Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Genève : découverte d’un "trafic de tissus humains" entre l’Europe et Israël ?

Entre 2007 et 2016, un laboratoire de recherche des Hôpitaux universitaires genevois (HUG) a vendu des tissus humains en Europe et en Israël via une fondation américaine sans le consentement des donneurs, révèle Le Matin Dimanche. Le laboratoire d’isolement et de transplantation cellulaire (LITC), fondé en 1991 et dirigé par trois pontes du monde médical, est spécialisé dans la greffe d’îlots pancréatiques.

 

Mais ces cellules ne peuvent pas toujours être transplantées et les jeter constitue une perte conséquente. Une autre possibilité, explique le Matin Dimanche, est de les utiliser à des fins de recherche.

Problème : en Suisse, la loi fédérale de 2007 sur la transplantation d’organes, de tissus et de cellules exige « un consentement écrit de la part du donneur, ou de ses proches ». Ce qui n’a pas été fait à Genève.

 

Pas forcément illégal (depuis 2014)

Depuis l’entrée en vigueur en 2014 de la loi fédérale relative à la recherche sur l’être humain (LRH), des prélèvements minimes de substances sur des défunts ou durant une transplantation peuvent être effectués sans consentement, relève le journal dominical.

Reste à déterminer si les recherches genevoises peuvent être considérées comme « minimes ».

 

Une affaire à plusieurs volets

Alerté en mars, le conseiller d’État genevois Mauro Poggia indique avoir immédiatement fait suspendre les activités de recherche. Un audit a été lancé dans la foulée. « Ni l’aspect légal, ni l’aspect éthique, ni l’aspect de gestion administrative et financière n’ont fait l’objet (...) d’une gestion suffisamment professionnelle basée sur la clarté, la transparence et la traçabilité », écrit l’audit final du 4 octobre.

L’affaire compte en effet d’autres volets. Un volet éthique, d’abord. Selon Le Matin Dimanche, les démarches auprès de la Commission cantonale d’éthique (CCE) étaient incomplètes. Un volet financier, ensuite. Le journal dominical rapporte que 12 comptes différents et une « comptabilité à deux niveaux » ont été relevés par l’audit. L’opacité comptable est telle qu’elle devra faire l’objet d’une analyse financière plus en profondeur.

 

Les trois professeurs impliqués démentent

Le journal dominical indique que la direction de l’hôpital est empruntée et que sa gestion du dossier pose question, dans la mesure où des signaux d’alerte étaient apparus bien avant le lancement de l’audit. Les trois professeurs concernés, eux, démentent toutes les accusations à leur encontre. Ils seront tout de même convoqués à un entretien de service devant la direction des HUG.

À lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bientôt le prélèvement d’ organes sans le consentement du défunt.. ? je crois que la tendance nous y mène tout droit.. vu que les réseaux sont déjà organisés, Israel étant à la pointe dans ce domaine grâce au trafic illégal qui y sévit depuis longtemps, ne reste plus qu’a faire voter les lois par le biais des lobbys.

     

  • Je ne suis pas étonné, je constate juste que les médias français n’ont pas le droit d’en parler, comme les rabbins trafiquant d’armes, de drogues ou d’organes, des rabbins pédophiles ou bien des criminels, des escrocs, des assassins, des terroristes planqués dans cette colonie israhellienne et condamnés en France.
    Nos politiciens font même l’inverse en allant ramper comme des m..... là-bas !

     

  • Pour des infos precises , je passe un coup de fil à kouchner , lui me dira , le réel besoin d’Israël pour soigner ses riches et ses daechiens puis je vous rappelle !


  • Juste en passant, les îlots pancréatiques (îlots de langerhans) concernent les diabétiques de types 1 insulinodépendant, bien qu’il s’agisse d’une intervention assez simple, malheureusement ça se fait de façon protocolaire, car ces cellules sont très rares et donc en général se font quand "elles se font" que lorsqu’il y a greffe de reins, d’après ce que j’ai compris a cause du traitement anti-rejet, moi qui en attendait beaucoup d’une telle opération j’ai du déchanter très vite quand j’ai appris qu’il fallait attendre d’avoir les reins bousillés pour en profiter :(((


  • Ils étaient déjà impliqués dans les trafics de la "maison jaune" en ALBANIE, celle qui n’existe pas et faisait tant rire ce bon docteur Kou....


  • Quelle surprise !
    Non, le plus étonnant viendra quand la masse aura choisi de ne plus fermer les yeux,“Eyes wide shut” pour faire savant.
    Impossible d’imaginer que nos zélites se livrent à des rites sacrificiels anthropophages où les organes sont prélevés “sans le consentement”... de ceux qui les portent et sont encore en vie.
    Tiens, il paraît que le nain hystérique à talonnettes se trouve maintenant disponible, “You’re fired” pour faire moderne, une bonne raison de partir en vacances utiles dans la maison jaune de son ami porteur de sacs de riz !


  • "..... entre l’Europe et Israël "

    Les bras m’en tombent.... je regarde chaque dimanche matin l’émission religieuse judaïque par laquelle il m’est enseigné que les lévites sont des gens humanistes...bla,bla....alors qu’à chaque fois qu’un trafic d’organes est découvert, cette communauté est associée à ces crimes et souvent au niveau des rabbinats !

    Le goy , ne serait-il qu’un élément de stockage temporaire et mobile de pièces détachées ou d’organes monnayables souvent destiné à une minorité élitique ???