Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Genre" : Le pape s’attire les foudres de la presse française... aux ordres du lobby LGBT

Dimanche, dans l’avion qui le ramenait du Caucase, le souverain pontife a dénoncé un « sournois endoctrinement » des manuels scolaires français.

 

Libération a beau se moquer des « souverains poncifs » proférés par le pape, la parole de François e« st une mise en lumière littéralement tombée du ciel pour les militants “anti-gender” dont la cause semblait replongée dans l’indifférence », analyse Christel Brigaudeau dans Le Parisien/Aujourd’hui en France.

« La sortie en altitude du pape François (est) une bénédiction pour le mouvement “La Manif pour tous” au moment où les opposants au mariage homosexuel tentent de remobiliser dans la rue le 16 octobre », confirme Hervé Favre dans La Voix du Nord.

[...]

Certes, en défense de la parole papale, La Croix, sous la plume de Guillaume Goubert, invite à « écouter ce que dit le pape », dont le propos « était nettement plus vaste », à savoir « qu’aux yeux de l’Église catholique la différence sexuelle entre l’homme et la femme est fondatrice et que cela présente un danger de la relativiser, en particulier dans le cadre scolaire ».

[...]

« La lutte pour l’égalité hommes-femmes reste une exigence permanente, à l’école et au-delà. L’Église n ?en a jamais été à la pointe. Rien ne changera de ce côté-là », se désole Jean-Louis Hervois dans La Charente libre.

Lire l’article entier sur france24.com

 


 

Globalement, avec une belle unité, hormis La Croix et Le Figaro, la presse française attaque les paroles pourtant très mesurées du pape.

Les éditorialistes, muselés par l’épée de Damoclès socialo-sioniste, se lâchent sur le baudet chrétien. Un Jean-Louis Hervois, de La Charente libre (!), montre toute l’étendue de son talent de plume. On l’attend encore sur la séparation de la synagogue et de l’État.

Voici maintenant quelques réactions de droite et de gauche sur le « genre ».

- La rédaction d’E&R -

 


 

Une féministe socialiste en 2014 :

« Oui, le genre nous allons l’enseigner dans les écoles, parce que ça veut dire plus d’égalité »

 

Pour Yvan Rioufol, l’enseignement du genre à l’école élémentaire n’est pas prioritaire :

 

Pour Christian Estrosi, « en s’en prenant au pape, Najat Vallaud-Belkacem fait honte à la France » :

Trois ouvrages à conseiller à Najat Vallaud-Belkacem,
chez Kontre Kulture :

Un « genre » très LGBT, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants