Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

Enfin, avec ceux qui disent la représenter

Nous allons commencer par un article de Claude Askolovitch dans Marianne du 14 novembre 2012 et finir par un article du Point en date du 23 novembre 2012.

Après la défaite de Nicolas Sarkozy (face à François Hollande), et le retrait de la vie politique du président, la bataille fait rage pour la prise du parti (UMP) entre François Fillon et Jean-François Copé. Les couteaux sont tirés, accusations et allusions volent, Fillon est accusé du pire des maux...

Pourtant, il n’a fait que remettre en question l’arbitrage des votes par un homme, Jean-François Copé, qui se présente comme juge et partie. Il suffit d’une allusion, même vague, même lointaine, même inexistante, pour que le crime des crimes soit évoqué.

Quatre ans plus tard, presque jour pour jour, on dirait que la ténacité de l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a payé : il a réuni plus de 44% des 4 millions de voix lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre, contre 0,3% pour Copé. La messe est dite.

- La rédaction d’E&R -

 


 

Fillon, Copé et le mot juif

Le mot juif flotte dans les ruisseaux souterrains de la République, il ressort parfois et la gêne surgit : on en est encore là ? Il fut jadis, un mot de haine et d’opprobre, de duels et de mort, qu’on vomissait sur Blum, Mandel ou Mendès... Désormais, la politesse règne avec les apparences, François Fillon n’évoquera que les « origines » de Jean-François Copé, et chacun comprendra.

 

Seule la rue ose la haine brute, et on entendait des « Sarkozy sale juif » dans des émeutes en 2005. Chez les intégrés et les cravatés, la litote règne, le trait est rare, on oublie, il n’en est que plus étrange. En 2000, Pierre Moscovici, ministre des Affaires européennes, était étiqueté germanophobe, donc mauvais européen, parce que juif, dans l’europhile Libération. En 2008, François Bayrou analysait le papisme ostentatoire de Sarkozy, comme la preuve d’un complexe lié au judaïsme de son grand-père. En 2011, quelques semaines avant la divine surprise du Sofitel, le président des députés UMP Christian Jacob opposait le cosmopolite Strauss-Kahn à la « France des terroirs », tandis que le ministre Laurent Wauquiez vantait ses « racines » contre celles de DSK.

Le mot juif était suggéré par la droite aux abois dans une petite saloperie inutile. Le cas Fillon-Copé est une nouvelle étape dans ce réveil de l’incongru. Sur RMC, Fillon, interrompu par le journaliste, a prétendu dédouaner son rival du péché d’alliance avec le Front national, en évoquant ses origines : « Je ne le crois pas, parce que je pense que tout dans ses origines, dans son engagement politique le conduit... »

Cette phrase tronquée en dit déjà trop. Premièrement. François Fillon voit Copé en juif. Pas seulement en juif (en rival, en ambitieux, en démagogue droitier, en compagnon peut-être) mais aussi en juif, et en juif dont le judaïsme expliquerait une position politique, au demeurant honorable. Copé est certes juif, d’ascendance roumaine et nord-africaine, et ne s’en cache pas (plus ?), mais n’en fait pas un argument public, ne l’a jamais fait. C’est Fillon qui le désigne, et qui se révèle ainsi, non pas antisémite, évidemment, mais... Mais ? Mais catégorisant, discernant, distinguant, repérant peut-être, réveillant une différence ancestrale. Copé est juif et c’est pour cela que... Fillon le fait-il malgré lui, spontanément, ou a-t-il voulu connoter son adversaire, pour l’affaiblir auprès des droites dures ?

Dans les deux cas, c’est ennuyeux, tant François Fillon, dans la compétition UMPiste, est censé incarner la modération, une droite apaisée de toute son histoire, droite dans sa glaise et son terroir de bon sens, loin de l’énervement des villes et des modernes. Nous voilà bien. Dans ce que promène cette droite -dans ce qui flotte dans la France de toujours- il n’y a pas que les principes d’économie et le respect du aux enseignants, il y aussi la vieille étrangeté du mot juif. Fillon, lors de la polémique sur le halal, s’était déjà oublié en invitant juifs et musulmans à reconsidérer leurs « traditions ancestrales ». Cela fait deux fois.

Lire la suite de la diatribe sur marianne.net

 


 

UMP - François Fillon : "Un parti n’est pas une mafia !"

 

 

L’ex-Premier ministre n’acceptera aucune conclusion de la commission des recours chargée par Jean-François Copé de trancher le litige électoral.

 

François Fillon a déclaré vendredi matin qu’il n’acceptera aucune décision émanant de la Commission nationale des recours de l’UMP, laquelle doit se réunir dimanche prochain pour trancher le litige qui l’oppose à Jean-François Copé dans l’élection à la présidence du parti.

[...]

« Un parti n’est pas une mafia », a renchéri François Fillon, fustigeant le fait que « la direction de l’UMP a toujours été partiale ». « L’une des personnes mises en cause se juge elle-même, ce n’est évidemment pas acceptable », a-t-il déclaré, visant Jean-François Copé.

[...]

Selon lui, « on ne peut pas avoir confiance dans les instancas d’un parti dont le président s’est autoproclamé dimanche soir alors même que la commission n’avait même pas commencé à décompter les voix. On ne peut pas avoir confiance dans les statuts d’un parti dont la commission de contrôle des opérations de vote nous dit froidement qu’oublier trois départements, ce n’est pas grave et ça ne change pas grand-chose au résultat ».

Lire l’article entier sur lepoint.fr

Une politique française sous influence par Kontre Kulture

 

Fillon, Copé et la Communauté, sur E&R :

 






Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1607064
    Le 22 novembre à 11:22 par goy pride
    François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

    Le défaut de Fillon c’est qu’il est encore un peu goy...donc pourrait prendre des décisions un peu trop dans l’intérêt national d’autant plus qu’avec Trump et son équipée sauvage il risque d’y avoir une dynamique nationale conservatrice...je ne dis pas que Fillon va se transformer en ultra patriote capable de prendre des décisions téméraires mais pourrait disons être un petit grain de sable dans la mécanique mondialiste qui sans l’enrailler pourrait la ralentir...

     

    Répondre à ce message

    • #1607087

      Oui. Tout cela va dans le bon sens. Au point où en est le monde et notre pays, c’est déjà pas si mal ! A suivre...

       
    • #1607097
      Le 22 novembre à 12:46 par mémoire courte
      François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

      Fillon premier ministre c’était plutôt un lubrifiant qu’un grain de sable !...

       
    • #1607103

      Tout-à-fait d’accord, votre analyse est très juste, et à ce propos le délire des médias est incroyable, en fait il continue de plus belle,même envers ce brave et débonnaire Mr Fillon transformé en catholique dangereux, en pro-russe, en proche du FN ? A rire ou à pleurer, où vont-ils s’arrêter ?

       
    • #1607105
      Le 22 novembre à 13:05 par Thorfinn
      François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

      Si il est d’autant immigrationiste que Sarkozy faudra attendre un moment avant de voir la machine mondialiste s’enrayer...

       
    • #1607108
      Le 22 novembre à 13:06 par Un ancien
      François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

      Se posant en champion du libéralisme , proposant une cure d’amaigrissement sévère à l’ensemble de la fonction publique , restant attaché fermement à l’Europe telle qu’elle perdure , je ne vois aucun obstacle à la poursuite de ce mondialisme , mais la lettre correspondant à l’esprit !
      Certes dans un style personnel plus réservé que d’autres , mais qu’attendre d’un 1er ministre docile à souhait pendant toute la durée du mandat de l’autre pantin du mondialisme ? ...pas grand chose de nouveau !
      exemple : Degaulle , avant la dernière guerre s’était fait réprimander par sa hiérarchie de par son livre virulent contre les pratiques militaires obsolètes de ses pairs et ses propositions modernes ,
      à partir de 45 , IL a claqué plusieurs fois la porte des gouvernements qui l’empêchaient de poursuivre ses réformes . Quand on croit en ses valeurs , on n’attend pas l’aval d’un parti pour monter au créneau . ( et je ne suis pas gaulliste ) .

      Ps : le libéralisme devant ramener des emplois ? C’est un gag ? Outre la casse des moyens de production opérée depuis une quarantaine d’années , pensons nous que la concurrence avec tous les pays du soleil levant soit imaginable ?

      La cure d’austérité proposée à la fonction publique d’état , d’accord mais c’est celle de la fonction publique territoriale qui a pris une envergure démesurée depuis la décentralisation du debut des années 80 , c’est celle là qu’il faut repenser en premier , c’est un puit sans fond ! Et notre homme ne l’a même pas évoquée !

      Quant à l’Europe : ne cherchez pas un possible changement si ce n’est cet aplaventrisme récurrent de tous ceux qui se sont succédés .

      Un grain de sable dans l’engrenage semble être les relations normalisées avec M. Poutine ,
      soit , c’est un bon point , nous verrons par la suite puisque la politique atlantiste devrait elle aussi changer avec le nouveau président ! Donc là , c’est l’inconnu .

       
    • #1607142
      Le 22 novembre à 14:05 par TeddyTed
      François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

      Ou plus. Certains hommes politiques se révèlent lorsqu’ils sont enfin en charge (exemple Poutine).

       
    • #1607151
      Le 22 novembre à 14:20 par Alessandro
      François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

      Il est un grain de sable. C’est indéniable. Il faut qu’il passe ce dimanche. J’appelle toutes les personnes souhaitant éjecter Juppé définitivement de cette primaire a voter pour Fillon ce dimanche afin d’avoir une compensation en cas de défaite du Marine Le Pen en 2017. C’est une affaire à prendre très au sérieux.

       
    • #1607238

      @mémoire courte
      Par définition, un type qui fait de l’alpinisme et de la course automobile est fait pour être n°1. Pas n°2.

       
    • #1607283

      @Un ancien
      Pour lutter contre la concurrence déloyale des pays du soleil levant, Fillon propose la TVA sociale. Et c’est loin d’être une mauvaise idée SI ON LA REGARDE DE PRES :

      1) la tva augmente, donc
      2) la consommation dans un premier temps baisse
      3) les commercants pour enrayer cette baisse, sont obligés de réduire leurs marges (actuellement extravagantes). Les prix baissent. La consommation reprend et se stabilise à son niveau d’origine

      Vertue 1 : les produits chinois sont ainsi indirectement et très subtilement TAXÉS.

      Vertue 2 : dans le même temps, la hausse des recettes de TVA permet à l’état de réduire les charges sociales des employeurs des PME et TPE notamment, ce qui fait baisser le cout du travail francais et repartir l’embauche.

      C’est brillant !
      (Et ça l’était déjà quand Sarkozy en avait été le VRP juste avant sa défaite de 2012. Je pense que c’était déjà une idée de Fillon cela dit.)

       
  • #1607114
    Le 22 novembre à 13:11 par Meyer à bide
    François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

    Oh oui, grand oracle Askolovitch, donne nous la clé de la sagesse et de la compréhension des choses....

     

    Répondre à ce message

  • #1607118

    C’est la vieille opposition entre les bourgeois catho et les bourgeois juifs... c’est pitoyable, comme le disait Léon Bloy c’est une opposition des cupidités et des ambitions de pouvoir...
    Au final l’un comme l’autre ils s’en fichent du peuple, ils sont complètement déconnectés et ne s’occupent que de leurs petites affaires de castes... Copé et ses pains aux chocolats, Fillon et son horrible éloge du 49.3 pour rouler sur les acquis sociaux(y a même plus d’euphémisme, il le dit carrément face aux patrons pour les enthousiasmer)... pas un pour rattraper l’autre, la France et les français c’est pas leur souci...

     

    Répondre à ce message

    • #1607154
      Le 22 novembre à 14:26 par Alessandro
      François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

      Notre soucis prioritaire c’est d’évincer Juppé par le vote De Fillon ce dimanche. Voilà comment nous pourrions bien finir l’année 2016, en attendant la victoire de Norbert Hoffer en Autriche et De Geert Wildert aux Pays-Bas. Soit on fait les spectateurs et les commentateurs de notre futur défaite soit on participe au jeu et on agi par la voie non violente que représente le vote au deuxième tour de La primaire de l’UMP. Mais ce sera notre derrière chance de préparer le terrain de La victoire de Marine nous n’ont aurons pas d’autre.

       
    • #1607520

      A supposer que ce soit une guerre entre bourgeois : les uns n’ont qu’une ascendance et qu’une nationalité, les autres en ont deux, trois, trente-six.
      Les plus fiables sont les premiers.

       
  • #1607165
    Le 22 novembre à 14:51 par Mojo Risin
    François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

    Attention malheureux ! Dans votre commentaire vous citez un écrivain interdit.

     

    Répondre à ce message

  • #1607168
    Le 22 novembre à 15:04 par Bridoison
    François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

    Aujourd’hui quand on n’est pas d’accord avec un Juif c’est bien sûr parce que l’on est antisémite ! Magnifique !

     

    Répondre à ce message

  • #1607176

    En tous cas ses rapports ne sont pas "tendus" avec Israël : pour vous en assurer, tapez : "Europe-Israël : Fillon : "J’ai toujours été passionné par le destin d’Israël" . Son discours est presque aussi beau que du Sarko ! En prime il qualifie Dieudo "d’humoriste aux propos abjects" !

     

    Répondre à ce message

  • #1607216
    Le 22 novembre à 16:56 par Emmanuelle
    François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

    Les faux débats ethniques et les procès d’intention des mauvais perdants impénitents dont les aveugles voient l’ampleur des mensonges et des dégâts !

    François Fillon est pourtant sioniste, aussi : https://www.youtube.com/watch?v=JTS...

    Au fond, c’est quoi le paradigme du « mot juif » ?

     

    Répondre à ce message

  • #1607223
    Le 22 novembre à 17:11 par Castanietzsche
    François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

    Fillon semble beaucoup plus sioniste que Juppé

     

    Répondre à ce message

  • #1607262
    Le 22 novembre à 18:53 par Chuchemimb
    François Fillon et la communauté juive : des rapports tendus

    Allons...Fillon est uniquement là pour empêcher Marine de passer, grâce à un "facteur sympathie" amplifié par les médias. C tout. S’il était en bisbille avec la communauté, il n’en serait pas là.

     

    Répondre à ce message

  • #1607327

    Moi le coté glaiseux du terroir ça me parle bien.
    Fillon est un bourgeois de la Sarthe, tout comme moi (mêmes écoles etc)
    Ce que révèle cet article c’est que son logiciel profond de chrétien terrien,
    qu’il a mis de coté depuis longtemps, n’est pas mort et pourrait ressurgir un jour !
    Ça me fait penser a un certain président.
    Je me dis aussi qu’une certaine sérénité masculine pourrait être plus rassurante en
    cas de décision sur le bouton champignon...

     

    Répondre à ce message