Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Gilles-William Goldnadel salue les propos de Manuel Valls sur l’antisionisme

"Valls me donne raison"

Gilles-William Goldnadel, avocat franco-israélien (ayant notamment défendu Grégory Chelli et Florian Philippot), membre du parti Les Républicains, président des associations Avocats sans frontières et Association France-Israël, et Chevalier de l’ordre national du Mérite, réagit, lors de l’émission Les Grandes Gueules (RMC) du 8 mars 2016, aux paroles de Manuel Valls prononcées à l’édition 2016 du dîner du CRIF.

Si l’on en croit la démonstration appuyée de Gilles-William Goldnadel, la critique de l’État d’Israël mène invariablement à la détestation radicale des juifs et aux actes terroristes barbares. Belle délimitation du débat public, à laquelle le Premier ministre souscrit tout en lui fournissant des armes institutionnelles.

 

 

La vidéo du discours de Manuel Valls :

 

Revoir la confrontation télévisée datant de 2003 entre Alain Soral et Gilles-William Goldnadel :

 

A-t-on encore le droit de s’exprimer sur la question sioniste ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Très intéressant le débat entre Soral et Goldnadel dommage qu’il n’en y ait pas encore de nos jours


  • On met face à Goldnadel, un ténor du sionisme, une jeune fille qui n’a pas le niveau.
    Elle s’en sort pas mal en apparence, mais tout est calculé pour qu’elle ne soit qu’un faire-valoir et que ce soit le message de Valls/Goldnadel qui soit retenu au final dans l’esprit de l’auditeur de base, tout en faisant croire à la liberté d’expression.

    La vérité, c’est que Goldnadel, n’a pris aucune précaution oratoire - en évoquant même qu’être antisioniste, c’est quasiment cautionner Merah ; de l’autre, la jeune fille doit se défendre d’être antisémite toutes les trois phrases (et encenser Radio J et le pays le plus moral du monde au passage).

    Les précautions oratoires définissent précisément et exactement qui tient le micro et qui contrôle la liberté d’expression.

     

    • Pas mieux. Et la vidéo du débat de 2003 est édifiante, en montrant clairement où se situent les vrais progressistes (Soral - Brauman) et où est l’obscurantiste irrécupérable tant il pratique le pilpoul avec un art consommé.


  • Quand on voit le débat Soral-Goldnadel... il y aurait matière pour 10 procès de nos jours.

    La liberté de parole a régressé d’une force... C’est alarmant.


  • #1415976
    le 09/03/2016 par On nous prend pour des cons !
    Gilles-William Goldnadel salue les propos de Manuel Valls sur (...)

    Si anti-sioniste est synonyme d’anti-sémite, est-ce à dire que sioniste est désormais synonyme de sémite ?

     

  • Qu’est ce qu’il parle mal ce Goldnadel comparé à la fine fleur de la dialectique qu’est Soral ! Heureusement que Fatima remet l’église au milieu du village.


  • Dire que les antisionistes sont antisémites, c’est faire de l’antisémitisme une arme au service de l’israël...encore 13 mois à se taper le Vals, et comme il prépare son avenir, il n’en est pas à son dernier excès de zèle pro-israélien...


  • En même temps, Goldnadel, il est assez juste et droit, dans cette histoire.

     

  • on dirait la beurette du "Djamel comédie club" un sketch !!!


  • Dépéchons-nous d’être antisionistes pendant que c’est encore permis.
    L’étape suivante, déjà annoncée, est l’équivalence complotiste = antisioniste = antisémite

     

  • Incroyable comme ces intellos juifs ont réussi, au fil des années, a gratter et brider la liberté d’expression, maintenant on en est la en France : se demander si être antisioniste c’est être antisémite blabla, des débats de forme qui montre que ces crapules gagnent du terrain. Avant on pouvait dire cash, je suis anti sioniste, anti judaisme, anti chocolat, anti gravité. Bientôt critiquer Bibi cela sera antisémite. Bientôt si mon chien aboie sur un juif il sera taxé d’antisémite. Ils grattent ils grattent...


  • Extraordinaire ce M. Soral !!! La posture est ferme, les idées claires, les arguments logiques et bien documentés ! la même ligne de droiture et d’honnêteté. Bravo !


  • 2003, une grande année, Soral contre Goldnadel, et Dieudonné contre Fogiel et ses employeurs... sans doute l’année d’un tournant historique, peut-être que Christine Lagarde pourrait nous parler de la symbolique du chiffre 3.


  • pour info, William Goldnadel a défendu à Amiens en 2012 une salariée de Sup de Co Amiens dans une affaire de harcèlement qui s’était fini par un suicide. Je précise que la dite salariée avait été relaxée comme un autre prévenu tandis que d’autres ont été condamnés. Pas de nouvelle à ce jour du pourvoi en cassation.


  • Le jour où l’Académie aura besoin d’empapaoutés du bois de Boubou pour redéfinir le dictionnaire des synonymes de la langue française, certains se verront remettre les palmes.
    À moins que, comme il fut un temps révolu aux parfums d’indépendance, il ne faille choisir entre les palmes ou le cercueil à l’heure d’autres (dés)accords plus déviants encore...


  • 2003, un débat entre Soral, Brauman et Goldnadel, avec Patrick Buisson en modérateur ... S’il n’y avait pas un enregistrement qui prouve que cela a été possible à une époque, on aurait du mal à mesurer l’abîme, du point de vue de l’expression libre, dans lequel est tombé ce pays en à peine 13 ans ... Noyautage à tous les étages et collaboration de plomb, comme dans toutes les dictatures où tout le monde épie tout le monde.

    Mais comme a prévenu Goldnadel à l’époque, en osant présenter l’appartenance de Soral à la communauté nationale comme un communautarisme à problème, la liberté c’était ’jusqu’à présent’ ...

    13 ans plus tard, lui et les autres ont bien œuvré, touche après touche. Et inutile de se farcir les 60 millions de veaux, se focaliser à coup de conseillers et d’avocats sur le sommet de la pyramide franc-maçonne suffit.

    On peut, évidemment, y voir de l’intérêt à court terme, mais de l’intelligence ? Car il reste à espérer pour eux que cela dure éternellement car sinon, comme tout système poussé au-delà des limites, la réaction est inévitable.

     

  • Il commence par une introduction cohérente pour ensuite dévier le sujet, c’est une technique dialectique classique.
    _


  • Oui , mais c’est quoi ces deux poids deux mesures

    - Qu’en est il de l’anti catholicisme judéo maçonnique et Islamiste ?
    - Qu’en est il de anti France des mondialistes ?
    - Qu’en est il des politiques l’anti vie des pro avortement et des pro eutha-nazie ?
    - Qu’en est il des effets secondaires des médicaments, des OGM, des Vaccins, des colorants et conservateurs qui sont partout dans notre alimentation et qui nous empoisonnent à petit feux ?
    - Qu’en est ils du fascisme de la pensée unique , de la censure et de l’anti liberté d’expression ?
    - Qu’en est il des informations truqués ou volontairement censurées par les médias ?
    - Qu’en est il des milliers d’agriculteurs et des petits artisans et commerçants qui se suicident ?
    - Qu’en est ils des retraités ayant cotisés toute une vie et qui sont traités comme de la merde - moins bien que des "réfugiés politiques " , ou des clandestins ?
    - Qu’en est il des milliards qui sont détournés par les banques et les multinationales avec la complicité des politiciens ?
    - Qu’en est il des 10 millions de chômeurs , de RMistes, d’emplois précaires et autre stagiaires ?
    - Qu’en est ils des 150 000 SDF et des 10 ou 12 millions de pauvres en France ?

    La moutarde me monte au nez - et je ne dois pas être le seul ...

    A force de tirer sur la corde - la petite oligarchie politiciennes et médiatique , va avoir des surprises ... ça a être l’épuration d’après paix 2016 ou 17 qui va leur tomber dessus - à tous ces traitres de l’UMPS , vert , et autres gauchistes ...


  • Ouais ch’suis d’accord avec Gilles-William : l’antisionisme c’est comme l’antisémitisme également synonyme du cyclisme.


  • Admirative de radio j ? Sans déconner !

    Cette harki des temps nouveaux n’a-t-elle rien retenue de l’histoire ?

    Apprendra t-elle un jour que cette soumission déplorable à ce représentant de l’occupant de la Palestine ne lui sera d’aucun secours ?

    C’est moche !

    En même temps, s’il y avait eu le moindre risque qu’elle puisse jamais dire le vrai à l’antenne, nous n’aurions assurément jamais eu connaissance de son existence !


  • Vous pouvez aussi regarder l’interview de Gilles-William Goldnadel par Bilger Philippe.
    A un moment il explique très tranquillement que cela ne lui pose aucun problème de mentir. Autant dire que ce bonhomme n’a aucune crédibilité.


  • Fabuleuse intervention à la fin de cette dame (dont j’ignore le nom) ; "et les juifs antisionistes, alors" ?.... et oui, l’autre n’y avait tout simplement pas pensé ....

    Pour avoir croisé Goldnadel une fois près de la mairie de Neuilly, j’atteste qu’il se dégage de lui une morgue caractérisée ...


  • N’est ce pas Israel qui par sa politique colonisatrice expantioniste et criminelle qui fait porter le poids de la detestation sur tous les juifs qui se revendiquent d’Israel.. ??


  • Étonnante, sa ressemblance avec Cohn-bendit.


Commentaires suivants