Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Hassen Chalghoumi demande l’expulsion des citoyens "fichés S"

Lui, l’ancien "fondamentaliste"

Le mardi 26 juillet, en réaction à la tuerie de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, Hassen Chalghoumi a publié sur Facebook sa proposition : « Fichés S : expulsion de la France. Qu’ils nous laissent vivre en paix » [1].

 

Rappels :

* Environ 20 000 citoyens – soupçonnés de visées terroristes ou d’atteinte à la sûreté de l’État, sans pour autant qu’ils aient commis de crime ou de délit – sont fichés « S » [2].

* Peu de temps après son arrivée (en 1996) sur le sol national en provenance de Tunisie et jusqu’en 2005, Hassen Chalghoumi, aujourd’hui proche du CRIF et de la franc-maçonnerie, était considéré par le ministère de l’Intérieur comme un fondamentaliste [3] ; [4].

Pour en savoir plus sur Hassen Chalghoumi, alias « Le Schpountz », consultez le dossier de Panamza [5].

Les extraordinaires aventures de Chalghoumi, l’imam de l’Empire, à suivre sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants