Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Hiroshima, pourquoi ?

Par Oliver Stone

La visite du président Obama à Hiroshima vendredi a ravivé le débat public sur les bombardements atomiques américains du Japon – débat en grande partie occulté depuis que le Smithsonian Institute a annulé son exposition sur l’Enola Gay en 1995. Obama, conscient que les critiques sont prêtes à fuser s’il jette le moindre doute sur la rectitude de la décision du président Harry S. Truman d’utiliser des bombes atomiques, a choisi de garder le silence sur la question. C’est malheureux. Un inventaire national est largement dû.

La plupart des Américains ont appris que l’utilisation de bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki en août 1945, fut justifiée parce que les bombardements ont terminé la guerre dans le Pacifique, évitant ainsi une coûteuse invasion américaine du Japon. Cette affirmation erronée est issue des manuels d’histoire du secondaire encore aujourd’hui. Plus dangereusement, elle façonne la pensée des responsables gouvernementaux et des planificateurs militaires qui travaillent dans un monde qui possède encore plus de 15.000 armes nucléaires.

Truman exultait de l’oblitération d’Hiroshima, la qualifiant de « plus grande chose dans l’histoire ». Les chefs militaires américains ne partageaient pas son exubérance. Sept des huit officiers cinq étoiles de l’Amérique en 1945 – les généraux Dwight Eisenhower, Douglas MacArthur et Henry Arnold, ainsi que les amiraux William Leahy, Chester Nimitz, Ernest King et William Halsey – ont par la suite dénoncé les bombardements atomiques, affirmant qu’ils étaient soit militairement inutiles, soit moralement répréhensibles, ou les deux. Les bombes n’ont pas non plus réussi dans leur objectif accessoire : intimider les Soviétiques.

Leahy, qui était le chef d’état major de Truman, a écrit dans ses mémoires que les « Japonais étaient déjà vaincus et prêts à se rendre […] L’utilisation de cette arme barbare à Hiroshima et à Nagasaki n’était d’aucune aide matérielle dans notre guerre contre le Japon ». MacArthur est allé plus loin. Il a dit à l’ancien président Hoover que si les États-Unis avaient assuré aux Japonais qu’ils pourraient garder l’empereur, ils auraient volontiers cédé à la fin mai.

Ce ne fut pas l’annihilation atomique d’Hiroshima et de Nagasaki qui mit fin à la guerre du Pacifique. Au lieu de cela, c’est l’invasion soviétique de la Mandchourie et d’autres colonies japonaises, qui a commencé à minuit le 8 août 1945 – entre les deux bombardements atomiques.

Pendant des mois, les services de renseignement alliés avaient rapporté que l’invasion soviétique allait terrasser le Japon. Le 11 avril, par exemple, l’état-major interarmes réuni avait prédit : « Si à un moment l’URSS devait entrer dans la guerre, tous les Japonais se rendraient compte que la défaite absolue est inévitable. »

Lire la suite de l’article sur lesakerfrancophone.fr

Le terrorisme allié, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1479934
    le 03/06/2016 par Cléo
    Hiroshima, pourquoi ?

    Un génocide qui demande réparations et commémorations avec constructions de mémoriaux et de musées dans chaque pays possédant l’arme nucléaire !Afin de faire prendre conscience que ces armes entre les mains de cinglés et de criminels qu’ on a en ce moment dans certaines parties du monde c’est la disparition de l’Humanité qui est en jeu !

     

    • #1480038
      le 03/06/2016 par Pouk
      Hiroshima, pourquoi ?

      J’ai lu quelque part que les Japonais préfèreraient que les Americains ne s’excusent pas car ils seraient à leur tour obligés de faire leur introspection et de reconnaitre les crimes qu’ils ont commis contre les Chinois et Coréens.
      Tant qu’il n’y a pas d’excuses il peuvent en quelque sorte concerver leur statut de victime qui n’a rien à se reprocher alors qu’en réalité ils étaient loins d’être des enfants de choeur.

       

      • #1480044
        le 03/06/2016 par JeSuisLePen
        Hiroshima, pourquoi ?

        Aucun crime de guerre ne tient la comparaison avec l’holocauste d’Hiroshima et de Nagasaki.


    • #1479941
      le 03/06/2016 par Kaya
      Hiroshima, pourquoi ?

      Fallait bien les tester ces bombes ... et un seul essai ne suffit pas a donner des resultats fiables, avec deux déjà, on a une idée du resultat "moyen".

      Aujourd’hui on se sert bien des conflits disponibles pour tester des tas de trucs en condition réele..

       

      • #1480040
        le 03/06/2016 par Titus
        Hiroshima, pourquoi ?

        Bien sûr, et quoi de mieux pour tester une arme que des enfants sur le chemin de l’école, que des agriculteurs dans leurs champs, que des ouvriers à l’usine... Humainement, tu es un grosse merde.


      • #1480102
        le 03/06/2016 par bourdieusien
        Hiroshima, pourquoi ?

        @Titus
        Que c’est mauvais ... Non sérieux ! C’est pas Kaya qui a laché les bombes. Quels éléments as-tu pour valider l’humanisme de ceux qui ont decidé, organisé ce double bombardement de populations civiles ?

        Depuis le temps t’aurais pu jeter ta télé.


      • #1480112
        le 03/06/2016 par Titus
        Hiroshima, pourquoi ?

        C’est pas Kaya qui a lâché les bombes, mais il/elle trouve tout à fait normal d’exterminer des familles innocentes et de rayer des villes entières de la surface de la Terre pour faire des tests de mise au point d’armement militaire.


      • #1480143
        le 03/06/2016 par testarossa
        Hiroshima, pourquoi ?

        Non non. Une de chaque.
        Une à l’uranium et une au plutonium.


      • #1480300
        le 04/06/2016 par expatrie
        Hiroshima, pourquoi ?

        Sur ces bombes nucléaires, il y a quelques questions que je me pose, si quelqu’un a les réponses ce serait sympa de m’éclairer.
        Combien faut il de temps pour un b29 pour parcourir une distance suffisante pour ne pas subir le souffle de l’explosion ?
        Comment fait t’on pour la mise à feu d’une bombe de ce type ?
        Quel quantité de plomb faut il pour contenir le rayonnement d’un matériaux fissible de type militaire ?
        Et quel type d’enveloppe faut il pour cette bombe pour protéger tout l’électronique et les composant fragiles de la bombe ?
        Merci pour vos réponses.


      • #1480471
        le 04/06/2016 par Juanito
        Hiroshima, pourquoi ?

        Le message de Kaya était ironique... enfin il me semble !


      • #1481133
        le 05/06/2016 par anonyme
        Hiroshima, pourquoi ?

        Si tu veux mieux comprendre le principe de ’la’ bombe atomique, je te conseille La somme de toutes les peurs, de Tom Clancy. C’est explique en long et en travers, en plus d’etre un tres bon roman.


    • #1479960
      le 03/06/2016 par Athéna
      Hiroshima, pourquoi ?

      Hiroshima fut un signal envoyé à l’URSS, pour dire, 1°, on l’a, les premiers, 2°, elle fonctionne, 3°, nous l’utiliserons... et ce dans la continuité des bombardements complètement fous sur l’Europe, et surtout l’Allemagne avec bombes incendiaires etc...avec davantage l’idée de répandre la terreur que la véritable justification militaire, ce qui fut fait, ce n’est par hasard que les allemands et les japonais ont aujourd’hui les démographies les plus basses, punition atroce, injuste et barbare sur des civils,traumatisme indélébile, et même pas d’excuse pour le Japon ! effrayant et révélateur !

       

      • #1480081
        le 03/06/2016 par Nadjeul
        Hiroshima, pourquoi ?

        Ou sinon dans la vie réelle l’Allemagne est le pays le plus peuplé de l’UE (82 millions cette année grâce aux migrants, soit 231 hab./km2), et le Japon c’est pire : 127 millions pour 338 hab./km2. Certes l’accroissement naturelle diminue chaque année mais de là dire que « ce n’est par hasard que les allemands et les japonais ont aujourd’hui les démographies les plus basses », je ne comprends vraiment pas de quoi vous voulez parler. Si vous faisiez référence à la diminution de la population autochtone, pourquoi pas en Allemagne, mais surement pas au Japon. Vous passez d’un contexte antérieur à la 2eme GM où ces pays ont effectivement subit de graves pertes dues aux crimes terroristes (selon Cavanna, d’après le Pr. Caron) des alliés, au contexte actuel où ces pays, soumis depuis 70ans aux USA, n’ont plus connu de « punition atroce, injuste et barbare sur des civils » depuis lors, excepté en terme économique et par corolaire social (augmentation de la dette avec un accroissement de la précarité au travail et diminution du pouvoir d’achat).


      • #1480133
        le 03/06/2016 par Nicolas Tesla
        Hiroshima, pourquoi ?

        Les Japonais font 1.4 enfants par femme (il faut 2.1 pour juste maintenir sa population) et les Allemands (de souche) idem si ce n’est encore plus bas : le modernisme, la liberté féminine, le féminisme ainsi que le libertarisme sociétal (progressisme) en sont très probablement la cause sans compter le traumatisme national de la défaite sans conditions.


      • #1480303
        le 04/06/2016 par révi-sioniste
        Hiroshima, pourquoi ?

        Effectivement, peu de gens sont conscient du fait que le Japon et l’Allemagne sont comme par hasard les deux pays au monde avec le moins de démographie.
        Un documentaire israelliens intitulé les "enfants de la teigne" dénonce comment les israelliens ont traités les enfants des juifs séfarades aux rayons X lorsque ceux-ci ont émigrés en Israhell ;traitement destiné à les stériliser.Dans le meme doc vous apprendrez comment ils stérilisaient les SDF dans les années 50 aux EU
        Les sionistes avaient mis au point un plan pour stériliser la totalité du peuple allemand et le faire ainsi disparaitre complètement en trois ou quatre générations.Mème s’il n’a pas été appliqué dans toute sa rigueur force est de constater qu’aujourd’hui le peuple allemand se meure.
        Si ces deux peuples ne se renouvellent plus ne doutez pas une seconde d’une vengence talmudique.


      • #1482739
        le 07/06/2016 par jojo l’affreux
        Hiroshima, pourquoi ?

        Tout les gens sérieux savent que la baisse de la fécondité dans ces 2 pays a exactement la même origine et s’expliquent par 2 facteurs :
        1- une évolution des mœurs : l’effort de guerre considérable pour satisfaire leur expansionnisme de la belle époque a forcé d’une part une majorité d’homme à aller se battre en terre étrangère pour conquérir et d’autre part les femmes ont du se mettre à travailler massivement à l’usine pour remplacer les hommes qui étaient au front (voir le très beau Myamoto "le tombeau des lucioles"). Après la guerre, les femmes ont refusé d’arrêter le travail, elles y avaient pris goût.
        2- une certaine forme de conservatisme sociétale qui perdure malgré tout : en Allemagne comme au Japon, la société voit d’un très mauvais œil les mères de famille qui continuent à travailler au lieu de s’occuper des gosses, elle ne se gêne pas pour le faire sentir et elle refuse que soit mis en place un système (crèche, congé maternité, alloc et autre) qui facilite la possibilité de faire les deux. Les femmes sont forcées de choisir entre l’un et l’autre par cette pression sociétale et elles choisissent.

        Autrement comme autre cause possible du faible taux de fécondité, vous avez la perte d’espoir en l’avenir (les gens sensé ne font pas d’enfants si ils ne sont pas sur de pouvoir les nourrir et les élever correctement), comme dans les pays de l’est.
        Le confort et le libertinage viennent après.


    • #1479969
      le 03/06/2016 par Loup blanc
      Hiroshima, pourquoi ?

      A noter qu’à l’époque, Hiroshima et Nagasaki étaient les deux villes les plus catholiques du Japon.

       

    • #1480016
      le 03/06/2016 par Grz
      Hiroshima, pourquoi ?

      Le plus drôle est que les puissants actuels se posent plutôt la question suivante :

      Hiroshima, pourquoi pas ?


    • #1480071
      le 03/06/2016 par Sgt Kenel
      Hiroshima, pourquoi ?

      Aujourd’hui, les "experts" nous disent que l’arme atomique est une arme de non-emploi. Foutaises ! Il existe des armes nucléaires tactiques, des obus atomiques, etc c’est plus que jamais une arme d’emploi que les tarés sionistes emploieraient volontiers s’ils le jugeaient nécessaire.


    • #1480090
      le 03/06/2016 par zuleya
      Hiroshima, pourquoi ?

      d un point de vue francais, il est vrai que hiroshima est un argument tres valable quand les americains nous cassent mes pieds et pour les casser un peu en retour quand ils donnent des lecons de courage et d humanité...

      mais on peut regretter de voir que les memes forces antionationales et de honte de soi sont aussi a l oeuvre aux usa et que obama est bien le pantin des lobbies...
      il n est pas allé se receuillr a pearl harbor mais il va s excuser a hiroshima...n importe quoi
      ... ca va changer quoi si ce n est foutre la honte au peuple americain ??

      et surtout a quand des excuses israeliennes a gaza ????quelque chose me doit que c est pas demain la veille...alors que les lobbies de repentance sont sionistes...

      et comme d hab oliver stone est dans tous les bons coups...comme son film jfk ou tous les suspects sont mentionnés comme assassins de kennedy sauf le mossad...peut etre l origine de son pere ou de tous les producteurs de ses films expliquent un peu cela ?


    • #1480152
      le 03/06/2016 par jean
      Hiroshima, pourquoi ?

      J’avais lu un livre d’Alain Decaux sur la rédition du japon en 1945 , c’est l’armée qui même apres la première bombe ne voulait pas arrêter malgré la décision de l’Empereur de capituler, il a fallu une deuxième intervention de l’empereur aupres de l’armée pour qu’il y ait enfin acceptation de capitulation : culture du jusqu’au boutisme et du sacrifice qu’aurait donné un débarquement ?.


    • #1480244
      le 04/06/2016 par blabla
      Hiroshima, pourquoi ?

      Il n’y a aucune excuse, et il n’y en aura jamais de valables pou qu’une telle arme de destruction, que dire d’annihilation, soit employée, et même pensée... Il n’y a que les fous pour construire et utiliser de telles abérrations...
      Ce qui est encore plus incroyables, c’est que partout , tout le monde dit qu’on ne les emploieras pas, parce que ci, parce que ça, alors dans ce cas , pourquoi en avoir ?
      Pourquoi dépenser des ressources considérables dans ces "armes" qui ne seront jamais utiliser ? Encore plus vivement, pourquoi, en posséder toute une collection de formes diverses ?! Peut être parce que quelque part, quelqu’un compte tout de même s’en servir un jour...


    • #1480248
      le 04/06/2016 par kalel
      Hiroshima, pourquoi ?

      Même si cela peut paraître anodin, n’oublions pas de mentionner dans les titres "Nagasaki" à coté de Hiroshima, car beaucoup oublient qu’il y en a eu 2 et cela minimise le carnage.

      Deux villes meurtris par une arme tout droit sortie des labos de Satan, mais deux villes qui nous laisse un message d’espoir à travers les deux miracles qui ont eu lors de leur bombardement respectif.

      "A Hiroshima lors de l’explosion, un groupe de jésuites missionnaires allemands, fervents adeptes de la prière du Rosaire, furent ainsi épargnés de toute contamination radioactive et de toute destruction alors que leur maison était à 100 mètres du centre de l’explosion.
      La maison typiquement japonaise en bois, dans laquelle ils se trouvaient, fut elle aussi épargnée. La bombe a pourtant tuées toutes vies instantanément dans un rayon de 1200 mètres. Aucune perte d’ouïe, de vue, ou de maladies liées à l’explosion ou aux radiations durant le restant de leur vie.
      Fr. Schiffer, un survivant, (a été interviewé plus de 200 fois) par les scientifiques et les gens des soins de santé au sujet de leur expérience remarquable et ils disent ;
      "nous croyons que nous avons survécu parce que nous vivions le message de Fatima. Nous avons vécu et prié le chapelet quotidien dans cette maison. "
      les scientifiques ne les croyèrent pas. Le Père Schiffer dira plus tard :
      "Ils n’ont toujours rien compris."

      Le Père sentit qu’il avait reçu un bouclier protecteur de la Vierge qui l’a protégé de tous les rayons et les mauvais effets.

      Ce qui correspond exactement aux paroles de la Vierge Marie à Saint Dominique et Alain de la Roche "Celui qui se confie en moi par le Rosaire, ne périra pas", ou encore "Ceux qui propageront mon Rosaire seront secourus par moi dans toutes leurs nécessités"

      Un scénario similaire à Nagasaki pour le couvent Franciscain de Kolbe (miraculés de la bombe, protection par le Rosaire) ainsi que la fameuse histoire de la statue en bois de la Vierge de Nagasaki, de la cathédrale Sainte-Marie d’Urakami.

      C’est survivants sont une belle lueur d’espoir dans cet océan de morts et de destructions.

      A noter au passage que certaines armes nucléaires de nos jours portent des noms, disons révélateur, comme le ’SS68 Satan’ russe, ou le ’Trident’ américain...

       

      • #1480294
        le 04/06/2016 par Leïla
        Hiroshima, pourquoi ?

        @Kalel, de tout coeur avec toi, en revanche, je pense que ces personnes ont certainement prié Jésus-Christ, bien que la Sainte Vierge soit la maman de Jésus, elle est morte paix à son âme auprès de Dieu bien sur, Marie et les saints ne sont pas omniscients. Même étant glorifiés dans le Ciel, ils restent des êtres limités. Comment pourraient-ils entendre les prières de millions de gens, et je pense qu’elle a droit au repos, les morts ne peuvent sauver les humains, c’est important de savoir cela, Jésus l’a bien spécifié : on ne doit pas prier où invoquer les morts, cela ouvre des portes dangereuses, ce ne sont pas ceux qu’on invoque qui répondent en réalité, attention danger !.
        "Timothée 2:5 déclare, “Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme.”Personne d’autre ne peut servir de médiateur entre Dieu et nous. Si Jésus est le SEUL médiateur".


      • #1480314
        le 04/06/2016 par ole
        Hiroshima, pourquoi ?

        Comment [les saints] pourraient-ils entendre les prières de millions de gens ?

        Le bon Dieu les leur transmet !

        Dieu n’a pas interdit que nous priions les morts. Il interdit la nécromancie, c’est à dire la divination par les morts.

        Les saints ne font en effet rien par leurs propres forces, puisque tout vient de Dieu. Néanmoins, Dieu souhaitant nous impliquer dans l’œuvre du salut, aime que nous nous rendions service les uns les autres, raison pour laquelle nous demandons l’aide des saints ou offrons des prières et des sacrifices pour le bien d’autrui.
        Les apparitions, miracles et messages de la sainte Vierge sont suffisamment éloquents pour ne pas remettre en doute la conformité à la volonté divine des prières d’intercession envers les saints.


      • #1480414
        le 04/06/2016 par Nicolas Tesla
        Hiroshima, pourquoi ?

        J’ai lu cette histoire a propos du Père Schiffer, le plus troublant étant ce "champ de force" capable de résister aux effets mécaniques, thermiques et rayonnants d’une bombe nucléaire !


    • #1480324
      le 04/06/2016 par nemo
      Hiroshima, pourquoi ?

      La populace US a applaudi à cet holocauste nucléaire car la propagande sioniste leur présentait depuis des années les Japonais comme des animaux nuisibles qu’il fallait exterminer .

       

      • #1480674
        le 04/06/2016 par Leïla
        Hiroshima, pourquoi ?

        @Kael, nous ne sommes pas d’accord sur ce point, mais ce n’est pas important, ce qui l’est c’est que nous avons le même Seigneur et Sauveur Jésus-Christ Dieu vivant, soit béni.


Commentaires suivants