Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
            Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

François Hollande : ’’Israël est très critiqué car c’est une grande démocratie’’

Clientélisme et déférence. Lundi, le CRIF a publié le compte-rendu de sa rencontre avec le candidat socialiste à l’élection présidentielle. Décryptage.

Le 8 février, le Conseil représentatif des institutions juives de France organisera à l’occasion d’un dîner son rendez-vous traditionnel avec la classe politique. Le Parti socialiste n’a pas voulu attendre cette date pour donner des gages de bonne volonté à ses représentants.

Mercredi dernier, François Hollande recevait à son Q.G. de campagne une « forte délégation » du Conseil « dans une ambiance chaleureuse, conviviale et franche » selon le communiqué du CRIF.

« Je ne laisserai rien passer »,aurait affirmé le candidat socialiste à propos des actes antisémites « et antisionistes », précise le CRIF. Sur la question israélo-palestinienne, François Hollande aurait « souligné que si Israël est l’objet de tant de critiques, c’est qu’il constitue une grande démocratie ».

Pas un mot supplémentaire n’est rapporté par le Conseil ou les communicants de François Hollande pour nuancer -ou contredire- une telle déclaration, atypique dans le discours de la diplomatie française.

La rencontre avec le CRIF n’est d’ailleurs pas évoquée à la date du 25 janvier dans l’agendadu candidat socialiste.

Par ailleurs, François Hollande aurait « confirmé la prochaine visite en Israël de Laurent Fabius » après avoir également rappelé à ses interlocuteurs que « c’est sans doute au PS que l’on trouve le plus grand nombre d’amis d’Israël et du peuple juif ». Le candidat socialiste était alors entouré de Manuel Valls et Pierre Moscovici.

Durant la campagne des primaires, Oummaavait révélé dans son contexte le propos singulier du député-maire d’Evry : « Je suis lié de manière éternelle à Israël ».

Quant à Pierre Moscovici, rescapé du clan strauss-kahnien, il avait également tenu en comité restreint des propos particuliers -car contraires à la neutralité religieuse affichée par le PS- lors d’un débat organisé en 2003 par le cercle Léon Blum : « Si j’ai adhéré au Parti socialiste, en tant que Juif, Français et socialiste, c’est aussi en pensant à Léon Blum. Il faut réfléchir et essayer de savoir pourquoi il se serait battu aujourd’hui.

Or, cet homme s’est battu pour la République, pour la gauche et le socialisme, ainsi que, sur la fin de sa vie, pour le sionisme, porteur à son sens d’une paix pour le Proche Orient ».

Info ou intox ?

Au contraire d’une agence de presse, le compte-rendu publié par le CRIF est nécessairement parcellaire et orienté selon ses positions politiques. Reflète-t-il pour autant la vérité des échanges exprimés ce jour-là ?

En l’absence, à ce jour, de toute réaction de l’équipe de François Hollande, la question de l’authenticité semble ne pas devoir se poser mais une certaine prudence, au regard des pratiques passées du CRIF, s’impose.

En 2005, cet organisme communautaire avait manifesté une volonté de tromper l’opinion publique en prêtant à François Hollande des propos qu’il n’avait pas tenus.

A l’issue d’une rencontre avec celui qui était alors premier secrétaire du PS, le CRIF avait publié sur son site un communiqué, retiré depuis, faisant état du souhait imputé au leader socialiste de « réorganiser le Quai d’Orsay », source « idéologique » de la « politique arabe de la France » et administration caractérisée dès lors par un « problème de recrutement ».

Après plusieurs semaines de polémique sur le Net, notamment sur les sites d’ Europalestineet du réseau Voltaire, François Hollande avait finalement démenti ces déclarations au quotidien Libération, ajoutant que le CRIF avait « voulu utiliser mes propos dans le sens de ses thèses ».

Pour se justifier, les représentants du Conseil avaient simplement évoqué qu’il s’agissait là d’un compte-rendu « elliptique » avec des « raccourcis sortis de leur contexte ».

Le journaliste de Libération, Eric Aeschimann, rapporta la « gêne » du CRIF sur ce sujet mais préféra néanmoins édulcorer l’incident en évoquant des « propos incorrectement reproduits ».

Pas de manoeuvre frauduleuse ou d’instrumentalisation politique comme le laisse pourtant entendre François Hollande : juste une « reproduction incorrecte », suggère délicatement Eric Aeschimann.

Quelques mois plus tard, ce journaliste publiera aux éditions Grasset « Chirac d’Arabie », un essai apprécié par Ivan Rioufol du Figaro et fustigeant, à l’instar du CRIF, les « mirages » de la « politique arabe de la France » conduite par Jacques Chirac entre 1995 et 2006.

Quant à François Hollande, sa déception à l’égard du CRIF sera vite estompée : deux mois après cette clarification, le 27 mars 2006, il sera l’invité du « petit-déjeuner » organisé par le Conseil. Une rencontre plus intimiste que le célèbre dîner annuel qui réunit environ un millier de personnes.

Entre le PS et le CRIF, c’est « je t’aime, moi non plus ». Ainsi, après avoir adressé ses félicitations pour la victoire de François Hollande aux primaires socialistes et reçu, dès le lendemain, le député Julien Dray, le CRIF a dénoncé ensuite l’éviction, par les instances du PS et au profit des Verts, de quatre postulants -censés être juifs- pour les prochaines élections législatives.

Récemment encore, le Conseil s’en est pris au député Jean Glavany, coupable d’avoir utilisé le mot « insultant et mensonger » d’« apartheid » pour qualifier le régime israélien dans sa politique de l’eau au Proche-Orient.

Contrairement au CRIF, le quotidien israélien Haaretzrapporta sereinement et en détail la polémique, précisant que Jean Glavany dénonçait également une « occupation de l’eau » par les autorités israéliennes.

Au-garde-à-vous

Au-delà de ces fluctuations, la rencontre avec François Hollande augure d’un accueil chaleureux lors du prochain dîner du CRIF. Ce rituel devenu quasiment obligatoire pour tous les prétendants à l’Elysée -hormis ceux non conviés du FN, du PCF et des Verts- sera probablement plus agréable pour le leader socialiste que sa visite lors d’une grande festivité organisée jadis par le CRIF.

C’était le 22 juin 2003, à l’occasion d’un évènement intitulé « 12 heures pour l’amitié France- Israël » : aux côtés de Dominique Strauss-Kahn et Michel Sapin, mais aussi de Nicolas Sarkozy, Pierre Lellouche et Benyamin Netanyahou, François Hollande était sur une scène, droit debout, pour soutenir le gouvernement d’Ariel Sharon, vivement critiqué à l’époque dans les instances internationales.

Celui que de nombreux juristes n’hésitaient pas alors à qualifier de « criminel de guerre » -notamment en raison de son rôle dans le massacre de Sabra et Chatila- a vu ses partisans en France organiser cette cérémonie pro-israélienne digne d’une « union sacrée ».

Quelque peu hué au début du rassemblement, l’ex-premier secrétaire du PS aurait « indiqué l’attachement des socialistes à l’Etat d’Israël depuis 1948, et reconnu la tardive prise de conscience de la vague d’antisémitisme par le gouvernement de Lionel Jospin » selon le site Guysen Israël News.

Affiché conjointement dès 2003, ce soutien théâtralisé de Nicolas Sarkozy et François Hollande au régime israélien préfigure finalement l’analyse formulée lors de la convention nationale du CRIF -en novembre dernier- par le politologue Denis Charbit, enseignant à Tel Aviv :« Pas de vote juif aux prochaines présidentielles autour du rapport à Israël, car Hollande et Sarkozy représentent l’aile pro-israélienne dans leur camp respectif.

Il en eut été autrement si Aubry avait affronté Sarkozy ou encore si Hollande avait eu en face de lui Juppé (ou de Villepin) ».

 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ah oui !!
    qu’on soit de gauche ou de droite,il faut etre inconditionnellement attaché a israel pour accéder au pouvoir !!
    ça me fait marrer !
    c’est comme le coup,des rotschilds qui dit ,"qu’il soit de gauche ou de droite,a partir du moment ou nous battons monnaie,c’est nous qui gouvernons ce pays" !!
    alors ?AUTNAT VOTEZ BIQUETTE !
    bêêêêê


  • Après délibération du Conseil des Représentants d’Israël en France (CRIF) :
    Hollande est admis en tant que candidat et potentiellement éligible au poste de traitre à la Nation.


  • Soral a raison :

    "Un chat coupé" ce candidat, un vrai chat coupé............et complètement couché.......


  • Un bon petit coup de lèche burnes au Qatar, puis maintenant une bonne grosse turlute à la communauté qui n’existe pas !... Flamby, comme attendu, fait très fort et nous annonce la couleur de sa politique de fiotte au cul tendu ! On va pas s’ennuyer avec cette serpillière et les lavettes socialos !


  • Après le QATAR voici venu l’éloge de cette tres grande démocratie qu’est israel !
    Soit c’est un cinglé , un faible d’esprit soit c’est un enculé de première vendu à la cause des sionistes
    Dans les 3 cas de figure il est à fuir car définitivement il est à chier !
    PAX JUDAICA
    Commentatrice


  • tous pour Un, tous Pourris !!


  • C’est franchement pas un scoop.

    PS a toujours voulu dire parti socialiste ou parti sioniste, ça marche dans les deux cas.^^

     

  • LA difference entre hollande et un Cochon , c’est que tout est bon dans le Cochon.

    un lien interressant (reseau vercors ) que je viens de découvrir avec des idees revolutionnaires

    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-b...


  • Merci pour cette préçision Flamby, tu viens de perdre des 10aines de milliers de voix....


  • Monsieur Hollande fait parti du Club le Siècle ,comme Madame Aubry ,et comme les Grands élus de Droite ,les grands Médias


  • Le plus grave c’est qu’ils sont en train de nous conduire vers une guerre dont on igniore encore sa forme mais qui risque fort de se retourner contre leurs propre communauté vu le nombre d’arabes-musulmans pro-Palestiniens qu’ils ont importé chez nous pour détruire notre cohésion nationale . C’est pas Sarkozy et Hollande qui disent lutter contre le "communautarisme" ?

     

  • C’est dingue ça forcerait presque (j’ai bien dit presque !) l’admiration tellement ça paraît invraisemblable. Arriver à soumettre pratiquement toute la partie ouest de cette planète par de la pleurniche, de la culpabilisation, et du terrorisme intellectuel et économique (mais nous n’aborderons pas ce dernier point pour ne pas rappeler les caricatures de la bête immonde aux z’heureslesplussombresdenotrehistoire hein !).

    On a l’impression que cette soumission à cet état est une fatalité, une loi de la nature immuable, un dogme qui ne changera absolument jamais, et ceux qui s’élèvent contre ça sont condamnés à subir l’opprobre. Qu’un seul mot à dire de tout ça : ORWELLIEN.

     

  • Je voterai pour marine lepen mais je crois qu’elle aura pas de chance cette fois ci mais en 2017 , lepen remportera facilement quand on verra ce que le PS a fait , l’alternance sera plus d’actualité


  • Il est justement là le problème ! c’est ce que l’on entend par DEMO CRASSIE ... qui est devenue l’arnaque du siècle ...

    Et Hop ! un de plus dans l’escarcelle du sionisme


  • Cette communauté qui n’existe pas a su manoeuvrer :
    - Ils sont bons à l’école
    , à la fois mis sous pression et soutenus par leur communauté ;
    - Obtiennent des diplômes (grandes écoles ...) ;
    - Atteignent donc à des postes importants (ingénieur armement, chercheur, directeur de structure, responsable, ...) ;
    - Et enfin savent s’organiser en mafia afin de toujours privilégier et favoriser leur communauté.

    À côté de cela, nous, les Gentils, sommes, effectivement, des gentils tout mignons qui se laissent faire.

    Ils ont poussé leurs pions en fins stratèges, et nous nous sommes laissés encerclés comme des cons, jusqu’à aujourd’hui.

    À un moment donné, ils faut savoir assumer :
    - Tout çà est aussi en grande partie de notre faute ; le produit de notre naïveté.


  • ça me rappel les années jospin (agent infiltré de la cia dans l’opération sarkozy d’après le réseau voltaire) .. C’est tellement grotesque et ridicule, c’est comme le geste du PS : une quenelle dans la gueule et l’autre dans le fion. Pff j’me demande comment les partisants de l’UMPS vont finir... en général dans la nature la merde est recyclable, mais pas eux..


  • Comme si c’était une surprise ou une manipulation. Lorsque l’on voit le délire ultrasioniste que se font les deux concurrents pour l’investiture républicaine aux USA on comprend bien où se situera le marqueur en occident lorsqu’il faudra déclencher la guerre mondiale qui sauvera le système en faillite.

    La vérité si ils mentent ? Vers la 3ème guerre mondiale.


  • Une grande démocratie... ?! Hahahahahahahaha !
    Pour un grand changement, votez Flambi !


  • Si hollande est autant critiqué c’est par ce que c’est un grand politicien.


  • Flandy président elle est ou l’erreur,comment a t-on fait pour en arriver là.Il était 11 ans a la tête du PS et je n’arrive pas a me rappeler une seule proposition faite par monsieur synthèse. Tient je peux lui proposer une idée lui qui en est dépourvue "chaque enfant doit obligatoirement avoir et ceci à partir du CP une photo d’enfant mort en déportation sur sa table de nuit"


  • Quel suceur ce François.


  • « Je ne laisserai rien passer »,aurait affirmé le candidat socialiste à propos des actes antisémites « et antisionistes », précise le CRIF. Sur la question israélo-palestinienne, François Hollande aurait « souligné que si Israël est l’objet de tant de critiques, c’est qu’il constitue une grande démocratie ».

    L’amilioration de l’image d’Israël en France semble être une grande priorité puisque dernièrement une soirée était organisé le 16 Janvier par le B’NAI B’RITH de France à ce sujet :

    « Communication et Amélioration de l’Image d’Israël en France »

    Dimanche 22 Janvier 2012
    COMPTE RENDU de la soirée du Lundi 16 Janvier 2012 organisée par la Région Ile de France & Lille

    Par cette présence vous avez voulu témoigner, une nouvelle fois, de votre attachement à Israël, par votre participation active lors du débat vous avez voulu partager nos interrogations face à l’avenir.

    Elad Ratson par son ouverture, sa grande expérience, sa volonté d’être à l’écoute des membres des associations et sa détermination à répondre sans « langue de bois » à toutes les questions a conquis l’auditoire

    L’Iran nucléaire était au cœur du débat avec toutes les conséquences possibles dans la région, mais aussi dans le monde et les conséquences des bouleversements géopolitiques.

    Les tentatives répétées de délégitimation d’Israël à tous les niveaux, avec la question de notre combat contre la désinformation, la forme et le contenu de nos actions contenu mais aussi une préoccupation partagé par tous " Comment mobiliser les jeunes pour relever le défi ?".

    Comme Elad Ratson nous l’a rappelé les conflits se jouent, se perdent ou se gagnent autour de trois facteurs : militaire, politique, médiatique.

    On peut être vainqueur militairement et perdre la bataille politique parce qu’on aura perdu la bataille médiatique…

    http://www.bbfrance.org/Communicati...


  • On est foutu les copains ça fait 1h que je me tue à essayer de faire comprendre a tes amis sur facebook que n’y la gauche n’y la droite ne peut changer les choses. Mais il reste fixer sur leurs idées, leur seul argument est je cite "la gauche va prendre au riche pour donner aux pauvres" ou " la droite a fait que de la merde la gauche fera mieu..." ect ect.
    j’ai essayé de parler de l’or, de la réserve dédéral, de wall street, du fait que gauche droite c’étais pareil mais non. Il reste convaincu que l’euro sauvera la france, que le retour au franc nous fera sombrer la france.
    Mais pour eux TF1, le grand journal ou autre disent la vérité. C’est triste.

     

    • Cher camarade,
      étant dans la même situation que toi, j’ai décidé de ne plus me battre contre des moulins a vent, et, pour être volontairement vulgaire :
      - Que ceux qui veulent se faire enculer gratuitement et profondément, se fasse enculer.
      - Que ceux qui se laissent guider par la bêtise ambiante et qui veulent croire en la Grand Messe de TF1, se fassent lobotomiser.
      - Que les idiots ou naïfs, qui OSENT penser que Hollande c’est l’antithèse de Sarko, le croient.
      - Que ceux qui veulent aller mourir - eux et leurs proches - pour les intérêts Israelo-Americains, aillent crever.
      - Que ceux qui veulent continuer a croire que Marine Le Pen c’est le diable incarné, aillent voter pour Flamby.
      .
      Moi j’ai fais tout mon possible, j’ai tout dit, sur tout les tons et pourtant j’ai vraiment essayé d’éviter tout sophismes, évité tout sujet trop brulant, évité de rentrer trop dans le lard, rien n’y fait : je ne reste qu’un marginal qui a des idées de marginal et n’est en rien dans le " sérieux ".
      .
      Je ne passerais pas ma vie a me battre et a hurler contre le vent, j’ai des problèmes au quotidien bien plus important ( a savoir qu’ici, en Italie, en Toscane, nous en sommes a 30cm de neige, que le temps des semences arrive bientôt et est déjà arrivé/passé pour certains légumes, et que c’est la belle merde).
      .
      Moi, je me lave les mains de toute cette merde intellectuelle.
      .
      Bref, que ceux ayant une mentalité d’esclave, vivent et crèvent en esclave.


    • Pour prouver leur ignorance, aujourd’hui l’un d’eux a mis la vidéo du cohn bendit au parlement lorsqu’il crie contre viktor orban, et ils considérent que cohn bendit est dans le juste et que orban est un con.
      Je n’ose même pas leur parler de CHAVEZ car je sais qu’ils criaient au loup.

      Bref j’essaie tout de même de les réveiller, je leur donne quelqu’un livre a lire pour se cultiver...
      Pas facile de connaitre la vérité de nos jours...


    • @Nicolas Il vaut mieux ne pas perdre d’énergie à tenter d’éclairer nos amis aveugles et accepter le plus vite possible que c’est un combat perdu d’avance. J’ai rencontré les mêmes problèmes que toi et pour finir je préfère les laisser dans leur brouillard. L’espoir que j’ai c’est que certains finiront par comprendre ou au moins auront un sursaut de conscience. Au pire, par la force des choses (quand leurs besoins vitaux seront sérieusement menacés, hélas à ce stade il sera sans doute trop tard, ce seront d’ailleurs les plus dangereux en termes de réactions émotionnelles). Le plus important c’est de rester unis et determinés. Mon gros fantasme en ce moment, c’est que toutes les chaînes de télé se retrouvent dans l’incapacité d’émettre pendant 1 mois, style "La Grande Lessive" de JP Mocky. Les gens se remettraient sans doute à se parler et à se préoccuper un peu plus de leur vie "réelle".


  • A côté du PS, le FN c’est le Hamas !


  • Richard prasquier a du pisser dans la bouche de flamby, pour en arriver là.
    Un nouveau président est né, pardon je voulais dire rabbin...


  • Voyons voyons, pour lui ce n’est pas comme pour Marine ? il ne fait pas de tactique pour arriver au pouvoir ? Ah bah merde alors, peut etre que l’autre non plus alors elle ne fait pas de tactique tout compte fait !

     

  • Eh bien moi je pense qu’avec Flamby, malgré ses aspects molasses et gnan-gnans, ce sera bien pire qu’avec Sarko pour nous autres nationalistes. Cette merdasse sera bien plus répressif et censeur que son prédécesseur, j’en suis convaincu. C’est avec lui que commenceront les véritables hostilités à notre égard et tout le monde risque d’être touché, des leaders les plus manifestes aux simples posteurs un peu énervés comme votre serviteur. L’exemple le plus récent de ce qui risque de se produire nous vient d’ Italie avec le sort réservé à Casapound et ses adhérent(e)s après le départ de Berlusconi. Il faut s’y préparer et ne pas croire qu’il n’y aura rien à assumer. Pour ma part je le suis, je fais partie de ceux qui n’ont plus rien à perdre sauf l’honneur. Menaces, procès, amendes, prison... je m’en tape ! Tabassage ?... venez y voir un peu, ça me ferait plaisir !
    Haut les cœurs et bas les masques nom de Dieu, il est plus que temps !


  • Je pense que ce sera pire encore avec Flamby et les socialos parce qu’ils sont bien plus près du lobby que ne le sont Sarko et l’UMP. La droite marchande à certes de très bon rapports avec l’engeance que l’on sait, mais avec la gôche bobo on peut parler de véritable symbiose.
    Petit rappel : ’’la symbiose est une association intime et durable entre deux organismes hétérospécifiques (espèces différentes), parfois plus qu’un. Les organismes sont qualifiés de symbiotes, ou, plus rarement, symbiontes ; le plus gros peut être nommé hôte. Les différentes catégories de symbioses sont : obligatoires (parasitisme, commensalisme), non-obligatoire : (mutualisme, coopération).’’
    Symbiose non obligatoire dans leur cas à mon avis, tant l’attitude, les méthodes, les volontés, les stratégies, les caractères, les goûts même et autres particularismes de ces deux groupes s’accordent, s’assemblent et s’entendent pour mieux finir par se ressembler.
    Avec Sarko on pouvait encore tracer une ligne, bien fine et bien poreuse certes, mais une ligne quand même, avec Flamby nous avons a faire à un seul groupe proprement indivisible. L’UMP avait la possibilité dans l’absolu de retracer la ligne, le PS veut en effacer jusqu’à la moindre trace.


  • Très drôle, dans ce cas l’iran est la plus grande des démocraties !


  • "François Hollande : ’’Israël est très critiqué car c’est une grande démocratie’’"

    C’est tellement grotesque cette phrase que l’on a l’impression que ça sort tout droit d’un reportage de Groland

    Mais non c’est bien réel et le plus triste c’est que ça sort du futur "président" de la république.


  • le XXIème siècle sera sémite ou il ne sera pas ;
    PS : il vaudrait mieux qu’il ne soit pas


  • Et oui,ici ça se passe comme ça (chez mc donald’s)...

    Et après tout,"c’est de bonne guerre non" ? Il a peut-etre lui aussi un(e) très bon(nne) ami(e) là-bas ,avec qui il aimerait tant visiter ce "magnifique pays" ?

    Peut-etre ne sont-ce que des mots,en attente en retour d’y voir "un signal" ?

    ...


  • Dans le numéro de novembre 2011 du magazine Le Peuple juif (une belle revue de la région marseillaise, toute en couleur), on trouve un entretien avec Michèle Teboul, la présidente du Crif de Marseille (Conseil représentatif des institutions juives de France). Celle-ci déclare :

    "Chaque action que nous menons est une pierre apportée à l’édifice communautaire et à la reconnaissance universelle de l’Etat d’Israël".

    Il est clair que ces gens-là ne sont pas des Français, mais des Israéliens. Il est donc parfaitement légitime de leur retirer leur carte d’identité française, et, en cas de trouble à l’ordre public, de les expulser vers leur pays : le birobidjan.


  • C’est un fait ; pour réussir, il faut se prosterner devant ISRAEL. Alors faut pas en vouloir à ce bon à rien de socialiste. C’est pas de sa faute, il se permet car il compte sur quelques milliers d’arabes d’origine française pour voter pour lui. En tout cas pas moi.

     

  • Les médias de ce pays se foutent de notre gueule, vendredi matin
    les journaux titraient : il fait froid, au lieu de nous informer sur la situation réelle de la crise,
    et qui l’a provoquée.
    Ils se gardent bien de nous dire à quelle communauté appartiennent certains
    candidats,sauf s’ils sont maghrébins.
    Pour les prochaines élections , on aura le choix entre : M.Le Pen, N.Sarkozy, F. Hollande, et J.L. Mélenchon, trois "ambassadeurs de dieu sur terre" et une méchante bretonne, à votre avis pour qui vont voter les veaux ????
    Les petits candidats qui proposent de vraies solutions pour sortir la France de la merde dans laquelle l’ont mise nos élites vendues n’auront pas leurs signatures par ce que l’enfoiré de Pompidou (Ancien directeur de la banque Rothshield,et aussi ambassadeur de dieu)a exigé les 500 signatures, alors que C.De Gaulle était contre.
    Donc, nous sommes vraiment en "démocratie cause toujours".


  • Ils me font penser à la Série V, où des aliens prenaient l’apparence humaine pour détruire les vrais humains. Au secours !!