Francis Crick, situé à Londres. Délivrée par la HFEA (Human fertility and embryology authority), cette autorisation est une première du genre dans le monde.

Les embryons manipulés par l’équipe du Dr Kathy Niakan seront systématiquement détruits au bout de sept jours. Il n’est pas question de les implanter chez des femmes. « Je suis très content que la HFEA ait approuvé la demande du Dr Niakan », a déclaré le directeur de l’Institut Francis Crick, Paul Nurse, dans un communiqué. « (Ces recherches) sont importantes pour comprendre pourquoi un embryon se développe chez une femme en bonne santé et nous permettront de mieux comprendre les taux de réussites des fécondations in vitro, en regardant les premiers étapes du développement humain. » [...]

En avril dernier, des scientifiques chinois avaient déjà provoqué un fort émoi dans la communauté scientifique en publiant des travaux portant sur la manipulation d’embryons humains ayant pour objectif de les guérir d’une maladie génétique, la bêta-thalassémie.

Lire l’intégralité de l’article sur sante.lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Après la livre de chair qu’est-ce que Shylock, devenu biologiste, va bien pouvoir nous voler ?


  • oui bien sur ! encore des prétextes pour promulguer l’impromulgable
    " objectif de les guérir d’une maladie génétique, la bêta-thalassémie"
    plutot provoqué par le mode de vie culturalisme alimentaire et soin qui font que L’ADN ce modifie en provoquant multiples maladies ..


  • il n’est pas question de les implanter "mon cul sur la commode q ils avait dit pas question de faire cela avec des embryons humains quand ils ont commencé à transplanter des fœtus animales ,on en voit le résultat aujourd’hui


  • et çà pousse invariablement sous les mêmes cieux .


  • C’est évidemment une abomination, les conséquences d’une telle idiotie peut avoir des répercussions irrémédiables et dramatiques.
    C’est carrément diabolique.

     

  • Ils sont pas déjà génétiquement modifiés les anglais ?

     


  • (Ces recherches) sont importantes pour comprendre pourquoi un embryon se développe chez une femme en bonne santé



    Après 30 années de recherche scientifique ultra-sophistiquée qui ont coûté 10 milliards d’euros, j’ai enfin trouvé la réponse à cette question existentielle. L’embryon se développe chez une femme en bonne santé parce qu’elle est en bonne santé.


  • #1387546
    le 02/02/2016 par Terrien (plus pour longtemps)
    Le Royaume-Uni autorise la modification génétique d’embryons humains

    Avec un peu de bon sens, et à la vue de toutes les horreurs en labo (vidéos sur Youtube), la culture G (inculquée dans les blockbusters), et surtout de la nature humaine, on ne pourra jamais se fier à des "gens" pareils (encore une fois il y a des exceptions). Bref, encore une fois, on signe le déclin de la civilisation (c’est leur objectif bien entendu : retourner à l’ère bestiale esclave/ maître).
    Franchement, j’aimerais bien savoir quelles sont les solutions pour agir (autre que divines) et changer le monde (oui je sais la fougue de la jeunesse). MAIS ça me tue toutes ces horreurs...

    Le monde selon moi se résume à 3 types de personnes : les "gens" lambda gros consommateurs complétement à côté de la plaque, qui ne pensent qu’à leur minable vie, l’égoïsme pur, l’ignorance, l’absence d’esprit critique ou d’envie de découvrir la réalité de notre monde (en même temps ça déprime), ’fin bref.
    Puis ceux qui réfléchissent, qui alarment, qui entreprennent des choses mais qui n’ont malheureusement pas les moyens financiers nécessaires pour ce faire entendre.. Car c’est là qu’intervient la 3° catégorie, ceux qui tiennent les rênes, qui oppressent le peuple dans certaines régions du monde par la force, dans les autres par des lois minables d’une pseudo démocratie...
    Enfin, en réalité les plus dangereux sont bien les premiers car ils représentent la majorité et sur la mauvaise voie causent des conséquences néfastes (y’a qu’à voir l’état de la planète, et même de l’espace :pollution ouais les gars on n’est arrivé "jusqu’au soleil"...)

    Il y a une vidéo que j’apprécie bcp concernant Kevin Richardson, l’australien qui "chuchotent aux oreilles des lions", ça nous montre bien qu’avec de la bonne volonté on est capable d’accomplir des choses merveilleuses ! Vous imaginez cette confiance qui règne entre le lion roi de la savane et l’homme sans défenses, c’est fabuleux "Merde quand même !" (:p)

    Et puis dernièrement j’ai découvert un reportage choc sur Yt qui se déroule en Inde... ils élèvent des femelles oran-outang (ESPECE EN VOIE D’EXTINCTION) et elles sont ensuite violées par des sal***s qui payent pour ça !!
    Bien sûr là j’ai pris les deux extrêmes...

    Cordialement,
    Terrien (plus pour longtemps)


  • Le monstre de Frankenstein. Mary Shelley. 1818. Je me souviens, il y a des années, un chercheur français avait annoncé qu’il cessait ses expériences génétiques, car il arrivait à un point qu’humainement il s’interdisait de dépasser. Qu’en est-il en réalité...


  • D’ici quelques années ces embryons devenus hommes seront les Nephilims des temps modernes. Vivement le retour de Christ !