Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Grande-Bretagne : le Labour de Corbyn accusé d’antisémitisme

Interdisons les Travaillistes

Plusieurs élus du parti travailliste ont été exclus à la suite à des propos antisémites. Des membres du Labour ainsi que la communauté juive britannique demandent à Jeremy Corbyn de faire le ménage.

 

Depuis l’élection de Jeremy Corbyn à la tête du parti travailliste en septembre, une série de révélations impliquant des personnalités du Labour pour antisémitisme ont ponctué l’actualité. Dernier en date : une conseillère municipale a été suspendue dimanche du parti après avoir tenu des propos antisémites sur son compte Twitter. Dans des messages sur le réseau social, effacés depuis, Aysegul Gurbuz, 20 ans, laissait transparaître sa passion pour Adolf Hitler qualifié de « mon homme Hitler » ou du « plus grand homme de l’Histoire ». Dans un autre tweet, elle faisait part de son espoir de voir l’Iran utiliser l’arme nucléaire pour « rayer Israël de la carte ». Ou encore, elle exprimait son « dégoût » pour les « Juifs si puissants ». La jeune femme musulmane avait été élue en mai 2015 conseillère municipale à Luton et était également candidate pour le syndicat étudiant pour les minorités de Warwick.

Plusieurs membres du Labour ont été suspendus pour antisémitisme ces dernières semaines, comme Viki Kirbi, une candidate travailliste du Woking exclue pour avoir fait des déclarations faisant d’Hitler le « dieu des sionistes ».

Ou encore Khadim Hussain, l’ex-maire de Bradford, qui a été lui aussi suspendu 23 mars. Ce dernier a partagé sur Facebook une déclaration déplorant que la mort de millions d’Africains ne soit pas enseignée à l’école tandis que « notre système éducatif ne parle que d’Anne Frank et des six millions de sionistes tués par Hitler ».

Beinazir Lasharie, conseillère municipale de Kensington, avait été exclue en octobre pour avoir posté sur Facebook le message suivant : « Beaucoup de gens savent qui était derrière le 11 septembre et qui se cache derrière Daech… Je n’ai rien contre les Juifs, je ne fais que partager ! »

Enfin, last but not least : en février dernier, le parti travailliste avait lancé une enquête au sujet d’allégations de harcèlement d’étudiants juifs d’Oxford de la part du club étudiant du Labour. Le vice-président du Club, Alex Chalmers, avait claqué la porte, arguant qu’une grande partie des membres « avaient un problème avec les Juifs ». Le Club avait par ailleurs apporté son soutien à l’Apartheid Week, événement antisioniste.

 

Corbyn accusé de complaisance

Toutes ces affaires inquiètent la communauté juive britannique. Le « Jewish board of Deputies », principale instance de représentation des Juifs britanniques, a instamment demandé à Corbyn de prendre des mesures contre le racisme sévissant à l’intérieur du parti. Le multimillionaire Michael Foster, dont la famille a donné 570 000 $ au parti en 2015, a affirmé qu’aucun grand donateur juif n’avait donné d’argent cette année, à cause de ces multiples affaires. « Jeremy Corbyn continue d’ignorer le problème », déplore-t-il et « montre son insensibilité et son mépris pour l’histoire des Juifs en Europe ».

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Comment un Jeremy Corbyn est-il encore possible aujourd’hui ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • au parti socialiste anglais, il n’y a personne d’éternellement attaché à Israel ?


  • Cet article ne dit pas que Corbyn fut aussi, un temps, accusé d’antisémitisme par ce journal de merde, the guardian. Toutes les affaires dont parle le figaro ont fait à peine la une dans le monde anglo-saxon. Beaucoup de tam tam pour rien


  • #1442838

    Toujours curieux de constater le nombre de juifs qui ne se pressent pas de rejoindre le merveilleux pays d’israel, créé spécialement pour eux dans les conditions que l’on connaît (c’est à dire en ayant gentiment demandé aux Palestiniens de leur donner leurs villes, leurs villages, leurs vergers, leurs maisons, leurs champs, en échange d’un agréable bidonville ailleurs).


  • Aysegul Gurbuz, Viki Kirbi, Khadim Hussain,... il y a-t-il encore un British dans l’avion ?

     

  • Allez voir le désespérant florilège de commentaires de truffes sous l’article du Figaro. C’est navrant. Des méfaits de la propagande intensive et du conditionnement sur des gens possiblement peu enclins au départ au recul critique. Têtes à panneaux :-)


  • De l’autre côté de la Manche, l’antisémitisme c’est également la haine du goy.


  • Faudrait qu’on m’explique une bonne fois pour toute, qu’est-ce-qu’être antisémite (car on emploie ce terme à toutes les sauces) ????merci d’avance...

     

    • Etre antisemite c est etre haï par les sionistes.


    • Il fait comprendre que le mot " anti semitisme" a ete choisi par la communaute juive pour que les gens oublient le sens du mot "anti sionnisme" ou "sionnisme" car, ce sont les mots qui devraient etre employes à la place de anti semitisme, et c’est pour que tu oublies le sens que le dictionnaire donne à ces 2 mots.
      Si tu regardes la définition du mots anti semitisme, tu comprendras que les sémites sont les gens du proche orient, et qu’ils sont de toutes confession et religion, et non pas uniquement juifs, mais athées, musulmans, chrétiens.
      Quand tu connais le mot sionnisme et anti sionisme, tu vas voir que les juifs ne veulent pas seulement conquérir l’entière Palestine ( c’est presque fait).
      mais le monde entier et mettre tous les peuples en esclavage, par la banque, les guerres, etc...


  • Mais... tout le monde est antisémite alors ?


  • Le pangermanisme ? Mort. Le panslavisme ? En devenir. Le pan celtisme ? Folklorique. (Biniou et chapeau ronds). Le pan-arabisme ? Massacres et délires. Le pan-hellénisme ? Terminé. Trop local.

    Mais que devient le pan-judaïsme ? Il pète la forme.


  • merci Soral, ou est tu Salim Laibi ou Chalghoumi et Farid. Israel tue des millions par ses sujets en palestine et dans le monde entier personne ne dit rien. meme le sioniste hollande n’a rien dit pour l’arnaque des sionistes faites en france . ( taxe carbone, crosemarie, madoff, les organisation sionistes qui agressent en france . alors que le soupçon d’antisémite est assez pour vous faire exclure comme l’élu du nord ou la député qui démasque le financement de l’armée criminelle israelienne par les impots français. et le tres british labour à son tour . c’est un bon signe. toute les nations se rendront compte du mensonge sioniste d’israel et se ligueront contre une fois les sionistes isolés comme macron julien dray finkel crote, gisberg, les dobrés, valls le traitre, hollande le maçon , srkozy le sioniste goesguen, le drian, gégaut, najat et l’UOIF et Dalil. c’est un bon signe . Merci mon Dieu Dieudonné M’bala M’bala.