Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

GPS, brouilleurs : les bandits marseillais vivent et tuent avec leur temps

Pister sa victime à distance, minute par minute, pour fondre sur elle et la tuer : la saisie récente de balises GPS chez des malfaiteurs marseillais montre que cette technologie n’est plus l’apanage exclusif des policiers. De quoi inquiéter dans une ville marquée par les règlements de compte.

 

Dans ce domaine, l’agglomération marseillaise a connu un mauvais début d’année avec 11 hommes tués par balle en pleine rue, pour beaucoup victimes de règlements de comptes liés au trafic de drogue. Si certains de ces actes se résument à de sommaires assassinats, d’autres ont été très préparés.

« Aujourd’hui, les malfaiteurs utilisent des moyens modernes », a constaté mi-avril le procureur de la République Brice Robin, en détaillant les saisies liées à l’arrestation d’une équipe soupçonnée d’un assassinat en 2014, et accusée d’en préparer un autre. Outre les classiques brassards de police et gyrophares, les enquêteurs avaient découvert des brouilleurs d’ondes et des balises GPS.

 

 

Celles-ci, destinées aux filatures, ont longtemps été l’apanage des enquêteurs, mais aujourd’hui, des malfrats « utilisent les moyens de la police judiciaire », a reconnu le magistrat.

Au-delà de cette saisie, deux sources proches du dossier évoquent la présence, dans une autre affaire criminelle récente à Marseille, d’un « mouchard » satellitaire, placé sur la voiture d’une victime de règlement de compte.

Dans ce dossier, la victime, un important trafiquant suspecté d’être lui-même impliqué dans une série d’homicides, est activement recherché par ses ennemis. Issus d’une bande rivale, ils ont juré d’avoir sa peau, relate une source proche du dossier.

« Tout le monde veut savoir où il est. Ils réussissent à baliser son véhicule », pour s’en prendre à lui au moment le plus propice : il trouvera la mort dans une fusillade fin 2015.

 

 

Portable pilote

Dans un autre dossier, ouvert sur le bureau d’un juge marseillais pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime, une balise GPS noire constitue l’un des éléments importants de l’instruction. Ce boîtier, dont les diodes rouges et vertes clignotaient discrètement, a été découvert sous la voiture d’un homme ciblé et traqué en temps réel, selon les éléments d’enquête, par des tueurs en puissance.

Ces derniers, supposés proches d’un clan en conflit ouvert avec une famille marseillaise, ont été arrêtés avant tout passage à l’acte. Et ont jeté, à la vue des policiers, plusieurs téléphones, dont le « portable-pilote » qui leur permettait de suivre sur une carte les déplacements de leur cible présumée.

Sources policières et judiciaires ne souhaitant pas s’étendre sur le sujet, difficile de savoir à quel point l’usage des balises GPS est répandu.

Lire la suite de l’article sur fr.news.yahoo.com

Pauvreté, drogue, délinquance, le folklore marseillais, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • il serait amusant de baliser nos "representants politique" pour voir ce qu’ils font de leur journee et ou ils passent leur temps .... ... a un prix fou


  • #1455434

    Ah oui ? Vraiment ? Les malfrats vivent avec leur temps ? Mince alors, je croyais que les bracos se faisaient encore au mousquet ...

     

    • Vous n’êtes ni un fonctionnaire ni un zélu ? Alors vous n’êtes qu’un pauvre imbécile juste bon a aller chercher de quoi payer les impôts sur lesquels ils/elles vivent, et pas quelqu’un d’assez évolué pour utiliser les mêmes moyens technique qu’eux (tout ce petit monde oublie simplement que ça n’est pas lui qui les invente, les produit, les vends, les entretien...) La preuve de votre sottise ? C’est qu’ils/elles perdurent et que vous continuez à payer...


  • "Ces derniers, supposés proches d’un clan en conflit ouvert avec une famille marseillaise, ont été arrêtés avant tout passage à l’acte."...

    "supposés proches"..."arrétés avant tout passage à l’acte"...et quel peuvent bien être les chefs d’inculpation dans de telles conditions.. ?

    1/ supposés proches ?
    2/ suppposés vouloir passer à l’acte ?

    A partir de là n’importe quoi est possible ; puisqu’on est inculpés sur des chefs d’accusations qui ne matérialisent aucuns délit tangibles. Ce qui revient s’il y a condamnation à être sanctionné pour RIEN ou POUR CE QU’ON N’A PAS FAIT...n’est-ce pas quelque peu propblématique, ne serait-ce qu’en terme de simple garanti de ’santé mentale’..de la part du service de police ou de celle du juge ? Non ? A quand l’amende pour un excès de vitesse qu’on serait sensé vouloir commettre ? ça va la tête ? Un terroriste c’est bien quelqu’un qui s’en prend aussi à des innocents ; non ? Si ’on’ se met a condamner pour ce qui ne c’est pas fait, autant nous ruer tous en prison dès maintenant (ou à l’asile psychiatrique...)

     

    • Vous savez que ceci est monnaie courante quand il s agi de maghrebin issu des quartiers difficiles des condamnations sur des indices aux conditionnels , de la préventive sans éléments serieux etc et après avoir vécu ceci aller avoir confiance et respect envers la police et la justice . Mais vous me direz ,fini la repentance et la culpabilisation même si ils n ont rien fait ils paient ce pour quoi ils ne ce sont pas fait prendre . Le dialogue de sourd .


  • Face de book permet de geolocalisé les personnes, par l interface smartphone. il y a les endroits de connections. les habitudes des deplacement de l utilisateur. adresse IP. proxy.
    Sans compter les amis qui ecrivent sur vous et parlent de votre biere preféré.
    vos ecrits sont enregistrés et peuvent etre lus par certains services.
    Face de bouc = FBI ,CIA. qui partage ses infos avec les autres pays qui sont autorisé a voir les comptes des gens.
    Pas etonnant que la chine refuse face de bouc. qui peut servir a destabiliser leur pays. Arme sociale americaine