Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Football : le Beitar Jérusalem accueilli avec des drapeaux palestiniens à Saint-Étienne

Les mesures de sécurité avaient été renforcées avant le match, mais des supporters de Saint-Étienne sont parvenus à déployer des banderoles pendant le match. Le club israélien du Beitar est régulièrement accueilli par des drapeaux palestiniens.

Dès l’arrivée de l’équipe israélienne à Saint-Étienne, les fans des Verts ont montré la couleur en les accueillant avec des drapeaux palestiniens. Une opération menée par des petits malins du groupe de supporters de l’AS Saint-Étienne, les Green Angels, critiques envers la politique d’Israël en territoires occupés. Aussi les mesures de sécurité ont-elles été renforcées pour la rencontre entre le Beitar Jerusalem et les Stéphanois au stade Geoffroy-Guichard, dans le cadre de la coupe de d’Europe.

Pour éviter toute provocation, les fans du Beitar se sont ainsi vu interdire de brandir des drapeaux israéliens. Et les Green Angels n’ont pas pu pénétrer l’enceinte du stade avec des drapeaux palestiniens. Qu’à cela ne tienne, ils sont quand même parvenus à déployer des banderoles en tribune.

 

 

Les fans israéliens sont également dans le collimateur des autorités sportives. Le groupe de supporters « La Familia » s’est ainsi attiré par le passé des condamnations pour ses positions anti-arabes extrémistes. En juillet dernier, la police israélienne a procédé à 47 arrestations parmi les supporters de ce groupe, suspecté de vouloir introduire des feux d’artifice dans les stades, mais aussi de trafic d’armes.

Ce n’est pas la première fois que l’équipe du Beitar est confronté à ce type de manifestation. Le 24 août dernier, taquins, un groupe de supporters du Glasgow’s Celtic avait ainsi déployé des drapeaux palestiniens lors du match contre les Israéliens du club de Hapoël Beer Sheva afin de protester contre l’« apartheid et la colonisation » et les autorités israéliennes les avaient mis en demeure de ne pas récidiver lors du match retour.

Le Beitar Jérusalm a finalement concédé le match nul face à Saint-Étienne, après avoir été battus (2-1) au match aller. Les Verts rejoignent ainsi les poules de Ligue Europa. Les israéliens éliminés, les polémiques cessent par la même – jusqu’à l’année prochaine.

 

L’antisionisme, à découvrir chez Kontre Kulture

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants