Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Fin de l’enquête judiciaire sur la mort de Clément Méric

Les juges d’instruction désavouent Valls et sa thèse de l’« assassinat »

Il appartiendra désormais au parquet de Paris de prendre ses réquisitions, avant la décision des juges d’instruction de renvoyer ou non les protagonistes en procès...

Une rencontre entre deux camps que tout oppose, des invectives, puis les coups mortels : l’enquête judiciaire sur la mort du militant antifasciste Clément Méric, causée par des skinheads en juin 2013 à Paris, s’est récemment achevée, ouvrant la voie à un possible procès.

 

Un symbole pour les « antifas »

Quatre skinheads sont mis en examen, dont deux pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, des faits passibles de la cour d’assises, et deux autres pour violences.

La mort de Clément Méric, 18 ans, devenu un symbole pour les « antifas », avait causé un vif émoi, faisant resurgir le spectre des violences de l’extrême droite, à l’époque où des groupuscules causaient déjà des incidents lors des manifestations contre le mariage homosexuel.

Alors ministre de l’Intérieur, Manuel Valls avait dénoncé un « assassinat » et le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, avait promis de « tailler en pièces » ces groupuscules d’extrême droite.

Dans la foulée, le gouvernement avait dissous Troisième Voie, dont étaient issus les skinheads, et son service d’ordre, les Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR), que dirigeait Serge Ayoub, un vétéran de la mouvance.

Mais les juges d’instruction se sont orientés vers la thèse d’une bagarre qui tourne au drame. Ils avaient écarté une intention de tuer dans les mises en examen, notamment à l’égard des deux principaux mis en cause, Esteban Morillo, 23 ans, et Samuel Dufour, 22 ans, remis en liberté après plus d’un an de détention provisoire

Lire la suite de l’article sur 20minutes.fr

 

Dessin de Sani paru dans les dessins de la semaine du 28 juillet 2013 :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1433394
    le 01/04/2016 par Camelot du Christ-Roi...
    Fin de l’enquête judiciaire sur la mort de Clément Méric

    Il faudra que nos politiques, nos gauchistes, nos syndicalistes, nos journalopes, la presse-titué & nos gouvernants rendent des comptes devant NS Jésus Christ-Roi pour tous les drames qui touchent le petit peuple et ses enfants !!



    Remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée.




    L’instrumentalisation d’un drame et du malheur, par les politiques !!
    Triste histoire !
    Que Dieu nous vienne en aide, ainsi que le Cœur Immaculé de Marie...
    Soutien à Esteban Morillo prisonnier politique des socialopes....
    Repose en paix C.M !!
    Pour que vive la France vive le Roi....et la Sainte Église Catholique Romaine...†

     

    • #1433472
      le 01/04/2016 par Camelot du Christ-Roi...
      Fin de l’enquête judiciaire sur la mort de Clément Méric

      @david
      Non il s’est défendu !
      Faut-il attendre d’être mort pour se protéger !
      Légitime défense, point contre point, réponse proportionnelle à l’attaque, non ?
      Soutien à Esteban... (je persiste et signe)


    • @david

      Clément Méric sortait d’une leucémie, il devait faire 50kg, peut-être que j’exagère mais il était tout maigre

      Morillo n’était pas un gros costaud non plus genre 65 kg

      quand on veut jouer au prince de la rue faut avoir les moyens non ? c’est pas le tout de montrer ses bagues de combat sur des videos contre la manif pour tous

      et puis il est tombé sur un plot en béton non ?

      enfin c’est deux choses aller à la baston en sortant de chimio et pas avoir de bol et se cogner à un truc en tombant après une seule patate...

      selon le témoignage des vigiles de la vente de fringues, Morillo et ses potes sont restés longtemps attendre que les antifas s’en aillent, mais les gauchos sont restés pour "se les faire"

      relisez Romeo et Juliette les mecs, déjà au XVIe siècles le gars Shakespeare avait compris que quand les gosses jouaient au caïd en en se prenant pour des partisans, ça pouvait mal mal mal finir

      le problème c’est que chez nous le Prince, au lieu d’appeler au calme, crie haro sur Romeo sur le cadavre de Tybalt

      à chacun d’avoir la sagesse de Benvolio, même si c’est aussi de leur âge de jouer au con comme Mercutio


    • @david

      Conclure simplement "il a tué un type" est encore plus exagéré, vu que techniquement s’il a effectivement provoqué la mort, c’est de celle du type qui l’agressait et dont il n’a pas pu faire autrement que se défendre, sachant que justement la mort est due non pas aux coups reçus, mais à la chute engendrée par UN SEUL coup de défense...

      C’est donc clairement ce que techniquement et moralement on peut appeler un tragique accident, mais provoqué par la victime.
      Ca me semble quand même "juste" indispensable de pas l’oublier.

      Alors après de là à appeler le prévenu un "prisonnier politique", bon idem... en gros.
      En revanche c’est clairement un sacrifié du système, mais comme des millions d’autres désormais, même si c’est par d’autres biais.
      Entre finir en taule parce que tu t’es juste défendu, ou crever dans la misère parce que l’oligarchie a fini par tout te prendre.
      Au final.... c’est kif-kif... "quand même !!"


    • C’est precisement ce que dis la mise en examen :
      "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner"


    • @david

      Faut pas inverser les rôles : les agresseurs sont les antifas. Ce sont eux qui ont fait preuve de violences physiques volontaires et préméditées. Les victimes de l’agression antifasciste ont simplement eu le tort de s’être défendues.


    • #1433780

      @ tous

      Fa ou anti-fa : ce sont (à l’instar des jihadistes des HLM et des super-sionistes en couche culotte) tous des idiots-utiles.

      Quoi qu’ai fait ou n’ai pas fait Morillo ; il a permis à Valls de se présenter comme un parangon de l’antifascisme en France (alors que papa exposait ses peintures devant Franco). Je veux bien qu’en France les skins soient discriminés par le pouvoir et mis continuellement sous pressions...mais il ne faudrait pas oublier qui et à quoi des gens comme eux ont servis en Ukraine.

      Et pour les anti-fa : quand ils ne servent de pas de service d’ordre (ou plutôt de service du désordre) au pouvoir dans les manif servant à canaliser la colère populaire et la neutraliser (les grèves) ou à foutre le boxon aux côtés des flics dans les manif pouvant menacer (ou au moins lourdement critiquer) le pouvoir (manif pour tous) ils servent eux aussi de cibles d’entraînement aux brutes du pouvoir et à faire donc des martyrs qui permettront aux médias de parler d’autre chose que du chômage (voir N.D. des Landes ou l’affaire des Caténaires).

      Méric et Morillo sont tous les deux des victimes...Méric en particulier. Si Morillo devra marcher tous les jours dans la rue avec ça sur la conscience, Méric, lui, est mort deux fois : une fois physiquement et une autre fois moralement en servant de faire-valoir à un vrai fasciste du nom de Valls.

      Des deux, c’est lui que je plains le plus.


  • Quand tu vois la photo du jeune Meric tu vois bien qu’il est tout faiblard , pas un gars méchant mais manipulable qui avait besoin de prouver des choses a ses pseudos potes antifa .

    Le pire c’est qu’ après ils se servent de sa mort alors qu’ils l’ont eux même provoquée.

    Ni pardon, ni oubli qu’ils disent .. Pourtant je pense qu’ils ont tous très vite oublié la mort inutile de ce pauvre gars .

    Tous cela n’était finalement pas très valorisant pour eux en terme d’image . Montrer qu’ils s’en prennent a des gens qui ne leur ont rien demandé parce qu ils se sont senti plus fort à plusieurs ..
    Mais l’adversaire qui avait pourtant cherché a éviter l ’affrontement était bien plus vaillant et courageux qu’eux , même a plusieurs contre 1 seul ! mais cela , les petits caïds de cours de récré l ’ignoraient.

    Agresser les gens puis se poser en victime après la raclé ,c’est certes une stratégie , mais c’est de loin la moins noble de toutes .


  • Les juges d’instruction désavouent Valls et sa thèse de l’« assassinat »
    quand est-ce qu’ils vont le juger pour Trahison envers les français ?
    et abus de pouvoir avec harcèlement, contre des Patriotes qui défendent les valeurs et la liberté d’expression, en France -

     

  • #1433450

    Il n’empêche que dans cette affaire que l’on savait tous bidon que Esteban Morillo et Samuel Dufour ont fait plus d’un an de prison... pour rien...

     

    • une affaire bidon, soutenue par Valls et Ayrault, qui ont rajouté de l’huile sur le feu -
      une position pas très digne de la Fonction qu’ils représentent et presque de l’abus de pouvoir de se mêler de cela au lieu d’attendre les résultats de notre Justice française -
      1 an de prison pour des jeunes qui n’ont rien demandé à personne -
      on s’aperçoit quelques années plus tard que le harcèlement continue avec d’autres alors que l’on découvre des affaires sordides concernant Valls et ses amitiés ( Zouhir Boudemagh - Jean-Yves Ollivier - Ivor Ichikowitz - François Gontier etc... ) , qui mériteraient que des juges d’instruction fassent leur travail aussi sur ces histoires afin de donner des explications aux français , à qui ils ne restent plus que la Justice comme principal moteur de vérité -


    • "pour rien" .. il y a mort d’homme quand même !
      Le temps de faire l’enquête, d’éclaircir les choses, ben ca prend un an.

      Ils auraient du les laisser libres, puisqu’a l’evidence c’est un accident, mais bon.


    • @Louise

      Il y a eu mort d’homme, mais c’est lui qui était l’agresseur, donc la personne violente et dangereuse était Méric et pas Morillo, qui n’a fait que se défendre contre la meute d’antifas enragés lancée à ses trousses. Les responsables de la mort de Clément Méric, c’est lui-même en premier lieu, et ses "amis" antifas en second lieu qui l’ont poussé à mettre sa vie en danger.


  • #1433476

    ALors là ça va devenir presque drôle :

    - La Justice poursuit :

    Grand procès sur l’indépendance et l’injustice de la Justice en perspective, doublé d’un procès contre la gauche socialiste utilisant-protégeant l’extrême-gauche-qui-fout-la-merde-pour- faire-croire -à -un-danger-fasciste-qui-n’existe-que dans-le-cerveau-lobotomisé-des-telespectateurs-de-
    la-propagande.

    -La Justice abandonne les poursuites

    Discrédit du PS accusé en creux de soutenir et couvrir les éléments terroristes de l’extrême gauche pour masquer la faillite de sa propre politique

    Dans les deux cas, l’opinion publique passe en masse à droite.
    Et qui sait, peut-être une partie NON NEGLIGEABLE de la magistrature !


  • Une bagarre entre jeunes cons, et qui a fini par un accident .

     

  • ""la mort du militant antifasciste clement meric causée par des skinsheads"" ah bon ? ils achetaient de la sape et les autres sont venus les provoquer,alors qui a cherché qui ??? 20 minutes mediapart meme merdias

     

  • Comme quoi il ne fait pas bon jouer au requin quand t’es gaulé comme une crevette !!


  • #1433801

    Je déteste ces anti-trucs, leur haine et leur bêtise toujours au service d’un système qu’ils prétendent combattre... A-t-on jamais vu pareille bande de dégénérés ? Ils me font froid dans le dos rien que d’y penser... Je ne dirais pas que ça me réjouit que l’un d’entre eux soit tué, j’espère au moins que ça en aura fait réfléchir certains pour passer à autre chose. Qu’auraient-ils pensé eux de la mort d’Esteban Morillo dans les mêmes circonstances ? On ne le devine que trop bien.

     

    • #1434007

      C’est vrai qu’au fond de moi je rigole, mais pas du tout parce que je n’aimais pas la personne (que je ne connaissais pas personnellement d’ailleurs), bien parce que c’est un gag de rosseur rossé.


  • Au final, 3 vies gâchées ou presque... la question est, qui du camp des antifas est prêt à reconnaître que ce fut un immense gâchis pour tout le monde ? Comment peut-on envoyer un chétif au casse pipe et derrière crier ’ni pardon ni oubli’ ?


  • Fils de bourges bretons, politisé par ses parents professeurs, élève de science-po, taillé comme une crevette, mis au front dans les ratonnades gratuites de l’ex-gauche, et décédé en tombant la tête la 1ère sur une grosse bite noire après avoir attaqué par derrière un apprenti boulanger d’origine espagnol qui achetait des fringues... Ca vaut bien une légion d’honneur (à titre posthume) !

     

  • S’il avait une leucémie ce jeune Clément, peut-être avait-il alors une thrombopénie (déficit quantitatif de plaquettes) qui pouvait alors rendre son sang plus "fluide" et donc le rendre susceptible de développer un hématome intra-crânien plus "facilement" lors d’un traumatisme (coup de poing par exemple).

    Mais je n’en sais rien !


  • C’est exactement la même chose avec la photo du gamin sur la plage ,on se sert de photos chocs ,d’événements chocs avec les commentaires journalopes derrière pour alimenter la haine de l’extrême comme ils appellent.
    Comme toujours ,tout est bidon ,les méchants ce sont les fachos ,les racistes ,les nazis ,les extrémistes,et eux, ce sont les gentils ,qui ont tendance à bien baiser ce bon peuple. .


  • Je me demande ce qu’ils en pensent les parents de Meric : pourquoi les antifas envoyaient cette crevette pour des bagares de rue ?


Commentaires suivants