Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gaza, Israël et les "boucliers humains"

Par Sarah Gillespie – Traduction E&R

Que signifie « utiliser des boucliers humains » ? Employée par les Allemands et les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale [1], la tactique est fondée sur une confiance sous-jacente dans l’humanité de votre ennemi.

Elle demande de la compassion et de la miséricorde aux combattants afin qu’ils ne massacrent pas les innocents pour venger leur cible. Les « boucliers » ne sont pas les corps humains entourant la partie « coupable », le bouclier est la clémence que l’humanité offre instinctivement aux innocents. Le bouclier ne s’évapore que lorsqu’il est confronté à un ennemi qui n’est pas seulement un soldat enfermé dans une lutte de pouvoir, mais un psychopathe indifférent à la douleur des autres. Tel est le cas avec le Hamas : il est confronté à un ennemi qui est prêt à anéantir les femmes enceintes, les bébés, les enfants, les personnes handicapées, les écoles et les hôpitaux bondés afin de briser sa cible. Les Israéliens ont démontré à plusieurs reprises leur mépris pathologique pour toute vie qui n’est pas une vie juive, et c’est pour cette seule raison que le Hamas est tout à fait incapable d’utiliser des « boucliers humains ».

Toutefois, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, les médias israéliens et les sionistes ne peuvent s’empêcher de recycler indéfiniment leurs tropes selon lesquels le Hamas utilise des civils pour garder ses roquettes. Ils sont clairement déconcertés par le fait que cette affirmation ne calme en rien l’effet boule de neige de l’indignation internationale sur les massacres qu’ils commettent. Leur argument tente de planter dans nos esprits l’idée que le Hamas invite activement l’armée israélienne à abattre et mutiler des innocents et, ce faisant, prouver que sa sauvagerie mérite d’être anéantie. Paradoxalement donc, selon la logique tordue des sionistes, plus il y a de Palestiniens innocents qui meurent, pire sont les Palestiniens. En tant que collectif, ils sont coupables d’être innocents.

Mais ce stratagème de propagande ne fonctionne pas. Non seulement il ne fonctionne pas, mais il se retourne complètement contre eux. Chaque fois que des apologistes sionistes répètent leurs accusations de « boucliers humains », ils font simplement la promotion de leur propre manque d’humanité. Ils nous disent : « Le Hamas pense que nous avons de l’empathie pour les autres êtres humains, mais si vous regardez les chiffres des pertes, vous verrez combien ils se trompent. »

Les autres questions en jeu ici sont les droits des Palestiniens à se défendre et la pratique de la guerre dans un camp de réfugiés. Israël adore dire au monde qu’il a le droit de se défendre. Il jouit d’un arsenal nucléaire, d’armes de pointe étasuniennes et de son « dôme de fer ». Pourtant, même si Israël se vante constamment de ses propres pouvoirs égalitaires, Israël refuse d’accorder au peuple palestinien ce même droit intrinsèque de défense qu’il exige pour lui-même. Les Palestiniens ne sont pas autorisés à se protéger. Ils ne sont pas autorisés à se battre. Au lieu de cela, nous sommes invités à imaginer qu’il est en quelque sorte acceptable pour les Palestiniens de ne pas avoir d’armes, d’armée, de soldats, ni même de droits. Nous sommes amenés à croire que le seul moyen pour les Palestiniens de prouver leur intégrité, est de se coucher comme des agneaux et de vivre tranquillement leur vie misérable, indicible, dans des conditions sordides, la pauvreté et le désespoir qu’Israël a conçus pour eux. En bref, Israël souhaite que les Palestiniens soient suicidaires mais, malencontreusement, ils continuent de prouver qu’ils ne le sont pas.

Évidemment demander à un peuple d’accepter passivement son propre nettoyage ethnique n’est pas crédible. On pourrait espérer que les Juifs, plus que quiconque, puissent être capable de saisir une telle vérité fondamentale – malheureusement non. Étant donné que les habitants de Gaza, comme tous les autres êtres humains, ont le droit de se défendre, où exactement doivent-ils stocker leurs armes ? Dans les collines et les vallées de Haraat al-Daraj ? Au milieu des hectares remplis de faune de Shuja’iyya ? Gaza est la maison d’environ 1,8 millions de personnes, longue de 40 km et large de 8 à 11 km, fermée à la fois par un blocus égyptien et israélien. C’est la prison en plein air la plus peuplée du monde. Le seul endroit où l’on peut stocker des armes est forcément a proximité des personnes forcées de vivre côte à côte. Israël a maintenant ordonné l’évacuation d’environ 43 % du territoire. Mais pour aller où ? La demande insistante et kafkaïenne que les gens s’en aillent, sachant qu’il n’y a nulle part où aller, est clairement faite pour enjoliver les Relations publiques israéliennes, pas pour sauver des vies. Et cela ne trompe personne.

Il existe actuellement des centaines de milliers de réfugiés. Les écoles qui ont ouvert pour recevoir ceux qui fuient sont déjà débordées et les Palestiniens qui ont enduré les bombardements d’écoles pendant l’opération Plomb durci savent que même un soi-disant « refuge » ne peut pas garantir la sécurité. Soyons clairs : les seules personnes qui mettent les Palestiniens en danger sont les Israéliens. Les seules personnes qui tuent des innocents sont les Israéliens. Le Hamas n’est peut-être pas le parti que les bobos de l’Occident voudraient voir gouverner, mais ses représentants sont démocratiquement élus et ils ont autant le droit qu’Israël, la Grande-Bretagne, la France et les États-Unis de lutter contre un oppresseur qui veut littéralement les rayer de la carte. Ils sont confrontés à une tâche difficile, mais il y a une chose qu’ils ne peuvent pas faire : utiliser des boucliers humains contre un ennemi qui ne les reconnaît pas comme des humains.

Sarah Gillespie

 

Sarah Gillespie est une chanteuse/compositrice vivant à Londres.

 

Notes

[1] Nous nous permettons de douter de cette affirmation. – NDLR

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #913396
    le 27/07/2014 par Freedom
    Gaza, Israël et les "boucliers humains"

    Très bel article merci !
    Il s’agit encore de prétextes pour tuer le maximum de Palestiniens pendant l’offensive armée et faire passer le Hamas pour terroriste alors qu’il s’agit d’une Résistance légitime ! Mandela n’a t-il pas fait 27 de prison pour terrorisme ! Être insulté de terroriste dans le droit international, c’est comme être insulté d’antisémite en France ! On refuse le dialogue et le débat, et on juge arbitrairement.
    Le gouvernement d’Israël soufre t-il du syndrome du violeur violé enfant ? On fait aux Palestiniens ce que les autres nous ont fait pendant la 2nd GM ? Ou cherche t-il à réaliser unilatéralement une œuvre biblique ? La construction du Grand Israel. Ou d’autres motifs pouvant justifier ce génocide ?!
    Une chose est sûre, cet soit-disant État démocratique doit être jugé pour ses crimes de guerre.


  • #913416
    le 27/07/2014 par Résistance mécanik
    Gaza, Israël et les "boucliers humains"

    LES BOBOS PARISIENS N’ONT JAMAIS SU CE QU’ETAIT UNE GUERRE. Pourtant, leurs grand-parents leur racontèrent l’ignominie de la guerre. Mais croyez-vous qu’ils s’intéressaient à écouter, si ce n’est le jour de la pension du vieux


  • #913421
    le 27/07/2014 par azzedine
    Gaza, Israël et les "boucliers humains"

    Sarah Gillespie, je ne connaissais pas l’auteur de ce brillant article, assurément Bravo !


  • #913558

    Excellente analyse. Merci à ER de nous faire connaître ce très beau point de vue.

     

    • #913701
      le 27/07/2014 par hélène
      Gaza, Israël et les "boucliers humains"

      ma réflexion et mes commentaires sur la propagande d’une bassesse totale : "’ils se servent de civil, d’enfants en boucliers humain", qui est un must de l’hasbara israélienne( "ils mettent les enfants devant les fusil , ière version de l’hasbara israélienne), m’a toujours paru particulièrement idiote, car il est tout naturel de leur réponde : "ha oui ?? et alors vous tirez sur les otages ??sur les boucliers, sur les enfants ???


  • #913691

    Chère rédaction,

    A propos de la note de texte [1], pour lever vos doutes quant à l’utilisation de boucliers humains lors de la 2e guerre mondiale (ou pas), il aurait suffit d’effectuer une simple recherche google avec les termes "boucliers humains 2e guerre mondiale".
    Cette pratique est assez bien documentée dans le chef des 2 nations citées.

    Cordialement,

     

    • #917536
      le 30/07/2014 par petit_poney
      Gaza, Israël et les "boucliers humains"

      Sache que concernant l’Histoire de la seconde guerre mondiale, il ne s’agit jamais de faire une simple recherche avec google. Jamais. Nous en discuterons sereinement lorsque les lois de notre pays le permettront.

      Cordialement,


    • #918887
      le 31/07/2014 par Bertrand31160
      Gaza, Israël et les "boucliers humains"

      Il y a la Seconde Guerre Mondiale réelle et la Seconde Guerre Mondiale mythologique. Google et surtout Wikipedia vous apprendront la mythologique. Pour la réelle, il y a des sources d’information sur le net mais Google n’est pas forcément votre ami ...


  • #913723
    le 27/07/2014 par Vanilloderme
    Gaza, Israël et les "boucliers humains"

    Impressionnant ces artistes anglais comparés aux nôtres.


  • #913771

    Sionistes du monde entier, peu importe vos ruses, vos mensonges et votre propagande, cette fois c’est l’humanité toute entière qui voit clair et qui vous crache à la gueule.


  • #914172

    Un article de belle facture ! Ecrit avec une lucidité frappante. Mes respects à l’auteur.


  • #914401

    Article très sensé et remettant les points sur les i !

    "Gaza fermée à la fois par un blocus égyptien et israélien. C’est la prison en plein air la plus peuplée du monde". A ce propos, une précision dégoûtante mais instructive : L’Union européenne gardien de prison... Qui le sait ? Le poste frontière de Rafah - entre la Bande de Gazah et l’Égypte - est tenu depuis 2005 par l’EUBAM Rafan (European Union Border Assistance Mission in Rafah). Pourquoi ce rôle n’est-il pas assuré par des Casques Bleus de l’ONU ? (source : http://www.upr.fr/presse/communique... )... Merci l’Union Européenne d’être complice de cette ignominie.


  • #914822
    le 28/07/2014 par MGHRISSI
    Gaza, Israël et les "boucliers humains"

    Veux-tu, pour me sourire, un bel oiseau des bois,
    Qui chante avec un chant plus doux que le hautbois,
    Plus éclatant que les cymbales ?
    Que veux-tu ? fleur, beau fruit, ou l’oiseau merveilleux ?
    - Ami, dit l’enfant grec, dit l’enfant aux yeux bleus,
    Je veux de la poudre et des balles.

    Victor Hugo, Les Orientales, 1829


  • #917771
    le 30/07/2014 par Capitaine
    Gaza, Israël et les "boucliers humains"

    Que signifie « utiliser des boucliers humains » ? Employée par les Allemands et les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale [1], la tactique est fondée sur une confiance sous-jacente dans l’humanité de votre ennemi.

    La rédaction se permet de douter de cette affirmation, je me permet d’affirmer sa fausseté.
    On constate ici les effets de la puissance de la propagande des vainqueurs depuis 1945... Les mensonges médiatiques répétés ad nauseam s’incrustent dans l’esprit des peuples... A moins que cette affirmation ne soit le résultat de l’incrustation des productions zollywoodiennes, ce qui n’est pas à négliger...


  • #920054

    Plutôt d’accord avec cet article dans l’ensemble.
    Mais concernant le HAMAS, très franchement je comprend leurs méthodes, mais est il réellement nécessaire de viser des villages des villes et des concentrations de civils israéliens ? Contenant très certainement des enfants des femmes enceintes, des vieillards et des malades également ?
    Attention je ne dit pas que ça justifie en quoi que ce soi les raid israéliens ! Ni que leurs actions sont plus grave (ou moins grave, même si le bilan humain est terriblement incontestable.) ! Qu’ont soit claire !
    Ne me jetez pas la pierre, je ne cherche qu’à comprendre. Je me dit que les israéliens seraient sans doute plus frileux à bombarder des innocent si leurs population n’était pas directement menacé (car n’oublions pas, le peuple israélien est comme tous les peuples... Il est manipulé. Sans doute même manifesterait-il, d’autant plus, sont son soutien à gaza, face à leurs dirigent sanguinaire ? ).
    Est ce que la solution ne serait pas finalement la révolte et l’indignation du peuple israélien allier des gazaouis , renversant leurs économictateurs meurtriers ?


Afficher les commentaires suivants